Overdose de moraline

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Overdose de moraline

Message par Ali Devine le Ven 6 Jan - 10:54

En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail

-une invitation à faire participer mes élèves au Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ».

-un rappel à faire participer mes élèves au concours « mobilisons-nous contre le harcèlement ».  

-une fiche-projet au sujet du nouveau programme « Jeunes citoyenneté et vivre ensemble », proposé par l’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté, avec invitation à y inscrire mes classes.  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

-un appel à faire connaître à qui de droit mes projets pour le 27 janvier, « journée de Mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité » (cette dernière expression me laisse d’ailleurs profondément perplexe : en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne).

-une invitation à emmener mes élèves voir, dans trois semaines au cinéma, le film Benda Bilili, « un documentaire émouvant et véhiculant une image très positive de la vie ».

-une incitation à désigner celui de mes élèves qui mériterait le prix de l’éducation citoyenne, décerné par l'association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite et la direction académique départementale.  

-une invitation à l’avant-première du film Loving, qui raconte une histoire d’amour interraciale dans l’Amérique ségrégationniste.

Je veux dire que tout cela me paraît manquer profondément de développement durable, de sensibilisation aux questions de genre et d’expositions d’art contemporain questionnant notre représentation de la choucroute garnie. J’attends beaucoup, à ce titre, de la deuxième semaine de janvier. Ensemble, restons vigilants.

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par User1542 le Ven 6 Jan - 10:58

Laughing

_________________
"Je n'accepterais jamais d'entrer dans un club qui m'accepterait comme membre." Marx

User1542
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par the educator le Ven 6 Jan - 10:59

Si tu savais comme même la production artistique, pour vivre, aux quelques exceptions portées par les DRAC près, est obligée de donner aussi dans la "moraline" pour vendre des spectacles ou des productions...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par olive-in-oil le Ven 6 Jan - 11:02

@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail

-une invitation à faire participer mes élèves au Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ».

-un rappel à faire participer mes élèves au concours « mobilisons-nous contre le harcèlement ».  

-une fiche-projet au sujet du nouveau programme « Jeunes citoyenneté et vivre ensemble », proposé par l’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté, avec invitation à y inscrire mes classes.  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

-un appel à faire connaître à qui de droit mes projets pour le 27 janvier, « journée de Mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité » (cette dernière expression me laisse d’ailleurs profondément perplexe : en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne).

-une invitation à emmener mes élèves voir, dans trois semaines au cinéma, le film Benda Bilili, « un documentaire émouvant et véhiculant une image très positive de la vie ».

-une incitation à désigner celui de mes élèves qui mériterait le prix de l’éducation citoyenne, décerné par l'association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite et la direction académique départementale.  

-une invitation à l’avant-première du film Loving, qui raconte une histoire d’amour interraciale dans l’Amérique ségrégationniste.

Je veux dire que tout cela me paraît manquer profondément de développement durable, de sensibilisation aux questions de genre et d’expositions d’art contemporain questionnant notre représentation de la choucroute garnie. J’attends beaucoup, à ce titre, de la deuxième semaine de janvier. Ensemble, restons vigilants.



Si ça peut te rassurer, je reçois aussi le même genre d'information car les profs d'arts pla sont susceptibles d'intervenir dans tous les projets ou presque. Mais j'ai droit aux infos sur les expos !! Wink
avatar
olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Ali Devine le Ven 6 Jan - 11:09

@olive-in-oil a écrit:
Si ça peut te rassurer, je reçois aussi le même genre d'information car les profs d'arts pla sont susceptibles d'intervenir dans tous les projets ou presque. Mais j'ai droit aux infos sur les expos !! Wink

Ce pourrait être très intéressant de mutualiser...

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par egomet le Ven 6 Jan - 11:11

Mazette! A part ça, l'école publique sait rester neutre et se mettre à l'abri de tout idéologie...

La prévention des crimes contre l'humanité est assez croquignolette. Tiens, j'ai presque envie de participer. Je vais proposer une action à destination des garçons, qui ont bien besoin d'être conscientisés: stage de pilotage à la RAF.
Je pense aussi que BHL pourrait nous organiser une petite visite de la Libye et François Hollande une petite excursion à
Palmyre. Ce serait l'occasion de revaloriser les prof de lettres classiques dans un projet inter-multi-culturo-disciplinaire.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Fesseur Pro le Ven 6 Jan - 11:20

@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail

-une invitation à faire participer mes élèves au Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ».

-un rappel à faire participer mes élèves au concours « mobilisons-nous contre le harcèlement ».  

-une fiche-projet au sujet du nouveau programme « Jeunes citoyenneté et vivre ensemble », proposé par l’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté, avec invitation à y inscrire mes classes.  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

-un appel à faire connaître à qui de droit mes projets pour le 27 janvier, « journée de Mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité » (cette dernière expression me laisse d’ailleurs profondément perplexe : en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne).

-une invitation à emmener mes élèves voir, dans trois semaines au cinéma, le film Benda Bilili, « un documentaire émouvant et véhiculant une image très positive de la vie ».

-une incitation à désigner celui de mes élèves qui mériterait le prix de l’éducation citoyenne, décerné par l'association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite et la direction académique départementale.  

-une invitation à l’avant-première du film Loving, qui raconte une histoire d’amour interraciale dans l’Amérique ségrégationniste.

Je veux dire que tout cela me paraît manquer profondément de développement durable, de sensibilisation aux questions de genre et d’expositions d’art contemporain questionnant notre représentation de la choucroute garnie. J’attends beaucoup, à ce titre, de la deuxième semaine de janvier. Ensemble, restons vigilants.
Ne mélangeons pas tout non plus.
Le Concours National de la Résistance et de la Déportation est un concours très formateur et "intéressant" pour les élèves, avec cet année un très "beau" thème.
Il est lié avec des interventions des derniers résistants/déportés toujours très émouvantes pour les élèves qui participent.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Ali Devine le Ven 6 Jan - 14:37

@Fesseur Pro a écrit:
Ne mélangeons pas tout non plus.
Le Concours National de la Résistance et de la Déportation est un concours très formateur et "intéressant" pour les élèves, avec cet année un très "beau" thème.
Il est lié avec des interventions des derniers résistants/déportés toujours très émouvantes pour les élèves qui participent.

Je suis d'accord sur la qualité du CNRD, mais je dois admettre, aussi, une certaine lassitude. Depuis le début de l'année, j'ai reçu le catalogue pédagogique du Musée juif d'art et d'histoire, celui du Mémorial du martyr juif inconnu, celui du Mémorial de Caen (avec une invitation à inscrire mes élèves au concours de plaidoiries contre les violations des droits de l'homme), et de la part de ma tutelle académique, au moins 50 % de propositions concernant la même période historique, avec les mêmes biais. Les autres 50 % portent systématiquement sur des sujets propices à une exploitation moralisatrice (Allez voir "The color line" et indignez-vous contre les discriminations dans l'Amérique de Trump, etc). Par contre, je n'ai pas reçu, au cours des cinq dernières années, la moindre sollicitation pour la courte période historique qui précède le XXe siècle, ou pour l'histoire sociale, ou pour l'histoire économique, ou pour l'évolution des sciences et des techniques, etc.

Mon impression est que beaucoup de gens, des institutions muséales au ministère en passant par une partie croissante du corps enseignant lui-même, ne voit plus l'histoire que comme un support de l'EMC. Ce qui m'attriste. Je ne me souviens plus à quel moment j'ai passé le concours de directeur de conscience.


Dernière édition par Ali Devine le Ven 6 Jan - 15:52, édité 1 fois

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par egomet le Ven 6 Jan - 15:32

Bah! Au siècle dernier, tu aurais été professeur de patriotisme. Nihil novum sub sole.

Cela dit, je ne suis pas sûr que ce soit consolant.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par wanax le Ven 6 Jan - 15:35

@Ali Devine a écrit:(...) en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne). (...)
Les jeunes générations ne connaissent pas Wagner, c'est tout.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par VinZT le Ven 6 Jan - 15:39

@wanax a écrit:
@Ali Devine a écrit:(...) en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne). (...)
Les jeunes générations ne connaissent pas Wagner, c'est tout.

Ni Woody Allen, hélas …

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par ben2510 le Ven 6 Jan - 19:14

@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

Tu veux dire que tu as ouvert le message ?

@Ali Devine a écrit: Ensemble, restons vigilants.

Bien d'accord : non au spam.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Ali Devine le Ven 6 Jan - 21:09

@ben2510 a écrit:
@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

Tu veux dire que tu as ouvert le message ?


Oui. Je sais que c'est mal, mais je ne peux pas m'empêcher. Des paroles aussi frelatées, prononcées par une personne si charmante, produisent une sorte de choc cognitif qui satisfait mon masochisme bénin.

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Chamil le Ven 6 Jan - 21:23

@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail

-une invitation à faire participer mes élèves au Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ».

-un rappel à faire participer mes élèves au concours « mobilisons-nous contre le harcèlement ».  

-une fiche-projet au sujet du nouveau programme « Jeunes citoyenneté et vivre ensemble », proposé par l’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté, avec invitation à y inscrire mes classes.  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

-un appel à faire connaître à qui de droit mes projets pour le 27 janvier, « journée de Mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité » (cette dernière expression me laisse d’ailleurs profondément perplexe : en douze ans d’enseignement, aucun de mes élèves n’a jamais manifesté le désir d’envahir la Pologne).

-une invitation à emmener mes élèves voir, dans trois semaines au cinéma, le film Benda Bilili, « un documentaire émouvant et véhiculant une image très positive de la vie ».

-une incitation à désigner celui de mes élèves qui mériterait le prix de l’éducation citoyenne, décerné par l'association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite et la direction académique départementale.  

-une invitation à l’avant-première du film Loving, qui raconte une histoire d’amour interraciale dans l’Amérique ségrégationniste.

Je veux dire que tout cela me paraît manquer profondément de développement durable, de sensibilisation aux questions de genre et d’expositions d’art contemporain questionnant notre représentation de la choucroute garnie. J’attends beaucoup, à ce titre, de la deuxième semaine de janvier. Ensemble, restons vigilants.

Sur la prolifération des "éducation à" au détriment des enseignements du savoir, l'excellente critique d'Alain Beitone dit déjà pas mal de choses:
http://skhole.fr/educations-a-ya-basta-par-alain-beitone

PS: pour la Pologne, on ne peut pas totalement écarter, dans ce climat anti-russe parfois assez obsessionnel, une invasion de ce pays par les partisans infiltrés de Poutine en France.

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Ali Devine le Mar 17 Jan - 18:53

Petite mise à jour. Depuis le message qui a ouvert ce fil, j'ai reçu :

-une invitation à participer au concours "Les lycéens passent au tri ! avec la Région IDF et Ecofolio" qui est censé "inciter les élèves à s’engager dans un projet éco-citoyen pluridisciplinaire et fédérateur".

-l'annonce d'une campagne de "sensibilisation et d'information sur l'autisme et les personnes avec autisme" (le terme "autiste" est sans doute perçu comme effroyablement insultant). Vérification faite, un enfant sur 150 souffre de ces troubles, et moins de 20 % sont scolarisés en milieu banal.

-deux relances au sujet de la "Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité" (27 janvier). Dans l'une d'elle, on m'informe que la rectrice "souhaiterait observer prioritairement une action relative à un génocide qui a eu lieu en Afrique", tout en demeurant "preneuse des actions concernant la mémoire des génocides des Juifs et des Tsiganes".

-l'annonce d'une formation à propos de "l'égalité filles-garçons". J'observe que les "conférences du 8 mars" se tiennent, cette année, le 9 mars. Voilà ce qui se passe quand on laisse des bonnes femmes organiser quoi que ce soit.


Dernière édition par Ali Devine le Mer 18 Jan - 5:48, édité 3 fois

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par oloc le Mar 17 Jan - 19:07

@Ali Devine a écrit:
-une invitation à participer au concours "Les lycéens passent au tri ! avec la Région IDF et Ecofolio" qui est censé "inciter les élèves à s’engager dans un projet éco-citoyen pluridisciplinaire et fédérateur".

Serieusement, y a vraiment des gens qui parviennent à écrire ça sans éclater de rire ?
avatar
oloc
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par e-Wanderer le Mar 17 Jan - 19:46

Quel plaisant tri !
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Tamerlan le Mar 17 Jan - 19:51

@Ali Devine a écrit:
-l'annonce d'une formation à propos de "l'égalité filles-garçons". J'observe que ces "conférences du 8 mars" se tiennent, cette année, le 9 mars. Voilà ce qui se passe quand on laisse des bonnes femmes organiser quoi que ce soit.

La modération tient à exprimer son désaccord pour le choix de Neo comme lieu de suicide, même virtuel professeur

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Ignatius Reilly le Mar 17 Jan - 19:55



Sinon, avec tout ça, ils travaillent quand les lycéens ? Les profs, eux, ont le temps, comme chacun sait, mais les gamins ?
avatar
Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Danska le Mar 17 Jan - 21:18

Travailler ? Keksekcetruc ? Ca sert à quoi ? Ca se mange ? Shocked Shocked Shocked
avatar
Danska
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par BelaLugosi le Mer 18 Jan - 22:11

All Devine a écrit:Mon impression est que beaucoup de gens, des institutions muséales au ministère en passant par une partie croissante du corps enseignant lui-même, ne voit plus l'histoire que comme un support de l'EMC. Ce qui m'attriste. Je ne me souviens plus à quel moment j'ai passé le concours de directeur de conscience.

Eric Zemmour dit exactement la même chose que toi. Malheureusement, toutes sensées que soient certaines de ses analyses, il passe pour un impénitent "facho"...
Pourtant, moi aussi je me sens étouffée par cette moraline qui est omniprésente...

BelaLugosi
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par amour le Mer 18 Jan - 22:19

@Ali Devine a écrit:
@ben2510 a écrit:
@Ali Devine a écrit:En trois jours, j’ai reçu dans ma boîte mail  

-les vœux de Madame la Ministre de l’Education nationale, où elle affirme au bout de 57 secondes vouloir « donner plus à ceux qui ont moins ».

Tu veux dire que tu as ouvert le message ?


Oui. Je sais que c'est mal, mais je ne peux pas m'empêcher. Des paroles aussi frelatées, prononcées par une personne si charmante, produisent une sorte de choc cognitif qui satisfait mon masochisme bénin.
Il existe d'excellents sites spécialisés pour cela, il n'est pas nécessaire de vous compromette tous les ans à ce point, Feu Ali Devine, le regretté.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par PauvreYorick le Mer 18 Jan - 22:25

@BelaLugosi a écrit:
All Devine a écrit:Mon impression est que beaucoup de gens, des institutions muséales au ministère en passant par une partie croissante du corps enseignant lui-même, ne voit plus l'histoire que comme un support de l'EMC. Ce qui m'attriste. Je ne me souviens plus à quel moment j'ai passé le concours de directeur de conscience.
Eric Zemmour dit exactement la même chose que toi. Malheureusement, toutes sensées que soient certaines de ses analyses, il passe pour un impénitent "facho"...
Pourtant, moi aussi je me sens étouffée par cette moraline qui est omniprésente...
Je pense qu'il faut soigneusement distinguer ceux que la moraline énerve en soi (parmi lesquels je me range) et ceux dont le seul souhait est de remplacer l'actuelle par une autre plus conforme à leurs préférences perso Razz

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Selqit le Mer 18 Jan - 22:35

En ce qui me concerne, la secrétaire du collège ne trie pas donc elle nous balance sur nos adresses perso à peu près tout ce qu'elle reçoit... Du coup, j'envoie tout ce qui est précédé de FWD et dont les 3 premiers mots de l'intitulé ne m'inspirent pas à la corbeille sans même les lire. Cela permet de ne pas se sentir investi de mille choses...qui ne changeront de toute façon pas grand chose au quotidien de notre pratique! Et puis, n'y a-t-il pas eu une loi pour la déconnexion hors des heures de travail? Alors autant ne pas se faire mal en lisant toutes ces inepties Wink

_________________
"Knowledge is a curse but ignorance is worse I fear" The Divine Comedy
avatar
Selqit
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Overdose de moraline

Message par Tamerlan le Mer 18 Jan - 22:46

@PauvreYorick a écrit:
@BelaLugosi a écrit:
All Devine a écrit:Mon impression est que beaucoup de gens, des institutions muséales au ministère en passant par une partie croissante du corps enseignant lui-même, ne voit plus l'histoire que comme un support de l'EMC. Ce qui m'attriste. Je ne me souviens plus à quel moment j'ai passé le concours de directeur de conscience.
Eric Zemmour dit exactement la même chose que toi. Malheureusement, toutes sensées que soient certaines de ses analyses, il passe pour un impénitent "facho"...
Pourtant, moi aussi je me sens étouffée par cette moraline qui est omniprésente...
Je pense qu'il faut soigneusement distinguer ceux que la moraline énerve en soi (parmi lesquels je me range) et ceux dont le seul souhait est de remplacer l'actuelle par une autre plus conforme à leurs préférences perso Razz

Et qui ne sont certes pas les nôtres Suspect

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum