Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mar 31 Jan 2017 - 21:42
Je suis gauchère aussi et j'écris comme une droitière !
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par AsarteLilith le Mar 31 Jan 2017 - 21:44
Si par écrire comme une droitière, tu entends écrire sans tourner la main dans un angle improbable : +1 . Et je connais un PE en SEGPA qui écrit, de la main droite..; comme un gaucher !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 21:45
Merci pour cet article, Rikki ! J'attends la suite avec intérêt.
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par MelanieSLB le Mar 31 Jan 2017 - 21:46
Pour Isis: Rikki était PE puis elle a démissionné pour faire de la rééducation son métier.

D'ailleurs, coucou, Rikki, je n'avais pas vu que tu étais revenue.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Sei le Mar 31 Jan 2017 - 21:49
J'ai lu ton article avec beaucoup d'intérêt, Rikki. Merci, et vivement la suite !
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Verdurette le Mar 31 Jan 2017 - 21:52
J'ai des gauchers qui écrivent fort bien, je ne pense pas que ce soit le problème. J'ai eu en revanche dans une classe une fausse gauchère qui avaient de grosses difficultés.

Je pense qu'on laisse trop les très jeunes enfants écrire n'importe comment, du moment que le tracé obtenu ressemble à de l'écriture. Pour qu'un enfant démarre en tenant bien le crayon, en allant dans le bon sens, il faut commencer avec beaucoup de gestes dans l'air, dans la semoule, de la motricité fine... contrôler un ou deux enfants à la fois, et prendre son temps .. or personne n'en a plus. Donc on est, là aussi, dans le règne du paraitre et de l'à-peu-près. Vive les mots-étiquettes et la "production d'écrit" , youpi.

J'ai des élèves de CE2 qui tiennent extrêmement mal leur crayon ou stylo, et qui tracent leurs lettres de façon complètement chaotique. Le soin est galvaudé, la tenue corporelle est galvaudée ... Mais autant j'arrive à obtenir une tenue corporelle  à peu près correcte, et un travail à peu près lisible de certains, autant j'échoue à modifier la tenue du crayon et le sens de l'écriture.
Je fais des séances d'écriture, durant lesquelles je contrôle les rebelles de près, mais dès qu'on reprend d'autres activités, ils reprennent leurs mauvaises habitudes.

J'ai notamment un problème avec certains élèves qui écrivent en "pattes de mouches", il me faut  batailler pour obtenir que leurs lettres occupent une interligne entière -pour les petites lettres évidemment) et que les l, f, b, d, t g, p ... montent ou descendent au bon endroit.

Ce que je me demande aussi, c'est pourquoi il faut répéter autant ... se fâcher autant ... déchirer, faire recommencer... parfois c'est épuisant , ou alors c'est que je me fais vieille ... humhum
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Derborence le Mar 31 Jan 2017 - 21:58
Merci, Rikki ! J'attends la suite avec impatience.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
User17706
Enchanteur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par User17706 le Mar 31 Jan 2017 - 22:00
La suite ! la suite !

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par AsarteLilith le Mar 31 Jan 2017 - 22:07
Des collègues estiment que le manque de coloriage, notamment à la maison, empêche le développement de la motricité fine, employée pour écrire, notamment au niveau des muscles des doigts.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:13
@Verdurette a écrit:J'ai des gauchers qui écrivent fort bien, je ne pense pas que ce soit le problème. J'ai eu en revanche dans une classe une fausse gauchère qui avaient de grosses difficultés.

Je pense qu'on laisse trop les très jeunes enfants écrire n'importe comment, du moment que le tracé obtenu ressemble à de l'écriture. Pour qu'un enfant démarre en tenant bien le crayon, en allant dans le bon sens,  il faut commencer avec beaucoup de gestes dans l'air, dans la semoule, de la motricité fine...  contrôler un ou deux enfants à la fois, et prendre son temps .. or personne n'en a plus.  Donc on est, là aussi, dans le règne du paraitre et de l'à-peu-près.  Vive les mots-étiquettes et la "production d'écrit"  , youpi.

J'ai des élèves de CE2 qui tiennent extrêmement mal leur crayon ou stylo, et qui tracent leurs lettres de façon complètement chaotique. Le soin est galvaudé, la tenue corporelle est galvaudée ... Mais autant j'arrive à obtenir une tenue corporelle  à peu près correcte, et un travail à peu près lisible de certains, autant j'échoue à modifier la tenue du crayon et le sens de l'écriture.
Je fais des séances d'écriture, durant lesquelles je contrôle les rebelles de près, mais dès qu'on reprend d'autres activités, ils reprennent leurs mauvaises habitudes.

J'ai notamment un problème avec certains élèves qui écrivent en "pattes de mouches", il me faut  batailler pour obtenir que leurs lettres occupent une interligne entière -pour les petites lettres évidemment) et que les l, f, b, d, t g, p ... montent ou descendent au bon endroit.

Ce que je me demande aussi, c'est pourquoi il faut répéter autant ... se fâcher autant ... déchirer, faire recommencer... parfois c'est épuisant , ou alors c'est que je me fais vieille ... humhum
Bonne question! et les rétifs commencent très tôt : j'ai un PS qui refuse obstinément de tenir son crayon autrement que comme un pieu (et son pinceau autrement que comme une cuillère). Six mois de bataille pour rien. Je ne sais plus quoi faire, ça me donne envie de hurler!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mar 31 Jan 2017 - 22:16
On dirait que tu parles de mon fils ! Sauf que lui est en MS...
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:23
@AsarteLilith a écrit:Des collègues estiment que le manque de coloriage, notamment à la maison, empêche le développement de la motricité fine, employée pour écrire, notamment au niveau des muscles des doigts.
J'ai des zozos qui colorient en tenant le crayon en mode pieux ou cuillère sans que ça les gènes.
Mon ennemi de plus en plus c'est la main molle, sans aucune tonicité dans les doigts (la seule manière de tenir un crayon est alors de le tenir à pleine main, les doigts étant complètement incapables de tenir le crayon seuls) et le grand créateur de ces mains molles, c'est l'écran tactile et l'absence de toutes activités où on utilise les doigts : bac à sable, pâte à modeler, jeu de construction, grattouiller la terre, s'habiller et se déshabiller seul (de plus en plus d'élèves arrivent en PS sans savoir ni mettre ni enlever le moindre vêtement car maman fait tout, comme à des poupées, c'est pénible pour les passages aux toilettes quand ils ne sont ni capable de se déculotter ni de se reculotter)...
Chez mes petits, ce n'est plus la tenue du crayon qui est problématique, c'est l'utilisation des mains/doigts dans leur ensemble.


Dernière édition par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:28, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
ysabel
Devin

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par ysabel le Mar 31 Jan 2017 - 22:26
C'est vraiment inquiétant ce que tu dis, Volubilys.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mar 31 Jan 2017 - 22:28
Volubilys, on a le même problème avec notre fils de 4 ans, qui se plaint qu'écrire (façon de parler) le fatigue. Et je peux te garantir qu'il n'a pas accès aux tablettes et autres merveilles technologiques. La pâte à modeler, oui. Il est plutôt doué en motricité fine (perles de rocaille, lego...) mais rien à faire pour le graphisme. Qu'incriminer dans ce cas ? Pas les écrans tactiles, c'est sûr. Et pourtant, il a lles mains molles aussi.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 22:30
Ce que tu écris est effrayant, Volubilys. Je vais acheter une tonne de pâte à modeler dès demain pour notre gnome de deux ans et demi.
User17706
Enchanteur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par User17706 le Mar 31 Jan 2017 - 22:33
Un quintal devrait suffire dans un premier temps.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:36
La main molle ce n'est pas un problème de main qui fatigue : s'il est plutôt doué en motricité fine, il n'a pas vraiment la main si molle, L'écriture le fatigue, mais souvent c'est surtout car ça demande un effort et que l'enfant n'aime pas ça.  
La main molle dont je parle c'est être incapable de tenir quelque chose autrement qu'à pleine main tellement les doigts n'ont aucune tonicité. J'ai des élèves incapables de faire de la pâte à modeler, d'enfiler des perles ou de prendre un petit objet à l'unité (haricot par exemple)  quand ils arrivent à l'école.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 22:41
Un quintal de haricots, alors.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par neomath le Mar 31 Jan 2017 - 22:41
J'ai remarqué aussi que de plus en plus d'élèves tiennent leur stylo n'importe comment. Et j'ai aussi noté une forte corrélation entre ce fait et les difficultés scolaires.
Une chose qui me frappe particulièrement c'est qu'ils écrivent très souvent les chiffres dans le mauvais sens (les neufs ou les uns en partant du bas, par ex.). Il faut dire que j'ai appris à écrire avec la plume sergent major, il aurait été à l'époque matériellement impossible de faire ainsi. Ne leur apprend on plus l'ordre des traits ?

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mar 31 Jan 2017 - 22:42
Ah oui, Volubilys ? Ce que tu dis est vraiment très inquiétant... et aussi révélateur d'une société qui ne laisse rien faire aux enfants.

Mon fils fatigue vite, mais ça ne correspond pas à la main molle. Merci pour tes précisions.
User17706
Enchanteur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par User17706 le Mar 31 Jan 2017 - 22:45
@DesolationRow a écrit:Un quintal de haricots, alors.
Un de chaque.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:50
PauvreYorick a écrit:
@DesolationRow a écrit:Un quintal de haricots, alors.
Un de chaque.
Razz
La maison va être vite pleine.

Edit.
En arrivant à l'école maternelle, J'avais l'habitude que mes élèves aient la main "playmobil", c'est à dire une pince constitué du pouce opposé aux autres doigts, plus ou moins forte, le travail de la PS était de donner de la souplesse et d'"isoler" l'usage de chaque doigt.


Dernière édition par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:56, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 22:50
Peut-être, mais il écrira bien professeur
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mar 31 Jan 2017 - 22:57
:aaq:

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par gnafron2004 le Mar 31 Jan 2017 - 22:59
Au collège je note de plus en plus d'élèves qui écrivent n'importe comment- qui tiennent leur stylo bizarrement et surtout qui forment leurs lettres de façon illisible, genre les o avec une queue vers le bas ou des h qui ressemblent à des b, et quand je leur dit "mais enfin, ce n'est pas comme ça qu'on forme cette lettre" j'ai la plupart du temps droit à "moi, c'est comme ça que je les fais"...
Chez moi, ne pouvant savoir quelles sont ces lettres, donc les mots, ça finit immanquablement par des points en moins de vocabulaire...
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 23:09
Blague à part, merci très vivement à Rikki, Volubilys, Verdurette (et ceux que j'oublie) pour les informations que vous donnez sur ce fil et d'autres du même genre. 
C'est extrêmement précieux pour de jeunes parents qui savent enseigner le thème latin ou l'Histoire de France, mais sont fort désarmés quand il s'agit d'apprendre à un petit affreux comment bien s'y prendre avec un stylo ! veneration


Dernière édition par DesolationRow le Mar 31 Jan 2017 - 23:23, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum