Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par dorémy le Dim 1 Jan - 12:56
@Tem-to a écrit:Va pas lire la fin d'abord !

Tiens, une proposition aux participant(e)s. La trilogie de Pan de Giono : "Colline"  etoilecoeur, "Un de Baumugnes"  etoilecoeur et "Regain". etoilecoeur
Ça peut se ranger dans différentes catégories du concours.

Giono I love you .....
Ce matin je pensais justement à relire Un roi sans divertissement, lu déjà une dizaine de fois (et pourtant je relis trèèèèèèès rarement un livre) mais toujours aussi bisous.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 13:01
@dorémy a écrit:
Giono I love you .....
Ce matin je pensais justement à relire Un roi sans divertissement, lu déjà une dizaine de fois (et pourtant je relis trèèèèèèès rarement un livre) mais toujours aussi bisous.

Sa deuxième vie littéraire... Il l'a écrit en grande partie en prison. Ce roman est d'une richesse... M'étonne pas que tu le lises et relises !
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Amaliah le Dim 1 Jan - 13:05
Moi aussi, j'ai déjà lu plusieurs fois Un Roi sans divertissement et j'en garde à chaque fois l'impression que je n'ai pas tout compris...

J'ai fini Le Roi Arthur de M. Morpurgo pour la légende (toujours bien écrit, bien raconté mais certains détails sont passés sous silence, ce n'est pas toujours la même version que celle que je connaissais, peut-être parce qu'il s'agit d'un auteur britannique) et je suis dans les dernières pages du Tour du monde en quatre-vingts jours que je n'avais jamais lu. je ne connaissais pas du tout Jules Verne mais comme mon fils cadet a reçu Le Tour du monde en version abrégée à Noël et qu'il a adoré, je me suis dit que c'était l'occasion de le lire. J'en garde l'impression de l'avoir lu trop tard! Je le range dans la catégorie titre en plus de six mots.

Je suis en plein Deux ans de vacances commencé avant Le Tour du monde mais pas du tout fini et je dois dire que le manque de psychologie des personnages me fait trouver le tout bien longuet. A ranger du coup dans la catégorie du paysage vu le nombre de pages consacrées à l'exploration de l'île.

Et une copine m'a prêté hier Petit Pays, j'en ai juste lu 50 pages.

Oudemia, contente de te voir sur ce topic et de retrouver bientôt tes suggestions. Je suis sûre que le défi 2017 est bien plus réalisable que le 2016!


Dernière édition par Amaliah le Dim 1 Jan - 13:19, édité 1 fois
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par micaschiste le Dim 1 Jan - 13:09
@Amaliah a écrit:

J'ai fini Le Roi Arthur de M. Morpurgo pour la légende (toujours bien écrit, bien raconté mais certains détails sont passés sous silence, ce n'est pas toujours la même version que celle que je connaissais, peut-être parce qu'il s'agit d'un auteur britannique) et je suis dans les dernières pages du Tour du monde en quatre-vingts jours que je n'avais jamais lu. je ne connaissais pas du tout Jules Verne mais comme mon fils cadet a reçu Le Tour du monde en version abrégée à Noël et qu'il a adoré, je me suis dit que c'était l'occasion de le lire. J'en garde l'impression de l'avoir lu trop tard! Je le range dans la catégorie titre en plus de six mots.

Ma fille vient de le lire grâce à sa prof. Je pense donc le lire aussi.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Amaliah le Dim 1 Jan - 13:12
Moi aussi, c'est le livre choisi* par mon fils en 5e dans la liste proposée par sa prof!
Et maintenant, je vais pouvoir superviser l'exposé avec power point sur la figure du héros pour la semaine prochaine!  Suspect  

* Enfin, à dire vrai, il me fait confiance, on a les mêmes goûts littéraires et il m'a demandé de choisir pour lui, sachant qu'il ne voulait pas lire Hunger games également proposé.
avatar
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par dorémy le Dim 1 Jan - 13:13
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
Giono I love you .....
Ce matin je pensais justement à relire Un roi sans divertissement, lu déjà une dizaine de fois (et pourtant je relis trèèèèèèès rarement un livre) mais toujours aussi bisous.

Sa deuxième vie littéraire... Il l'a écrit en grande partie en prison. Ce roman est d'une richesse... M'étonne pas que tu le lises et relises !

Etudié pour le Bac en 2005, une révélation de comprendre qu'une œuvre pouvait avoir autant de niveaux de lecture.
Sans doute, un des bouquins qui m'a donné envie de devenir prof de Français.
Depuis, je peux rester des heures en contemplation devant un paysage enneigé.
Ses lignes résonnent fortement dans mon esprit, moi, la gamine de la campagne isolée, fille d'une lignée d'agriculteurs.
Très bel hommage au monde paysan dans sa trilogie de Pan. Je ne remercierais jamais assez la prof de lycée qui nous avait emmenés à Manosque pour un séjour rando sur les pas de Giono.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 13:18
@dorémy a écrit:
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
Giono I love you .....
Ce matin je pensais justement à relire Un roi sans divertissement, lu déjà une dizaine de fois (et pourtant je relis trèèèèèèès rarement un livre) mais toujours aussi bisous.

Sa deuxième vie littéraire... Il l'a écrit en grande partie en prison. Ce roman est d'une richesse... M'étonne pas que tu le lises et relises !

Etudié pour le Bac en 2005, une révélation de comprendre qu'une œuvre pouvait avoir autant de niveaux de lecture.
Sans doute, un des bouquins qui m'a donné envie de devenir prof de Français.
Depuis, je peux rester des heures en contemplation devant un paysage enneigé.  
Ses lignes résonnent fortement dans mon esprit, moi, la gamine de la campagne isolée, fille d'une lignée d'agriculteurs.
Très bel hommage au monde paysan dans sa trilogie de Pan. Je ne remercierais jamais assez la prof de lycée qui nous avait emmenés à Manosque pour un séjour rando sur les pas de Giono.

Ah, je défaille ! Totale osmose. Liquide je suis !!!
avatar
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par dorémy le Dim 1 Jan - 13:23
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
Giono I love you .....
Ce matin je pensais justement à relire Un roi sans divertissement, lu déjà une dizaine de fois (et pourtant je relis trèèèèèèès rarement un livre) mais toujours aussi bisous.

Sa deuxième vie littéraire... Il l'a écrit en grande partie en prison. Ce roman est d'une richesse... M'étonne pas que tu le lises et relises !

Etudié pour le Bac en 2005, une révélation de comprendre qu'une œuvre pouvait avoir autant de niveaux de lecture.
Sans doute, un des bouquins qui m'a donné envie de devenir prof de Français.
Depuis, je peux rester des heures en contemplation devant un paysage enneigé.  
Ses lignes résonnent fortement dans mon esprit, moi, la gamine de la campagne isolée, fille d'une lignée d'agriculteurs.
Très bel hommage au monde paysan dans sa trilogie de Pan. Je ne remercierais jamais assez la prof de lycée qui nous avait emmenés à Manosque pour un séjour rando sur les pas de Giono.

Ah, je défaille ! Totale osmose. Liquide je suis !!!

Wink
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 13:40
@dorémy a écrit:
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
@Tem-to a écrit:

Sa deuxième vie littéraire... Il l'a écrit en grande partie en prison. Ce roman est d'une richesse... M'étonne pas que tu le lises et relises !

Etudié pour le Bac en 2005, une révélation de comprendre qu'une œuvre pouvait avoir autant de niveaux de lecture.
Sans doute, un des bouquins qui m'a donné envie de devenir prof de Français.
Depuis, je peux rester des heures en contemplation devant un paysage enneigé.  
Ses lignes résonnent fortement dans mon esprit, moi, la gamine de la campagne isolée, fille d'une lignée d'agriculteurs.
Très bel hommage au monde paysan dans sa trilogie de Pan. Je ne remercierais jamais assez la prof de lycée qui nous avait emmenés à Manosque pour un séjour rando sur les pas de Giono.

Ah, je défaille ! Totale osmose. Liquide je suis !!!

Wink

Au cas où tu ne connais pas, il y a eu un film d' Un roi... qui a fait un bide à l'époque. Bon, c'est une adaptation, mais c'est Giono lui-même qui l'a supervisée. Avec une petite chanson peu connue de Brel !



As-tu lu "Le Hussard sur le toit" ? Depuis que j'ai vu le film de Rappeneau, j'ai fait le choix de ne pas le lire parce qu'à partir de ce support je m'en suis fait toute une fantasmagorie qui, par la suite, m'a amené à lire des ouvrages qui ont rapport au thème de la peste et à ses allégories à travers les âges.
Mais pour en revenir à Giono, le roman "Le Hussard", vaut-il le coup ?
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Oudemia le Dim 1 Jan - 13:44
Mais, mais, mais :shock: , il y en a plein qui ont commencé leur liste 2017 en 2016 !
avatar
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par dorémy le Dim 1 Jan - 14:26
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:
@Tem-to a écrit:
@dorémy a écrit:

Etudié pour le Bac en 2005, une révélation de comprendre qu'une œuvre pouvait avoir autant de niveaux de lecture.
Sans doute, un des bouquins qui m'a donné envie de devenir prof de Français.
Depuis, je peux rester des heures en contemplation devant un paysage enneigé.  
Ses lignes résonnent fortement dans mon esprit, moi, la gamine de la campagne isolée, fille d'une lignée d'agriculteurs.
Très bel hommage au monde paysan dans sa trilogie de Pan. Je ne remercierais jamais assez la prof de lycée qui nous avait emmenés à Manosque pour un séjour rando sur les pas de Giono.

Ah, je défaille ! Totale osmose. Liquide je suis !!!

Wink

Au cas où tu ne connais pas, il y a eu un film d' Un roi... qui a fait un bide à l'époque. Bon, c'est une adaptation, mais c'est Giono lui-même qui l'a supervisée. Avec une petite chanson peu connue de Brel !



As-tu lu "Le Hussard sur le toit" ? Depuis que j'ai vu le film de Rappeneau, j'ai fait le choix de ne pas le lire parce qu'à partir de ce support je m'en suis fait toute une fantasmagorie qui, par la suite, m'a amené à lire des ouvrages qui ont rapport au thème de la peste et à ses allégories à travers les âges.
Mais pour en revenir à Giono, le roman "Le Hussard", vaut-il le coup ?

Je ne savais pas pour le film d'Un Roi, mais j'aurais peur d'être déçue. J'ai tellement créé un univers face à ce livre que je verrais ça comme une trahison.

J'ai lu le Hussard effectivement, je ne peux que te le conseiller.
Le style et la symbolique y sont aussi savoureux.

Spoiler:
"Le jour s’assombrit peu à peu. La pluie commença par n’être qu’une fine mousseline tiède, puis, s’écroula en blocs de plus en plus pesants pendant une quarantaine d’heures ; sans rage ; avec une sorte de paix tranquille. Enfin, il y eut un coup de tonnerre magnifique, c’est-à-dire avec une belle déchirure rouge et tellement retentissant que les oreilles s’en trouvèrent toutes débouchées. Le ciel s’ouvrit. De chaque côté de la fente des châteaux vertigineux de nuages s’étagèrent et le ciel apparut azuré à souhait. À mesure que les châteaux de nuages s’éloignaient l’un de l’autre découvrant de plus en plus du ciel, l’azur vira au bleu de gentiane et tout un ostensoir de rayons de soleil se mit à rouer à la pointe extrême des nuées."

Spoiler:

"Sur les talus brûlés jusqu’à l’os quelques chardons blancs cliquetaient au passage comme si la terre métallique frémissait à la ronde sous les sabots du cheval. Il n’y avait que ce petit bruit de vertèbre, très craquant malgré le bruit du pas assourdi par la poussière et un silence si total que la présence des grands arbres muets devenait presque irréelle. La selle était brûlante. Le mouvement des sangles faisait mousser de l’écume. La bête suçait son mors et, de temps en temps, se raclait le gosier en secouant la tête. La montée régulière de la chaleur bourdonnait comme d’une chaufferie impitoyablement bourrée de charbon. Le tronc des chênes craquait.

Dans le sous-bois sec et nu comme un parquet d’église, inondé de cette lumière blanche sans éclat mais qui aveuglait par sa pulvérulence, la marche du cheval faisait tourner lentement de longs rayons noirs. La route qui serpentait à coups de reins de plus en plus raides pour se hisser à travers de vieux rochers couverts de lichens blancs frappait parfois de la tête du côté du soleil. Alors, dans le ciel de craie s’ouvrait une sorte de gouffre d’une phosphorescence inouïe d’où soufflait une haleine de four et de fièvre, visqueuse, dont on voyait trembler le gluant et le gras. Les arbres énormes disparaissaient dans cet éblouissement : de grands quartiers de forêts engloutis dans la lumière n’apparaissaient plus que comme de vagues feuillages de cendre, sans contours, vagues formes presque transparentes et que la chaleur recouvrait brusquement d’un lent remous de viscosités luisantes. Puis la route tournait vers l’ouest et, soudain rétrécie à la dimension du chemin muletier qu’elle est devenue, elle était pressée d’arbres violents et vifs aux troncs soutenus de piliers d’or, aux branches tordues par des tiges d’or crépitantes, aux feuilles immobiles toutes dorées comme de petits miroirs sertis de minces fils d’or qui épousaient tous les contours
."

A lire en parallèle avec La Peste de Camus.
Thème pour le défi de l'année prochaine :  un livre qui parle d'épidémie Smile .
avatar
Soir
Fidèle du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Soir le Dim 1 Jan - 14:33
@Tem-to a écrit:Va pas lire la fin d'abord !

Tiens, une proposition aux participant(e)s. La trilogie de Pan de Giono : "Colline"  etoilecoeur, "Un de Baumugnes"  etoilecoeur et "Regain". etoilecoeur
Ça peut se ranger dans différentes catégories du concours.

??
avatar
Aphrodissia
Sage

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Dim 1 Jan - 14:43
@Oudemia a écrit:Mais, mais, mais :shock: , il y en a plein qui ont commencé leur liste 2017 en 2016 !
J'ai sagement attendu ce matin: c'est mon côté bonne élève.
Ceci dit, je suis impressionnée par la rapidité de lecture de certains participants, moi qui croyais lire vite.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 14:47
Merci dorémy. Je me suis inscrit au concours mais je ne crois pas que je vais beaucoup lire parce que j'ai vraiment énormément à faire cette année.
Et puis j'ai trois ans de lecture vraiment intensive à digérer. Le dépôt de ces vins très grand cru ne s'est pas encore totalement déposé.
Je viendrais voir ici, de temps en temps, pour m'informer et commenter...

- Le projet de Camus d’écrire un roman sur le thème de la peste se forge dès le début des années 40. Pendant cette longue gestation de l’oeuvre, Camus se rend à Oran, à Marseille, et se documente sur la maladie. Il lit également avec beaucoup d’attention le "Journal de l’année de la peste" (1722), oeuvre de fiction imaginée par Daniel Defoe, l’auteur fameux de Vie et aventures de Robinson Crusoé. En exergue de son propre roman, Camus placera cette phrase de son devancier : "Il est aussi raisonnable de représenter une espèce d’emprisonnement par une autre que de représenter n’importe quelle chose qui existe réellement par quelque chose qui n’existe pas." .Une façon, dès avant le commencement du récit, d’en signaler le caractère allégorique.
- Toujours concernant la peste, en 1977, Marcel Pagnol publie le quatrième tome de ses souvenirs d’enfance intitulé "Le Temps des amours". Curieusement, il glisse dans ce volume une nouvelle inspirée de la peste ayant sévi à Marseille au cours du XVIIème siècle (et qui est à l’origine d'un très grand nombre de statues de vierge ou de saints que l'on trouve aujourd'hui à l’angle des rues de la ville.). Il est intitulé "Les pestiférés" et adopte un tout autre ton que celui de Camus.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 14:51
@Soir a écrit:
@Tem-to a écrit:Va pas lire la fin d'abord !

??

Tu ne fais sans doute pas partie de ces lecteurs-là, mais il y en a qui, pour une raison ou une autre, vont lire les dernières pages de l'oeuvre sans en avoir suivi tout le cheminement. S'il y a une oeuvre où il ne faut surtout pas le faire, c'est bien celle-là, Soir.
avatar
Soir
Fidèle du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Soir le Dim 1 Jan - 14:55
@Tem-to a écrit:
@Soir a écrit:
@Tem-to a écrit:Va pas lire la fin d'abord !

??

Tu ne fais sans doute pas partie de ces lecteurs-là, mais il y en a qui, pour une raison ou une autre, vont lire les dernières pages de l'oeuvre sans en avoir suivi tout le cheminement. S'il y a une œuvre où il ne faut surtout pas le faire, c'est bien celle-là, Soir.

Je ne fais jamais ça (déçue que tu puisses le penser) ! Le livre en perdrait de sa saveur. Je connaissais tout de même l'histoire pour en avoir vu une adaptation télévisée il y a quelques années.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 15:04
@Soir a écrit:
Je ne fais jamais ça (déçue que tu puisses le penser) ! Le livre en perdrait de sa saveur. Je connaissais tout de même l'histoire pour en avoir vu une adaptation télévisée il y a quelques années.

Mais mais mais... Madame ou mademoiselle, on ne se connaît pas... JDÇ (avec cédille !) JDR.
I apologize.
Very Happy
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Malaga le Dim 1 Jan - 18:07
Je viens de relever le 1er défi avec la lecture de "Une éducation" de Nick Horby (pour le défi 34 : un livre original dans sa forme). Il s'agit en fait d'un scénario de film qui est sorti en 2010. Nous sommes en Angleterre, en 1961. La jeune et ingénue Jenny rencontre par hasard le mystérieux David. Il va lui faire découvrir la vie londonienne, les fastes des soirées, des restaurants et même de Paris. Mais qui est-il réellement ?
Ce livre qui est un scénario se compose donc principalement de dialogues et de courtes descriptions des actions des personnages. Le fait qu'il soit seulement un scénario est un peu frustrant car l'on aimerait que les personnages soient plus fouillés, notamment les personnages secondaires (Danny, les parents de Jenny) mais aussi David lui-même. Cependant, l'histoire est bien menée, la fin est intéressante et lire le livre donne envie de voir le film. Le livre commence par une introduction dans laquelle Nick Horby explique les conditions d'écriture du scénario puis du tournage du film.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Agapé
Niveau 1

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Agapé le Dim 1 Jan - 18:11
C'est parti pour le défi-lecture avec La Fuite de Monsieur Monde, de Simenon, pour l'item 45.
avatar
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Touche pas à ma SEGPA le Dim 1 Jan - 19:38
@Malaga a écrit:Je viens de relever le 1er défi avec la lecture de "Une éducation" de Nick Horby (pour le défi 34 : un livre original dans sa forme). Il s'agit en fait d'un scénario de film qui est sorti en 2010. Nous sommes en Angleterre, en 1961. La jeune et ingénue Jenny rencontre par hasard le mystérieux David. Il va lui faire découvrir la vie londonienne, les fastes des soirées, des restaurants et même de Paris. Mais qui est-il réellement ?
Ce livre qui est un scénario se compose donc principalement de dialogues et de courtes descriptions des actions des personnages. Le fait qu'il soit seulement un scénario est un peu frustrant car l'on aimerait que les personnages soient plus fouillés, notamment les personnages secondaires (Danny, les parents de Jenny) mais aussi David lui-même. Cependant, l'histoire est bien menée, la fin est intéressante et lire le livre donne envie de voir le film. Le livre commence par une introduction dans laquelle Nick Horby explique les conditions d'écriture du scénario puis du tournage du film.
Oh, j'ai beaucoup aimé ce film. Je pense que je vais lire le livre. Merci Malaga !
J'aurais été très sceptique en allant voir An education si j'avais su qui était l'auteur du scénario car j'ai lu Haute fidélité d'Horby quand j'étais ado, et je l'ai trouvé très mauvais. J'ai dû me forcer pour le terminer, c'est dire. J'avais trouvé l'idée de départ intéressante mais le style absolument affreux. Je veux bien re-tenter avec le scénario !
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par fifi51 le Dim 1 Jan - 21:17
J'ai quelques problèmes à trouver un livre pour le défi n°9,
J'hésitais entre le Grand Meaulnes ou les mémoires de Saint-Simon, mais ils ont produit d'autres écrits mineurs apparemment.
Du coup, j'hésite à  valider ces choix. Si quelqu'un a d'autres idées , je suis preneur.
avatar
Agapé
Niveau 1

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Agapé le Dim 1 Jan - 21:41
@fifi51 a écrit:J'ai quelques problèmes à trouver un livre pour le défi n°9,
J'hésitais entre le Grand Meaulnes ou les mémoires de Saint-Simon, mais ils ont produit d'autres écrits mineurs apparemment.
Du coup, j'hésite à  valider ces choix. Si quelqu'un a d'autres idées , je suis preneur.

J'ai choisi pour ce défi Roman avec cocaïne de M. Agueev.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Violet le Dim 1 Jan - 21:43
J'ai attaqué hier soir L'amant russe de Gilles Leroy. Un Néo en a parlé récemment sur le fil de tem-to.
Cela a l'air très beau.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 21:53
@Violet a écrit:J'ai attaqué hier soir L'amant russe de Gilles Leroy. Un Néo en a parlé récemment sur le fil de tem-to.
Cela a l'air très beau.

Violet, c'est très gentil. Mais aucun fil n'est à quiconque. La richesse que les néos y ont mis me dépasse infiniment. Tiens, ça fait un jour ou deux que je n'y ai pas versé ma goutte. Autant dire une éternité ! :aaq:
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to le Dim 1 Jan - 22:05
@fifi51 a écrit:J'ai quelques problèmes à trouver un livre pour le défi n°9,
J'hésitais entre le Grand Meaulnes ou les mémoires de Saint-Simon, mais ils ont produit d'autres écrits mineurs apparemment.
Du coup, j'hésite à  valider ces choix. Si quelqu'un a d'autres idées , je suis preneur.

"Le diable au corps", Raymond Radiguet. Un incipit extraordinaire. La suite est tout aussi prenante. Clin d'oeil personnel à Cocteau, au passage.
avatar
Agapé
Niveau 1

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Agapé le Dim 1 Jan - 22:19
Radiguet a aussi écrit Le Bal du Comte d'Orgel...
Contenu sponsorisé

Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum