40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par archeboc le Mar 24 Jan 2017 - 23:44


Dans le Libé du jour et sur le site internet :

http://www.liberation.fr/france/2017/01/23/sciences-po-une-diversite-trop-homogene_1543544

Il y a quinze ans, l’Institut d’études politiques de Paris mettait en place une filière pour ouvrir ses portes aux élèves venus de lycées en ZEP. Mais l’an dernier, plus de 40 % des élèves admis par cette filière étaient issus de familles CSP +. L’établissement s’apprête à prendre des mesures pour tendre vers 100 % de boursiers.

Je crois me souvenir que des concours réservés aux enfants de boursiers sont interdits en France, et que seule une sélection géographique est autorisée. Par ailleurs, et comme le dit l'article, que la voie réservée profite à des familles qui ont joué le jeu de la mixité sociale, qu'y a-t-il de choquant à cela ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par Awott le Mer 25 Jan 2017 - 0:25

Ils découvrent qu'il y a des familles CSP + en ZEP ( catégorie qui selon l'article donne des situations assez différente malgré tout ).

Le biais serait de voir si ces familles ne laissent-elle pas leurs enfants dans des établissements classé ZEP pour bénéficier d'une voie d'accès ? L'article donne d'ailleurs des indications qui montrent une augmentation des CSP + au fil des ans sur cette filière ...
Savoir si cette mesure, p-e peu utile pour Science-po ne se révèle-t-elle pas bénéfique pour les établissements classés ZEP desquels proviennent ces élèves ?
avatar
Awott
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par florestan le Mer 25 Jan 2017 - 8:32

Je connais un ancien proviseur du lycée des Ulis où existe cette filière. Il recevait plein d'appels de parents ne relevant pas du tout du dispositif (CSP+ donc) demandant à ce que leur rejeton soit intégré à la préparation. Il m'a dit qu'il les envoyait balader. C'était souvent la condition posée pour qu'ils ne partent pas ailleurs. Le propre des CSP+ c'est aussi d'être informé.
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par Laotzi le Mer 25 Jan 2017 - 12:17

Cela n'a rien d'étonnant. Mon lycée participe depuis plus de 8 ans à la CEP et une bonne partie de ceux qui ont intégré Sciences Po viennent des familles les moins défavorisées de l'établissement (mais pas tous loin de là). Mais de même que les élèves en TS chez nous viennent aussi de familles moins défavorisées en moyenne que les élèves en bac pro, c'est une évidence. Maintenant, est-ce illégitime ? Je ne le crois pas : ces élèves, même de CSP+ (enfin, il faudrait m'expliquer comment être de CSP+ et boursier quand même), ont fait leurs études dans ces lycées, ont un capital social qui est proche des autres élèves du lycée, etc. Ils n'ont pas volé leur place, ils habitent dans le secteur et ont souvent fait toute leur scolarité dans les établissements publics du secteur. Peut-être certains seraient dans le privé ou un autre lycée s'ils n'y avaient pas eu la CEP ? Tant mieux alors s'ils ont pu rester.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par archeboc le Mer 25 Jan 2017 - 19:29

@Laotzi a écrit:Cela n'a rien d'étonnant. Mon lycée participe depuis plus de 8 ans à la CEP et une bonne partie de ceux qui ont intégré Sciences Po viennent des familles les moins défavorisées de l'établissement (mais pas tous loin de là). Mais de même que les élèves en TS chez nous viennent aussi de familles moins défavorisées en moyenne que les élèves en bac pro, c'est une évidence. Maintenant, est-ce illégitime ? Je ne le crois pas : ces élèves, même de CSP+ (enfin, il faudrait m'expliquer comment être de CSP+ et boursier quand même), ont fait leurs études dans ces lycées, ont un capital social qui est proche des autres élèves du lycée, etc. Ils n'ont pas volé leur place, ils habitent dans le secteur et ont souvent fait toute leur scolarité dans les établissements publics du secteur. Peut-être certains seraient dans le privé ou un autre lycée s'ils n'y avaient pas eu la CEP ? Tant mieux alors s'ils ont pu rester.

Pour être boursier et CSP+, il suffit d'être boursier et de prétendre que ta mère est le président de la République. Je rappelle que dans les statitiques, la CSP (catégorie socio-professionnelle) est déclarative. Lorsque vous remplissez le dossier d'inscription, si vous ne mettez pas la CSP, on ne va pas vous courir après pour vous mordre, et si vous ne signez pas le dossier d'inscription, votre globule sera inscrit malgré tout.

Je déconseille évidemment de faire une fausse déclaration : je ne sais pas si, même en l'absence de signature, ce serait un faux, mais ne prenons pas de risques.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40% de CSP+ dans la filière ZEP à Sciences Po

Message par Luigi_B le Mer 25 Jan 2017 - 19:35

Choquant non, mais on est loin de l'esprit initial de la CEP.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum