[europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par trompettemarine le Ven 6 Jan 2017 - 23:29

source :
http://www.europe1.fr/societe/nord-une-centaine-deleves-bloquent-leur-lycee-victime-dune-panne-de-chauffage-2944082

Glaçant...

extrait :
Une centaine de lycéens ont bloqué vendredi les entrées de leur établissement à Maubeuge, dans le Nord, pour protester contre les basses températures de leurs salles de classe, touchées par une panne de chauffage. "Les classes sont à 10 degrés, on a super froid. On garde nos manteaux et parfois nos moufles en cours", explique Thomas, en terminale au lycée Pierre-Forest, qui accueille 1.200 élèves.

Chauffages d'appoint. Cette ville de l'est du département du Nord est particulièrement touchée depuis le début de semaine par la vague de froid, avec des températures largement négatives la nuit et parfois même en journée. "On les autorise à garder leurs manteaux en cours mais ce n'est pas une situation tenable sur le long terme. Après quelques heures de cours, nous sommes tous frigorifiés", s'est plaint Antoine Dutriaux, professeur de mathématiques et secrétaire Snes-FSU dans le lycée qui a précisé que plusieurs de ses collègues, dont certains tentent d'apporter des chauffages d'appoint, "sont déjà tombés malades".

Problème récurrent dans l'établissement. "On a relevé les températures dans les classes qui étaient aujourd'hui entre 13 et 16 degrés au mieux. Mais dans les ateliers, nous avons parfois des températures négatives", a-t-il expliqué.

Quand vous aurez lu la fin de l'article, dites-moi pourquoi la région n'a pas l'argent pour réparer une chaudière ?
Il aurait été bon que le journaliste recherchât davantage.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Chamil le Sam 7 Jan 2017 - 10:27

@trompettemarine a écrit:source :
http://www.europe1.fr/societe/nord-une-centaine-deleves-bloquent-leur-lycee-victime-dune-panne-de-chauffage-2944082

Glaçant...

extrait :
Une centaine de lycéens ont bloqué vendredi les entrées de leur établissement à Maubeuge, dans le Nord, pour protester contre les basses températures de leurs salles de classe, touchées par une panne de chauffage. "Les classes sont à 10 degrés, on a super froid. On garde nos manteaux et parfois nos moufles en cours", explique Thomas, en terminale au lycée Pierre-Forest, qui accueille 1.200 élèves.

Chauffages d'appoint. Cette ville de l'est du département du Nord est particulièrement touchée depuis le début de semaine par la vague de froid, avec des températures largement négatives la nuit et parfois même en journée. "On les autorise à garder leurs manteaux en cours mais ce n'est pas une situation tenable sur le long terme. Après quelques heures de cours, nous sommes tous frigorifiés", s'est plaint Antoine Dutriaux, professeur de mathématiques et secrétaire Snes-FSU dans le lycée qui a précisé que plusieurs de ses collègues, dont certains tentent d'apporter des chauffages d'appoint, "sont déjà tombés malades".

Problème récurrent dans l'établissement. "On a relevé les températures dans les classes qui étaient aujourd'hui entre 13 et 16 degrés au mieux. Mais dans les ateliers, nous avons parfois des températures négatives", a-t-il expliqué.

Quand vous aurez lu la fin de l'article, dites-moi pourquoi la région n'a pas l'argent pour réparer une chaudière ?
Il aurait été bon que le journaliste recherchât davantage.

Parce que les Hauts de France sont vérolés par l'endettement, la gestion erratique et le clientélisme qui avaient cours sur une partie de son territoire:

http://www.courrier-picard.fr/region/hauts-de-france-la-situation-financiere-est-clairement-ia0b0n765188

Le conseil départemental du Nord est dans une situation encore plus explosive.

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Cath le Sam 7 Jan 2017 - 10:41

Quand je revois la moue de Martine Aubry à l'idée de fusionner les deux régions... La Picardie perd tout dans cette fusion.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Chamil le Sam 7 Jan 2017 - 11:03

@Cath a écrit:Quand je revois la moue de Martine Aubry à l'idée de fusionner les deux régions... La Picardie perd tout dans cette fusion.

Le pire dans les fusions de régions est probablement l'Aquitaine, qui doit éponger la gestion royaliste (dans tous les sens du terme) du Poitou-Charente:

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2016/04/11/29002-20160411ARTFIG00295-un-nouvel-audit-sur-la-gestion-calamiteuse-de-poitou-charentes-a-ete-commande.php

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par trompettemarine le Sam 7 Jan 2017 - 11:09

@Chamil a écrit:
@trompettemarine a écrit:source :
http://www.europe1.fr/societe/nord-une-centaine-deleves-bloquent-leur-lycee-victime-dune-panne-de-chauffage-2944082

Glaçant...

extrait :
Une centaine de lycéens ont bloqué vendredi les entrées de leur établissement à Maubeuge, dans le Nord, pour protester contre les basses températures de leurs salles de classe, touchées par une panne de chauffage. "Les classes sont à 10 degrés, on a super froid. On garde nos manteaux et parfois nos moufles en cours", explique Thomas, en terminale au lycée Pierre-Forest, qui accueille 1.200 élèves.

Chauffages d'appoint. Cette ville de l'est du département du Nord est particulièrement touchée depuis le début de semaine par la vague de froid, avec des températures largement négatives la nuit et parfois même en journée. "On les autorise à garder leurs manteaux en cours mais ce n'est pas une situation tenable sur le long terme. Après quelques heures de cours, nous sommes tous frigorifiés", s'est plaint Antoine Dutriaux, professeur de mathématiques et secrétaire Snes-FSU dans le lycée qui a précisé que plusieurs de ses collègues, dont certains tentent d'apporter des chauffages d'appoint, "sont déjà tombés malades".

Problème récurrent dans l'établissement. "On a relevé les températures dans les classes qui étaient aujourd'hui entre 13 et 16 degrés au mieux. Mais dans les ateliers, nous avons parfois des températures négatives", a-t-il expliqué.

Quand vous aurez lu la fin de l'article, dites-moi pourquoi la région n'a pas l'argent pour réparer une chaudière ?
Il aurait été bon que le journaliste recherchât davantage.

Parce que les Hauts de France sont vérolés par l'endettement, la gestion erratique et le clientélisme qui avaient cours sur une partie de son territoire:

http://www.courrier-picard.fr/region/hauts-de-france-la-situation-financiere-est-clairement-ia0b0n765188

Le conseil départemental du Nord est dans une situation encore plus explosive.

Je croyais que ce constat était valable actuellement dans la région où j'habite (les dotations aux lycées et à la culture ont drastiquement baissé), mais je ne l'aurais pas cru pour le nord.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par ZeSandman le Sam 7 Jan 2017 - 11:23

J'avais entendu l'info à la radio hier, et ce qui m'avait déjà interrogé,  c'est que la contestation vienne des élèves, et que l'on n'entende peu la voix des enseignants de ce lycée. J'imagine qu'ils ne sont pourtant pas restés de marbre (de glace ?)
À l'époque où j'étais MI-SE, la température dans l'internat me semblait bien basse, et je crois me souvenir que les textes stipulaient une température minimale de 17 degrés.
Je pense que s'il faisait aussi froid dans ma salle de classe, on n'aurait pas fini de m'entendre à l'administration. Est-ce que cela autorise le droit de retrait à votre avis ?


Dernière édition par ZeSandman le Sam 7 Jan 2017 - 17:47, édité 1 fois (Raison : Orthographe)

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Docteur OX le Sam 7 Jan 2017 - 12:08

Ils ont du numérique et ils réclament du chauffage ? Non, mais, n'importe quoi ! Qu'on leur donne de la brioche !
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Lowpow29 le Sam 7 Jan 2017 - 15:23

Je suis dans le Nord aussi et il y a vraisemblablement un pb avec la réparation des chaudières car nous avons le même pb depuis plusieurs mois et ce n'est toujours pas correctement réparé aai
Une seule solution : collant sous le pantalon, chaussettes de ski et mitaines !

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Lowpow29
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Dame Jouanne le Sam 7 Jan 2017 - 15:38

Il me semble que le code du travail exige une température "de confort" pour travailler mais qu'il n'y a rien de précis concernant les établissement scolaires.
Mais le froid empêche tout le numérique mis en place de surchauffer : c'est bon pour les ordinateurs! abi
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Goldored le Lun 9 Jan 2017 - 12:55

@ZeSandman a écrit: Est-ce que cela autorise le droit de retrait à votre avis ?
Oui bien sûr.
Le risque de s'enrhumer présente sans nul doute un danger grave et imminent.

Goldored
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Rendash le Lun 9 Jan 2017 - 14:35

@Goldored a écrit:
@ZeSandman a écrit: Est-ce que cela autorise le droit de retrait à votre avis ?
Oui bien sûr.
Le risque de s'enrhumer présente sans nul doute un danger grave et imminent.

Razz


Cela étant, je ne pense pas qu'on puisse faire cours très efficacement en claquant des dents, face à des élèves congelés ; chauffage en panne + région où ça caille + période où ça caille = température moyenne avoisinant les dix degrés (si et seulement si l'isolation est bonne). Moi, je m'en fous pas mal, je suis croisé avec un ours polaire Laughing

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Calandria le Lun 9 Jan 2017 - 14:46

Un collègue ce matin a refusé de faire cours : 14° dans sa salle. La seule salle avec cette température d'ailleurs.

L'agent en mesure de s'occuper de réparer le chauffage est absent jusqu'au 30 janvier...


_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
avatar
Calandria
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par GaliNéo le Lun 9 Jan 2017 - 14:48

Je plains les collègues qui doivent travailler dans ce genre de conditions. J'espère de tout cœur une solution rapide à ce problème.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par trompettemarine le Lun 9 Jan 2017 - 15:37

Chez nous, les salles de classe sont chauffées pour la plupart.
En revanche, la salle des professeurs qui a coûté très cher (où est passé l'argent d'ailleurs ?) est surnommée le frigo l'hiver. Elle est composée d'une immense salle. On ne peut y rester qu'avec un manteau.
L'été, (c'est-à-dire l'automne, la fin du printemps, et l'été), on va dehors : car alors, on y croule sous la chaleur.
Quand on a demandé qu'on résolve le problème, la réponse a été : "On ne peut pas, c'est un problème de conception."
Un énorme gâchis financier et des professeurs qui rouspètent et se demandent où ils peuvent travailler.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Zagara le Lun 9 Jan 2017 - 16:38

@Dame Jouanne a écrit:Il me semble que le code du travail exige une température "de confort" pour travailler mais qu'il n'y a rien de précis concernant les établissement scolaires.
Mais le froid empêche tout le numérique mis en place de surchauffer : c'est bon pour les ordinateurs! abi
Nous sommes protégés par le Code du Travail comme tous les travailleurs de France. Ce n'est pas un Code du Salariat.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par ZeSandman le Lun 9 Jan 2017 - 16:56

@Goldored a écrit:
@ZeSandman a écrit: Est-ce que cela autorise le droit de retrait à votre avis ?
Oui bien sûr.
Le risque de s'enrhumer présente sans nul doute un danger grave et imminent.

aaq
C'est sûr dit comme ça !
Je n'aurais pas dû utiliser l'expression "droit de retrait" mais j'aurais dû plus simplement dire "refus de travailler dans ces conditions".

Toutefois :
SNES a écrit:
La notion de danger doit être entendue comme étant une menace directe pour la vie ou la santé du fonctionnaire ou de ceux dont il a la responsabilité (menace pouvant provoquer la mort ou une incapacité temporaire prolongée ou permanente).

En pleine épidémie de grippe et gastro, sachant que la baisse de température augmente la durée de vie des virus dans l'air et donc leur propagation, la menace pour ma santé et celle des élèves est donc incontestable !  professeur

Non non je ne suis pas de mauvaise foi, 14°C et 5°C c'est presque la même chose, et je ne suis pas en train de m'enfoncer après cette énormité que j'ai écrite...


On peut quand même peut-être exiger de la direction des boissons chaudes pour tout le monde Wink

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Dame Jouanne le Lun 9 Jan 2017 - 19:14

@Zagara a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:Il me semble que le code du travail exige une température "de confort" pour travailler mais qu'il n'y a rien de précis concernant les établissement scolaires.
Mais le froid empêche tout le numérique mis en place de surchauffer : c'est bon pour les ordinateurs! abi
Nous sommes protégés par le Code du Travail comme tous les travailleurs de France. Ce n'est pas un Code du Salariat.
Mais il me semble que l'accès à une médecine du travail fait aussi parti du Code, non?
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [europe 1] Nord : une centaine d'élèves bloquent leur lycée, victime d'une panne de chauffage

Message par Zagara le Lun 9 Jan 2017 - 19:19

Oui et c'est une anomalie qu'on n'en ait pas vraiment. Si l'Etat suivait ses propres lois, on devrait en avoir. Mais le jour où l'Etat-employeur écoutera l'Etat-législateur est lointain.
En fait, ils existent, mais y'en a 1 pour 15000 profs. Laughing
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum