Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par tiptop77 le Mer 28 Déc 2016 - 16:40

@sylvie57 a écrit:Et moi, je suis la reine d'Angleterre!!

veneration

tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par roxanne le Mer 28 Déc 2016 - 16:44

@Dr Raynal a écrit:
@roxanne a écrit: je crois  que notre métier requiert tout de même de l'humilité ...

Non. Un des problèmes de notre métier, justement, c'est notre humilité. Qui explique pour beaucoup la façon dont on nous traite...
Hum, je parlais de l'humilité face aux élèves et surtout face aux méthodes magiques. On sait bien que ce qui marche avec une classe se révélera une cata avec une autre, que tel progrès avec un élève peut être effacé dès le lendemain. On avance pas à pas, on se remet en question, on essaie, on tâtonne parfois. C'est pourquoi j'ai du mal avec tous ces articles (et encore plus avec le principe d'un top 50 mondial qui plus est) mettant en valeur tel Superprof qui ne compte pas ses heures, sacrifiant sa famille, ses vacances sous les quolibets de ses collègues jaloux mais qui a su faire avancer ces élèves du Nord à qui on avait toujours dit qu'ils étaient nuls. C'est toujours peu ou prou le même fond ces articles. Alors que s'il y avait un peu d'humilité, de partage, on pourrait peut-être s'y intéresser.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Reine Margot le Mer 28 Déc 2016 - 16:52

Aussi, on n'est guère étonné que la prof ne songe pas une seconde à quitter le navire de l'Education nationale, même si elle remportait le prix de 1 M$. «Je n'ose pas penser à ce que je ferais avec», s'exclame-t-elle avec gourmandise. Mais des idées, bien sûr, elle en a. Elle pense à «une association pour les jeunes laissés pour compte» et à une autre pour promouvoir «des classes sans papier. Il faut penser à l'environnement et en finir avec les tas de photocopies»


_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par roxanne le Mer 28 Déc 2016 - 16:55

Bon, elle a tout bon : numérique, environnement, classe inversée, Projets, pas de notes. Et elle bosse pendant ses congés maladie et pendant ses vacances (sur le bateau familial tout de même).
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Reine Margot le Mer 28 Déc 2016 - 16:56

@roxanne a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
@roxanne a écrit: je crois  que notre métier requiert tout de même de l'humilité ...

Non. Un des problèmes de notre métier, justement, c'est notre humilité. Qui explique pour beaucoup la façon dont on nous traite...
Hum, je parlais de l'humilité face aux élèves et surtout face aux méthodes magiques. On sait bien que ce qui marche avec une classe se révélera une cata avec une autre, que tel progrès avec un élève peut être effacé dès le lendemain. On avance pas à pas, on se remet en question, on essaie, on tâtonne parfois. C'est pourquoi j'ai du mal avec tous ces articles (et encore plus avec le principe d'un top 50 mondial qui plus est) mettant en valeur tel Superprof qui ne compte pas ses heures, sacrifiant sa famille, ses vacances sous les quolibets de ses collègues jaloux mais qui a su faire avancer ces élèves du Nord à qui on avait toujours dit qu'ils étaient nuls. C'est toujours peu ou prou le même fond ces articles. Alors que s'il y avait un peu d'humilité, de partage, on pourrait peut-être s'y intéresser.

Là on a un phénomène politique et médiatique qui consiste à porter au pinacle une faible minorité de profs, présentés comme innovants et performants, pour présenter l'ensemble de la profession comme conservatrice et peu efficace. Montrer que l'ensemble des profs sont nuls et attachés à de vieilles méthodes -les prix pour l'innovation et non pour les résultats obtenus avec les élèves le montrent- discrédite l'ensemble de la profession, et tend à imposer à tous les mêmes méthodes pédagogiques, afin de déposséder les profs de leur liberté pédagogique et en faire de simples exécutants. La suite, c'est la remise en cause du statut de fonctionnaire d'état.

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par sylvie57 le Mer 28 Déc 2016 - 17:01

Elle a oublié d'ajouter qu'elle ne dort plus que 2 heures par nuit pour pouvoir se consacrer aux EPI et à l'AP! aai .En plus du prix, une jolie médaille en chocolat peut-être??
avatar
sylvie57
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Docteur OX le Mer 28 Déc 2016 - 17:04

Reine Margot +1.
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Cath le Mer 28 Déc 2016 - 17:05

@sylvie57 a écrit:Elle a oublié d'ajouter qu'elle ne dort plus que 2 heures par nuit pour pouvoir se consacrer aux EPI et  à l'AP! aai .En plus du prix, une jolie médaille en chocolat peut-être??

Elle est en lycée international. On n'y fait pas ce genre de c.onneries.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Docteur OX le Mer 28 Déc 2016 - 17:17

@Oxford a écrit:"Elle convie des grands auteurs à des conférences par Skype, elle fait écrire et jouer des «soap operas» à ses élèves, leur demande de créer des affiches, des cartes mentales, des poèmes, en jouant à la fois sur l'entraide et l'émulation. La prof se passe volontiers de notes, mais court la ville pour chercher «des lots» à remettre aux producteurs de bonnes copies. Les libraires donnent des livres, les banques des objets promotionnels..."

avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par roxanne le Mer 28 Déc 2016 - 17:29

Il y a d'ailleurs un côté étrange que d'être anti-notes tout en concourant pour être la meilleure prof du monde...
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Ruthven le Mer 28 Déc 2016 - 17:43

Allez, histoire de faire du mauvais esprit :

On évoquait les experts Microsoft à propos des sorties de classe dans les boutiques Apple :

http://www.cafepedagogique.net/communautes/Cyber-Langues2014/Lists/Billets/Post.aspx?ID=44

"Marie-Hélène Fasquel est professeur agrégé d’anglais au Lycée Giraux Sannier, formatrice TICE et intervenante (didactique / C2i2e / TICE) en Master enseignement à l’ULCO, ambassadrice eTwinning, SimpleK12 et Microsoft Expert Educator."

avatar
Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Celadon le Mer 28 Déc 2016 - 17:46

Et voilà ! La boucle est bouclée. pale
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par cube le Mer 28 Déc 2016 - 17:57

Elle n'est pas dans le top 50 des meilleurs profs du monde, elle est simplement dans les 50 "meilleurs" sur 20 000 candidats. Rien qu'en France, on est déjà 855 000, et ce concours est international ... donc on a quoi ? 20 000 profs qui se présentent sur peut-être 100 millions de profs dans le monde (estimation purement à la louche). Tu parles si c'est représentatif, ça !
Elle est très très dans la droite ligne de la pédagomachinchose actuelle ... Et s'il faut offrir des cadeaux aux élèves d'un lycée international pour qu'ils bossent affraid affraid
avatar
cube
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Marlou.Bassboost le Mer 28 Déc 2016 - 18:36

je n'ai jamais eu vent d'un tel concours, moi, pourquoi on ne me le propose jamais !!! heu
( faudrait peut être aller chercher les infos, voilà les secrets ! )
Sinon, on est juste entrain de perdre e genre de solidarité qu'on avait entre nous, on se "managerise" beaucoup, c'est assez puant cette américanisation de notre boulot, de notre société en général. Evil or Very Mad


Dernière édition par Marlou.Bassboost le Mer 28 Déc 2016 - 18:40, édité 1 fois

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Enaeco le Mer 28 Déc 2016 - 18:37

@cube a écrit:Elle n'est pas dans le top 50 des meilleurs profs du monde, elle est simplement dans les 50 "meilleurs" sur 20 000 candidats. Rien qu'en France, on est déjà 855 000, et ce concours est international ... donc on a quoi ? 20 000 profs qui se présentent sur peut-être 100 millions de profs dans le monde (estimation purement à la louche). Tu parles si c'est représentatif, ça !

C'est le Parisien qui utilise ce titre racoleur (phénomène putaclic...), la fondation qui organise ce "Global Teacher Price" n'a pas cette prétention.
Le principal critère semble effectivement être l'innovation.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par VinZT le Jeu 29 Déc 2016 - 0:54

Aussi, on n'est guère étonné que la prof ne songe pas une seconde à quitter le navire de l'Education nationale, même si elle remportait le prix de 1 M$. «Je n'ose pas penser à ce que je ferais avec», s'exclame-t-elle avec gourmandise. Mais des idées, bien sûr, elle en a. Elle pense à «une association pour les jeunes laissés pour compte» et à une autre pour promouvoir «des classes sans papier. Il faut penser à l'environnement et en finir avec les tas de photocopies»

Mais oui, bien sûr, faire tourner des serveurs géants sur des ordinateurs ou tablettes nécessitant des tonnes de terres rares à extraire, c'est beaucoup plus écologique que du bête papier issu d'arbres que l'on peut planter…

Enfin, Noël c'est la saison des dindes après tout …
Après Miss France … Miss Prof.
Curieux d'ailleurs que notre ministère chéri n'ait pas encore pensé à nous pondre une innovation du type employé du mois …


_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par ben2510 le Jeu 29 Déc 2016 - 10:16

Des tonnes terres rares à extraire ?
C'est pour moi !
Signé : camarade Stakhanov

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Ratatoskr le Jeu 29 Déc 2016 - 10:41

@Ruthven a écrit:Allez, histoire de faire du mauvais esprit :

On évoquait les experts Microsoft à propos des sorties de classe dans les boutiques Apple :

http://www.cafepedagogique.net/communautes/Cyber-Langues2014/Lists/Billets/Post.aspx?ID=44

"Marie-Hélène Fasquel est professeur agrégé d’anglais au Lycée Giraux Sannier, formatrice TICE et intervenante (didactique / C2i2e / TICE) en Master enseignement à l’ULCO, ambassadrice eTwinning, SimpleK12 et Microsoft Expert Educator."


D'ailleurs c'est vraiment le fin mot de l'histoire. Tout a commancé là (émochiooone !) : d'après le Parisien (article cité supra), elle a reçu "un prix européen de l'innovation pédagogique, remis par Microsoft en 2014 pour un projet sur l'écriture de nouvelles". Je répète : un prix européen de l'innovation pédagogique... oui, oui !... remis par... Microsoft !!!!!!!!!!

Désolé, mais prof ou vrp il faut choisir.
avatar
Ratatoskr
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par LouisBarthas le Jeu 29 Déc 2016 - 11:21

@Seifer a écrit:Clairement, je n'ai pas envie de critiquer. Tant mieux, soyons positifs. Je trouve ça vraiment bien que nous proposons tous une manière d'enseigner différente, parce que le seul constat qui a été fait au fil des siècles, c'est qu'une manière d'enseigner efficacement pour tout le monde n'existe pas.

Ce qui me dérange c'est plus le concept du machin, mais je n'en ai pas grand chose à taper, en fait.
Il y a quand même des méthodes bien plus efficaces que d'autres.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Fesseur Pro le Jeu 29 Déc 2016 - 11:29

@ben2510 a écrit:Des tonnes terres rares à extraire ?
C'est pour moi !
Signé : camarade Stakhanov
scratch
Tu as repris la coke ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par LouisBarthas le Jeu 29 Déc 2016 - 11:32

@Fesseur Pro a écrit:
@ben2510 a écrit:Des tonnes terres rares à extraire ?
C'est pour moi !
Signé : camarade Stakhanov
scratch
Tu as repris la coke ?

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Dr Raynal le Jeu 29 Déc 2016 - 12:02

@Ratatoskr a écrit:d'après le Parisien (article cité supra), elle a reçu "un prix européen de l'innovation pédagogique, remis par Microsoft en 2014 pour un projet sur l'écriture de nouvelles". Je répète : un prix européen de l'innovation pédagogique... oui, oui !... remis par... Microsoft !!!!!!!!!!
Désolé, mais prof ou vrp il faut choisir.

Je ne jetterai pas la pierre à notre collègue Marie-Hélène. En effet, quelles sont les "certifications", les prix, les grades, bref les modalités d'améliorations, de distinction, d'évolution personnalisées de nos carrières de professeurs mises en places par notre ministère ?
La réponse est simple : quasiment aucune. C'est le désert de Gobi.
On ne peut alors reprocher à un professeur d'aller chercher ailleurs (dans des MOOC, chez microsoft, Apple ou twinnings*) les distinctions qui n'existent pas "en interne".

Même si je ne partage pas les modalités d'enseignements de notre collègue, je ne peux que saluer son investissement de moine-soldat (qui serait peut être moindre si sa famille ne dépendait que de son seul salaire...), ainsi que sa volonté de s'améliorer, quelle que soit la voie qu'elle emprunte...

* je sais que notre collègue n'est pas spécialiste en préparation de thé, c'est une boutade!
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par artemis71 le Jeu 29 Déc 2016 - 12:39

Je ne voudrais pas lui jeter la pierre. Qui sait? Si j'avais moi-même mis au point une pédagogie qui aurait des chances de remporter un tel prix, j'aurais peut-être présenté ma candidature au concours comme elle. Cela dit, comme beaucoup d'entre vous, j'ignorais complètement que ce concours existait avant hier. Néanmoins, je crains il pourrait se créer en France un noyau de "super" profs par rapport auquel tous les autres seront mesurés par l'administration, les parents, les élèves et l'opinion publique en général. Aussi, je pense que lorsqu'on a une pédagogie "gagnante" même si celle-ci n'est pas particulièrement "hi-tech", on reçoit déjà la reconnaissance et les compliments des élèves et de leurs parents. Alors pourquoi ressentir le besoin en plus de paraitre dans les médias et de gagner un million d'euros?
avatar
artemis71
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Cath le Jeu 29 Déc 2016 - 14:23

A vrai dire, je ne vois pas trop non plus ce qu'il y a de novateur (il ne me semble pas qu'elle ait rien inventé) dans le fait de faire venir un écrivain... Bon, plusieurs, oui, mais encore une fois, en lycée international où l'anglais a une grosse importance, c'est assez "normal"...La classe inversée (que j'ai du mal à différencier du travail à la maison, j'avoue), ça fonctionne non pas parce que c'est novateur mais parce qu'elle a un public trié sur le volet. Dans mon secteur, une prof s'est mis toute une classe (pas mauvaise pourtant) à dos en décidant d'appliquer cette méthode...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par Dr Raynal le Jeu 29 Déc 2016 - 15:13

@artemis71 a écrit:On reçoit déjà la reconnaissance et les compliments des élèves et de leurs parents.
Certes. Mais cela se monnaye difficilement lorsque tu fais tes courses.

@artemis71 a écrit: Alors pourquoi ressentir le besoin en plus de paraitre dans les médias et de gagner un million d'euros?
. C'est vrai ça, pourquoi vouloir gagner 1 millions d'euros, soit environ une quarantaine d'année de traitement (donc vouloir, en fait, doubler son salaire sur sa carrière, en équivalent), sachant que nous sommes déjà super bien payés ? On se le demande ! Tout le monde sait bien que "les professeurs, ils ne travaillent pas pour l'argent, hihihi!"...

Vouloir faire la une, pourquoi pas, chacun son tempérament. Quand à nous imposer les pratiques des "lauréats" éventuels de ces concours, encore faut il qu'elles soient transposables, et ensuite, on peut remarquer que le ministère n'a pas eu besoin de ce genre de concours pour imposer, ou tenter de le faire, nombre de pratiques discutables (et discutées).
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Française dans le top 50 mondial des profs (suite et fin)

Message par ylm le Jeu 29 Déc 2016 - 15:34

@Cath a écrit:A vrai dire, je ne vois pas trop non plus ce qu'il y a de novateur (il ne me semble pas qu'elle ait rien inventé) dans le fait de faire venir un écrivain... Bon, plusieurs, oui, mais encore une fois, en lycée international où l'anglais a une grosse importance, c'est assez "normal"...La classe inversée (que j'ai du mal à différencier du travail à la maison, j'avoue), ça fonctionne non pas parce que c'est novateur mais parce qu'elle a un public trié sur le volet. Dans mon secteur, une prof s'est mis toute une classe (pas mauvaise pourtant) à dos en décidant d'appliquer cette méthode...
Ce qui est novateur dans ce qu'elle fait c'est d'aller chercher des objets promotionnels chez Microsoft et dans les banques pour récompenser les élèves.
avatar
ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum