Brighelli commente le livre de Bayrou

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par archeboc le Jeu 26 Jan 2017 - 14:31


Brighelli commente le chapitre sur l'éducation du livre de François Bayrou :

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-bayrou-et-l-ecole-eloge-de-la-transmission-26-01-2017-2100286_1886.php

On a l'impression que Brighelli va lâcher NDA pour faire la campagne de François Bayrou.

« Ces enseignants, conclut-il, aujourd'hui désespérés de la difficulté de leur métier, des classes intenables souvent, de l'impossibilité de capter l'attention, et du manque de considération, ces enseignants démissionnent et fuient. Je veux leur rendre ce qu'ils ont perdu, et qui est précieux. Pour eux. Et pour nous. »

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Celadon le Jeu 26 Jan 2017 - 15:07

Ah, il est question que Bayrou se présente ? Suspect Macron n'a plus qu'à bien se tenir... humhum

Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Ascagne le Jeu 26 Jan 2017 - 17:23

Macron, à partir de dimanche soir, va enfin découvrir ce qu'est une vraie pré-campagne présidentielle. Les séquences des primaires, qui ont détourné de la confrontation générale de tous les candidats (putatifs), c'est bientôt fini (ouf).

Bayrou est constant et cohérent en ce qui concerne l'éducation depuis longtemps. Macron ? Euh... Comment dire. Razz

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par XIII le Jeu 26 Jan 2017 - 18:19

J'espère que Bayrou va se lancer il a un boulevard entre Fillon ses conflits d'intérêt et ses emplois fictifs et Macron et ses détournements de fond public pour lancer son mouvement.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Ascagne le Jeu 26 Jan 2017 - 18:58

Les deux points ne sont pas prouvés, surtout le second ; concernant celui-ci, je pense qu'on peut s'accorder sur le fait que Macron a au moins profité du cadre de son ministère pour lancer son entreprise, par exemple avec des invitations diverses sans lien direct avec sa fonction. Bon, vous imaginez bien que j'ai de toute façon des réserves sur l'opération Macron à partir du moment où il a commencé à entretenir des espérances d'élévation rapide au-delà du poste de ministre gentiment consenti par un Hollande séduit. Valls s'était bien amusé à "ringardiser" Ayrault et à manœuvrer pour gagner Matignon, mais les enjeux n'étaient pas les mêmes à l'époque.
Pour Fillon, c'est éventuellement beaucoup plus gênant, mais il n'y a même pas besoin de penser à cela pour voir quelles sont les faiblesses de sa candidature et de son programme, qui n'attirent certainement pas de façon automatique le centre-droit (je pense aux électeurs, pas aux notables de parti) et encore moins, forcément, le centre.
L'électorat "central" est souvent infidèle, volage et séduit par les paillettes : c'est ce qui explique, aussi, la montée de Macron, qui peut notamment s'appuyer sur son aura médiatique bien entretenue et sur le soutien de personnes issues des classes moyennes et favorisées disposant de forts relais sur les réseaux sociaux - sans oublier le pur effet de mode et l'opportunisme. Reste qu'il existe aussi d'une part un électorat centriste plus solide, qui a par exemple résisté en 2012 à l'appel de voter Hollande ou Sarkozy dès le premier tour. Le centre-droit non gagné par la mode Macron en veut à Bayrou pour son choix personnel de second tour d'alors, peut mais réfléchir en comparant avec ce que propose Fillon.
Enfin, je pense à ces nombreux citoyens qui sont plus ou moins éloignés du combat politique quotidien et des réseaux sociaux, pour qui Bayrou reste quelqu'un d'honnête, de cohérent et de constant.

Les sondages actuels ne sont pas forcément le reflet des intentions de vote à venir. Les primaires ont détourné l'attention de la confrontation globale des projets et candidats et je pense même qu'au-delà des gens s'intéressant régulièrement aux débats politiques, il y a eu un effet de trop-plein médiatique jusqu'à présent. Comme l'a écrit quelqu'un sur un autre sujet, c'est vraiment un contexte exceptionnel que celui de cette pré-campagne : gardez en tête le fait que Sarkozy faisait encore trembler il y a trois-quatre mois et qu'une sorte de dépression s'emparait de beaucoup de gens à la pensée que Hollande candidaterait, il n'y a pas si longtemps non plus. Quant à l'idée exprimée par certains que Bayrou pourrait être renvoyé aux oubliettes de la politique nationale, comme Sarkozy, c'est oublier un fait de première importance, à savoir qu'il n'est pas un sortant, ni du quinquennat précédent, ni du quinquennat actuel.

Sinon, concernant Brighelli, autant c'est un polémiste plus ou moins efficace en ce qui concerne les questions purement éducatives, autant je le trouve bien critiquable sur d'autres points.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Prune le Jeu 26 Jan 2017 - 19:10

Pourquoi n'y-t-il pas plus d'engouement que cela pour Bayrou ? Il semble avoir des valeurs et des convictions.

Prune
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par VicomteDeValmont le Jeu 26 Jan 2017 - 19:21

Bayrou n'a-t-il pas été ministre de l'EN? Qu'a-t-il réalisé de grandiose?

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Ignatius Reilly le Jeu 26 Jan 2017 - 19:22

Ce n'est pas un tueur ni un orateur qui s'abaisse à déclamer ce que l' électorat veut entendre.
Je n' ai jamais voté pour lui mais s'il y a un homme politique respectable, c'est bien lui.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par florestan le Jeu 26 Jan 2017 - 19:23

Rien, mais il nous a bien foutu la paix. C'était cool Very Happy !
Et nous n'avions pas l'impression de nous faire vomir dessus en permanence par nos instances dirigeantes.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par gauvain31 le Jeu 26 Jan 2017 - 19:24

@VicomteDeValmont a écrit:Bayrou n'a-t-il pas été ministre de l'EN? Qu'a-t-il réalisé de grandiose?

Il ne nous a pas enfoncé davantage avec une grand réforme à la noix

EDIT: grillé par florestan

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par wanax le Jeu 26 Jan 2017 - 19:24

@Prune a écrit:Pourquoi n'y-t-il pas plus d'engouement que cela pour Bayrou ? Il semble avoir des valeurs et des convictions.
Un type honnête, qui a fait de vraies études ? Jamais les électeurs ne voteront pour lui, les gens veulent quelqu'un qui leur ressemble. Ils veulent quelqu'un qui ne puisse pas leur faire la morale, parce que lui-même n'a pas les fesses propres ( au choix : diplômes bidonnés, absence de travail réel dans sa vie, rémunération fictive de l'épouse... )

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par gauvain31 le Jeu 26 Jan 2017 - 19:25

@wanax a écrit:
@Prune a écrit:Pourquoi n'y-t-il pas plus d'engouement que cela pour Bayrou ? Il semble avoir des valeurs et des convictions.
Un type honnête, qui a fait de vraies études ? Jamais les électeurs ne voteront pour lui, les gens veulent quelqu'un qui leur ressemble. Ils veulent quelqu'un qui ne puisse pas leur faire la morale, parce que lui-même n'a pas les fesses propres ( au choix : diplômes bidonnés, absence de travail réel dans sa vie, rémunération fictive de l'épouse... )

Fillon a donc encore toutes ses chances

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Prune le Jeu 26 Jan 2017 - 19:29

Bayrou n'a-t-il pas été ministre de l'EN? Qu'a-t-il réalisé de grandiose?

D'accord. C'est son honnêteté qui me semble plus rare...

Prune
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par trompettemarine le Jeu 26 Jan 2017 - 22:05

Justement... on crève des réformes grandioses de ces dernières années.
L'UMP veut supprimer les postes d'enseignants, le PS détruit l'enseignement.
On va de Charybde en Scylla : qu'on nous laisse faire notre travail.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par sifi le Ven 27 Jan 2017 - 9:43

J'ai déjà voté Bayrou et si possible je le referai. Il n'est pas parfait, c'est clair, il a fait des âneries aussi, il n'est pas "bankable" et ne fait pas rêver les foules...
... mais il me semble honnête, sur une ligne constructive... ce qui se perd à notre époque!

sifi
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Adso le Ven 27 Jan 2017 - 10:15

oui, tout à fait d'accord pour que quelqu'un s'occupe honnêtement de l'EN... aai parce que dans cette campagne pour l'instant le sujet de l'éducation pèse si peu...

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Daphné le Ven 27 Jan 2017 - 10:54

@florestan a écrit: Rien, mais il nous a bien foutu la paix. C'était cool Very Happy !
Et nous n'avions pas l'impression de nous faire vomir dessus en permanence par nos instances dirigeantes.

Oh oui, après on a eu Allègre et puis d'autres encore...qui n'ont rien fait de positif mais nous ont bien cassé la baraque

Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par LemmyK le Ven 27 Jan 2017 - 11:39

@VicomteDeValmont a écrit:Bayrou n'a-t-il pas été ministre de l'EN? Qu'a-t-il réalisé de grandiose?
Mefions-nous des ministres qui veulent faire des réformes grandioses. Depuis Bayrou en 1993-1997, on a eu Allègre, Ferry, Fillon, De Robien, Darcos, Chatel, Peillon, Hamon et Vallaud-Belkacem. Belle collection!! On voit que Bayrou est le seul qui a respecté les professeurs. Je ne dis pas qu'il a fait des merveilles mais au moins, ce n'est pas un nuisible.

LemmyK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par ipomee le Ven 27 Jan 2017 - 11:42

Il a surtout respecté l'enseignement privé.

ipomee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par LemmyK le Ven 27 Jan 2017 - 12:07

Najat , quant à elle renforce le privé. C'est pire!

LemmyK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par archeboc le Ven 27 Jan 2017 - 12:24


@Ascagne a écrit:Enfin, je pense à ces nombreux citoyens qui sont plus ou moins éloignés du combat politique quotidien et des réseaux sociaux, pour qui Bayrou reste quelqu'un d'honnête, de cohérent et de constant.

Et des bonapartistes, de la gauche à l'extrême droite, qui voteront pour le Bayrou de la gifle.

La constance de Bayrou, hélas, me semble douteuse, mais c'est pour lui que je voterais si j'en avais l'occasion, et les yeux fermés. Son copain Lagarde est toujours dans la course par ailleurs.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par trompettemarine le Sam 28 Jan 2017 - 12:31

@archeboc a écrit:
@Ascagne a écrit:Enfin, je pense à ces nombreux citoyens qui sont plus ou moins éloignés du combat politique quotidien et des réseaux sociaux, pour qui Bayrou reste quelqu'un d'honnête, de cohérent et de constant.

Et des bonapartistes, de la gauche à l'extrême droite, qui voteront pour le Bayrou de la gifle.

La constance de Bayrou, hélas, me semble douteuse, mais c'est pour lui que je voterais si j'en avais l'occasion, et les yeux fermés. Son copain Lagarde est toujours dans la course par ailleurs.

Lassalle ?
Je crois qu'il n'est plus au MODEM.
Sa dernière prestation chez Ruquier me laisse très perplexe.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par Ascagne le Sam 28 Jan 2017 - 20:25

Cela fait plusieurs mois que Lassalle n'est plus au Modem. Il a fondé sa propre formation politique.
C'est un homme politique qui a toujours été particulier, avec des bons côtés, mais aussi des côtés plus contestables, qui d'ailleurs apparaissent dans le cadre de cette campagne. Il fait ce qu'il veut, mais je trouve que cette aventure n'est pas vraiment à son honneur et pourrait teinter rétrospectivement ses initiatives passées.
Ni Lassalle, ni Macron, ne sont du niveau de celui qu'ils cherchent à "remplacer"...

Attention à ne pas confondre Lagarde et Lassalle. Jean Christophe Lagarde, quant à lui, a soutenu Fillon, depuis le résultat de la primaire de la droite jusqu'à présent.

La constance de Bayrou, hélas, me semble douteuse
Sur pas mal de sujets, il est bien plus constant que ne l'ont été nos derniers présidents et nos principaux candidats (je pense avant tout à Hollande et à Sarkozy).

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par MUTIS le Lun 30 Jan 2017 - 17:56

@Ascagne a écrit:
Ni Lassalle, ni Macron, ne sont du niveau de celui qu'ils cherchent à "remplacer"...
La constance de Bayrou, hélas, me semble douteuse
Sur pas mal de sujets, il est bien plus constant que ne l'ont été nos derniers présidents et nos principaux candidats (je pense avant tout à Hollande et à Sarkozy).
Tout à fait d'accord avec Ascagne.
Les réflexions de Bayrou sont fort pertinentes et c'est le seul qui a une vision de l'éducation et qui est capable de critiquer utilement les politiques désastreuses menées depuis Fillon jusqu'à NVB en passant par Hamon...
J'espère qu'il se présentera. Mais le plus dangereux pour l'EN et pour nous, professeurs, est de loin Fillon actuellement et son programme ultra libéral qui réactualise les vieilles obsessions de la droite extême anti fonctionnaires et anti profs. C'est lui qu'il faut dégager. Fillon c'est une augmentation immédiate du temps de travail sans contrepartie, la fin des HS et la baisse des rémunérations pour tous les profs. Travailler plus pour gagner moins.
Bayrou dit exactement le contraire et c'est le seul à défendre les "pelés, les galeux". RESPECT car la démagogie et le populisme droitier consistent à taper sur les profs comme le font Fillon et ses sbires comme Longuet (qui doit postuler pour l'EN).
Lisez l'article jusqu'au bout... il fait vraiment plaisir...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli commente le livre de Bayrou

Message par ycombe le Mar 31 Jan 2017 - 16:04

Bayrou va sûrement profiter de l'ambiance un peu festive du moment pour annoncer sa candidature:



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum