Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par micaschiste le Sam 21 Jan 2017 - 0:35

Un reportage de France Télévision

C'est peut-être la classe de demain : les élèves ne sont pas en rang d'oignon, mais mobiles, sur des chaises à roulettes. Finis, aussi, les cahiers de sciences, place aux tablettes numériques. Et pour la professeure, le tableau noir, c'est fini. Une petite révolution pour retrouver le plaisir d'apprendre et de travailler.
Des poufs en classe

Cette classe du futur, c'est une principale qui l'a imaginée. Partout dans le collège, Valérie Lincot a créé des espaces de travail qui n'en ont pas l'air. Elle s'est inspirée d'établissements de Suède ou de Norvège.
lien

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par VicomteDeValmont le Sam 21 Jan 2017 - 1:09

Des classes très hétérogènes, dites donc!

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par VinZT le Sam 21 Jan 2017 - 3:44

Bah, de pouffes en classe, il y a longtemps que j'en ai moi …

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Docteur OX le Sam 21 Jan 2017 - 9:55

avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par sifi le Sam 21 Jan 2017 - 9:58

J'hésite entre et et aussi
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Esméralda le Sam 21 Jan 2017 - 9:58

@VinZT a écrit:Bah, de pouffes en classe, il y a longtemps que j'en ai moi …

J'allais la faire celle-là !
avatar
Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par sifi le Sam 21 Jan 2017 - 10:01

Avec quel budget?
Quel public?
Combien d'élèves par classe?
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Adso le Sam 21 Jan 2017 - 10:18

A quand la pub pour un grand lycée parisien en "frontal" et où les élèves réussissent bien? Un peu de provoc ne nuit pas... Very Happy
avatar
Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par profs:( le Sam 21 Jan 2017 - 10:19

Plusieurs choses :

- Les chaises/tables avec des roulettes : Je dois n'avoir été que dans des lycées avec des profs nuls. En effet, je ne fais qu'entendre qu'il est difficile d'avoir un silence relatif en classe, de l'attention...  et là on propose comme solution des chaises/tables à roulettes. Cela devrait aider l'ensemble du corps professoral à prendre le bordel en classe. Merci beaucoup de penser à nous.

- Les tablettes : Je n'ai pas vraiment d'avis là-dessus.....

- Les "coins informels" : Que dire ? une banquette dans un couloir avec une élève avachie dessus qui fait un travail à l'arrache et on appelle cela un coin travail. La Cde dit "nous ne sommes pas en salle de permanence, pas en salle de classe" ... effectivement cela ressemble à un progrès car des élèves qui font au dernier moment le travail sur un vieux banc ou par terre cela a toujours existé. Merci donc pour les banquettes, c'est plus confortable.

- Les poufs dans la salle de classe : "une décontraction qui leur permet de mieux participer", "cela donne un peu plus envie de travailler", "on se sent un peu comme chez nous" Que dire ? mais que dire ? J'ai regardé plusieurs fois la scène et je ne vois pas... je ne sais pas..... Des élèves vautrés sur des poufs, qui se lèvent ... ce n'est pas ma vision d'une classe....

- Les phrases de la première partie : travail en groupe, élèves plus motivés, enseigne autrement, je ne suis plus du tout en frontal, plutôt à accompagner les élèves, des groupes se débrouillent très bien sans moi, cela permet d'aller accompagner les élèves avec des difficultés un peu plus de temps, cette classe du futur, des espaces de travail qui n'en n'ont pas l'air, elle s'est inspirée de la Norvège et de la Suède, travailler de façon informelle.... : Cela me rappelle une question faite à mes élèves lors d'une inspection. Je ne me rappelle pas les mots exacts mais cela donnait en gros : "vous préférez travailler avec un professeur comme M. Profs:( qui se trouve au milieu de vous pour s'occuper de vous ou alors un professeur qui reste à son bureau et qui fait cours ?" Voilà, le type de sondage made in Education Nationale. J'avoue avoir testé les cours "sans cours" où l'élève construit son propre savoir, où j'allais de groupe en groupe, bref tout le tsoin tsoin du constructivisme. Je suis revenu à des choses beaucoup plus classique.

- 90 % au brevet : oui et alors ?

- Professeur avec le "jeu vidéo" : Bravo au professeur qui a dû passer des heures et des heures à créer tout cela. Si cela se passe bien dans sa classe tant mieux pour lui. J'imagine qu'en acceptant l'usage des téléphones pour le cours cela peut parfois être détourné pour un usage personnel mais de toute façon si le sms doit partir en classe, il partira à un moment ou à un autre.... Au delà de l'aspect ludique de la présentation du sujet, cela reste toutefois un TP. L'innovation est seulement dans la présentation du sujet et la consultation du cours sur téléphone non ?

- "professeurs, proviseurs qui osent tout pour mener leurs élèves vers la réussite" : [modéré]

A titre personnel, j'ai parfois eu des cours à côté de professeurs très investis sur le plan des nouvelles pédagogies. C'est très bien pour eux, pour les élèves. Je m'en fous. Je ne m'en occupe pas. Mais quand je regarde un reportage comme celui-ci, je me sens attaqué car certains professeurs osent pour la réussite des élèves et donc les autres..... Je vais donc quand même apporter une remarque toute personnelle. Lorsque je suis dans la salle à côté de certains de ces professeurs très investis sur les nouvelles pédagogies, tout ce que je peux dire, c'est que je suis certain qu'il y a qqun dans la pièce à côté. A titre personnel, tout ce que j'ai vu dans la première partie du reportage ne me pousserait pas à mettre mes enfants dans ce type de collège.


Dernière édition par profs:( le Sam 21 Jan 2017 - 10:41, édité 1 fois

profs:(
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Adso le Sam 21 Jan 2017 - 10:24

De plus le taux de réussite des élèves au DNB est faussé vu le changement des règles de ce dernier...tout est moins difficile donc ils réussissent mieux.
avatar
Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Zagara le Sam 21 Jan 2017 - 10:29

Ça me fait penser à ce que racontait un élève de collège venant d'Australie, qui avait beaucoup de mal à s'adapter à son nouveau collège français. Chez lui : pas de cahiers, pas de nécessité à rester assis 7h par jour, beaucoup plus de sports, jeux, ou cours de plein air, tout à l'oral. Je notais par ailleurs qu'il était très agité et peu respectueux des règles de politesse ou de bon fonctionnement d'une classe française.

Finalement, c'est bien ce type de modèle qui est poussé dans ces reportages.
On peut peut-être discuter de leur "efficacité". Je n'en sais rien. Mais je ne crois pas que l'Australie soit reconnue comme une productrice d'élèves très performants.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Balthamos le Sam 21 Jan 2017 - 11:11

Bof
Pas grand chose.

Mais j'aime bien lidée des tables à roulette permettant une mobilité dans la classe, entre groupe et frontal classique la mobilité eSt plus simple
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Philomène87 le Sam 21 Jan 2017 - 11:28

J'ai bien peur qu'on en arrive là, après les "îlots bonifiés". Tant que le professeur a le choix, ok. Mais il y a des établissements où toutes les salles ont été mises en îlots, enfreignant la liberté pédagogique des enseignants qui préfèrent le frontal. C'est ce qui pourrait se produire avec les poufs et les tablettes.
Franchement, les poufs, ce n'est pas une attitude scolaire. Ca va bien pour regarder un film la veille des grandes vacances, mais allez donc faire faire un récit ou une étude de documents à des élèves vautrés dans leur pouf et sans table devant eux...
J'ai vraiment failli gerber en voyant ce reportage, posté sur facebook par un de mes contacts non enseignant avec le commentaire suivant "trop bien, pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt ?!" Suspect
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par elisa18 le Sam 21 Jan 2017 - 11:31

J'adore tes commentaires!
@profs:( a écrit:Plusieurs choses :

- Les chaises/tables avec des roulettes : Je dois n'avoir été que dans des lycées avec des profs nuls. En effet, je ne fais qu'entendre qu'il est difficile d'avoir un silence relatif en classe, de l'attention...  et là on propose comme solution des chaises/tables à roulettes. Cela devrait aider l'ensemble du corps professoral à prendre le bordel en classe. Merci beaucoup de penser à nous.
Au lieu de sa balancer sur leurs chaises, ils feront des courses de chaises à roulettes... D'ailleurs on a déjà du mal à changer nos vieilles chaises, alors des chaises à roulettes, cela ne doit pas entrer dans le budget du conseil départemental!
@profs:( a écrit:
- Les tablettes : Je n'ai pas vraiment d'avis là-dessus.....
Pas l'ombre d'une seule dans notre collège, par contre, ils en ont tous une à la maison ... pour jouer!

@profs:( a écrit:
- Les "coins informels" : Que dire ? une banquette dans un couloir avec une élève avachie dessus qui fait un travail à l'arrache et on appelle cela un coin travail. La Cde dit "nous ne sommes pas en salle de permanence, pas en salle de classe" ... effectivement cela ressemble à un progrès car des élèves qui font au dernier moment le travail sur un vieux banc ou par terre cela a toujours existé. Merci donc pour les banquettes, c'est plus confortable.


@profs:( a écrit:
- Les poufs dans la salle de classe : "une décontraction qui leur permet de mieux participer", "cela donne un peu plus envie de travailler", "on se sent un peu comme chez nous" Que dire ? mais que dire ? J'ai regardé plusieurs fois la scène et je ne vois pas... je ne sais pas..... Des élèves vautrés sur des poufs, qui se lèvent ... ce n'est pas ma vision d'une classe....
C'est pour mieux les préparer à leur vie d'adulte au travail!!!!!
Et comment prendre des cours par écrit vautrés sur des poufs?

@profs:( a écrit:
- Les phrases de la première partie : travail en groupe, élèves plus motivés, enseigne autrement, je ne suis plus du tout en frontal, plutôt à accompagner les élèves, des groupes se débrouillent très bien sans moi, cela permet d'aller accompagner les élèves avec des difficultés un peu plus de temps, cette classe du futur, des espaces de travail qui n'en n'ont pas l'air, elle s'est inspirée de la Norvège et de la Suède, travailler de façon informelle.... : Cela me rappelle une question faite à mes élèves lors d'une inspection. Je ne me rappelle pas les mots exacts mais cela donnait en gros : "vous préférez travailler avec un professeur comme M. Profs:( qui se trouve au milieu de vous pour s'occuper de vous ou alors un professeur qui reste à son bureau et qui fait cours ?" Voilà, le type de sondage made in Education Nationale. J'avoue avoir testé les cours "sans cours" où l'élève construit son propre savoir, où j'allais de groupe en groupe, bref tout le tsoin tsoin du constructivisme. Je suis revenu à des choses beaucoup plus classique.
dans ces cas-là, s'ils se débrouillent seuls, pourquoi se lever tous les matins pour aller faire cours?

@profs:( a écrit:
- 90 % au brevet : oui et alors ?
93% chez nous, collège rural, sans tablette, mais avec internet quand ça fonctionne!

La rectrice a rappelé en formation que les téléphones portables des élèves sont interdits en classe, même pour un usage pédagogique. Evil or Very Mad


Dernière édition par elisa18 le Sam 21 Jan 2017 - 11:38, édité 1 fois (Raison : ajout)

elisa18
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par fandorine le Sam 21 Jan 2017 - 11:33

A 1'17", la chef: "Et vous voyez là mesdemoiselles sont en train de euh... faire un travail pour l'art plastique" - on voit une élève en train de finir de torcher en 5 sec on ne sait trop quoi sur un coin de canapé; une autre, les yeux dans le vague, est avachie sur son siège comme un sac à patates!
avatar
fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Lefteris le Sam 21 Jan 2017 - 11:43

@Zagara a écrit:Ça me fait penser à ce que racontait un élève de collège venant d'Australie, qui avait beaucoup de mal à s'adapter à son nouveau collège français. Chez lui : pas de cahiers, pas de nécessité à rester assis 7h par jour, beaucoup plus de sports, jeux, ou cours de plein air, tout à l'oral. Je notais par ailleurs qu'il était très agité et peu respectueux des règles de politesse ou de bon fonctionnement d'une classe française.

Finalement, c'est bien ce type de modèle qui est poussé dans ces reportages.
On peut peut-être discuter de leur "efficacité". Je n'en sais rien. Mais je ne crois pas que l'Australie soit reconnue comme une productrice d'élèves très performants.
Mon brozeur, entre autres pays a enseigné quelques années en Australie: c'est ça. Elèves nuls (mais ambiance "cool", ils sont moins agressifs que les nôtres, dixit l'intéressé) , enseignants aussi (ils passent des "valences" en quelques semaines, quand il y a des besoins) , puisque personne ne veut faire ce métier là-bas non plus. N'importe quel enseignant remplace n'importe quele enseignant avec des supports préparés, des exercices. Le chef d'établissement décide de tout souverainement, les contrats, les horaires de cours, les remplacements. Les enseignants sont retenus dans l'établissement toute la journée, sous la houlette d'un professeur ayant un grade, généralement quelqu'un ayant tenu plus de 5 ans, qui leur attribue les remplacements au pied levé, et qui sert "d'interface" (là-bas on dit qu'il fait du "reporting") avec le CDE. Tout le monde courbe l'échine, mais essaye de zigzaguer par derrière.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par gnafron2004 le Sam 21 Jan 2017 - 11:51

ça fait envie... pingouin
avatar
gnafron2004
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Une passante le Sam 21 Jan 2017 - 11:58

merci pour tous ces commentaires ! J'ai aussi vu passer cette vidéo chez mes contacts (parfois profs) et j'ai eu envie de m'énerver (mais je mûris, je me suis abstenue de tout commentaire ). C'est vraiment énervant de passer pour une vieille réac alors qu'on attache tout simplement plus d'importance au fond (qu'on se désespère de voir fondre comme peau de chagrin) qu'à la forme (qui mise tout sur le ludique, le confort et ne va que détruire progressivement notre société ou revenir brutalement dans la tête des élèves qui ont été habitué à ce ludique à tout-va...)
avatar
Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par belote le Sam 21 Jan 2017 - 13:16

Les poufs pour s'avachir... ça va faire la fortune des kinésithérapeutes dans quelques années. A l'heure où, dans les entreprises, les RH travaillent de plus en plus sur la posturologie dans le monde du travail, nous allons apprendre à nos ados à se liquéfier davantage.
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Dame Jouanne le Sam 21 Jan 2017 - 13:20

@belote a écrit:Les poufs pour s'avachir... ça va faire la fortune des kinésithérapeutes dans quelques années. A l'heure où, dans les entreprises, les RH travaillent de plus en plus sur la posturologie dans le monde du travail, nous allons apprendre à nos ados à se liquéfier davantage.
Il faudrait au contraire supprimer les chaises : il parait que l'on travaille mieux debout
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par JEMS le Sam 21 Jan 2017 - 13:21

Je connais au moins un lycée avec un coin "détente" dans la salle de cours de 100 m² et franchement si c'est bien géré, c'est plutôt cool.

_________________
avatar
JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par AsarteLilith le Sam 21 Jan 2017 - 13:25

Mais il faut une salle de 100m2 et pouvoir gérer classe + coin "détente".

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par JEMS le Sam 21 Jan 2017 - 13:29

En fait c'est un labo "classe". Il y a trois espaces que tu peux aisément gérer (table ovale, rosaces  pour les ordinateurs et coin détente).

_________________
avatar
JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Zenxya le Sam 21 Jan 2017 - 13:30

@belote a écrit:Les poufs pour s'avachir... ça va faire la fortune des kinésithérapeutes dans quelques années. A l'heure où, dans les entreprises, les RH travaillent de plus en plus sur la posturologie dans le monde du travail, nous allons apprendre à nos ados à se liquéfier davantage.

L'industrie fait appel de plus en plus à des ergonomes pour l'amélioration des postes de travail et faire ainsi baisser les arrêts de travail pour cause de TMS (Trouble MusculoSquelettiques). Il serait bon de demander à ces ergonomes ce qu'ils en pensent de ces situations de "travail".

On est vraiment pas sorti des ronces.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Philomène87 le Sam 21 Jan 2017 - 13:39

Non mais sérieusement, ils comptent vraiment faire cours avec des poufs ? Je pense que le reportage ne montre pas tout, car ça m'étonnerait qu'on puisse, avec des élèves avachis sur des poufs :
- faire cours dans le calme
- transmettre un savoir et des compétences
- finir son programme
Là on touche le fond.
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum