Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Calypso64 le Dim 5 Mar 2017 - 11:38

Ça y est, j'ai retrouvé  Razz !!! Mais bon c'est sur le site du SGEN..... donc pro-réforme. Article datant du 17 décembre 2016 :

http://sgenplus.cfdt.fr/article/reclassement-ppcr-01092017/

Je cite "
Pour l’année 2017-2018, la nouvelle grille s’applique  avec avancement au même rythme. Pour ceux qui ont 6 mois dans le 6ème ou 1,5 ans dans le 8ème au 01/09/2017, ils auront un rendez-vous de carrière selon les nouvelles modalités (voir notre article sur les nouvelles modalités de changement d’échelon) pour une accélération de carrière d’un an accordée en février 2019 lors d’une CAP.

Ensuite, la carrière se poursuit avec le rythme unique d’avancement (sauf au 8ème où une accélération d’un an est possible en fonction de l’évaluation issue des rendez-vous de carrière).

Pour une promotion de grade (=hors classe), il  faudra atteindre 2 ans dans le 9ème échelon pour être promouvable. La promotion est conditionnée au résultat du troisième rendez-vous de carrière. Mais l’accord PPCR prévoit aussi une promotion qui sera accordée une fois dépassée une durée de carrière qui sera fixée à 4 ans dans le 11ème échelon. Tous les collègues pourront ainsi obtenir une promotion à la hors classe s’ils ont une carrière complète."

Après je n'ai pas retrouvé cette info sur d'autres sites de syndicats..... Par contre plusieurs disent qu'une carrière complète se déroulera sur 2 grades donc ça sous-entend bien un passage à la HC pour tous non      ? Après les conditions.....

J'ai aussi trouvé que tout n'est pas encore fixé puisque des réunions sont encore prévues entre le 13 et 21 mars sur le PPCR :
http://www.sgen-cfdt.fr/publications/?q=34_rendez-vous-de-carriere-un-document-commun-pour-cadrer-les-entretiens-professionnels

Je pense aussi que le doc. de Moses 2 risque de concerner les collègues pour le passage à la hors-classe cette année uniquement et peut-être bien que dans l'académie de Toulouse...

Bref wait and see Wink

Calypso64
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Hérodoute le Dim 5 Mar 2017 - 11:52

Merci pour ces infos et d'avoir pris le temps de chercher. Smile
Ralalaaaa...
Dites, on devrait demander au SGEN d'organiser les formations concernant la réforme... ça ferait des économies...

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 13:57

Bonjour,

J'hésite à poster un nouveau sujet. Il me semble que c'est sur ce fil qu'était un lien vers des grilles du SNES permettant de calculer le temps de passage d'un échelon à l'autre, d'un corps à l'autre et les reclassements dans le nouveau système. Choquée par certains résultats je m'étais promis de revenir me renseigner. Mais je ne retrouve ni le lien ni les grilles en question.  

Prenons un prof certifié HC 7e échelon au 01/09/2013, c'est-à-dire depuis 4 ans au 01/09/2017. Est-il vrai qu'il sera reclassé au 6e échelon (HC) avec une ancienneté d'échelon de zéro ? Ce qui signifie un temps total de passage de 7 ou 8 années complètes (retrouver ces grilles permettrait de le préciser) avant, non pas d'envisager la classe exceptionnelle, mais seulement d'atteindre, de nouveau, le nouveau 7e échelon de leur corps ? Donc si on ajoute le temps à passer ensuite au 7e dans les nouvelles grilles, on en arrive au total à 11 ou 12 ans de stagnation en 7e ancienne grille/6e nouvelle grille/7e nouvelle grille ? Même si l'indice bouge un tout petit peu, dans mon souvenir je crois que seul cet échelon est ainsi honteusement concerné par l'absence de prise en compte de l'ancienneté d'échelon.

Edit

Grille retrouvée :

http://www.snes.edu/Le-reclassement.html

Pour le cas évoqué ci-dessus, la situation sera la suivante :

Hormis un microscopique changement d'indice (de 793 à 798 fin 2018) et hormis les cas d'accès miraculeux à la classe exceptionnelle, aucun collègue actuellement au 7e échelon de la HC ne bénéficiera du moindre avancement avant le... 01/09/2020, soit rien avant 3 ans et 6 mois. Ceci quel que soit le nombre d'années qu'ils auront déjà passées dans l'échelon actuel. Quatre, cinq, six années ou davantage ? Vous n'aurez rien, nada (si le 796 à la place du 793), avant septembre 2020. Pour certains cela fera 10 ans, peut-être plus, sans l'ombre d'une promotion.  

Les plus âgés d'entre nous sauront apprécier cette reconnaissance et cette inégalité de traitement de la part du ministère.


Dernière édition par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 14:55, édité 3 fois

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Félicité75 le Dim 5 Mar 2017 - 14:33

[quote=
Pour l’année 2017-2018, la nouvelle grille s’applique  avec avancement au même rythme. Pour ceux qui ont 6 mois dans le 6ème ou 1,5 ans dans le 8ème au 01/09/2017, ils auront un rendez-vous de carrière selon les nouvelles modalités (voir notre article sur les nouvelles modalités de changement d’échelon) pour une accélération de carrière d’un an accordée en février 2019 lors d’une CAP.

Ensuite, la carrière se poursuit avec le rythme unique d’avancement (sauf au 8ème où une accélération d’un an est possible en fonction de l’évaluation issue des rendez-vous de carrière).

[/quote]

Mais pour ceux qui sont à l'échelon 8 depuis plus d'un an et demie et qui n'ont pas été inspectés depuis très longtemps ? Inspection possible cette année ? L'année prochaine avec RDV de carrière ? Je suis promouvable en août prochain au choix et seulement en 2018 à l'ancienneté.

Félicité75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par thierry75 le Dim 5 Mar 2017 - 16:57

Il n'y a pas un huitième échelon de prévu pour la HC ?

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
En Bretagne, il ne pleut que sur les cons.
avatar
thierry75
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Dim 5 Mar 2017 - 17:25

@Lombalgia a écrit:Bonjour,

J'hésite à poster un nouveau sujet. Il me semble que c'est sur ce fil qu'était un lien vers des grilles du SNES permettant de calculer le temps de passage d'un échelon à l'autre, d'un corps à l'autre et les reclassements dans le nouveau système. Choquée par certains résultats je m'étais promis de revenir me renseigner. Mais je ne retrouve ni le lien ni les grilles en question.  

Prenons un prof certifié HC 7e échelon au 01/09/2013, c'est-à-dire depuis 4 ans au 01/09/2017. Est-il vrai qu'il sera reclassé au 6e échelon (HC) avec une ancienneté d'échelon de zéro ? Ce qui signifie un temps total de passage de 7 ou 8 années complètes (retrouver ces grilles permettrait de le préciser) avant, non pas d'envisager la classe exceptionnelle, mais seulement d'atteindre, de nouveau, le nouveau 7e échelon de leur corps ? Donc si on ajoute le temps à passer ensuite au 7e dans les nouvelles grilles, on en arrive au total à 11 ou 12 ans de stagnation en 7e ancienne grille/6e nouvelle grille/7e nouvelle grille ? Même si l'indice bouge un tout petit peu, dans mon souvenir je crois que seul cet échelon est ainsi honteusement concerné par l'absence de prise en compte de l'ancienneté d'échelon.

Edit

Grille retrouvée :

http://www.snes.edu/Le-reclassement.html

Pour le cas évoqué ci-dessus, la situation sera la suivante :

Hormis un microscopique changement d'indice (de 793 à 798 fin 2018) et hormis les cas d'accès miraculeux à la classe exceptionnelle, aucun collègue actuellement au 7e échelon de la HC ne bénéficiera du moindre avancement avant le... 01/09/2020, soit rien avant 3 ans et 6 mois. Ceci quel que soit le nombre d'années qu'ils auront déjà passées dans l'échelon actuel. Quatre, cinq, six années ou davantage ? Vous n'aurez rien, nada (si le 796 à la place du 793), avant septembre 2020. Pour certains cela fera 10 ans, peut-être plus, sans l'ombre d'une promotion.  

Les plus âgés d'entre nous sauront apprécier cette reconnaissance et cette inégalité de traitement de la part du ministère.

Ben oui mais... on te répondra que si, ton ancienneté est comptée, et tu as bien de la chance que le PPCR soit là parce que selon l'ancienne grille tu n'avançais plus du tout... c'est quand même pas de bol que l'échelon qui te concerne ne soit créé qu'en 2020, mais il a le mérite d'être créé alors de quoi te plains-tu??? Nan mais !!! Je précise que c'est de l'ironie bien sûr...
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 18:25

@thierry75 a écrit:Il n'y a pas un huitième échelon de prévu pour la HC ?

Non. Mais ils vont rétrograder tous les 7e actuels, et l'ancienneté repart à zéro, donc le 7é échelon est à reconquérir dans tous les cas, et personne en l'aura avant 2020. Ceux qui viennent de l'avoir seront traités automatiquement comme ceux qui y étaient déjà depuis 3, 5, 10 ans. Sympa, non ?

Mallerp, tu fais bien de préciser que c'est de l'ironie. Je me mets à la place des jeunes collègues qui me lisent et lèvent peut-être les yeux au ciel, mais on verra dans quelques années quand ce sera leur tout d'être concernés. Cette iniquité est typique de l'EN, revalorisations significatives pour les entrants et messages décourageants aux anciens. Un peu comme les opérateurs de téléphonie et les banques : cadeaux, remises, grosses promotions aux nouveaux clients, pas un geste pour la clientèle fidèle et ancienne. En fait c'est ceux-là qui paient pour les autres.  

Et donc l'annonce faite ici et là est fausse : pour les professeurs-piliers les plus anciens, non l'ancienneté d'échelon ne sera pas prise en compte dans le reclassement. Où est l'égalité ?

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Dim 5 Mar 2017 - 18:47

Moi je comprends que tu ne peux rien dire parce que de toutes façons il n'est pas créé avant 2020.
Je préfère en "rire" jaune plutôt que d'en pleurer.
Je pense avoir un peu de chance, je ne serai promue au 7ème qu'en avril 2018 donc finalement pour moi pas de perte d'ancienneté. Mais je comprends tout à fait ton message, si ce n'est qu'ils ont tout prévu, tout calculé, comme il n'est pas créé avant 2020 tu ne peux pas te plaindre de cette perte d'ancienneté. D'ailleurs c'est bien marqué dans la grille que tu gardes l'ancienneté, sauf qu'elle ne te sert à rien.
Les jeunes sont un peu avantagés, globalement on y perd plus qu'on n'y gagne puisqu'il faut que cela se fasse à moyens constants... Et les agrégés sont les plus mal lotis, normal ils coûtent le plus cher.
Mais j'entends si peu de choses autour de moi, si peu de gens s'y intéressent que je me dis que l'on n'a que ce que l'on mérite.

Je suis désolée, je repose ma question: y a-t-il eu des infos supplémentaires sur l'accession à la classe exceptionnelle? Je veux dire les modalités: une candidature, une proposition automatique, un barème ??? Si elle est vraiment mise en place en septembre 2017 je compte bien utiliser toutes les voies possibles pour y accéder, sauf les ronds de jambe, mais pour cela il faudrait en connaître les moyens.
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par mistinguette le Dim 5 Mar 2017 - 19:55

Au fait, la ni admissibilité est définitivement enterrée?il me semblait qu¨il y avait encore un peu de flou..sur un malentendu?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par celou2163 le Dim 5 Mar 2017 - 20:36

La bi-admissibilité n'existera plus. J'ai été inspectée fin janvier et j'ai posé la question à l'inspecteur (car j'hésitais à passer l'agreg et pensais aussi et surtout aux avantages financiers...).

celou2163
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par gauvain31 le Dim 5 Mar 2017 - 20:43

Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Dim 5 Mar 2017 - 20:47

@gauvain31 a écrit:Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
La réforme est auto-financée, répétons-le. Il faut donc rogner quelque part : bi-admissibilité, personnels qui vont traîner dans leur carrière, échelons initiaux rallongés. La  "règle d'or", traduite par la LOLF et un des principes qui en découle , la fongilbilité asymétrique, interdit les augmentations de masse salariale.
Il s'agit aussi de montrer que les savoirs disciplinaires ne  valent pas grand chose, de les déclasser. La grille de compétences à venir le montre clairement.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par celou2163 le Dim 5 Mar 2017 - 20:51

Je trouve une information contradictoire aux propos de l'inspecteur que j'ai rencontré ici, page café pédagogique (je n'arrive pas à poster le lien...).

celou2163
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 21:34

@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
La réforme est auto-financée, répétons-le. Il faut donc rogner quelque part : bi-admissibilité, personnels qui vont traîner dans leur carrière,  échelons initiaux rallongés. La  "règle d'or", traduite par la LOLF et un des principes qui en découle , la fongilbilité asymétrique, interdit les augmentations de masse salariale.
Il s'agit aussi de montrer que les savoirs disciplinaires ne  valent pas grand chose, de les déclasser. La grille de compétences à venir le montre clairement.

Et l'échelon terminal et ante-terminal, rallongés de x années, auxquelles il faut ajouter 4 années de plus pour tous ceux qui avaient déjà atteint le dernier dans l'ancienne grille ?????


Dernière édition par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 21:40, édité 1 fois

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Dim 5 Mar 2017 - 21:39

@Lombalgia a écrit:
@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
La réforme est auto-financée, répétons-le. Il faut donc rogner quelque part : bi-admissibilité, personnels qui vont traîner dans leur carrière,  échelons initiaux rallongés. La  "règle d'or", traduite par la LOLF et un des principes qui en découle , la fongilbilité asymétrique, interdit les augmentations de masse salariale.
Il s'agit aussi de montrer que les savoirs disciplinaires ne  valent pas grand chose, de les déclasser. La grille de compétences à venir le montre clairement.

Et l'échelon terminal ?????
Lequel ? A la classe normale, il est comme le choix. A la HC, c'est je crois un peu plus court (il faudrait relir tous les fils "PPCR" concernés avc les tableaux). La grande inconnue est le temps de passage futur à la HC, et les quotas de promus. Ce qui va être très très intéressants, c'est le grade exceptionnel de certifié, c'st équivalent à agrégé HC, et ça va vite. mais pour l'avoir, il va falloir le demander et faire un dossier. Ca sera encore plus discrétionnaire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lombalgia le Dim 5 Mar 2017 - 21:41

Lefteris, voyez mon message de 12:57.

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par gauvain31 le Dim 5 Mar 2017 - 21:41

@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
La réforme est auto-financée, répétons-le. Il faut donc rogner quelque part : bi-admissibilité, personnels qui vont traîner dans leur carrière,  échelons initiaux rallongés. La  "règle d'or", traduite par la LOLF et un des principes qui en découle , la fongilbilité asymétrique, interdit les augmentations de masse salariale.
Il s'agit aussi de montrer que les savoirs disciplinaires ne  valent pas grand chose, de les déclasser. La grille de compétences à venir le montre clairement.

Oui je suppose en favorisant les collègues qui feront plein plein de projets au détriment d'un programme qui n'existera plus, c'est ça?
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Dim 5 Mar 2017 - 21:46

@Lombalgia a écrit:Lefteris, voyez mon message de 12:57.
Effectivement, le passage vers 821 (devenu 830 et quelques) se fera progressivement. Pour les agrégés CN (même indice), ça sera pire, la hausse des cotisations ne sera pas couverte par l'augmentation de l'indice. Leur traitement net baissera.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par gauvain31 le Dim 5 Mar 2017 - 21:48

@Lefteris a écrit:
@Lombalgia a écrit:Lefteris, voyez mon message de 12:57.
Effectivement, le passage vers 821  (devenu 830 et quelques) se fera progressivement. Pour les agrégés CN (même indice), ça sera pire, la hausse des cotisations ne sera pas couverte par l'augmentation de l'indice. Leur traitement net baissera.

Sad
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Dim 5 Mar 2017 - 22:10

@gauvain31 a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Lombalgia a écrit:Lefteris, voyez mon message de 12:57.
Effectivement, le passage vers 821  (devenu 830 et quelques) se fera progressivement. Pour les agrégés CN (même indice), ça sera pire, la hausse des cotisations ne sera pas couverte par l'augmentation de l'indice. Leur traitement net baissera.

Sad
Mais il auront la HC, la HC pour tout le monde. On rase gratis.. ! professeur

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par gauvain31 le Dim 5 Mar 2017 - 22:15

Mouais ; pas convaincu; je suis sûr que je me ferai avoir quelque part
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Dim 5 Mar 2017 - 22:17

@Lefteris a écrit:
@Lombalgia a écrit:
@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui d'ailleurs au nom de quoi cette biadmissibilité n'existera plus si le but avait été réellement de valoriser les salaires des enseignants? Cela mettait vraiment du beurre dans les épinards. 120 euros de plus par mois, c'est loin d'être négligeable
La réforme est auto-financée, répétons-le. Il faut donc rogner quelque part : bi-admissibilité, personnels qui vont traîner dans leur carrière,  échelons initiaux rallongés. La  "règle d'or", traduite par la LOLF et un des principes qui en découle , la fongilbilité asymétrique, interdit les augmentations de masse salariale.
Il s'agit aussi de montrer que les savoirs disciplinaires ne  valent pas grand chose, de les déclasser. La grille de compétences à venir le montre clairement.

Et l'échelon terminal ?????
Lequel ? A la classe normale, il est comme le choix. A la HC, c'est je crois un  peu plus court (il faudrait relir tous les fils "PPCR" concernés avc les tableaux). La grande inconnue est le temps de passage futur à la HC, et les quotas de promus. Ce qui va être très très intéressants, c'est le grade exceptionnel de certifié, c'st équivalent à agrégé HC, et ça va vite. mais pour l'avoir,  il va falloir le demander et faire un dossier. Ca sera encore plus discrétionnaire.

Le demander et faire un dossier? C'est acté quelquepart? Un dossier contenant quoi ? Pas de barème ? Un truc genre la liste d'aptitude ?
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Dim 5 Mar 2017 - 22:21

@Maellerp a écrit:

Le demander et faire un dossier? C'est acté quelquepart? Un dossier contenant quoi ? Pas de barème ? Un truc genre la liste d'aptitude ?
Oui, c'est ce qui est prévu dans les documents de travail.De toute manière, les barèmes nationaux disparaissent avec la nouvelle "notation" par compétences.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par gauvain31 le Dim 5 Mar 2017 - 22:29

Il va donc falloir jouer à la fille de petite vertu... Pb : je ne suis pas assez séduisant, j'ai trop de poils, pas assez de sein, un morphotype tout en largeur, de la barbe. Ce n'est pas glamour tout ça; je ne peux pas faire rêver. je ne pourrai donc jamais accéder à la classe exceptionnelle Sad

Les filles, vous auriez des secrets pour rendre belle ?
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Dim 5 Mar 2017 - 22:49

Donc l'histoire des années de ZEP c'est du flan ?
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par mistinguette le Lun 6 Mar 2017 - 7:11

@celou2163 a écrit:Je trouve une information contradictoire aux propos de l'inspecteur que j'ai rencontré ici, page café pédagogique (je n'arrive pas à poster le lien...).

oui c'est ce lien http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/11/14112016Article636147041144982406.aspx
qui m'avait mis le doute.

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum