Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par VinZT le Mar 27 Déc 2016 - 18:39
Encore un bien bel article du Monde, qui ne rate pas une occasion de ringardiser les profs « à l'ancienne ».

Rien que l'accroche de l'article est savoureuse :

Le Monde a écrit:
Désormais présents dans la plupart des établissements, ils doivent concevoir et réaliser des modules de formation, et aider les enseignants à développer leurs compétences.

L'article complet est là :

http://www.lemonde.fr/universites/article/2016/12/27/les-ingenieurs-pedagogiques-defricheurs-de-l-enseignement-a-l-ere-numerique_5054362_4468207.html

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
thrasybule
Prophète

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par thrasybule le Mar 27 Déc 2016 - 18:41
Ils font le café aussi?
avatar
Voledia
Niveau 5

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Voledia le Mar 27 Déc 2016 - 18:51
Y a des choses qui paraissent pas absurdes tout de même, du genre
La technologie ne doit être présente que si elle facilite l’apprentissage. Dans le cas contraire, il est préférable d’en rester au face à face classique avec le professeur.
Dommage que ça, chez les décisionnaires, on s'en contrefiche au moment de nous balancer le numérique à tort et à travers.
Parce que le fond de l'article, on le sent bien, c'est l'évangélisation des profs récalcitrants...
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Schéhérazade le Mar 27 Déc 2016 - 19:26
Je ne suis pas trop inquiète: notre prochain président prévoyant de faire des économies par tous les moyens, ces ingénieurs pédagogiques ont de fortes chances d'être congédiés ou priés de faire cours devant des élèves. Nous serons probablement sommés de nous former seuls comme des grands.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Ruthven le Mar 27 Déc 2016 - 19:30
Cela vise d'abord les enseignants du supérieur ... L'offensive devient de plus en plus massive sur le supérieur, c'est le nouveau marché à conquérir ...

Un blog pour ceux qui ne voudraient voir la pointe de l'iceberg :
http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/



avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par VinZT le Mar 27 Déc 2016 - 19:49
@Ruthven a écrit:Cela vise d'abord les enseignants du supérieur ... L'offensive devient de plus en plus massive sur le supérieur, c'est le nouveau marché à conquérir ...

Un blog pour ceux qui ne voudraient voir la pointe de l'iceberg :
http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/
Une vraie mine ce blog …
J.C.-Cailliez a écrit:
Innover en pédagogie,… par les rencontres improbables, le codesign et les communautés apprenantes !
ou encore
J.C.-Cailliez a écrit:
Peut-on construire à l’université des communautés de « hackers pédagogiques » prêtes à échanger sur leurs pratiques innovantes ? C’est l’objectif que peut se donner une équipe de pédagogue concernés par l’innovation pédagogique en construisant des cycles de formation aux communautés apprenantes. Cela contribue à dynamiser l’innovation pédagogique.
Hacker vaillant, rien d'impossible !
J.C.-Cailliez a écrit:
Un challenge peut ensuite être proposé à tous, celui de créer de manière collective un cours vraiment innovant ! Pour cela, la méthodologie choisie est celle du codesign.

Les autres articles sont du même tonneau, et tout à la gloire de ce J.-J.Cailliez qui va, n'en doutons pas, charmer de ses jolis mots modernes et innovants nos chers décideurs.


Dernière édition par VinZT le Mer 28 Déc 2016 - 14:40, édité 1 fois

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Balthazaard le Mar 27 Déc 2016 - 20:11
@Voledia a écrit:Y a des choses qui paraissent pas absurdes tout de même, du genre
La technologie ne doit être présente que si elle facilite l’apprentissage. Dans le cas contraire, il est préférable d’en rester au face à face classique avec le professeur.
Dommage que ça, chez les décisionnaires, on s'en contrefiche au moment de nous balancer le numérique à tort et à travers.
Parce que le fond de l'article, on le sent bien, c'est l'évangélisation des profs récalcitrants...

je dirai plutôt  "La technologie doit prouver qu'elle facilite l’apprentissage. Dans le cas contraire, il est préférable d’en rester au face à face classique avec le professeur."  mais ce n'est pas demain la veille qu'on lira cela!
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Balthazaard le Mar 27 Déc 2016 - 20:15
"créateur de rencontres improbables" J'ai eu le malheur de lire le sous titre, cela n'ira pas plus loin pour moi.
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Docteur OX le Mar 27 Déc 2016 - 20:49
Ruthven, Tsss, cte blog !

Après la classe inversée, la classe renversée ! "la classe transformée en micro-entreprise", etc...

avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par VinZT le Mar 27 Déc 2016 - 20:56
Il aurait dû faire une association avec l'ancien patron de TF1, celui qui voulait du temps de cerveau disponible…

Spoiler:

Ben, oui, ça aurait fait Lelay-Cailliez …


_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Ruthven le Mar 27 Déc 2016 - 21:04
@Docteur OX a écrit:Ruthven, Tsss, cte blog !

Après la classe inversée, la classe renversée !  "la classe transformée en micro-entreprise", etc...


C'est justement une des trois vidéos qui avaient été choisies institutionnellement pour la journée formation-liaison lycée/université de mon académie ... Au passage, il faut remarquer que la conférence a lieu dans un contexte organisé "par le Crédit du Nord à l'occasion de son événement "Innov'Action" ".
Le phénomène se diffuse et fait son chemin dans les écoles, les IUT ... La perméabilité aux catégories managériales favorise sans doute la diffusion plus facilement dans certaines spécialités.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Schéhérazade le Mar 27 Déc 2016 - 21:11
Il croit à sa méthode, il dit que les résultats sont probants...Nous manquons tout de même un peu de recul...Mais pourquoi pas. J'ai quand même l'impression que sa méthode est très très chronophage. Ce serait intéressant de savoir ce que les étudiants en pensent.

Tant qu'il propose, j'approuve. S'il est question un jour de généraliser et d'imposer, ce sera niet.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Olympias le Mar 27 Déc 2016 - 22:42
@Ruthven a écrit:Cela vise d'abord les enseignants du supérieur ... L'offensive devient de plus en plus massive sur le supérieur, c'est le nouveau marché à conquérir ...

Un blog pour ceux qui ne voudraient voir la pointe de l'iceberg :
http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/



Cela jargonne massivement !!
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par VinZT le Mer 28 Déc 2016 - 14:39
Décidément, Le Monde est petit :

après l'article sur Lulu La Nantaise, spécialiste de la classe inversée :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/12/28/une-enseignante-francaise-en-lice-pour-le-global-teacher-prize_5054824_4401467.html

voici, curieux hasard, un article sur J.C.-Cailliez :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/12/26/jean-charles-cailliez-createur-de-rencontres-improbables_5054068_4401467.html

Au moins on peut dire que la ligne éditoriale du journal de M. Niel est claire...

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Ruthven le Mer 28 Déc 2016 - 15:54
Pour rajouter un élément supplémentaire au dossier, c'est le 42 qui est souvent cité en exemple comme modèle à suivre pour le supérieur ( https://fr.wikipedia.org/wiki/42_(%C3%A9tablissements_d'autoformation) ).

avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Luigi_B le Mer 28 Déc 2016 - 16:07
La pédagogie du futur, telle qu'on la rencontre à 42, c'est une curieuse anti-pédagogie... sans professeurs.

Dans "La Tribune" d'aujourd'hui, cet éloge dithyrambique : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/quand-l-economie-collaborative-disrupte-l-education-626771.html

Béatrice Gherara a écrit:L'École 42 pousse la logique collaborative au-delà de la simple étape du recrutement puisque son enseignement est dispensé... par ses élèves ! Ouverte tous les jours et accessible 24h/24, elle ne compte aucun professeur ou cours magistral : les étudiants apprennent entre eux et à leur rythme, au fil de cas pratiques... Fort du succès enregistré en quelques années, cette petite révolution s'exporte aujourd'hui outre-Atlantique, en s'implantant depuis ce printemps au sein de la Silicon Valley, en Californie.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Luigi_B le Mer 28 Déc 2016 - 17:28
Il faut dire que Béatrice Gherara fait l'éloge, dans sa tribune, de sa propre startup, elle-même financée par... Xavier Niel, fondateur de 42 et propriétaire du "Monde".
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Awott le Mer 28 Déc 2016 - 18:16
C'est beau une presse indépendante !
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par fifi51 le Mer 28 Déc 2016 - 18:22
@Luigi_B a écrit:La pédagogie du futur, telle qu'on la rencontre à 42, c'est une curieuse anti-pédagogie... sans professeurs.

Dans "La Tribune" d'aujourd'hui, cet éloge dithyrambique : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/quand-l-economie-collaborative-disrupte-l-education-626771.html

Béatrice Gherara a écrit:L'École 42 pousse la logique collaborative au-delà de la simple étape du recrutement puisque son enseignement est dispensé... par ses élèves ! Ouverte tous les jours et accessible 24h/24, elle ne compte aucun professeur ou cours magistral : les étudiants apprennent entre eux et à leur rythme, au fil de cas pratiques... Fort du succès enregistré en quelques années, cette petite révolution s'exporte aujourd'hui outre-Atlantique, en s'implantant depuis ce printemps au sein de la Silicon Valley, en Californie.

Ce ne sont pas les seuls à le faire, un certain nombre d'écoles privées en informatique post-bac le font aussi.
Chamil
Niveau 9

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Chamil le Sam 31 Déc 2016 - 19:29
@Ruthven a écrit:Cela vise d'abord les enseignants du supérieur ... L'offensive devient de plus en plus massive sur le supérieur, c'est le nouveau marché à conquérir ...

Un blog pour ceux qui ne voudraient voir la pointe de l'iceberg :
http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/




C'est la conséquence de certains défauts de l'enseignement supérieur français aussi, pour être juste. Si certains établissements ont mis en place une FC interne pour leurs enseignants et enseignants-chercheurs, les dispositifs de formation des enseignants du supérieur (malgré les CIES) sont parfois extrêmement légers.

Hélas, ce vide relatif a constitué un appel d'air pour des opérateurs privés, notamment venus du "coaching" et des écoles de commerce, qui veulent grappiller les maigres financements disponibles dans l'enseignement supérieur. Après, les ingénieurs pédagogiques peuvent être très utiles: vulgarisation des outils numériques, formation au matériel et outils, circulation des pratiques novatrices, assistance aux enseignants et enseignants-chercheurs...

De toute façon, un ingénieur pédagogique qui voudrait être directif vis à vis d'un EC se prendrait rapidement dans les dents le statut de ce dernier.
Chamil
Niveau 9

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Chamil le Sam 31 Déc 2016 - 19:31
@Luigi_B a écrit:Il faut dire que Béatrice Gherara fait l'éloge, dans sa tribune, de sa propre startup, elle-même financée par... Xavier Niel, fondateur de 42 et propriétaire du "Monde".

Après l'école sans profs, le journal écrit directement par ses propriétaires.
Chamil
Niveau 9

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Chamil le Sam 31 Déc 2016 - 19:37
@VinZT a écrit: ...
voici, curieux hasard, un article sur J.C.-Cailliez :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/12/26/jean-charles-cailliez-createur-de-rencontres-improbables_5054068_4401467.html

Au moins on peut dire que la ligne éditoriale du journal de M. Niel est claire...

Soit dit en passant, le Monde devrait faire son travail un peu plus sérieusement. En France, l'intitulé "université" est réservé aux universités publiques. Légalement, "L'université catholique de Lille" n'existe pas sous ce titre, c'est un abus de langage. Le plus marrant est que même les culs-bénits le rappellent avec une certaine amertume:

http://www.udesca.fr/
User17706
Enchanteur

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par User17706 le Sam 31 Déc 2016 - 19:43
@Chamil a écrit:
@Ruthven a écrit:Cela vise d'abord les enseignants du supérieur ... L'offensive devient de plus en plus massive sur le supérieur, c'est le nouveau marché à conquérir ...

Un blog pour ceux qui ne voudraient voir la pointe de l'iceberg :
http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/




C'est la conséquence de certains défauts de l'enseignement supérieur français aussi, pour être juste. Si certains établissements ont mis en place une FC interne pour leurs enseignants et enseignants-chercheurs, les dispositifs de formation des enseignants du supérieur (malgré les CIES) sont parfois extrêmement légers.

Hélas, ce vide relatif a constitué un appel d'air pour des opérateurs privés, notamment venus du "coaching" et des écoles de commerce, qui veulent grappiller les maigres financements disponibles dans l'enseignement supérieur. Après, les ingénieurs pédagogiques peuvent être très utiles: vulgarisation des outils numériques, formation au matériel et outils, circulation des pratiques novatrices, assistance aux enseignants et enseignants-chercheurs...

De toute façon, un ingénieur pédagogique qui voudrait être directif vis à vis d'un EC se prendrait rapidement dans les dents le statut de ce dernier.
Anecdote sur le vide relatif : je me suis inscrit il y a 2 mois à une formation, dans un accès de bonne volonté (sur la mémorisation). Elle a été annulée, sans qu'il soit précisé de motif, le matin du jour où elle devait se tenir. Quelqu'un de supposément bien informé m'a dit que l'annulation était probablement due à l'absence d'inscrits en nombre décent.

____________

Sinon, ce que fait JCC, ça m'a toujours semblé, je l'avoue, particulièrement inutile et fumeux.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Rendash le Sam 31 Déc 2016 - 20:00
Hooo, je me disais bien que je connaissais sa gueule, à lui. Jean-Charles Cailliez ! N'est-ce pas lui qui a animé cette formation au cours de schmurz, dont le pauvre homme était si absurdement fier ?

edit : Woputaincong, je n'avais jamais fait le rapprochement avec le Cailliez auteur de bouquins de prépas concours P1 en biomol et biocell. Je comprends mieux, nettement mieux. J'espère que ce pauvre garçon s'est amélioré depuis 2004, au moins.

edit 2 : Perfidement, j'irais presque jusqu'à dire qu'il apportait, à l'époque au moins, de l'eau au moulin de ceux qui prétendent que plus on en sait, moins on est apte à enseigner Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par bernardo le Dim 1 Jan 2017 - 23:39
Je crois que tout ceci masque un fait : les professeurs ne sont plus (ou plus assez, ou plus majoritairement) des savants de leur discipline. Ils ne sont plus des spécialistes dans un domaine du savoir, donc autant qu'ils deviennent des "créatifs".

De même qu'il y a la classe inversée, il faudrait inverser la proposition habituelle :
ne pas dire : les professeurs doivent arrêter d'être des spécialistes d'un savoir et s'intéresser à de nouvelles façons d'enseigner
mais : puisque les professeurs ne savent plus grand chose mais qu'en même temps on n'arrête pas le progrès (impératif) alors la solution au problème de l'école est : que les professeurs deviennent des créatifs.

Le problème de l'école ce ne sont pas les méthodes mais les contenus : il n'y a plus de contenus parce qu'il n'y a plus assez de personnes cultivées pour les connaître ... et peu de personnes intéressées pour les acquérir.
Contenu sponsorisé

Re: Le Monde : Les ingénieurs pédagogiques, défricheurs de l’enseignement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum