Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Iliana le Mer 25 Jan 2017 - 11:58




Moi j'attends ce matériel si novateur avec une grande impatience.
D'ici là, on aura peut-être réparé les stores cassés dans ma salle depuis des années, trouvé une solution pour chauffer les salles à plus de 14 degrés, nettoyé le moisi sur les murs et changé les chaises cassées... j'ai hâte cheers

En vrai, quel ramassis de c***ies...

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par the educator le Mer 25 Jan 2017 - 12:12

@frdm a écrit:Ils sont ici même, et ils essaient en vain de te faire comprendre que toutes ces prétendues innovations ne sont qu'une série de renoncements.
ok, et ça va bien, au chaud, derrière le clavier?
On a beau jeu, moi le premier, de se considérer comme des "résistants", ici sur ce forum, ou ailleurs autour d'une bière, de "critiquer les merveilleuses réformes", en attendant, aucun d'entre nous ne freine la machine, ni n'agit sur le réel. Ceux qui ont les commandes ont été formés en même temps que nous, je ne les considère pas plus ou moins bêtes, plus ou moins cultivés, il n'empêche que fort de cette formation parfaite des années 80, ils nous mettent le nez dans le mur en souriant. Le bilan de notre génération, ce sont eux qui l'écrivent, nous on se plaint vite fait sur internet, de temps en temps on sort les pancartes au printemps, mais, globalement, nous n'avons aucun poids sur le cours des choses.
En essayant en vain de me faire comprendre, comme tu le dis, tu perds ton temps. Quand bien même nous tomberions d'accord sur certains points (je ne suis pas dans le camp d'en face, en fait), je n'ai aucun levier pour changer les choses à l'échelle ou tu le souhaites. ça ferait un converti, soit. Il en faudra combien avant d'arriver a quoi que ce soit? Combien étions nous dans la rue contre la réforme? une poignée. Contre la loi travail? encore moins.
Alors cette belle génération si critique, si éclairée issue de l'apogée du système scolaire français, elle aura juste contribué, plus ou moins activement, à nous mettre là ou nous sommes.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Iphigénie le Mer 25 Jan 2017 - 12:14

Alors cette belle génération si critique, si éclairée issue de l'apogée du système scolaire français, elle aura juste contribué, plus ou moins activement, à nous mettre là ou nous sommes.
Non, elle a ralenti la cata, mais il y a un moment où on ne peut rien faire en effet; de là à applaudir des deux mains, laisse-nous au moins le droit à la déprime...
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Philomène87 le Mer 25 Jan 2017 - 13:30

On peut très bien résister sur le terrain. C'est incroyable de lire des absurdités pareilles ! Chacun fait ce qu'il veut dans sa classe... (pour l'instant).
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par KrilinXV3 le Mer 25 Jan 2017 - 13:43

C'est la célébration par les médias et la promotion par le ministère, qui est puante.

Pour le reste, et une fois posé mon postulat précédent, j'ai vu des enseignants exerçant leur liberté pédagogique et une CDE qui se sert des fonds pour équiper son établissement.

Donc je ne comprends pas le scandale, non.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Not a Panda le Mer 25 Jan 2017 - 14:56

@the educator a écrit:
@frdm a écrit:Ils sont ici même, et ils essaient en vain de te faire comprendre que toutes ces prétendues innovations ne sont qu'une série de renoncements.
ok, et ça va bien, au chaud, derrière le clavier?
On a beau jeu, moi le premier, de se considérer comme des "résistants", ici sur ce forum, ou ailleurs autour d'une bière, de "critiquer les merveilleuses réformes", en attendant, aucun d'entre nous ne freine la machine, ni n'agit sur le réel. Ceux qui ont les commandes ont été formés en même temps que nous, je ne les considère pas plus ou moins bêtes, plus ou moins cultivés, il n'empêche que fort de cette formation parfaite des années 80, ils nous mettent le nez dans le mur en souriant. Le bilan de notre génération, ce sont eux qui l'écrivent, nous on se plaint vite fait sur internet, de temps en temps on sort les pancartes au printemps, mais, globalement, nous n'avons aucun poids sur le cours des choses.
En essayant en vain de me faire comprendre, comme tu le dis, tu perds ton temps. Quand bien même nous tomberions d'accord sur certains points (je ne suis pas dans le camp d'en face, en fait), je n'ai aucun levier pour changer les choses à l'échelle ou tu le souhaites. ça ferait un converti, soit. Il en faudra combien avant d'arriver a quoi que ce soit? Combien étions nous dans la rue contre la réforme? une poignée. Contre la loi travail? encore moins.
Alors cette belle génération si critique, si éclairée issue de l'apogée du système scolaire français, elle aura juste contribué, plus ou moins activement, à nous mettre là ou nous sommes.

Etant né dans les années 1990, je suis bien content de lire les débats de mes aînés sur ce forum. Surtout n'arrêtez pas, ils ne sont pas vains ! J'imagine que beaucoup sont dans mon cas et lisent régulièrement le forum sans pour autant y participer activement.

Quelles solutions nous restent-ils ? Cela me semble évident : voter (en plus de la manifestation déjà évoquée). Aux scrutins nationaux et professionnels. Je n'ai jamais participé à ces derniers (j'ai manqué cette année et je suis néotit'), mais je suppose qu'ils ont leur utilité non ?

Not a Panda
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par frdm le Mer 25 Jan 2017 - 15:02

@the educator a écrit:
@frdm a écrit:Ils sont ici même, et ils essaient en vain de te faire comprendre que toutes ces prétendues innovations ne sont qu'une série de renoncements.
ok, et ça va bien, au chaud, derrière le clavier? (1)
On a beau jeu, moi le premier, de se considérer comme des "résistants", ici sur ce forum, ou ailleurs autour d'une bière, de "critiquer les merveilleuses réformes", en attendant, aucun d'entre nous ne freine la machine, ni n'agit sur le réel(2). Ceux qui ont les commandes ont été formés en même temps que nous, je ne les considère pas plus ou moins bêtes, plus ou moins cultivés, il n'empêche que fort de cette formation parfaite des années 80, ils nous mettent le nez dans le mur en souriant. Le bilan de notre génération, ce sont eux qui l'écrivent, nous on se plaint vite fait sur internet, de temps en temps on sort les pancartes au printemps, mais, globalement, nous n'avons aucun poids sur le cours des choses.
En essayant en vain de me faire comprendre, comme tu le dis, tu perds ton temps. Quand bien même nous tomberions d'accord sur certains points (je ne suis pas dans le camp d'en face, en fait), je n'ai aucun levier pour changer les choses à l'échelle ou tu le souhaites. ça ferait un converti, soit. Il en faudra combien avant d'arriver a quoi que ce soit? Combien étions nous dans la rue contre la réforme? une poignée. Contre la loi travail? encore moins.
Alors cette belle génération si critique, si éclairée issue de l'apogée du système scolaire français, elle aura juste contribué, plus ou moins activement, à nous mettre là ou nous sommes.(3)

(1) Oui ça va bien, ça te dérange ? Et puis quel rapport avec la choucroute ?
(2) Bien sûr que si, contrairement à toi, nous résistons comme nous le pouvons sur le terrain, en continuant à enseigner selon nos convictions. Ta phrase et le paragraphe qui suit sont simplement insultants pour tous ceux qui luttent.
(3) Cette génération, comme tu dis, n'est pas d'un seul bloc, et il se trouve que certains de ses membres ont malheureusement réussi à propager et à amplifier des modes délétères pour l'éducation. Ton reproche est stupide, car il ignore qu'il suffit d'une minorité nuisible et bien placée pour porter préjudice à tout le monde.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par the educator le Mer 25 Jan 2017 - 19:43

@frdm a écrit:(2) Bien sûr que si, contrairement à toi, nous résistons comme nous le pouvons sur le terrain, en continuant à enseigner selon nos convictions. Ta phrase et le paragraphe qui suit sont simplement insultants pour tous ceux qui luttent.
insultant? de constater que "comme nous pouvons" a conduit à l'échec parce que ceux d'en face peuvent bien autrement!
@frdm a écrit:
Ton reproche est stupide, car il ignore qu'il suffit d'une minorité nuisible et bien placée pour porter préjudice à tout le monde.
Non, mon reproche tient compte d'une majorité incapable de quoi que ce soit, qui a resisté "comme elle peut", et qui a bu le bouillon. pour diverses raisons, sans doute.

Aujourd'hui, on en est au même point: l'autre achète des poufs pour ses élèves, et on entend "ooooh, pas bien" sur un forum. L'honneur est sauf. et pendant ce temps là...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par Philomène87 le Mer 25 Jan 2017 - 20:13

@the educator a écrit:
@frdm a écrit:(2) Bien sûr que si, contrairement à toi, nous résistons comme nous le pouvons sur le terrain, en continuant à enseigner selon nos convictions. Ta phrase et le paragraphe qui suit sont simplement insultants pour tous ceux qui luttent.
insultant? de constater que "comme nous pouvons" a conduit à l'échec parce que ceux d'en face peuvent bien autrement!
@frdm a écrit:
Ton reproche est stupide, car il ignore qu'il suffit d'une minorité nuisible et bien placée pour porter préjudice à tout le monde.

Non, mon reproche tient compte d'une majorité incapable de quoi que ce soit, qui a resisté "comme elle peut", et qui a bu le bouillon. pour diverses raisons, sans doute.

Aujourd'hui, on en est au même point: l'autre achète des poufs pour ses élèves, et on entend "ooooh, pas bien" sur un forum. L'honneur est sauf. et pendant ce temps là...

On lit beaucoup de frustration dans les posts, et pas uniquement celui-là, d'Educator.
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audacieux, des chefs d'établissement (et professeurs) osent l'innovation

Message par the educator le Jeu 26 Jan 2017 - 13:16

C'est une évidence oui.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum