anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gregwb
Niveau 6

Sexisme, racisme et orientation

par gregwb le Lun 9 Jan 2017 - 23:21
Je n'ai pas vu le sujet évoqué ailleurs, je m'excuse si c'est le cas.

Le titre est un peu provocateur mais j'ai été choqué à la lecture de l'article suivant:
à lire sur Slate

Tout d'abord ces quelques passages m'ont fait bondir :

J’ai toujours été très vocale, alors j’ai d’abord pensé qu’on me percevait comme une emmerdeuse et pas forcément qu’on me méprisait en tant que femme noire. Ça s’est précisé en grandissant. J’ai souvent énervé les personnes blanches qui ont essayé de m’encadrer, en demandant, par exemple, pourquoi on éludait la question de la colonisation et qu’on apprenait seulement la décolonisation.» Elève brillante, qui a plus tard étudié la sociologie sur les bancs de Sciences Po, Amandine dit avoir toujours été dans les meilleurs élèves de sa classe sans jamais avoir décroché les félicitations au collège «pour des raisons farfelues», notamment son goût pour le bavardage

ou

«J’ai vraiment commencé à comprendre qu’il y avait un rapport de force quand j’ai vu mes professeurs se réjouir à l’idée d’envoyer un élève non-blanc en CAP en conseil de classe», raconte t-elle.

ou

Quand en classe de 3e, alors que j’étais suppléante aux délégués de classe, mes professeurs ont ri à gorge déployée à l'évocation du projet professionnel «trop ambitieux» (pharmacien) d’un camarade d’origine maghrébine. Ou quand mon professeur d’histoire de terminale s’est emporté contre moi parce que je déplorais d’avoir découvert l’histoire des zoos humains par moi-même, en feuilletant mon livre de cours.

Ces passages m'ont fait mal. Je ne suis pas comme ça. Je ne vais pas m'emporter contre un élève qui découvre un fait historique peu glorieux de notre pays (ou d'un autre).
Est ce que les témoignages sont biaisés? Est ce qu'il y a vraiment des collègues comme ça?

J'admets que lorsqu'on parle d'orientation pour un élève on peut entendre parfois quelques biais sexistes (une fille en difficulté scolaire et qui n'a pas trop d'idée d'orientation se voit plutôt proposer un CAP petite enfance qu'un CAP boucherie) mais à ce point, j'en reste sans voix.
Cléopatra2
Fidèle du forum

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Cléopatra2 le Lun 9 Jan 2017 - 23:28
Le problème, et si cette fille étudie la sociologie, elle devrait le savoir, c'est qu'elle rapporte des anecdotes personnelles déconnectées de tout contexte.
Et j'ai eu des élèves nous accusant de racisme : "vous me dites de me taire parce que je suis noir!". Gros "blanc" dans la classe : sur 22 élèves, 18 étaient noirs/maghrébins/turcs ou autre "minorité visible" dirons-nous.
Bref, un témoignage ne remplace pas une étude.
Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais des profs c.... il y en a partout.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Enaeco le Lun 9 Jan 2017 - 23:47
Mouai...
En plus d'être des anecdotes personnelles, ses propos manquent cruellement d'arguments pour appuyer le lien qu'elle fait entre l'attitude des profs et l'origine des élèves...

Au passage, ça veut dire quoi "se réjouir d'envoyer un élève en CAP"?
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Sexisme, racisme et orientation

par VinZT le Mar 10 Jan 2017 - 0:05
@Enaeco a écrit:Mouai...
En plus d'être des anecdotes personnelles, ses propos manquent cruellement d'arguments pour appuyer le lien qu'elle fait entre l'attitude des profs et l'origine des élèves...

Au passage, ça veut dire quoi "se réjouir d'envoyer un élève en CAP"?

Ben de ne plus avoir à le subir en filière générale !


_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Tallulah23
Niveau 6

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Tallulah23 le Mar 10 Jan 2017 - 1:16
Quand j'étais élève, une professeur a dit à un élève noir "déjà que vous ressemblez à un singe, si en plus vous vous comportez comme un singe...". Il y a des racistes parmi les professeurs comme il y en a parmi tous les corps de métier, j'imagine. Mais le témoignage de cette fille ne me semble pas très convaincant, un "gout pour le bavardage" n'est pas une "raison farfelue" de refuser les félicitations à un élève ayant de bons résultats.
avatar
roxanne
Devin

Re: Sexisme, racisme et orientation

par roxanne le Mar 10 Jan 2017 - 8:07
Oui, mais aussi j'ai entendu (années 80) un prof dire à un élève noir qu'il fallait qu'il descende de son arbre. C'est du racisme qui j'espère ne serait plus toléré aujourd'hui. Cependant , c'est tout à fait différent d'un ensemble de professeurs "se réjouissant d'envoyer un élève en CAP" ou "riant à gorge déployée devant un projet trop ambitieux". Peut-être que le même élève avec des meilleures notes n'aurait pas vu son projet être retoqué. Quant à "vocale" c'est le nouveau mot pour dire emmerdeuse? Et non, bavarages ce n'est pas une raison farfelue pour refuser des félicitations qu'on soit noir ou blanc. Et puis, même si tout le monde est méchant et raciste, elle est tout de même dans un pays où elle a pu faire des études longues. Enfin, bref, une autre forme d'anti-prof, décidément on est responsables et fautifs sur tout.
avatar
Catalunya
Expert

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Catalunya le Mar 10 Jan 2017 - 13:50
Nous aussi, nous avions ri lorsque nous avions appris qu'un élève à 4 de moyenne en 4ème voulait être astrophysicien. Nous étions sans doute racistes.
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Sexisme, racisme et orientation

par alanne le Mar 10 Jan 2017 - 14:14
@roxanne a écrit:Oui, mais aussi j'ai entendu (années 80) un prof dire à un élève noir qu'il fallait qu'il descende de son arbre. C'est du racisme qui j'espère ne serait plus toléré aujourd'hui.


Franchement , quand on dit "arrête de planer, redescend sur terre" à un élève ,ça veut dire la m^me chose.  Je ne vois pas en quoi ce propos est raciste. Ce n'est que de l'interprétation.


Dernière édition par Malaga le Mar 10 Jan 2017 - 16:01, édité 1 fois (Raison : Balise de citation)

_________________
Wait and see
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Reine Margot le Mar 10 Jan 2017 - 14:17
A un moment elle dit qu'elle n'a pas eu les félicitations pour bavardages, "raisons farfelues" selon elle. Eh bien non, on met les félicitations aux élèves qui ont non seulement des résultats mais un comportement irréprochables. Le bavardage exclut donc des félicitations même un élève blanc.

L'article manque de rigueur quand il veut montrer que les motivations des enseignants sont racistes.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
thrasybule
Prophète

Re: Sexisme, racisme et orientation

par thrasybule le Mar 10 Jan 2017 - 14:21
Je suis un peu gêné par ce fil puisque je ne peux y inscrire qu'un témoignage personnel, réducteur et bien sûr dépendant de ce que j'ai cru voir. Je n'ai vu qu'une fois une prof qui tenait des propos xénophobes, que nous avons repris et qui n'étaient pas l'oeuvre d'une facho. Au contraire, l'immense majorité de mes collègues et votre serviteur ont toujours été vigilants face à toute forme d'exclusion et de discrimination . Peut-être y a-t-il eu des faits qui m'ont échappé ou sans doute ai-je eu la chance de côtoyer des collègues irréprochables à ce niveau.
Voilà ce que je puis en dire.
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Malaga le Mar 10 Jan 2017 - 16:07
Tiens, cette année, j'ai une élève très "vocale" : très bavarde et contestatrice. Elle n'a pas eu les félicitations en conseil de classe et sa couleur de peau n'a rien à voir avec cela. Seulement, comment féliciter une élève intelligente et bosseuse qui se permet en même temps de gêner le reste de la classe ? Fort heureusement, dans mon cas, cette jeune fille est suffisamment mature pour remettre en cause son comportement et non pour accuser de racisme ses professeurs.

Honnêtement, depuis que j'enseigne, je n'ai pas entendu de propos racistes ou sexistes envers des élèves. Peut-être que certains les pensent mais aucun ne les exprime, que ce soit en classe ou en salle des profs.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
thrasybule
Prophète

Re: Sexisme, racisme et orientation

par thrasybule le Mar 10 Jan 2017 - 16:12
Le problème est que quelques familles brandissent l'épouvantail du racisme pour couvrir de mauvaises notes ou des comportements gênants. Pain béni pour les fachos racistes qui amplifient et généralisent.
avatar
roxanne
Devin

Re: Sexisme, racisme et orientation

par roxanne le Mar 10 Jan 2017 - 17:34
@alanne a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, mais aussi j'ai entendu (années 80) un prof dire à un élève noir qu'il fallait qu'il descende de son arbre. C'est du racisme qui j'espère ne serait plus toléré aujourd'hui.


Franchement , quand on dit "arrête de planer, redescend sur terre" à un élève ,ça veut dire la m^me chose.  Je ne vois pas en quoi ce propos est raciste. Ce n'est que de l'interprétation.
Disons que c'était le même qui disait aux filles enveloppées "les baleines", il n'y avait pas trop de doutes.
avatar
Danska
Modérateur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Danska le Mar 10 Jan 2017 - 17:52
@roxanne a écrit:
@alanne a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, mais aussi j'ai entendu (années 80) un prof dire à un élève noir qu'il fallait qu'il descende de son arbre. C'est du racisme qui j'espère ne serait plus toléré aujourd'hui.


Franchement , quand on dit "arrête de planer, redescend sur terre" à un élève ,ça veut dire la m^me chose.  Je ne vois pas en quoi ce propos est raciste. Ce n'est que de l'interprétation.
Disons que c'était le même qui disait aux filles enveloppées "les baleines", il n'y avait pas trop de doutes.

Ah oui, quand même... :shock:

Mais le témoignage initial n'a aucune valeur sociologique, effectivement : il en aurait s'il était accompagné de chiffres précis, ce qui n'est pas le cas. Et je me méfie des témoignages "sauvages" d'élèves qui accusent les enseignants de racisme : en général, les élèves en question sont surtout pénibles et/ou fainéants (et, bizarrement, ne tiennent pas compte des autres élèves qui ont la même couleur de peau qu'eux, mais pas le même comportement et donc pas les mêmes remarques Rolling Eyes).
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Dimka le Mar 10 Jan 2017 - 18:19
En dépit du manque de rigueur de l'article (qui n'est qu'un ressenti personnel, et ne permet pas de tirer beaucoup de conclusions… L'absence de félicitations pour bavardages ne veut rien dire tant qu'on ne sait pas si cela touche tous les élèves bavards, ou seulement ceux qui sont noirs et bavards), je pense que ne se préoccuper du racisme que sous ses formes les plus caricaturales, et se contenter de se féliciter du peu de remarques ouvertement racistes, c'est passer à côté des choses, peut-être d'un racisme beaucoup plus latent, inconscient, collectif, voire de conceptions qui s'auto-entretiennent chez les uns et les autres, et en tous cas de phénomènes qui dépassent le cadre scolaire, mais dont celui-ci fait partie intégrante.

Quand j'étais dans mon bahut de stage, j'ai été soufflé par la quasi ségrégation entre les sections pros et les sections générales et technologiques.

_________________
Spoiler:
avatar
Danska
Modérateur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Danska le Mar 10 Jan 2017 - 18:24
@Dimka a écrit:Quand j'étais dans mon bahut de stage, j'ai été soufflé par la quasi ségrégation entre les sections pros et les sections générales et technologiques.

Je ne comprends pas, quel rapport entre les problèmes, réels ou non, de racisme, et l'absence de mélange entre sections pros et sections GT (et même entre générale et technologiques, pour ce que j'en vois dans mon établissement) ?
thrasybule
Prophète

Re: Sexisme, racisme et orientation

par thrasybule le Mar 10 Jan 2017 - 18:28
Comme si c'était une découverte que les "populations issues de l'immigration", comme on dit pour en faire une catégorie à part sont plus fragiles Cette manière d'inscrire la complexité dans des cadres qui donnent bonne conscience est une nouvelle tactique pour reléguer dans une sorte d'"essence" qui m'insupporte.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Sapotille le Mar 10 Jan 2017 - 18:31
https://www.youtube.com/watch?v=Vocf77ZQpfo
thrasybule
Prophète

Re: Sexisme, racisme et orientation

par thrasybule le Mar 10 Jan 2017 - 18:33
C'est trop beau.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Dimka le Mar 10 Jan 2017 - 18:34
Danska : bah, c'est quand même curieux, dans les sections pros, il y avait au maximum un ou deux blancs par classe, dans les sections générales et technologiques, au maximum un ou deux non-blancs par classe. Je veux bien qu'aucun de ces élèves n'ait jamais eu de remarques explicitement racistes, qu'ils aient eu des profs attentifs et de bonne conscience, mais il devait quand même y avoir des mécanismes latents, pour arriver à une telle répartition. Suspect

Alors, le « y a pas de problème, je ne connais pas de collègues qui traiteraient les noirs de singes », hmmmm… Oui, l'article cité n'est pas pertinent, mais ça n'enlève rien au fait qu'on peut trouver à redire.

_________________
Spoiler:
avatar
Danska
Modérateur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Danska le Mar 10 Jan 2017 - 18:38
@Dimka a écrit:Danska : bah, c'est quand même curieux, dans les sections pros, il y avait au maximum un ou deux blancs par classe, dans les sections générales et technologiques, au maximum un ou deux non-blancs par classe. Je veux bien qu'aucun de ces élèves n'ait jamais eu de remarques explicitement racistes, qu'ils aient eu des profs attentifs et de bonne conscience, mais il devait quand même y avoir des mécanismes latents, pour arriver à une telle répartition. Suspect

Alors, le « y a pas de problème, je ne connais pas de collègues qui traiteraient les noirs de singes », hmmmm… Oui, l'article cité n'est pas pertinent, mais ça n'enlève rien au fait qu'on peut trouver à redire.

On n'a pas les mêmes classes, chez moi c'est plutôt 50/50, au lycée général Laughing

Mais pour revenir sur la scission entre pro et GT, je peux me tromper, mais j'ai davantage l'impression d'un certain "snobisme" des élèves des filières générales (grosso modo, ceux qui se retrouvent en pro n'ont pas eu le niveau pour aller en général), davantage qu'un problème de racisme.
thrasybule
Prophète

Re: Sexisme, racisme et orientation

par thrasybule le Mar 10 Jan 2017 - 18:42
En même temps, je crois avoir une expérience, qui m'a fait parcourir l'ensemble des filières, et je crois, en face de ces expériences qui me sont brandies comme des preuves, qu'il y un lien entre le milieu social et le passé colonial. C'est une révélation puissante.
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Malaga le Mar 10 Jan 2017 - 22:10
Dans mon collège, je ne vois pas franchement de corrélation entre la couleur de peau et l'orientation de nos élèves en section pro ou générale. Par contre, il y a une vraie corrélation entre le milieu social (favorisé ou défavorisé) et l'orientation.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
gregwb
Niveau 6

Re: Sexisme, racisme et orientation

par gregwb le Mar 10 Jan 2017 - 22:31
Je reviens avec un peu de recul sur ma première lecture de l'article.

Je comprends bien qu'il faut se méfier des témoignages, que l'article manque de sources, de mise en perspective, de chiffres.

Mais, ce qui me dérange, c'est l'impression que notre profession a laissé à ces femmes noires. L'intention de certaines remarques, de certaines sanctions n'était peut-être pas raciste mais elle est ressentie comme raciste par certaines personnes.
Peut-être que celles-ci voient du racisme partout? peut-être que les auteurs de ces remarques sont plus maladroits qu'autre chose?
Mais au bout du compte, il y a une impression de racisme qui est laissée. Ça me désole, ça m'interroge sur ce que nous faisons.
Des collègues racistes, j'en ai croisé. Je me souviens très bien d'une, en particulier, qui m'a dit les yeux dans les yeux que, pour elle, l'inégalité des races était une évidence.
A l'époque (c'était il y a presque 15 ans), je m'étais dit que son discours serait noyé par mes autres collègues bien plus bienveillants. (je terminais un remplacement)
Finalement, un seul fruit véreux arriverait-il à pourrir tout le panier? Je ne l'imaginais pas avant....
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Rendash le Mar 10 Jan 2017 - 22:38
@gregwb a écrit:Je reviens avec un peu de recul sur ma première lecture de l'article.

Je comprends bien qu'il faut se méfier des témoignages, que l'article manque de sources, de mise en perspective, de chiffres.

Mais, ce qui me dérange, c'est l'impression que notre profession a laissé à ces femmes noires. L'intention de certaines remarques, de certaines sanctions n'était peut-être pas raciste mais elle est ressentie comme raciste par certaines personnes.
Peut-être que celles-ci voient du racisme partout? peut-être que les auteurs de ces remarques sont plus maladroits qu'autre chose?
Mais au bout du compte, il y a une impression de racisme qui est laissée. Ça me désole, ça m'interroge sur ce que nous faisons.
Des collègues racistes, j'en ai croisé. Je me souviens très bien d'une, en particulier, qui m'a dit les yeux dans les yeux que, pour elle, l'inégalité des races était une évidence.
A l'époque (c'était il y a presque 15 ans), je m'étais dit que son discours serait noyé par mes autres collègues bien plus bienveillants. (je terminais un remplacement)
Finalement, un seul fruit véreux arriverait-il à pourrir tout le panier? Je ne l'imaginais pas avant....

Je suis effaré par deux choses :
- le racisme, réel et évident, que tu décris dans ton anecdote
- la dernière phrase, qui me consterne, et que je trouve insultante pour l'immense majorité des collègues qui ne sont pas concernés par l'abyssale connerie de ladite anecdote.


Je ne me sens concerné ni de près ni de loin par les propos ou les attitudes des salopards qui se permettent des réflexions racistes, ou sexistes, ou homophobes, ou que sais-je encore ; je ne vois donc pas en quoi ça devrait nous interroger, nous. Nous n'avons rien de commun avec ces gens-là, dont la place est en taule et non devant des élèves. Nous n'avons certainement pas à nous culpabiliser pour leurs propos.


Par ailleurs, lorsque je lis ceci

Quand en classe de 3e, alors que j’étais suppléante aux délégués de classe, mes professeurs ont ri à gorge déployée à l'évocation du projet professionnel «trop ambitieux» (pharmacien) d’un camarade d’origine maghrébine. Ou quand mon professeur d’histoire de terminale s’est emporté contre moi parce que je déplorais d’avoir découvert l’histoire des zoos humains par moi-même, en feuilletant mon livre de cours.

je ne conclus pas nécessairement au racisme : c'est l'auteur de l'article qui le fait, ce raccourci, sans l'étayer. Rien ne dit que le "rire à gorge déployée" est dû à la couleur de peau de la personne évoquée, plutôt qu'à une inadéquation du projet avec les résultats et les attitudes de l'élève concerné. Je trouve la réaction déplacée, mais le fondement raciste est à prouver, et on frise là la diffamation.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: Sexisme, racisme et orientation

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum