Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par ben2510 le Mer 14 Juin 2017 - 22:51
J'espère que ce site sera mis en avant dans les documents d'accompagnement.
Je m'en sers très souvent en classe !
pignolo
Niveau 6

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par pignolo le Jeu 15 Juin 2017 - 0:08
@ben2510 a écrit:Python possède un autre avantage, c'est le site pythontutor, p.ex voici une petite dichotomie.
https://goo.gl/CdyvtL

"VISUALIZE Python, Java, JavaScript, TypeScript, Ruby, C, and C++"
ou http://sagecell.sagemath.org/
ou http://cpp.sh/
bref je ne vois pas bien où est l'avantage de Python, là.
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par ben2510 le Jeu 15 Juin 2017 - 0:18
Tu noteras que le site s'appelle PythonTutor, pas javascripttutor, même si d'autres langages ont été ajoutés (assez récemment, en tout cas je me servais déjà de Python en cours depuis un paquet d'années).
Sage, c'est Python + qqes libs.

Pour cpp.sh, merci du site, c'est sympa.
Ce n'est cependant pas comparable à PythonTutor, il n'y a pas de pas-à-pas avec affichage des données.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
e1654d
Niveau 6

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par e1654d le Mer 5 Juil 2017 - 12:11
Le document d'accompagnement pour l'algo/prog est sorti (et c'est bien sûr du Python) : http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Mathematiques/73/3/Algorithmique_et_programmation_787733.pdf
Call_BB5A
Niveau 4

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Call_BB5A le Jeu 22 Fév 2018 - 1:32
Dans la continuité de ceux de 2nde, a-t-on des informations concernant les aménagements à mettre en place en classe de 1ère à la rentrée 2018 ? Ou est-ce tombé à l'eau ?
gainz
Niveau 8

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par gainz le Jeu 22 Fév 2018 - 15:21
Aucune info de nos ipr pour l'instant. Aux dernières nouvelles (récentes), eux non plus n'ont aucune info de l'IG.
à suivre donc.
avatar
Prezbo
Niveau 9

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Prezbo le Jeu 22 Fév 2018 - 15:28
Vu la réforme du lycée qui s'annonce, m'est avis qu'il va y avoir d'autres priorités que de réfléchir à des ajustements qui ne s'appliqueront de toute façon qu'un an...

On est en train d'atteindre le stade ultime de la réformite : celui où plus personne ne sait quels programmes s'appliquent vraiment.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par JPhMM le Jeu 22 Fév 2018 - 15:44
@Prezbo a écrit:Vu la réforme du lycée qui s'annonce, m'est avis qu'il va y avoir d'autres priorités que de réfléchir à des ajustements qui ne s'appliqueront de toute façon qu'un an...

On est en train d'atteindre le stade ultime de la réformite : celui où plus personne ne sait quels programmes s'appliquent vraiment.
Il y a encore une marge de progression.
Au collège, on a connu des septembres et octobres durant lesquels on ne savait pas à quoi ressembleraient les bulletins, ni même si on serait en trimestre ou en quadrimestre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Proton
Niveau 5

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Proton le Mar 27 Fév 2018 - 15:02
À mon humble avis, l'histoire de python va passer à la trappe pendant les dernières années du bac actuel. Ouf !

Par contre, il est fort probable que l'on garde le python en seconde (notre discipline s'intitule maths-info dans le projet réforme, non ?).

Reste à voir si on aura bien mathématiques d'un côté et informatique de l'autre en première et terminale nouvelle mouture.
avatar
Franck059
Niveau 9

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Franck059 le Mar 27 Fév 2018 - 16:03
Aucun de mes anciens élèves de 3ème actuellement en seconde, ni aucun des trois élèves de 2de que je suis en cours particulier, n'a jamais entendu parlé de Python (on est fin février ...)
Trois lycées de secteur, deux publics et un privé.
Tous par contre, mais à des degrés d'approfondissements très divers, continuent de programmer des algorithmes sur leur calculatrice.
Rolling Eyes
avatar
VinZT
Grand sage

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par VinZT le Mar 27 Fév 2018 - 16:26
Je ne jetterai sûrement pas la pierre aux collègues qui attendent toujours une formation sur python digne de ce nom.

On nous a bassiné il y a quelques années avec le tableur, vendu comme panacée.
Puis on nous a bassiné avec Algobox, vendu comme panacée.
On nous a également bassiné avec GeoGebra, et anciennement avec GeoPlan, GeoSpace, Cabri, vendus comme panacées.
Puis, au collège, est venu Scratch, vendu comme panacée.
Actuellement, en seconde, c'est python qui est vendu comme panacée.


Bref on nous demande de faire passer les outils avant les concepts.
Je peux comprendre les réticences, d'autant plus qu'on abandonne en rase campagne des pans entiers des mathématiques (polynômes, transformations, barycentres, combinatoire, produit vectoriel, équations différentielles, etc.).
Au delà de ces réticences, se pose également le problème du matériel, que nos promoteurs du Saint-Code feignent d'ignorer.


_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Prezbo
Niveau 9

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Prezbo le Mar 27 Fév 2018 - 16:31
@Proton a écrit:À mon humble avis, l'histoire de python va passer à la trappe pendant les dernières années du bac actuel. Ouf !

Euh, ça par contre, je n'en jurerais pas...L'esprit de la réforme à venir semble être d'insister encore plus sur l'introduction du numérique à l'école, mettre un peu de Python au bac pourrait bien servir de ballon d'essais...

Ce que je demande par contre, c'est comment ils comptent faire pour avoir des programmes rédigés et des profs formés pour proposer la spécialité info en première dès septembre 2019. Ce n'est pas du tout le même volume horaire que la spé ISN, surtout avec la possibilité de poursuivre en term, et potentiellement pas le même volume d'élèves.

Spoiler:
Pour être franc, ça me semble impossible dans les délais impartis, surtout si on veut des gens compétents pour l'enseigner.

Pour ma part, cela m'intéresserait peut-être, mais si ça signifie se former sur son temps libre, sans bénéfice financier ou de carrière ensuite, c'est non.

@Franck059 a écrit:Aucun de mes anciens élèves de 3ème actuellement en seconde, ni aucun des trois élèves de 2de que je suis en cours particulier, n'a jamais entendu parlé de Python (on est fin février ...)
Trois lycées de secteur, deux publics et un privé.
Tous par contre, mais à des degrés d'approfondissements très divers, continuent de programmer des algorithmes sur leur calculatrice.

Là par contre, les collègues me semblent d'une pas très à jour, de deux sérieusement masochistes. Programmer à la calculatrice, c'est quand même l'horreur.

(Ne pas avoir eu le temps de passer à Python se comprend, mais Algobox est honnêtement un bon compromis.)
Badiste75
Niveau 9

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Badiste75 le Mar 27 Fév 2018 - 16:44
Je suis d’accord avec toi Franck. Je suis le seul à pythoniser au lycée avec le stagiaire qui se sent contraint par l’ESPE. Mes collègues s’en fouttent pas mal, je trouve pas ça très logique quand même, je l’ai déjà évoqué.
Matheod
Niveau 8

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Matheod le Mar 27 Fév 2018 - 16:47
J'ai réalisé le sujet du devoir commun de seconde. J'ai mis un exo python dedans. J'ai appris qu'en fait un prof n'avait pas fait de python. Il aurait pu me le dire, j'aurais pu adapter le sujet au lieu de faire perdre bêtement des points à ses élèves. En plus j'avais préparé pour tous les profs un truc clef en main sur python.
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par ben2510 le Mar 27 Fév 2018 - 17:04
Pas la peine d'être plus royaliste que le roi. Il s'en fiche ? Qu'il gère sa classe.
L'année dernière on s'est fait un stage en interne sur Python, mais peu de collègues ont franchi le pas...

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par BrindIf le Mer 28 Fév 2018 - 0:10
@Prezbo a écrit:
@Proton a écrit:À mon humble avis, l'histoire de python va passer à la trappe pendant les dernières années du bac actuel. Ouf !

Euh, ça par contre, je n'en jurerais pas...L'esprit de la réforme à venir semble être d'insister encore plus sur l'introduction du numérique à l'école, mettre un peu de Python au bac pourrait bien servir de ballon d'essais...

Ce que je demande par contre, c'est comment ils comptent faire pour avoir des programmes rédigés et des profs formés pour proposer la spécialité info en première dès septembre 2019. Ce n'est pas du tout le même volume horaire que la spé ISN, surtout avec la possibilité de poursuivre en term, et potentiellement pas le même volume d'élèves.

Spoiler:
Pour être franc, ça me semble impossible dans les délais impartis, surtout si on veut des gens compétents pour l'enseigner.

Pour ma part, cela m'intéresserait peut-être, mais si ça signifie se former sur son temps libre, sans bénéfice financier ou de carrière ensuite, c'est non.
Une autre discussion du forum évoque l'enseignement de l'anglais au primaire : cela ne semble pas déranger d'imposer l'enseignement d'une matière sans s'assurer que les enseignants la maîtrisent...

@Franck059 a écrit:Aucun de mes anciens élèves de 3ème actuellement en seconde, ni aucun des trois élèves de 2de que je suis en cours particulier, n'a jamais entendu parlé de Python (on est fin février ...)
Trois lycées de secteur, deux publics et un privé.
Tous par contre, mais à des degrés d'approfondissements très divers, continuent de programmer des algorithmes sur leur calculatrice.

Là par contre, les collègues me semblent d'une pas très à jour, de deux sérieusement masochistes. Programmer à la calculatrice, c'est quand même l'horreur.

(Ne pas avoir eu le temps de passer à Python se comprend, mais Algobox est honnêtement un bon compromis.)
Vu qu'elle ne sera pas bloquée au bac, je me demande si je ne vais pas passer un peu de temps sur calculatrices avec mes élèves... À voir suivant le temps que j'ai. C'est tout de même bien pratique d'avoir le second degré traité correctement (et franchement injuste par rapport à ceux qui ont une calculatrice dans laquelle c'est intégré, et non bloqué en mode examen), et c'est un exemple simple de SI/ALORS/SINON.
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Mrs Hobie le Mer 28 Fév 2018 - 0:16
@Prezbo a écrit:
@Franck059 a écrit:Aucun de mes anciens élèves de 3ème actuellement en seconde, ni aucun des trois élèves de 2de que je suis en cours particulier, n'a jamais entendu parlé de Python (on est fin février ...)
Trois lycées de secteur, deux publics et un privé.
Tous par contre, mais à des degrés d'approfondissements très divers, continuent de programmer des algorithmes sur leur calculatrice.

Là par contre, les collègues me semblent d'une pas très à jour, de deux sérieusement masochistes. Programmer à la calculatrice, c'est quand même l'horreur.

(Ne pas avoir eu le temps de passer à Python se comprend, mais Algobox est honnêtement un bon compromis.)
Je n'ai pas de seconde cette année, donc je ne me prends pas la tête avec Python. Mais les autres années, je faisais avec la calculatrice, parce que pas besoin de me prendre la tête avec la réservation de la salle informatique, qui plus est avec des séances aléatoires selon le bon vouloir du réseau (OK, sur ce point depuis 3 ans c'est plus stable ...). Par ailleurs, je pensais naïvement qu'apprendre aux élèves à exploiter un outil qu'ils ont au quotidien avec eux, et le jour J du bac pouvait leur rendre service. Je suis heureuse d'apprendre que je suis masochiste, je me pensais juste faignasse qui essayait de rentabiliser les achats de mes élèves ...


Dernière édition par Mrs Hobie le Mer 28 Fév 2018 - 0:35, édité 1 fois

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Matheod
Niveau 8

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Matheod le Mer 28 Fév 2018 - 0:26
@Mrs Hobie a écrit:Par ailleurs, je pensais naïvement qu'apprendre aux élèves à exploiter un élève qu'ils ont au quotidien avec eux, et le jour J du bac pouvait leur rendre service.
L'esclavage n'est pas interdit ? abi
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Mrs Hobie le Mer 28 Fév 2018 - 0:35

Corrigé, merci Wink

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Prezbo
Niveau 9

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Prezbo le Mer 28 Fév 2018 - 0:42
@Mrs Hobie a écrit:
@Prezbo a écrit:

Là par contre, les collègues me semblent d'une pas très à jour, de deux sérieusement masochistes. Programmer à la calculatrice, c'est quand même l'horreur.

(Ne pas avoir eu le temps de passer à Python se comprend, mais Algobox est honnêtement un bon compromis.)
Je n'ai pas de seconde cette année, donc je ne me prends pas la tête avec Python. Mais les autres années, je faisais avec la calculatrice, parce que pas besoin de me prendre la tête avec la réservation de la salle informatique, qui plus est avec des séances aléatoires selon le bon vouloir du réseau (OK, sur ce point depuis 3 ans c'est plus stable ...). Par ailleurs, je pensais naïvement qu'apprendre aux élèves à exploiter un élève qu'ils ont au quotidien avec eux, et le jour J du bac pouvait leur rendre service. Je suis heureuse d'apprendre que je suis masochiste, je me pensais juste faignasse qui essayait de rentabiliser les achats de mes élèves ...

Déolé pour ceux et celles qui n'avaient pas conscience de leur masochisme sous-jacent...Mais programmer plus de quelques lignes à la calculatrice (j'ai essayé, hein), avec les fonctions à aller chercher à chaque fois dans les menus, c'est quand même hyper-fastidieux. On peut ajouter que l'écran n'est pas franchement ergonomique, et que l'impossibilité d'indenter ou la syntaxe non standard de certaines opérations (la flèche d'affectation vers la droite...) risque de ne pas donner les meilleures habitudes aux élèves.

Pour ce qui est de l'idée qu'ils auront leur calculatrice le jour du bac...Je me dis qu'une bonne idée serait de leur apprendre à se passer de leur calculatrice, justement. Si un élève n'est pas capble de faire à la main une équation du second degré du niveau de complexité de celles qu'il y a au bac, quel est la probabilité qu'il sache utiliser sa calculatrice avec recul et à bon escient ?

(S'il essaye de résoudre x^2-x-1=0 à la calculatrice, quel résultat lui donnera-t-elle si elle ne fait pas du calcul formel, et saura-t-il l'interpréter ?)

Pour ce qui est de l'argument de réservation de la salle info...Je le comprends mais personnellement la salle info me pose moins de problème que m'en posaient les séances avec calculatrices, pour lesquelles un élève sur trois environ (même avec sanction pour oubli) n'avaient pas sa machine, et les autres un parc assez disparate. Au moins, en salle info, je suis (presque) sûr que tout le monde a un poste et la même config.

Spoiler:
Calculatrice collège modèle standard pour tous le jour des épreuves et pis c'est tout.
Matheod
Niveau 8

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Matheod le Mer 28 Fév 2018 - 0:49
Perso dès que je fais une séance où il faut faire des manipulations sur la calculatrice, les élèves décrochent et se mettent à bavarder.

Et puis ya ceux qui l'ont pas, ceux qui se perde alors qu'il y a juste à refaire ce que je fais sur l'émulateur projeté en gros à l'écran et qui contiens même l'historique des touches ><
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par BrindIf le Mer 28 Fév 2018 - 9:53
Le sens de la flèche, c'est très bien, ça permet de s'attacher au sens, justement, et pas au symbole.
(Cette année, j'ai eu un seconde qui voulait écrire l'opposé d'un vecteur en échangeant les lettres et le sens de la flèche au dessus Smile )
Bon c'est gênant pour les langages qui ont un signe d'affectation symétrique.

@Mrs Hobie a écrit:Je suis heureuse d'apprendre que je suis masochiste, je me pensais juste faignasse qui essayait de rentabiliser les achats de mes élèves ...
 

@Prezbo a écrit:
Spoiler:
Calculatrice collège modèle standard pour tous le jour des épreuves et pis c'est tout.
Je suis bien d'accord, mais ça n'est pas le cas.
Tant que le programme est autorisé d'accès au bac, ça donne un prétexte d'écriture d'algorithme qui a une utilité à leurs yeux.
Les élèves qui n'ont pas leur machine font un travail sur papier à la place, ou si je suis d'humeur généreuse, je leur rapporte le stock de 10 calculatrices qu'on se partage pour tout le lycée (en général pour sauver les séances machines obligatoires en STMG).
Je leur laisse un temps que j'estime large, les plus rapides peuvent se permettre d'améliorer leur programme, je donne à finir chez eux et je réponds aux quelques questions de ceux qui l'ont fait, et tant pis pour les autres : je préfère effectivement passer plus de temps à les exercer à la main sur le second degré.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Guermantes729 le Mer 28 Fév 2018 - 10:24
J'ai réglé le pbme de la salle informatique (à ma façon), on fait l'algorithme ensemble en classe, puis JE l'écris en Python (ou algobox) en vidéoprojetant.

Et je donne en devoir maison un travail à programmer. Ceux qui sont décidés à le travailler, le font, et les autres ne m'ennuient pas.

Ca a le double avantage de ne pas m'embêter avec la salle informatique ET de ne pas bloquer UNE heure entière à ça (alors que souvent 15 min suffisent largement)

j'estime que ( à notre niveau en tous les cas) l'essentiel est avant tout l'algorithme, ensuite que python écrive x <--1 alors que algobox écrive 1-->x, ça me parait en fait assez accessoire....
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par ben2510 le Mer 28 Fév 2018 - 10:33
@Guermantes729 a écrit:J'ai réglé le pbme de la salle informatique (à ma façon), on fait l'algorithme ensemble en classe, puis JE l'écris en Python (ou algobox) en vidéoprojetant.

Et je donne en devoir maison un travail à programmer. Ceux qui sont décidés à le travailler, le font, et les autres ne m'ennuient pas.

Ca a le double avantage de ne pas m'embêter avec la salle informatique ET de ne pas bloquer UNE heure entière à ça (alors que souvent 15 min suffisent largement)

j'estime que ( à notre niveau en tous les cas) l'essentiel est avant tout l'algorithme, ensuite que python écrive x <--1 alors que algobox écrive 1-->x, ça me parait en fait assez accessoire....

Ouate ze phoque ?
Tu confonds avec R !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Voltaire
Niveau 6

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Voltaire le Mer 28 Fév 2018 - 10:36
Perso, j'ai très peu de dédoublement. Donc pas de python (une fois tous les quinze jours, avec une classe par ailleurs bien faible ... il y a mieux à faire). Par contre utiliser la calculatrice en classe entière, ça se fait assez bien. C'est vrai que le codage est pénible (indentation, syntaxe, et surtout nom des variables limité à un caractère : quand on travaille avec des coordonnées, ça oblige à prévoir une table de correspondance). Avec l'émulateur projeté au tableau, et en encourageant l'entraide entre élèves, ça donne de bons résultats. Surtout maintenant que la calculatrice revient au bac, ils peuvent se constituer une petite bibliothèque de programmes. Et un algorithme à chaque DS, avec une question bonus à laquelle on ne peut répondre qu'en programmant ledit algorithme. Python en AP pour les futurs S.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Guermantes729 le Mer 28 Fév 2018 - 10:46
@ben2510 a écrit:
@Guermantes729 a écrit:J'ai réglé le pbme de la salle informatique (à ma façon), on fait l'algorithme ensemble en classe, puis JE l'écris en Python (ou algobox) en vidéoprojetant.

Et je donne en devoir maison un travail à programmer. Ceux qui sont décidés à le travailler, le font, et les autres ne m'ennuient pas.

Ca a le double avantage de ne pas m'embêter avec la salle informatique ET de ne pas bloquer UNE heure entière à ça (alors que souvent 15 min suffisent largement)

j'estime que ( à notre niveau en tous les cas) l'essentiel est avant tout l'algorithme, ensuite que python écrive x <--1 alors que algobox écrive 1-->x, ça me parait en fait assez accessoire....

Ouate ze phoque ?
Tu confonds avec R !
Zut ze phoque a encore frappé (enfin, la sénilité plutôt) je voulais dire

x=1 bien sûr^^

(D'ailleurs algobox n'écrit pas ça non plus hein, puisqu'il faut cliquer sur la boite de dialogue et cela affiche "x prend la valeur 1") mais bon c'était juste pour illustrer mon propos Wink
Contenu sponsorisé

Re: [maths] aménagements du programme de seconde

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum