Chronique de TMC sur les Olympiades européennes des métiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique de TMC sur les Olympiades européennes des métiers.

Message par amour le Ven 13 Jan 2017 - 23:36

"Yann Barthès / Cyril Hanouna, même combat ? C’est la question posée par un internaute courroucé après la diffusion d’une chronique sport – en l’occurrence Mardi Transpi – dans l’émission animée par Yann Barthès sur TMC le 6 décembre dernier.
Présentée par le journaliste Etienne Carbonnier, la chronique revenait sur les Olympiades européennes des métiers, une sorte de Jeux olympiques où s’affrontent des jeunes apprentis, lycéens ou salariés de moins de 23 ans lauréats des Olympiades dans leur propre pays. Une compétition tournée en dérision selon Paul Hurbin, l’internaute courroucé. Ce directeur de société de production audiovisuelle dénonce dans une vidéo postée sur Facebook la condescendance de l’équipe de Quotidien vis-à-vis des jeunes travailleurs."





La suite se trouve ici: Barthès condescendant envers les artisans?

Est-ce de l'humour?
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique de TMC sur les Olympiades européennes des métiers.

Message par Tem-to le Sam 14 Jan 2017 - 11:28

Je suis d'accord avec les critiques de l'internaute. C'est de l'humour, mais bête. Est-ce revendiqué dans la ligne éditoriale de l'émission ? Ca m'arrive de faire de l'humour bête moi aussi. Mais quand j'étais journaliste, j'évitais, malgré les pressions de la hiérarchie.
Depuis que je suis dans l'enseignement, j'évite, devant les élèves d'une classe, de critiquer quelque filière d'orientation que ce soit. En rendez-vous individuel, cela peut-être différent.
Le problème est celui de la connaissance de son produit (Barthès avait-il vu ce reportage avant de le diffuser ?) et de son auditoire. Qui peut définir celui de la télévision avec suffisamment de certitude malgré tous les instruments de mesure ?
Et puis pour maintenir une émission à l'antenne, il faut ratisser large : hey, mate mon audimat !... D'où des concessions.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique de TMC sur les Olympiades européennes des métiers.

Message par amour le Sam 14 Jan 2017 - 12:50

Je ne sais pas, je n'ai jamais regardé l'émission, donc ne connais pas sa ligne habituelle. Et ce n'est pas uniquement Barthes qui est critiqué, mais peut-être le jeune homme qui commente les images. C'est tout de même moquer l'excellence de jeunes gens très méritants, très sérieux qui montre un très bon exemple pour de nombreux métiers, en particulier ceux de l'artisanat et de l'industrie, parfois très injustement boudés ou peu considérées par les élèves. l'apprentissage peut être une voie d'excellence, permettre de se révéler, aboutir à de très belles carrières. Nombreux sont les élèves qui pourraient s'y développer et acquérir de multiples compétences au lieu de végéter à 4 de moyenne générale et de louper leur bac S parce que papa/maman n'envisageaient que cette filière pour leur rejeton. Je trouve dommage de ne pas mettre à l'honneur ces Olympiades. Et je ne trouve pas le documentaire très drôle.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique de TMC sur les Olympiades européennes des métiers.

Message par Tem-to le Sam 14 Jan 2017 - 13:02

@amour a écrit:Je ne sais pas, je n'ai jamais regardé l'émission, donc ne connais pas sa ligne habituelle. Et ce n'est pas uniquement Barthes qui est critiqué, mais peut-être le jeune homme qui commente les images. C'est tout de même moquer l'excellence de jeunes gens très méritants, très sérieux qui montre un très bon exemple pour de nombreux métiers, en particulier ceux de l'artisanat et de l'industrie, parfois très injustement boudés ou peu considérées par les élèves. l'apprentissage peut être une voie d'excellence, permettre de se révéler, aboutir à de très belles carrières. Nombreux sont les élèves qui pourraient s'y développer et acquérir de multiples compétences au lieu de végéter à 4 de moyenne générale et de louper leur bac S parce que papa/maman n'envisageaient que cette filière pour leur rejeton. Je trouve dommage de ne pas mettre à l'honneur ces Olympiades. Et je ne trouve pas le documentaire très drôle.

D'accord en tout point topela
J'ai plein d'exemple qui vont dans ton sens, à la fois des adultes et des jeunes. Et c'est un bonheur de voir ces derniers parfois très heureux une fois lancés dans la vie active.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum