Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Miew
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Miew le Mer 1 Fév 2017 - 8:54
Rikki, merci pour cet article que j'ai lu avec grand intérêt. Je me reconnais dans l'image 4...
Vivement la suite !
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Ergo le Mer 1 Fév 2017 - 8:57
Merci pour cet article, Rikki ! Vivement la suite. bounce

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Rikki le Mer 1 Fév 2017 - 9:03
Merci pour votre intérêt. Je ne me doutais pas que cet article aurait beaucoup plus de retentissement que les précédents, qui sont passés beaucoup plus inaperçus. Tant mieux ! Very Happy

Miew, ça fait plusieurs fois que tu dis que certains gauchers écrivent "comme des droitiers". Cela m'affole, car cela sous-entend que la plupart des gauchers écrivent autrement, c'est-à-dire probablement avec le poignet cassé, ce qui est très inefficace et crée souvent des douleurs à terme...

Du coup, je te renvoie à un article que j'ai écrit il y a deux ans, qui explique pourquoi les gauchers n'ont aucune raison d'écrire d'une manière moins confortable que les droitiers !

http://ecritureparis.fr/pour-les-enseignants/articles/39-les-gauchers-sont-ils-toujours-contraries-a-l-ecole

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Miew
Habitué du forum

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Miew le Mer 1 Fév 2017 - 9:16
@Rikki a écrit:Merci pour votre intérêt. Je ne me doutais pas que cet article aurait beaucoup plus de retentissement que les précédents, qui sont passés beaucoup plus inaperçus. Tant mieux ! Very Happy

Miew, ça fait plusieurs fois que tu dis que certains gauchers écrivent "comme des droitiers". Cela m'affole, car cela sous-entend que la plupart des gauchers écrivent autrement, c'est-à-dire probablement avec le poignet cassé, ce qui est très inefficace et crée souvent des douleurs à terme...

Du coup, je te renvoie à un article que j'ai écrit il y a deux ans, qui explique pourquoi les gauchers n'ont aucune raison d'écrire d'une manière moins confortable que les droitiers !

http://ecritureparis.fr/pour-les-enseignants/articles/39-les-gauchers-sont-ils-toujours-contraries-a-l-ecole

Oups je me suis mal exprimée, je voulais parler de gauchers qui ne se contorsionnent pas lorsqu'ils écrivent. Mais c'est vrai que c'est inquiétant lorsque les gauchers inclinent leur feuille dans le mauvais sens. J'ai toujours aimé écrire, sans me faire mal au poignet (à part au lycée quand il fallait gratter en philo... mais ça, c'est autre chose...).
Quant à mes élèves, j'essaierai de voir si mes gauchers inclinent leur feuille correctement. J'ai remarqué aussi qu'il y avait de plus en plus de gauchers dans les classes, alors que lorsque j'étais élève, j'avais l'impression d'être une exception.

En classe, je me souviens que j'étais généralement placée à gauche, ce qui était bien évidemment plus logique.
Ce midi, je lirai ton article sur les dys, ça devrait m'intéresser !

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Rikki le Mer 1 Fév 2017 - 9:30
Oui, c'est bien ça que j'avais compris : dans l'imaginaire collectif, on croit que les gauchers doivent plus ou moins se contorsionner pour écrire.

Du coup, forcément, ils sont beaucoup moins confortables.

Et oui, il y a de plus en plus de "gauchers" dans les classes, qui sont pour une partie d'entre eux des droitiers contrariés... Tiens, il faudrait que j'écrive un autre article là-dessus, parce que le sujet est important.

Note à moi-même : en mars, quand la parution du feuilleton sera terminée, écrire un article sur les droitiers contrariés.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mer 1 Fév 2017 - 9:55
En tant que fille d'une gauchère, soeur d'un gaucher, mère d'un gaucher et plus ou moins ambidextre moi-même (je fais tout de la main droite, sauf écrire, allez comprendre !), je lirai avec beaucoup d'intérêt cet article.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par V.Marchais le Mer 1 Fév 2017 - 10:08
C'est très intéressant. Merci, Rikki.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Ma'am le Mer 1 Fév 2017 - 10:53
Bravo Rikki, c'est très limpide, comme toujours !

J'étais à l'IUFM en PE2 en 2008/2009, nous avons eu 3 heures de formation sur l'écriture sur toute l'année et rien sur le geste d'écriture en tant que tel.
On nous a quand même renvoyé vers l'ouvrage de D. Dumont, mais c'était à nous de nous auto-former.
Je sais que beaucoup ne l'ont pas fait.

Cette année, à l'ESPE, un des stagiaires a dit qu'il écrivait très mal au tableau et a demandé des conseils au formateur. On lui a répondu que ce serait mieux de faire des efforts, mais que ce n'était pas bien grave. Au pire, il y a le vidéo-projecteur.

Voilà, voilà, voilà...
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Leclochard le Mer 1 Fév 2017 - 11:05
@Volubilys a écrit:Tiens, la discussion va tourner aux gentils parents contre les méchants instits trop exigeants. J'avais oublié, il ne faut jamais intervenir sur la section primaire du forum en tant qu'enseignant, on a très vite la levée de bouclier des parents d'élève offusqués que nos observations ne les glorifient pas en tous points.

du coup je me retire de la discussion, j'ai déjà donné.

Les parents ne sont pas des professionnels et il leur arrive de commettre des erreurs sans qu'ils soient coupables.
On pourrait faire le parallèle avec un forum de médecins où les praticiens viendraient se plaindre du mode de vie des malades: "Pourquoi les gens ont-ils mangé tant de viande ? Tout le monde sait que c'est très mauvais. Pas étonnants tous ces cancers."

C'est un topic intéressant, en tout cas. Maintenant que j'y réfléchis: je crois que mes enfants n'ont pas de lacets à leurs chaussures. angedemon
Heureusement, ils adorent la pâte à modeler.
Je crois que je vais faire un sondage dans mes classes sur la proportion gauchers/droitiers.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Clarianz
Esprit sacré

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Clarianz le Mer 1 Fév 2017 - 11:16
A propos des lacets aux chaussures: c'est un probleme, il est difficile de Troy er aire chose que des scratches degueu... Justement parce que les parents choisissent essentiellement ce genre de fermeture (même les boucles a ardillons se gobe rares sur les sandales!) facilite quand tu nous tient!
C'est l'offre et la demande...

_________________
Mama's Rock
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Thalia de G le Mer 1 Fév 2017 - 11:29
Rikki et autres instits (ou PE Wink ) avez-vous constaté une différence entre des élèves qui arrivent en maternelle en venant de la crèche et les autres ? Je ne fais pas de discrimination entre les modes de garde, entendons-nous bien, mais mon petit-fils de 2 ans et demi va à la crèche et pratique certaines activités dont le coloriage, - ça déborde bien un peu, mais passons - et il sait enfiler son manteau et ses bottes tout seul, comme beaucoup de ses petits copains.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par egomet le Mer 1 Fév 2017 - 11:50
@Leclochard a écrit:
@Volubilys a écrit:Tiens, la discussion va tourner aux gentils parents contre les méchants instits trop exigeants. J'avais oublié, il ne faut jamais intervenir sur la section primaire du forum en tant qu'enseignant, on a très vite la levée de bouclier des parents d'élève offusqués que nos observations ne les glorifient pas en tous points.

du coup je me retire de la discussion, j'ai déjà donné.

Les parents ne sont pas des professionnels et il leur arrive de commettre des erreurs sans qu'ils soient coupables.
On pourrait faire le parallèle avec un forum de médecins où les praticiens viendraient se plaindre du mode de vie des malades: "Pourquoi les gens ont-ils mangé tant de viande ?  Tout le monde sait que c'est très mauvais. Pas étonnants tous ces cancers."
 

:blague:

D'un autre côté, on peut aussi penser que le problème vient de la professionnalisation de l'éducation. En ce domaine, comme en d'autres, la tendance est de confier de plus en plus de choses à des spécialistes. On s'en remet à la crèche, on lit des ouvrages spécialisés sur l'éducation de la petite enfance. Et finalement, on ne se sent plus totalement légitime pour apprendre des choses simples à ses propres enfants ou pour exiger d'eux le respect de règles coutumières, de sorte qu'ils ne font plus leur rôle normal de parents.
Le problème, c'est que le personnel de la crèche n'est pas là quand il faut lever ou coucher le petit, ou quand il se dispute avec sa grande soeur.

Il y a aussi un problème de légitimité du côté des professionnels. On exige d'eux tellement de choses contradictoires qu'ils en finissent par renoncer à certaines dimensions éducatives. Combien d'entre nous ont reculé, alors qu'ils auraient pu et dû intervenir dans la cour de récréation, par exemple pour des gestes obscènes ou des cigarettes? Je le dis sans acrimonie, je suis le premier concerné. Il y a des interventions que nous devrions faire simplement en tant qu'adultes.
Mais tout se passe comme si on se refilait le bébé, en attendant que l'éducation soit prise en charge par quelqu'un d'autre. C'est ce qui se passe quand nous mettons un mot dans le carnet au lieu de punir nous-mêmes. Ce n'est même pas de la paresse ou un manque de dévouement. Les parents qui n'apprennent pas à faire les lacets passent certainement beaucoup de temps à s'occuper de leurs enfants. Je crois qu'il s'agit plus d'une incertitude sur le rôle de chacun, laissant beaucoup de petites tâches inaccomplies.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Verdurette le Mer 1 Fév 2017 - 13:10
Chacun son métier et les vaches seront bien gardées (proverbe charolais).
Pour enfiler sa culotte et fermer son manteau, je crois qu'on peut, sans risquer de s'écharper, affirmer que cela relève de la famille.
Je vais chercher dans les compétences du LSU ...
avatar
capucine42
Érudit

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par capucine42 le Mer 1 Fév 2017 - 13:33
En revanche pour la graphie et le geste d' écriture, on aurait pu espérer, là aussi, que l' école prenne en charge l' apprentissage et apparemment, encore une fois, c' est loin d' être le cas...J' adorerais que ce proverbe que je ne savais pas Charolais puisse être encore valable aujourd'hui.

Sinon pour la tenue du crayon, ça vaut ce que ça vaut mais ma fille avait adoré l' histoire de la petite voiture. J' espère que le lien marche.
https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://m.youtube.com/watch%3Fv%3D106m7nKdcYo&ved=0ahUKEwjQt5Wn8-7RAhXTyRoKHQqNDTIQtwIIGjAA&usg=AFQjCNHpxx4NgwRbIMbXzDf2OEmjmS_kNQ&sig2=dQquCvZh8PLwGT5wn-fOIA
J' aime bien aussi lui faire lever successivement les doigts, main bien à plat sur la table.

_________________
Age des enfants
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Thalia de G le Mer 1 Fév 2017 - 13:39
Je n'ai pas dit que les parents se défaussaient systématiquement : ils ne connaissent pas forcément certaines techniques (pour enfiler le manteau, je ne savais même pas moi-même qu'il fallait le poser par terre Embarassed ) et l'effet de groupe peut jouer également en faveur de certains apprentissages. Parents et crèche en l'occurrence peuvent être complémentaires sans se substituer les uns aux autres.

Je crois qu'on s'éloigne de l'écriture, quoique le choix de certains jeux ou activités à la maison puissent aussi être un terrain favorable pour des apprentissages futurs.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Verdurette le Mer 1 Fév 2017 - 13:43
HS : Quand je dis que c'est un proverbe charolais, je plaisante (à cause des vaches, et aussi par attachement personnel à cette verdoyante région).
Ce proverbe vient des Fables de Florian (mais il leur est sans doute antérieur, sans qu'on connaisse son origine exacte. )
Fin du HS

Pour l'écriture, il est très clair que c'est du ressort de l'école, ou plutôt que ce devrait être du ressort de l'école, et qu''aujourd'hui ça l'est de plus en plus rarement. Hélas.
avatar
Esméralda
Doyen

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Esméralda le Mer 1 Fév 2017 - 13:46
@Spinoza1670 a écrit:Entendu pas plus tard qu'hier au sujet d'un élève revenant de 5 mois d'interruption de classe pour cause de problème médical et que j'avais suivi à domicile :
Moi : Cet élève cartonne bien en français et maths, il pige tout de suite, par contre l'écriture laisse franchement à désirer, faudra bien faire att...
Collègue : Bah l'écriture, alors là on s'en tamponne le coquillard, de toute façon ils n'écriront plus, alors tu vois.


Ben m... alors si nos propres collègues savonnent la planche pour tout le monde !!! ça me rend dingue ce genre de théorie pseudo-progressiste !
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par LouisBarthas le Mer 1 Fév 2017 - 13:52
@Colombine a écrit:...ils me répondent toujours que c'est trop tard, qu'ils ne changeront pas leur manière de tenir leur stylo (on parle d'élèves de 12 ans, qui tiennent un stylo depuis 10 ans grand maximum et qui parlent comme des petits vieux).
Ils ont raison, c'est déjà quasiment impossible pour mes CE1 de cette année. Rares sont ceux que j'ai pu rééduquer. La plupart ne modifient leur tenue que si je leur dis (et il faut recommencer à chaque fois), d'autres seulement si je place moi-même comme il faut les doigts sur le stylo, positionne correctement la main qui n'écrit pas, fais pivoter le cahier dans le bon sens. Pour quelques-uns, aucune de ces choses n'est possible.
Je pense qu'au-delà du CP, c'est trop tard.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
archeboc
Sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par archeboc le Mer 1 Fév 2017 - 13:55
Le problème, c'est le droit à l'école. On n'admettrait à l'école que les enfants autonomes sur le vêtement, les parents feraient plus attention. Ils se débrouillent très bien pour mettre à l'école des enfants propres, alors que l'age de la propreté a reculé de manière sensible en quarante ans.

Sinon, dans l'article de Rikki, j'ai particulièrement aimé :
J'ai été admise, malgré un niveau lamentable en mathématiques. On notera que le seuil d'admissibilité avait déjà beaucoup baissé, puisque mes 70/160 (8,75/20) me donnaient accès à la seconde série d'épreuves, alors que mon 215/440 (10,75/20) était éliminatoire.

Belle illustration !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Volubilys le Mer 1 Fév 2017 - 15:05
@Leclochard a écrit:

Les parents ne sont pas des professionnels et il leur arrive de commettre des erreurs sans qu'ils soient coupables.
 
Je n'ai pas dit que les parents étaient de professionnel ou devaient l'être, juste que quand on dit sur le forum que certains problèmes viennent de l'éducation reçue par les enfants de la part de leur parents, on reçoit bien vite une volée de bois vert de la part de parents outragés. (désolée, je n'arrive pas à m'empêcher de répondre pour qu'on ne déforme pas mes propos.)
Quand je dis que certains de mes élèves sont maltraités par leurs parents, je ne dis pas que tous les parents maltraitent leur enfant. Ben là, c'est pareil.

Juste en passant, j'ai photographie deux cahiers d'écriture GS  de ma classe, juste pour faire voir qu'avec des élèves lambdas et une bonne méthode ce n'est pas si catastrophique.

EDITER


Dernière édition par Volubilys le Jeu 2 Fév 2017 - 18:31, édité 3 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Thalia de G le Mer 1 Fév 2017 - 15:09
Les progrès de lambda n°2 sont impressionnants !

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mer 1 Fév 2017 - 15:15
Quelles sont les erreurs dans le modèle de la remplaçante ?

Les efforts de lambda 2 sont attendrissants : on l'imagine faire ses lignes en tirant la langue (et en gommant beaucoup !).
avatar
roxanne
Devin

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par roxanne le Mer 1 Fév 2017 - 15:19
Je trouve ça super! Mon fils est bien incapable den faire autant. Il y a une question que je me pose, on ne faisait pas du tout ça en maternelle (pour ma part années 70). Et j'ai retrouvé mes cahiers de CP, ils sont impeccables. Donc pourquoi  on pouvait y arriver sans 'avoir fait avant et plus maintenant alors qu'a priori, ils écrivent bien plus tôt que nous?
Spoiler:
Sinon, Volubilys, pas une volée de bois vert, mais le post listait toutes le lacunes des parents et renvoyait à leur seule responsabilité. Et dans le même temps, je m'acharnais pour faire que mon fils s'habille seul, n'aille pas sur la tablette..Tout n'est pas tout blanc ou noir quoi. Souvent, les parents ben, ils font ce qu'ils peuvent, avec les enfants qu'ils ont. Comme l'école
.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Leclochard le Mer 1 Fév 2017 - 15:23
Les parents font des erreurs et on a le droit de les critiquer sur le forum. Simplement, si on veut qu'ils apprennent quelque chose ou qu'ils fassent quelque chose en particulier, le mieux est d'expliciter son attente.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mer 1 Fév 2017 - 15:29
@LouisBarthas a écrit:
@Colombine a écrit:...ils me répondent toujours que c'est trop tard, qu'ils ne changeront pas leur manière de tenir leur stylo (on parle d'élèves de 12 ans, qui tiennent un stylo depuis 10 ans grand maximum et qui parlent comme des petits vieux).
Ils ont raison, c'est déjà quasiment impossible pour mes CE1 de cette année. Rares sont ceux que j'ai pu rééduquer. La plupart ne modifient leur tenue que si je leur dis (et il faut recommencer à chaque fois), d'autres seulement si je place moi-même comme il faut les doigts sur le stylo, positionne correctement la main qui n'écrit pas, fais pivoter le cahier dans le bon sens. Pour quelques-uns, aucune de ces choses n'est possible.
Je pense qu'au-delà du CP, c'est trop tard.
Oui, je sais qu'ils ont raison... Mais je trouve que c'est un formidable gâchis...

Je passe plusieurs heures dans l'année à aller les voir individuellement, à rectifier position des doigts et des poignets, à mettre des feuilles dans le bon angle (certains les tiennent complètement à l'opposé de l'angle de leur bras), à les conseiller sur les stylos à utiliser (je déteste les 4 couleurs, trop épais pour leurs petites mains, mais ils n'utilisent quasiment que ça avant que je le leur déconseille). Avec une collègue d'histoire, on pensait organiser des ateliers d'AP pour leur apprendre à mieux écrire, en 6ème. Mais j'aurais peur de mal m'y prendre et d'aggraver le problème.

Ceci dit, j'ai constaté des miracles sur une petite 6ème, dont l'écriture était illisible en début d'année. Je la pensais même gravement dyspraxique. Elle m'a dit que jamais personne avant moi ne lui avait parlé de son écriture. Finalement, j'ai pris sur moi pour lui conseiller d'écrire en script plutôt qu'en cursive. La pauvre petite, pleine de bonne volonté, m'a demandé comment on traçait les lettres en script. Elle n'en savait rien. Je lui ai donc fait un modèle, avec les majuscules et les minuscules et elle a consciencieusement fait ses lignes (en plus de ses devoirs). Depuis, son écriture est lisible, même si elle mélange majuscules et minuscules et si elle manque encore d'entraînement. Mais voilà où nous en sommes. Il n'est finalement pas étonnant que les nouveaux programmes évoquent la maîtrise de l'outil scripteur en fin de cycle 3 : c'est un cruel constat de la vérité du métier. À force de ne plus faire écrire les élèves (et je n'incrimine pas les PE, puisque je sais que certains inspecteurs leur conseillent de ne donner que des photocopies, pour que les enfants aient de beaux cahiers), ils perdent les automatismes qu'ils auraient dû acquérir dès le début. Et c'est un cercle vicieux : ils écrivent tellement lentement et tellement mal que finalement on leur demande de moins en moins d'écrire (en ce qui me concerne du moins, même si je sais que j'ai tort).

Plusieurs problèmes se cumulent pour arriver à ce que l'on voit maintenant sur les copies de nos élèves :
- ils ne savent pas tenir leur stylo
- ils ont d'ailleurs souvent des stylos inadaptés à leur morphologie
- ils tiennent mal leur feuille (quand ils la tiennent)
- ils placent mal leur poignet et leur corps en général
- ils tracent leurs lettres n'importe comment, pas 2 fois de la même manière dans une copie, de préférence : ils n'ont aucune idée d'à quoi doivent ressembler certaines lettres
- ils ne savent pas dans quel sens tracer les lettres, même quand ils savent à quoi elles ressemblent : j'ai pas mal d'élèves cette année qui commencent par le bas du -e-, comme pour tracer un 6 à l'envers. Du coup, ils doivent lever le stylo entre le -e- et les lettres qui l'entourent
- globalement, quand même, leur graphie les indiffère : il leur est complètement égal d'être illisibles. Ils semblent n'avoir pas compris l'importance sociale de l'écriture. J'ai beau leur enlever des points que leur -s- de fin de mot ressemblent à des -r-, ils s'en moquent

Avant, j'avais toujours des filles à l'écriture bien ronde, avec des ballons de foot pour les i, voire des coeurs. Je luttais contre cette mode. Finalement, je regrette d'avoir mené cette lutte : elles au moins écrivaient bien. Maintenant, je n'arrive même plus à distinguer à leur écriture les filles des garçons.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Colombine le Mer 1 Fév 2017 - 15:32
@roxanne a écrit:Je trouve ça super! Mon fils est bien incapable den faire autant. Il y a une question que je me pose, on ne faisait pas du tout ça en maternelle (pour ma part années 70). Et j'ai retrouvé mes cahiers de CP, ils sont impeccables. Donc pourquoi  on pouvait y arriver sans 'avoir fait avant et plus maintenant alors qu'a priori, ils écrivent bien plus tôt que nous?
N'est-ce pas ce qu'explique Rikki dans son article ? Les enfants ont désormais accès aux crayons bien plus tôt, les parents s'intéressent plus au résultat qu'au moyen d'y arriver. Bilan des courses : les enfants tiennent leur crayon un peu comme ils le peuvent et ensuite il devient plus difficile à les corriger. Rikki, j'espère n'avoir pas dénaturé le contenu de l'article. Sinon, je te prie de m'en excuser.
Contenu sponsorisé

Re: Quand est-ce que l'écriture de nos élèves est devenue aussi catastrophique et pourquoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum