une mère remontée contre moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une mère remontée contre moi

Message par Elly le Mer 11 Jan 2017 - 10:37

Bonjour

Je suis la prof principale d'une classe de 5ème assez bavarde. Lors de la réunion parents profs, j'ai discuté avec une mère qui semblait ne pas savoir sur quel pied danser avec son enfant. Elle souhaitait ne pas le punir suite aux mots pour bavardage que j'avais mis car son père et la belle mère de son fils le grondent suffisamment comme cela !!! Bref, la discussion ne s'est pas avérée très constructive et j'ai surtout senti qu'il ne fallait pas trop brusquer son petit !!!
Le lendemain, j'ai eu le malheur de mettre un mot dans son carnet car c'est le seul de la classe qui s'est permis une réflexion concernant le fait que la sortie collège au cinéma allait durer jusqu'à 17 h, alors qu'ils terminent ce jour-là à 15 h. Hier, je découvre stupéfaite la réponse de la mère : vous prenez votre élève comme un objet ! Vous pourriez dialoguer plutôt que mettre un mot dans le carnet. On veut vous voir avec son père et le directeur.
Suite à cela, je file chez le Principal qui ne m'apporte aucune réponse quant à la suite à donner ... ce matin, je l'appelle et il me dit qu'il va convoquer les parents, mais que ma présence n'est pas indiquée (je vais devoir me justifier ... ) et ce n'est pas la peine. Ceci ne me convient que peu car la mère va pouvoir raconter n'importe quoi me concernant, sans que je puisse la corriger !! Et le principal n'est pas dans la classe avec moi, pour savoir ce qu'il s'est réellement passé. Bref, je suis perdue et j'aurai aimé vos avis. Puis-je laisser ce rdv se passer sans moi ??? Ai-je suffisamment confiance à mon chef pour cela ??? Puis-je demander à être présente ? Merci à vous par avance !

avatar
Elly
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Reine Margot le Mer 11 Jan 2017 - 10:40

Je dirais que ça dépend du type de CDE: s'il est bien il recadrera ces parents en leur expliquant que le mot était sans doute justifié, sinon je pense que je demanderais à recevoir les parents moi-même.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Saska le Mer 11 Jan 2017 - 10:41

Effectivement, cela dépend du CE, et là il n'y a que toi qui le connais.
Si tu as un doute, tu peux toujours lui faire un mail en exposant les faits précis - antécédents de l'élève, discussion avec les parents pendant la réunion parents profs, comportement de l'élève ce jour là. Mais en restant la plus factuelle et neutre possible.

Saska
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Jane le Mer 11 Jan 2017 - 10:43

Je pense que je ferais un point avec le CDE à l'oral, éventuel à l'écrit, non pas pour te justifier mais pour l'éclairer de façon factuelle sur les événements et afin qu'il puisse répondre à la mère de cet élève et à ses attaques.

edit: cet élève et non cette* élève.


Dernière édition par Jane le Mer 11 Jan 2017 - 10:48, édité 1 fois

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Rendash le Mer 11 Jan 2017 - 10:45

A quoi sert le mot dans le carnet de correspondance, sinon à dialoguer avec la famille, précisément ? scratch

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par egomet le Mer 11 Jan 2017 - 11:46

@Rendash a écrit:A quoi sert le mot dans le carnet de correspondance, sinon à dialoguer avec la famille, précisément ? scratch

+1
Rappelons, encore et encore, que le mot dans le carnet n'est pas une punition.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Philomène87 le Mer 11 Jan 2017 - 13:38

Je pense qu'une demande formulée de façon aussi sèche et adressée comme à un larbin (si c'était bien la formulation exacte), ne mérite qu'ignorance et mépris. J'aurais signé le mot pour montrer que je l'ai vu, ne serais même pas allée voir le cde et aurais refusé toute demande ultérieure de rdv de la part de ce parent.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par amour le Mer 11 Jan 2017 - 14:02

Je ne savais qu'on faisait aussi conseil matrimonial désormais! Cette brave dame n'a t'elle rien trouvé de mieux pour arracher son ex aux griffes de sa nouvelle compagne que de lui infliger une visite au collège? Razz Razz Razz (je plaisante bien sûr, mais pas seulement, avoir mentionné le papa et la belle mère pour en dire du mal, puis se pointer avec le papa en question, ça n'est pas anodin). Je crois que ton CDE a raison et qu'il vaut mieux que tu ne sois pas là: si tu étais présente, cela pourrait tourner au tribunal, au règlement de compte, etc..Ce serait désagréable pour toi et contraindrait le CDE à prendre position. Si tu n'es pas là, business as usual, c'est un couple de parents qui viennent déranger un CDE parce qu'un enseignant a essayé de communiquer avec eux via le carnet de correspondance, qui comme souligné plus haut, n'est qu'un outil que tu as très professionnellement utilisé pour les informer d'une situation donnée. Et là, s'ils ont deux sous de bon sens, ben ils vont avoir les boules et se dégonfler, parce que déranger un CDE forcément très occupé pour se plaindre du fait que les profs font leur travail, c'est ridicule.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Jenny le Mer 11 Jan 2017 - 14:18

Ca dépend du CDE, j'ai déjà laissé ma CDE régler un différend avec une famille.
On avait fait le point avant, elle était d'accord avec moi et la famille avait le même problème avec 4 autres collègues. Razz
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Pseudo le Mer 11 Jan 2017 - 15:12

Si on m'imposait une sortie jusque 17h00 alors que ma journée se termine à 15h00, je râlerais aussi (et d'ailleurs je n'irais vraisemblablement pas). Mais je suppose que ce jeune homme s'est montré particulièrement insolant à cette occasion, et que cela méritait un mot.

il est possible que la gestion de la scolarité du bambin soit un motif de tensions, voire d'enjeux, entre les parents. Du coup, avec ton mot qui peut paraître anodin, il est possible que tu remettes sans le savoir une pièce dans une machine toute pourrie.

Vu de l'extérieur, je me dis que effectivement, inutile d'aller se justifier pour un mot dans le carnet. Le CDE va enregistrer les doléances et basta.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une mère remontée contre moi

Message par Thalia de G le Mer 11 Jan 2017 - 17:48

Topic déplacé.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum