Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Guide spirituel

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Elyas le Ven 30 Déc 2016 - 19:48
@ycombe a écrit:Il y a clairement depuis au moins 2015 une apparition de l'enseignement explicite dans les rapports officiels:
http://www.formapex.com/lexplicite-en-bref/998-lenseignement-explicite-dans-les-etudes-et-les-rapports

Il était donc temps pour les sciences de l'éducation à la française de s'en occuper. On prétend faire de l'explicite depuis longtemps comme M. Jourdain faisait de la prose, en s'appropriant le mot "explicite" et en le vidant du sens qui lui a été donné jusque là dans les rapports, les études, et les recherches en éducation.

La guerre, c'est la paix. La liberté, c'est l'esclavage. L'ignorance, c'est le force. Et l'explicite, c'est le constructivisme, peut-on ajouter maintenant.

Le document eduscol présentant ce qu'il nomme enseignement explicite n'est pas ce qui est promu par Formapex et Bissonnette. Ce sont les travaux du laboratoire Escol avec les textes d'E. Bautier, Jean-Yves Rochex, Jacques Bernardin ainsi que de Bernard Charlot mais aussi d'autres personnes comme Bernard Lahire ou Stéphane Bonnéry (un élève d'E. Bautier). Ils militent pour que un enseignement explicité levant tous les implicites que les élèves ne savent pas décoder (exemple typique de S. Bonnéry : http://www.democratisation-scolaire.fr/spip.php?article97 ) mais aussi contextualisé dans ses objectifs et ses étapes. Le document eduscol associe à cette description de ce qu'il nomme enseignement explicite les tenants de l'enseignement de la compréhension comme Roland Goigoux mais aussi tous les chercheurs associés à l'étude Lire/Ecrire ( http://ife.ens-lyon.fr/ife/recherche/lire-ecrire ). Il y a sans doute d'autres personnes pour d'autres parties du rapport mais je connais moins.

Donc, on a le laboratoire Escol et les tenants de l'enseignement de la compréhension dans ce document. Pas les idées de Bissonnette même si pour connaître un peu les textes des deux parties, il y a beaucoup de pierres d'achoppement à l'exception d'un, qui est la différence avec les propos du laboratoire Escol et des tenants de la compréhension : le passage délicat du guidage à l'autonomie et à la gestion de l'implicite par l'élève ainsi que les questions sur la segmentation des tâches contre le travail par activité globale.


Dernière édition par Elyas le Ven 30 Déc 2016 - 20:00, édité 2 fois
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Gryphe le Ven 30 Déc 2016 - 19:56
Merci Elyas pour toutes les précisions.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Anaxagore le Ven 30 Déc 2016 - 20:30
J'appelle ça l'honnêteté intellectuelle. Je ne savais pas qu'il fallait en faire un exploit.

Pourquoi ne puis-je réfréner une montée de tension à la lecture de "tenants de l'enseignement de la compréhension"?

Certainement que les collègues sont des boeufs? Qu'ils n'ont pas à coeur de faire comprendre leurs élèves?


Dernière édition par Anaxagore le Ven 30 Déc 2016 - 20:36, édité 2 fois

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Marie Laetitia le Ven 30 Déc 2016 - 20:35
@Firios a écrit:
@bruno09 a écrit:Tiens tiens. Le vent serait il en train de tourner?

On pourrait le penser mais en lisant les références on s'aperçoit qu'il n'est pas fait spécialement mention de Rosenshine, à peine de Bissonnette, Gauthier et Richard ( et comment...). C'est surtout, il me semble, la version de l'enseignement explicite vue par l'IFE ( qui tient plus de l'explicitation) et non l'Enseignement Explicite ( comme modalité pédagogique définie) détaillé par les auteurs anglo-saxons ( ou voir site Formapex déjà cité dans d'autres sujets).

Si le vent tourne, nous sommes bien loin des 180°...

@Elyas a écrit:C'est l'explicitation développée par les travaux de Bautier, Rochex et Bonnery. Pas la pédagogie explicite de type direct instruction.

@ycombe a écrit:Il y a clairement depuis au moins 2015 une apparition de l'enseignement explicite dans les rapports officiels:
http://www.formapex.com/lexplicite-en-bref/998-lenseignement-explicite-dans-les-etudes-et-les-rapports

Il était donc temps pour les sciences de l'éducation à la française de s'en occuper. On prétend faire de l'explicite depuis longtemps comme M. Jourdain faisait de la prose, en s'appropriant le mot "explicite" et en le vidant du sens qui lui a été donné jusque là dans les rapports, les études, et les recherches en éducation.

La guerre, c'est la paix. La liberté, c'est l'esclavage. L'ignorance, c'est le force. Et l'explicite, c'est le constructivisme, peut-on ajouter maintenant.

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Il y a clairement depuis au moins 2015 une apparition de l'enseignement explicite dans les rapports officiels:
http://www.formapex.com/lexplicite-en-bref/998-lenseignement-explicite-dans-les-etudes-et-les-rapports

Il était donc temps pour les sciences de l'éducation à la française de s'en occuper. On prétend faire de l'explicite depuis longtemps comme M. Jourdain faisait de la prose, en s'appropriant le mot "explicite" et en le vidant du sens qui lui a été donné jusque là dans les rapports, les études, et les recherches en éducation.

La guerre, c'est la paix. La liberté, c'est l'esclavage. L'ignorance, c'est le force. Et l'explicite, c'est le constructivisme, peut-on ajouter maintenant.

Le document eduscol présentant ce qu'il nomme enseignement explicite n'est pas ce qui est promu par Formapex et Bissonnette. Ce sont les travaux du laboratoire Escol avec les textes d'E. Bautier, Jean-Yves Rochex, Jacques Bernardin ainsi que de Bernard Charlot mais aussi d'autres personnes comme Bernard Lahire ou Stéphane Bonnéry (un élève d'E. Bautier). Ils militent pour que un enseignement explicité levant tous les implicites que les élèves ne savent pas décoder (exemple typique de S. Bonnéry : http://www.democratisation-scolaire.fr/spip.php?article97 ) mais aussi contextualisé dans ses objectifs et ses étapes. Le document eduscol associe à cette description de ce qu'il nomme enseignement explicite les tenants de l'enseignement de la compréhension comme Roland Goigoux mais aussi tous les chercheurs associés à l'étude Lire/Ecrire ( http://ife.ens-lyon.fr/ife/recherche/lire-ecrire ). Il y a sans doute d'autres personnes pour d'autres parties du rapport mais je connais moins.

Donc, on a le laboratoire Escol et les tenants de l'enseignement de la compréhension dans ce document. Pas les idées de Bissonnette même si pour connaître un peu les textes des deux parties, il y a beaucoup de pierres d'achoppement à l'exception d'un, qui est la différence avec les propos du laboratoire Escol et des tenants de la compréhension : le passage délicat du guidage à l'autonomie et à la gestion de l'implicite par l'élève ainsi que les questions sur la segmentation des tâches contre le travail par activité globale.

Hmmm... Merci pour ces précisions. Mais, à vous lire les uns et les autres, je n'ai toujours pas compris ce que l'on appelle "l'enseignement explicite" et en quoi il serait différent d'un autre enseignement explicite proposé plus récemment... angedemon (j'ai ouvert le pdf de Ben, mais je n'ai pas encore pris/eu le temps de tout lire...). Je vois qu'il y a des "écoles" différentes, mais le tout reste bien obscur.

Pour le lien donné par Elyas, une phrase tue beaucoup de chose...
À l’inverse, pour l’enseignant – qui a été un bon élève – il est très compliqué de comprendre ce que les élèves ne comprennent pas, surtout quand le résultat est correct.
Je trouve ce présupposé absolument effarant... Ce qui rend le métier intéressant, entre autres, c'est que l'on ne cesse de chercher de meilleurs moyens pour se faire comprendre des élèves, en se servant de nos échecs, et, pour en avoir souvent parlé avec des collègues, le déclic des études réussies est assez souvent arrivé tard, ce qui fait que l'on ne peut pas décréter qu'un enseignant a été un bon élève. Ce présupposé n'a pas de sens... Je crois même que ce sont nos expériences de l'échec et du plaisir d'avoir surmonté un obstacle qui en a motivé plus d'un à devenir enseignant. Pas tous, mais un certain nombre de collègues (dont moi).


Dernière édition par Marie Laetitia le Ven 30 Déc 2016 - 20:38, édité 2 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Anaxagore le Ven 30 Déc 2016 - 20:37
Appy parle d'explicite en matière de contenus.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Marie Laetitia le Ven 30 Déc 2016 - 20:38
@Anaxagore a écrit:Appy parle d'explicite en matière de contenus.

C'est-à-dire?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Anaxagore le Ven 30 Déc 2016 - 20:46
@Marie Laetitia a écrit:
@Anaxagore a écrit:Appy parle d'explicite en matière de contenus.

C'est-à-dire?

C'est-à-dire qu'il essaie de penser un enseignement qui expliciterait chaque détail l'un après l'autre. Mais c'est déjà un mythe. Lorsqu'on fait entrer un élève dans l'apprentissage du calcul on ne construit pas N à la manière de Peano. On utilise la méthode intuitive pour ne pas faire un jeu formel qui reste lettre morte, il faut prendre appui sur l'intuition et développer l'intuition. Il faut penser la progression de la manière la plus complète et la plus féconde possible mais il ne faut pas s'imaginer pouvoir faire une construction logiquement pure et complète.

Ce que détaille Elyas parle visiblement du souci de donner les clefs aux élèves pour comprendre ce qui leur est demandé; pour comprendre les démarches qu'on leur demande de maîtriser et les objectifs qu'on leur demande d'atteindre.


Dernière édition par Anaxagore le Ven 30 Déc 2016 - 23:45, édité 1 fois

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Rendash le Ven 30 Déc 2016 - 20:47
@Marie Laetitia a écrit:
Pour le lien donné par Elyas, une phrase tue beaucoup de chose...
À l’inverse, pour l’enseignant – qui a été un bon élève – il est très compliqué de comprendre ce que les élèves ne comprennent pas, surtout quand le résultat est correct.
Je trouve ce présupposé absolument effarant...


J'étais en train de poster à ce sujet, justement. Mais c'est une vieille lune de beaucoup de formateurs, de tous bords : un enseignant a décroché une licence voire réussi un concours, donc il a forcément été un bon élève.

J'ai également été interloqué en lisant ceci :

Les familles démissionnaires n’existent pas !

J'aimerais un surcroît de précision, pour m'éviter de zorcharter. Tel que c'est écrit, c'est ... bon, j'ai dû mal comprendre quelque chose. Mais on n'a pas le droit d'écrire ça, pas comme ça, pas sans argumenter, ou au minimum expliquer ce qu'il entend par "famille démissionnaire", pour éviter les malentendus. Parce que pour moi, la famille démissionnaire, c'est celle qui se fiche pas mal des enfants, qui les laisse livrés à eux-mêmes, qui ne s'en occupe pas ; ces familles-là, elles existent bel et bien.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
ycombe
Modérateur

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par ycombe le Ven 30 Déc 2016 - 21:24
Pour ceux qui auraient des doutes sur la tentative de récupération du mot "explicite" (cliquer pour lire la suite):


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Olympias
Prophète

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Olympias le Ven 30 Déc 2016 - 21:43
http://www.apprendrepourlavie.com/robertogauvin/2015/09/02/ma-rencontre-avec-steve-bissonnette-au-sujet-de-lenseignement-explicite/
avatar
ylm
Fidèle du forum

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par ylm le Ven 30 Déc 2016 - 21:48
Si les différentes chapelles commencent à utiliser les mêmes termes pour définir leurs idées différentes, on n'est pas sorti des ronces!

Sinon pour avoir lu Barak Rosenshine, qui me semble être une bonne base, ça ne me semble pas incompatible avec d'autres façons de faire. Le tout c'est que chacun trouve la recette qui lui convient (tant que l'on ne verse pas dans le constructivisme à outrance, dont il semble bien que les études ont montré l'inefficacité).

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
henriette
Médiateur

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par henriette le Sam 31 Déc 2016 - 1:25
Le fil a été verrouillé pour nettoyage des posts de flood.
Il sera déverrouillé prochainement, mais ne le restera que s'il est possible d'y débattre sans retomber dans le flood.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Contenu sponsorisé

Re: CANOPé promeut la pédagogie explicite

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum