Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Ajupouet le Dim 21 Oct 2018 - 15:43
@Colombine a écrit:Merci pour vos réponses.

Ajupouet, vous n'êtes donc pas graphothérapeutes, Rikki, Isabelle et toi ? Vous êtes rééducatrices en écriture, c'est ça ?

À partir de quel âge peut-on rééduquer un enfant ? Mon fils ne sait pas du tout écrire, une rééducation n'est-elle pas prématurée ? Je vais envoyer les scans à Isabelle, comme l'a suggéré Viga, mais j'ai peur que ce soit un peu tôt pour lui.

Nous sommes graphopédagogues. L’objectif est similaire, améliorer son écriture, mais la technique est très différente.

Pour répondre à ta question, je prends les enfants à partir de la moyenne section. Il ne s’agit alors pas de rééducation à proprement parler, mais plutôt de préparer l’enfant efficacement afin qu’il puisse écrire lorsqu’il en aura besoin. Le plus souvent, il est parfaitement prévisible que l’enfant risque de se trouver en difficulté au vu de se productions graphiques et de sa tenue de crayon par exemple.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Dim 21 Oct 2018 - 17:01
Ah oui, c'est ça : graphopédagogue ! Merci, j'avais oublié le nom.

Pour mon fils, cela fait longtemps qu'on sait que l'écriture sera compliquée, mais je me demandais dans quelle mesure on pouvait rééduquer ce qui n'avait pas encore été enseigné. Tu as répondu à ma question.

J'ai envoyé un mail à Isabelle avec la copie du travail d'écriture de mon fils. On verra si elle trouve le temps de répondre pour me donner son avis.

[Edit] La maîtresse, elle, a déja évoqué l'ordinateur...
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Ajupouet le Dim 21 Oct 2018 - 20:38
@Colombine a écrit:Ah oui, c'est ça : graphopédagogue ! Merci, j'avais oublié le nom.

Pour mon fils, cela fait longtemps qu'on sait que l'écriture sera compliquée, mais je me demandais dans quelle mesure on pouvait rééduquer ce qui n'avait pas encore été enseigné. Tu as répondu à ma question.

J'ai envoyé un mail à Isabelle avec la copie du travail d'écriture de mon fils. On verra si elle trouve le temps de répondre pour me donner son avis.

[Edit] La maîtresse, elle, a déja évoqué l'ordinateur...
Je ne sais quelles sont les difficultés de ton fils, mais c’est clair que si l’enseignante pense qu’il doit déjà passer à l’ordi, il ne risque pas d’apprendre à écrire, en tout cas. heu

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Dim 21 Oct 2018 - 20:43
Je pense qu'il est plus facile pour elle de se dire qu'il sera équipé à plus ou moins long terme d'un ordinateur que de lui apprendre à écrire. Bien entendu, je n'ai pas donné suite, quand elle a parlé de ça. En attendant, il n'a eu à faire, depuis le début de l'année, que des lignes de E, de L, de T, de U et de B, ainsi que des lignes de EL et de LI. J'avoue ne pas savoir qu'en penser et j'aimerais bien un avis extérieur sur ce qu'il fait.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Lun 22 Oct 2018 - 7:29
Pour en revenir aux élèves, je constate, cette année encore, de mauvaises habitudes qu'il est très difficile de faire changer. J'ai un élève de 6ème qui tient son stylo entre le pouce et l'annulaire et un autre qui le tient d'une manière vraiment étrange. Ces 2 élèves écrivent très lentement et souffrent clairement en écrivant. Pour l'un d'entre eux, un PPRE Passerelle a été établi, mentionnant des soucis de graphie. Quand je passe dans les rangs, je leur montre comment tenir leur stylo, mais j'ai peur de les agacer, à force, s'ils ne sont pas demandeurs. Comment aider ces élèves ? Est-il possible de les aider d'ailleurs ?

Et je ne parle pas de tous les autres qui tracent mal leurs lettres, du L qui s'arrête à la verticale, tout droit, sans remonter pour enchaîner avec la lettre suivante, au T tracé en 3 fois (un coup de crayon de bas en haut pour la barre verticale, un coup de crayon pour la barre horizontale et un 3ème coup de crayon pour l'arrondi du bas). À ces élèves qui n'ont jamais appris correctement à écrire s'ajoutent les dysgraphiques. Je n'ai pas la prétention d'aider ceux-là, mais je me dis que si déjà je peux donner un petit coup de main aux autres, ça serait pas mal.

Collègues profs, avez-vous déjà suggérer à des parents de consulter une graphopédagogue ?
avatar
viga
Fidèle du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par viga le Lun 22 Oct 2018 - 9:47
@Colombine a écrit:Pour en revenir aux élèves, je constate, cette année encore, de mauvaises habitudes qu'il est très difficile de faire changer. J'ai un élève de 6ème qui tient son stylo entre le pouce et l'annulaire et un autre qui le tient d'une manière vraiment étrange. Ces 2 élèves écrivent très lentement et souffrent clairement en écrivant. Pour l'un d'entre eux, un PPRE Passerelle a été établi, mentionnant des soucis de graphie. Quand je passe dans les rangs, je leur montre comment tenir leur stylo, mais j'ai peur de les agacer, à force, s'ils ne sont pas demandeurs. Comment aider ces élèves ? Est-il possible de les aider d'ailleurs ?

Et je ne parle pas de tous les autres qui tracent mal leurs lettres, du L qui s'arrête à la verticale, tout droit, sans remonter pour enchaîner avec la lettre suivante, au T tracé en 3 fois (un coup de crayon de bas en haut pour la barre verticale, un coup de crayon pour la barre horizontale et un 3ème coup de crayon pour l'arrondi du bas). À ces élèves qui n'ont jamais appris correctement à écrire s'ajoutent les dysgraphiques. Je n'ai pas la prétention d'aider ceux-là, mais je me dis que si déjà je peux donner un petit coup de main aux autres, ça serait pas mal.

Collègues profs, avez-vous déjà suggérer à des parents de consulter une graphopédagogue ?
Bonjour Colombine,
Je l'ai déjà conseillé à des parents mais ils ont refusé... Pour eux, je voulais normaliser l'écriture de leur enfant... Tant pis, avec eux, j'ai lâché l'affaire... Et puis le fait qu'Isabelle soit à une heure de route n'aide pas a convaincre les parents.
L'an dernier, j'avais 30 minutes par semaine avec des élèves ayant des difficultés de graphie. Cela n'a pas fait de miracle mais cela en a aidé certains... Cela n'a pas pu être remis en place cette année pour des questions de budget... Alors je distille mes conseils au fil du cours. Ainsi, l'autre jour j'ai donné quelques conseils à un de mes latinistes de 3e très vif d'esprit mais très brouillon pour ce qui concerne son travail écrit. Je lui qui rapidement réexpliqué comment on tenait son stylo (soleil et 1/2/3). Il a réussi à mettre cela en pratique et sa PP qui est aussi sa prof de maths m'en a fait la remarque... Ce fut ma petite joie du jour! abi
En ce qui concerne un autre élève de 6e, je lui donne quelques conseils pendant l'aide aux devoirs... J'ai commencé avant les vacances. Je vais essayer de continuer jusqu'à Noël. J'ai filmé une de ses phrases, je vais essayer d'analyser tout cela pendant les vacances et de trouver les conseils les plus appropriés.
Je n'arrive pas à ne pas de remarques quand je vois la tenue du stylo et la formation des lettres... Quel gâchis.
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par LouisBarthas le Lun 22 Oct 2018 - 11:58
@viga a écrit:[
Je l'ai déjà conseillé à des parents mais ils ont refusé... Pour eux, je voulais normaliser l'écriture de leur enfant.
Bien sûr qu'il faut normaliser chez des élèves en phase d'apprentissage... professeur

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Lun 22 Oct 2018 - 14:22
Je n'en reviens pas, de la réaction des parents. Qu'on réponde que c'est trop loin ou trop cher, je veux bien, mais là ?!

Ce qui m'agace, pour l'un de mes élèves, c'est qu'il arrive en 6ème en tenant son stylo n'importe comment, avec un dossier stipulant qu'il a des problèmes de graphie, sans que rien n'ait été fait. Quand je passe dans le rang, je lui retire son stylo des mains et le lui place correctement. Il arrive à le tenir correctement pendant une heure, il a envie de bien faire. Je suppose que c'est un élève facilement rééducable, mais rien n'a été mis en place. Ça m'agace, vraiment.

Pour l'autre élève, qui écrit à 2 à l'heure en tenant son stylo entre le pouce et l'annulaire, je m'adapte à lui en attendant qu'il ait fini d'écrire (en 6ème, je peux me permettre de le faire, mais il va souffrir, plus tard). Je suis persuadée qu'il écrirait plus vite en tenant son stylo correctement.

Et que dire de tous ces gauchers qui penchent leur cahier comme des droitiers... et de tous ces droitiers qui penchent leur cahier comme des gauchers et/ou "cassent" leur poignet pour écrire ? J'ai aussi de plus en plus d'élèves qui écrivent avec les doigts tendus, sans les plier, et bougeant juste le poignet...

Maintenant que j'ai suivi les formations, je vois encore plus les défauts de posture, de tenue de crayon, de ductus...
avatar
amelien
Niveau 6

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par amelien le Lun 22 Oct 2018 - 14:26
J'ai un conseil à demander : mon fils en troisième est bon élève, mais il écrit en séparant chaque lettre en minuscule. Je compte lui donner une page d'écriture par jour et corriger ses gestes pour qu'il retrouve une écriture en cursives. Est-ce la bonne méthode ?

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Elaïna le Lun 22 Oct 2018 - 15:49
Colombine, oui, j'ai déjà conseillé à des élèves et à leurs parents de faire de la rééducation, pour certains qui soit écrivaient comme des porcs, soit faisaient de jolies écritures mais en tenant leur stylo n'importe comment.
Ils m'ont tous envoyé à la gueule que "on s'en fout, en école d'ingé ils écriront à l'ordi". Bon, vu qu'ils n'ont pas intégré l'école en s'étant plantés aux concours, j'en déduis que c'était peut-être pas une bonne solution.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Dhaiphi le Lun 22 Oct 2018 - 16:13
@Elaïna a écrit:Ils m'ont tous envoyé à la gueule que "on s'en fout, en école d'ingé ils écriront à l'ordi".

Je me suis toujours interrogé sur cette propension qu'ont certains enseignants à vouloir le bien pour leurs élèves même contre leur volonté... et/ou celle de leurs parents. Razz

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
fifi51
Fidèle du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par fifi51 le Mar 23 Oct 2018 - 12:11
@Elaïna a écrit:Colombine, oui, j'ai déjà conseillé à des élèves et à leurs parents de faire de la rééducation, pour certains qui soit écrivaient comme des porcs, soit faisaient de jolies écritures mais en tenant leur stylo n'importe comment.
Ils m'ont tous envoyé à la gueule que "on s'en fout, en école d'ingé ils écriront à l'ordi". Bon, vu qu'ils n'ont pas intégré l'école en s'étant plantés aux concours, j'en déduis que c'était peut-être pas une bonne solution.

Sérieux ! Ils ont déjà essayé de taper des formules mathématiques à l'ordi au lieu de dire n'importe quoi ! Suspect

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
ylm
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par ylm le Mar 23 Oct 2018 - 12:46
@amelien a écrit:J'ai un conseil à demander : mon fils en troisième est bon élève, mais il écrit en séparant chaque lettre en minuscule. Je compte lui donner une page d'écriture par jour et corriger ses gestes pour qu'il retrouve une écriture en cursives. Est-ce la bonne méthode ?
En quoi est-ce un problème qu'il écrive en séparant les lettres ?

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Dhaiphi le Mar 23 Oct 2018 - 16:03
@fifi51 a écrit:Sérieux ! Ils ont déjà essayé de taper des formules mathématiques à l'ordi au lieu de dire n'importe quoi ! Suspect

Il me semblait qu'existaient des logiciels qui faisaient cela très bien ?

@ylm a écrit:En quoi est-ce un problème qu'il écrive en séparant les lettres ?

J'ai connu un camarade en Terminale qui écrivait en script vite et bien et que les professeurs chargeaient de travaux d'écriture divers et variés en toute confiance.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Pat B le Mar 23 Oct 2018 - 16:10
@Dhaiphi a écrit:
@fifi51 a écrit:Sérieux ! Ils ont déjà essayé de taper des formules mathématiques à l'ordi au lieu de dire n'importe quoi ! Suspect

Il me semblait qu'existaient des logiciels qui faisaient cela très bien ?  

Donne-moi vite les références du logiciel en question, j'en rêve pour taper mes DS ! (edit : je précise que je tape largement aussi vite que je n'écris à la main, tant qu'il s'agit de texte... mais dès qu'il y a des formules, des graphiques à créer et insérer, ça prend un temps fou)
Plus sérieusement : à ma connaissance, le meilleur moyen de taper des formules bien présentées, c'est LateX... ce qui est un langage assez compliqué à s'approprier, et toujours bien moins rapide qu'à la main. L'éditeur de formules de Word s'est bien amélioré, mais dès qu'on veut un truc un peu compliqué (disons niveau 1ère - Tle), c'est très long à faire...


Dernière édition par Pat B le Mar 23 Oct 2018 - 16:46, édité 1 fois
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Dhaiphi le Mar 23 Oct 2018 - 16:43
@Pat B a écrit: mais dès qu'il y a des formules, des graphiques à créer et insérer, ça prend un temps fou)
Plus sérieusement : à ma connaissance, le meilleur moyen de taper des formules bien présentées, c'est LateX... ce qui est un langage et assez compliqué à s'approprier, et toujours bien moins rapide qu'à la main. L'éditeur de formules de Word s'est bien amélioré, mais dès qu'on veut un truc un peu compliqué (disons niveau 1ère - Tle), c'est très long à faire...
Ah oui, d'accord... Les logiciels existent et fournissent un résultat de qualité mais sont d'un emploi fastidieux. Je vous remercie de ces précisions.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Rubik
Niveau 3

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Rubik le Mar 23 Oct 2018 - 18:55
Personnellement, j'utilise Cmaths. C'est un logiciel libre, qui s'utilise sous Word ou LibreOffice, créée par un enseignant de maths qui fait des merveilles.
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Mrs Hobie le Mar 23 Oct 2018 - 22:35
Ici c'est Dmaths (LibreOffice)

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Pat B le Mar 23 Oct 2018 - 23:01
Oh, j'ai aussi Dmath (et j'ai testé par le passé Cmath, vraiment bien, mais ça n'était plus compatible avec ma version de libreoffice sous linux... ou je n'ai pas réussi à l'installer, je ne sais plus)... et l'éditeur de formule de word au boulot... les uns et les autres n'étant palheureusement pas totalement compatibles entre eux.
Dans la dernière version, l'éditeur de formules de word est très bien, d'ailleurs, je commence à le préférer à Dmath. Mais le souci reste le même : s'il faut faire quelque chose d'un peu plus compliqué qu'un simple calcul fractionnaire, c'est tout de suite fastidieux, long... bref, bien moins pratique et rapide qu'à la main. D'ailleurs, quand je manque de temps, j'écris à la main la correction des DM ou fiche d'exercices, et je les photocopie, à l'ancienne, ça va bien plus vite... (mais c'est moins réutilisable/modifiable évidemment).
Et pour revenir au sujet, je ne pense pas qu'on puisse prendre des notes efficaces, en cours de maths ou de physique, en lycée et post-bac, avec Dmath ou un quelconque éditeur de formules. Pour les avoir pratiqués quotidiennement depuis bientôt 20 ans, je n'ai jamais acquis suffisamment de dextérité pour que ça puisse égaler une prise de notes écrite, loin de là... (alors que je tape plus vite que je n'écris à la main... mais depuis que je suis en lycée les formules sont plus compliquées).
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Mrs Hobie le Mar 23 Oct 2018 - 23:07
Je suis tout à fait d'accord, pour les mathématiques il est  à l'heure actuelle beaucoup plus rapide de faire directement à la main qu'à l'ordinateur, même quand on a une vitesse de frappe élevée (ce qui est aussi mon cas ...)
Edit : moi aussi les corrections de DS/DM/Exercices je les rédige à la main, car ça va plus vite, je retrouve le plaisir de "faire des maths" (que je n'ai pas quand je tape un corrigé) et je trouve que ça donne un meilleur modèle aux élèves ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par mblonde le Mer 24 Oct 2018 - 10:10
Je ne sais pas si ça a été déjà évoqué car je n'ai pas lu les 25 pages sur le sujet mais il se trouve que j'ai une fille en maternelle grande section. Et pendant toutes ses années de maternelle, les maitresses n'ont parlé que de la tenue du crayon. Dès la petite section, sa PE insistait beaucoup dessus au point de la prendre en accompagnement pour travailler cela. Et en nous disant d'être particulièrement attentif à la maison. A la rentrée, lorsque sa maitresse a présenté le programme de l'année, toutes les activités manuelles avaient pour prétexte la motricité fine et la tenue du crayon qui était clairement l'objectif affiché de fin de maternelle.

Question : est ce que c'est spécifique à l'école de ma fille ? Aux instructions donnés par les inspecteurs dans l'académie ? Au programme national ? Peut être qu'avec un peu de chance dans 10 ans on aura enfin des élèves qui écrivent mieux (j'ai passé un savon à mes élèves vendredi dernier là dessus).
Cath
Bon génie

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Cath le Mer 24 Oct 2018 - 10:47
Marre des élèves (filles, toujours) qui font des lettres de 1 carreau de haut (les mots se touchent d'une ligne à l'autre !) et aboient "J'ai toujours écrit comme ça !" quand tu leur dis que non, tu ne vas pas corriger ça...
Randoschtroumf
Niveau 3

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Randoschtroumf le Mer 24 Oct 2018 - 12:19
@mblonde a écrit:Je ne sais pas si ça a été déjà évoqué car je n'ai pas lu les 25 pages sur le sujet mais il se trouve que j'ai une fille en maternelle grande section. Et pendant toutes ses années de maternelle, les maitresses n'ont parlé que de la tenue du crayon. Dès la petite section, sa PE insistait beaucoup dessus au point de la prendre en accompagnement pour travailler cela. Et en nous disant d'être particulièrement attentif à la maison. A la rentrée, lorsque sa maitresse a présenté le programme de l'année, toutes les activités manuelles avaient pour prétexte la motricité fine et la tenue du crayon qui était clairement l'objectif affiché de fin de maternelle.

Question : est ce que c'est spécifique à l'école de ma fille ? Aux instructions donnés par les inspecteurs dans l'académie ? Au programme national ? Peut être qu'avec un peu de chance dans 10 ans on aura enfin des élèves qui écrivent mieux (j'ai passé un savon à mes élèves vendredi dernier là dessus).

J'ai plus l'impression d'un gros coup de chance : je vois plutôt en maternelle du travail de graphisme classique (vagues, ponts, ect), des gros crayons en PS voire MS, et en élémentaire, beaucoup d'enfants tenant mal leur crayon (et ne parlons pas de la formation des lettres !).
Une bonne partie de mes collègues tient mal son crayon; j'en ai même qui écrivent sur une feuille dont le lignage est placé à la verticale.

Je n'ai pas de statistiques à apporter, uniquement des observations dans 2 départements et un certain nombre de circonscriptions. Je n'ai jamais vu proposer de formation ou d'animation pédagogique sur ma tenue du crayon ou l'enseignement de l'écriture, uniquement sur du graphisme "classique" et de la copie en lien avec un projet pour les maternelles, et sur de la "production d'écrit" en élémentaire.
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Mrs Hobie le Mer 24 Oct 2018 - 15:49
@mblonde a écrit:Je ne sais pas si ça a été déjà évoqué car je n'ai pas lu les 25 pages sur le sujet mais il se trouve que j'ai une fille en maternelle grande section. Et pendant toutes ses années de maternelle, les maitresses n'ont parlé que de la tenue du crayon. Dès la petite section, sa PE insistait beaucoup dessus au point de la prendre en accompagnement pour travailler cela. Et en nous disant d'être particulièrement attentif à la maison. A la rentrée, lorsque sa maitresse a présenté le programme de l'année, toutes les activités manuelles avaient pour prétexte la motricité fine et la tenue du crayon qui était clairement l'objectif affiché de fin de maternelle.

Question : est ce que c'est spécifique à l'école de ma fille ? Aux instructions donnés par les inspecteurs dans l'académie ? Au programme national ? Peut être qu'avec un peu de chance dans 10 ans on aura enfin des élèves qui écrivent mieux (j'ai passé un savon à mes élèves vendredi dernier là dessus).
autre exemple : mon fils, actuellement en CM2, tient mal son crayon, alors qu'à la sortie de maternelle, il le tenait bien, les instits avaient fait attention à ça, dès la PS et jusqu'à la GS. Pourquoi tient-il mal son stylo me demanderas-tu ? Parce que la PE, une jeunette, le tenait mal et il a copié sur elle ...

@Cath a écrit:Marre des élèves (filles, toujours) qui font des lettres de 1 carreau de haut (les mots se touchent d'une ligne à l'autre !) et aboient "J'ai toujours écrit comme ça !" quand tu leur dis que non, tu ne vas pas corriger ça...
J'en ai eu une en Terminale ES, l'horreur ! Et j'ai eu beau lui demander de sauter des lignes, peine perdu ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Cath
Bon génie

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Cath le Mer 24 Oct 2018 - 16:02
@Mrs Hobie a écrit:

@Cath a écrit:Marre des élèves (filles, toujours) qui font des lettres de 1 carreau de haut (les mots se touchent d'une ligne à l'autre !) et aboient "J'ai toujours écrit comme ça !" quand tu leur dis que non, tu ne vas pas corriger ça...
J'en ai eu une en Terminale ES, l'horreur ! Et j'ai eu beau lui demander de sauter des lignes, peine perdu ...

J'en ai PLEIN !

Et pourquoi toujours des filles ? Qui ont l'impression d'être niées en tant qu'être humain quand on leur demande d'écrire à une taille normale ?
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Dhaiphi le Mer 24 Oct 2018 - 19:25
@Cath a écrit:J'en ai eu une en Terminale ES, l'horreur ! Et j'ai eu beau lui demander de sauter des lignes, peine perdu ...

Terminale ES précisez-vous, constatez-vous le même phénomène en S par exemple ?

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
Contenu sponsorisé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum