Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

"Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par John le Lun 2 Jan 2017 - 21:07
Lorsque l'on emploie l'expression "je vous avouerai que" pour introduire un propos, sans condition exprimée au préalable, le futur est-il obligatoire, ou bien le conditionnel est-il possible ?
Je lis par exemple chez Voltaire : "Je vous avouerai que tout cela a été fort mal reçu".

Bien sûr, s'il y a une condition avant, ce sera le conditionnel, comme chez Diderot : "Si je ne craignais de me perdre dans votre esprit, je vous avouerais que j’ai même fait par forfanterie quelques mauvaises plaisanteries"

Mais s'il n'y a pas de condition exprimée auparavant, c'est bien le futur qui doit être employé ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User17706
Enchanteur

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par User17706 le Lun 2 Jan 2017 - 21:17
L'emploi du conditionnel (à mon avis) serait vraiment très bizarre. Ce n'est bien sûr pas impossible grammaticalement, mais je me demande ce qu'on pourrait vouloir dire par là, sauf si par ailleurs le contexte permet d'identifier une condition tacite.

L'expression usuelle (je vous dirai... je vous avouerai... je vous concèderai... je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeller que... je vous rappellerai... etc.) est celle avec le futur.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par Fesseur Pro le Lun 2 Jan 2017 - 21:49
" Je vous avouerais " introduit une idée de mystère, de révélation, de secret... que ne fait pas apparaitre l'emploi du futur.
Sinon comme PY of course.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par Iphigénie le Mar 3 Jan 2017 - 10:31
https://www.youtube.com/watch?v=IsjTVdpM5iM
avatar
mel93
Grand sage

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par mel93 le Mar 3 Jan 2017 - 10:45
Pour moi, c'est le futur qui convient. D'ailleurs, dans un contexte similaire on dit "tu avoueras que c'est un peu gonflé", on ne dirait jamais "tu avouerais que c'est un peu gonflé".
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par Reine Margot le Mar 3 Jan 2017 - 10:50
J'y vois un futur impliquant une action très proche dans l'avenir, on annonce ce que l'on fait en le disant.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par Iphigénie le Mar 3 Jan 2017 - 11:53
Le conditionnel s'emploie aussi par politesse, comme affirmation atténuée : pour moi les deux se justifient tout dépend de ce qu'on veut dire.
Je reprendrai du thé, je reprendrais bien du thé//reprendriez-vous du thé? Reprendrez-vous du thé?

ps pardon pour l'accord mal fait: j'étais en train de le corriger quand mon téléphone est tombé en panne de batterie: vaincue par la technique...


Dernière édition par Iphigénie le Mar 3 Jan 2017 - 13:10, édité 1 fois
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par DesolationRow le Mar 3 Jan 2017 - 12:01
Je pense que le conditionnel peut effectivement s'entendre comme une affirmation atténuée. Tout dépend, en gros, si l'on sous-entend "si j'osais" ou "puisque vous me le demandez".
Contenu sponsorisé

Re: "Je vous avouerai" ou "Je vous avouerais" ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum