L'opposition demande des mesures pour les sciences

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Babelle le Mer 1 Fév - 19:17

Des députés de l'opposition ont déposé le 26 janvier une "PROPOSITION DE RÉSOLUTION sur les sciences et le progrès dans la République"
L’Assemblée nationale suggère que l’initiation aux sciences à l’école élémentaire soit considérablement renforcée pour davantage sensibiliser les jeunes élèves à la démarche scientifique" et " invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée".

et aussi
Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes.

Le texte entier est à lire icihttp://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/14/propositions/pion4421/(index)/depots
avatar
Babelle
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par wanax le Mer 1 Fév - 19:26

De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes.
[modéré]
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Ilona le Mer 1 Fév - 19:27

Merci chère collègue,

Il est dommage que ce genre d'initiative vienne de la droite d'autant qu'elle porte aussi une lourde responsabilité dans la destruction de l'enseignement des sciences, et de l'école en général.


Dernière édition par Ilona le Mer 1 Fév - 19:30, édité 1 fois
avatar
Ilona
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Zagara le Mer 1 Fév - 19:29

C'est un bon texte consensuel qui ne mange pas trop de pain puisque les Résolutions n'ont aucun caractère contraignant sur l'exécutif. Il a le mérite d'exister.

Je ne vois pas pourquoi ce serait "dommage" sous prétexte que le texte vienne de la droite : cette frange de l'opinion publique a sa légitimité et son honneur, ils ne sont pas plus idiots que les gens de gauche et un bon texte peut venir de n'importe où ; s'il est bon, il est bienvenue. C'est dommage d'être sectaire pour le plaisir de l'être.


Dernière édition par Zagara le Mer 1 Fév - 19:31, édité 2 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par frdm le Mer 1 Fév - 19:31

@Ilona a écrit:Merci chère collègue,

Il est dommage que ce genre d'initiative vienne de la droite.


Un brin sectaire ton propos, non ?

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par frdm le Mer 1 Fév - 19:32

@wanax a écrit:
De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes.
[modéré]

Comme les autres. Surprenant ?

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Ilona le Mer 1 Fév - 19:41

Sectaire,peut-être ?  Cependant la droite s'est particulièrement illustrée lorsqu'il s'agissait de mettre à mal la recherche publique.
Paradoxalement,il se pourrait que le sursaut vis à vis de l'enseignement des sciences vienne de la droite, car tôt ou tard,le monde de l'entreprise va s'émouvoir de ne plus trouver du personnel avec la formation scientifique adéquate (ou les entreprises partiront là où se trouvent les gens bien formés).
avatar
Ilona
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par frdm le Mer 1 Fév - 19:45

La droite et la gauche se sont montrées également efficaces pour détruire la recherche et l'enseignement scientifiques. Il n'y en a pas un pour racheter l'autre !

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par LemmyK le Mer 1 Fév - 20:33

Bof, pas terrible dans l'ensemble!  Sleep   Ce n'est pas ça qui va permettre un redressement scientifique en France.
D'accord avec le 3°:
"Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes".

Je ne comprends pas le 4°:
"Souhaite que le Gouvernement encourage une plus grande interaction entre enseignements en sciences technologiques et sciences humaines dès les classes de lycée, ainsi que dans la suite de tous les cursus scientifiques et inversement".

Qui a détruit l'enseignement de la physique-chimie en 2010? J'aurais apprécié que ces députés réagissent davantage à ce moment-là. humhum
avatar
LemmyK
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Honchamp le Mer 1 Fév - 20:47

Si c'était sincère et réellement volontariste, ça serait génial.

Il y a longtemps que je dis qu'on en fait beaucoup dans le système pour les arts (Hist des Arts, transformée en PEAC), et peu pour les sciences.
Très peu de groupes dans les collèges, horaires de SVT en seconde à pleurer, dérive vers du relevé dans des docs plutôt que de l'expérimentation, etc, et des choses que j'ignore.

Et effectivement, jamais de volonté politique : du ministère, de la DGESCO, des pédagos, pour remettre les sciences à l'honneur.
Je pense que les scientifiques ne sont pas doués pour le lobbying et n'ont pas de relais dans les ministères...
Les IPR de sciences ont l'air assez peu activistes, par ailleurs.

Mais pourquoi pas un parcours scientifique, comme il y a des parcours PEAC, Citoyen, Avenir ?
je n'ignore pas le côté gadget des parcours, mais au moins, cela remettrait les sciences à égalité en terme d'affichage...

Personnellement, cela me fait flipper qu'un pays puisse autant négliger les sciences !
Et les chercheurs, les ingénieurs, les matheux ,etc.., on va les trouver comment ?

Alors,que les parlementaires s'en emparent, c'est bien.
Et que le prochain ministre passe aux actes, ça serait encore mieux !

On dit ça à Bayrou (dont on parle sur un autre fil....) ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par trompettemarine le Mer 1 Fév - 21:06

@Honchamp a écrit:Si c'était sincère et réellement volontariste, ça serait génial.

Il y a longtemps que je dis qu'on en fait beaucoup dans le système pour les arts (Hist des Arts, transformée en PEAC), et peu pour les sciences.
Très peu de groupes dans les collèges, horaires de SVT en seconde à pleurer, dérive vers du relevé dans des docs plutôt que de l'expérimentation, etc, et des choses que j'ignore.

Et effectivement, jamais de volonté politique : du ministère, de la DGESCO, des pédagos, pour remettre les sciences à l'honneur.
Je pense que les scientifiques ne sont pas doués pour le lobbying et n'ont pas de relais dans les ministères...
Les IPR de sciences ont l'air assez peu activistes, par ailleurs.

Mais pourquoi pas un parcours scientifique, comme il y a des parcours PEAC, Citoyen, Avenir ?
je n'ignore pas le côté gadget des parcours, mais au moins, cela remettrait les sciences à égalité en terme d'affichage...

Personnellement, cela me fait flipper qu'un pays puisse autant négliger les sciences !
Et les chercheurs, les ingénieurs, les matheux ,etc.., on va les trouver comment ?

Alors,que les parlementaires s'en emparent, c'est bien.
Et que le prochain ministre passe aux actes, ça serait encore mieux !

On dit ça à Bayrou (dont on parle sur un autre fil....) ?

Ce n'est pas comme si l'actuelle directrice de la DGESCO n'était pas agrégée de Sciences physiques... Wink
C'est d'autant plus incompréhensible.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Bouboule le Mer 1 Fév - 21:13

@LemmyK a écrit:Bof, pas terrible dans l'ensemble!  Sleep   Ce n'est pas ça qui va permettre un redressement scientifique en France.
D'accord avec le 3°:
"Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes".

Je ne comprends pas le 4°:
"Souhaite que le Gouvernement encourage une plus grande interaction entre enseignements en sciences technologiques et sciences humaines dès les classes de lycée, ainsi que dans la suite de tous les cursus scientifiques et inversement".

Qui a détruit l'enseignement de la physique-chimie en 2010? J'aurais apprécié que ces députés réagissent davantage à ce moment-là. humhum

Je pense que tu ne vises pas les bonnes personnes sur ce sujet.
Relis toute la bataille engagée à l'époque par l'Udppc pour lutter contre cette réforme en physique-chimie. Celui qui était à la manoeuvre fut un des principaux conseillers de Peillon-Hamon, alors doyen de l'inspection et il était épaulé par une certaine FR, actuelle DGESCO, qui vantait alors les fabuleux futurs programmes de seconde...


Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par gauvain31 le Mer 1 Fév - 21:14

Qu'est ce que j'ai envie de leur foutre des pieds au c......

Les SVT ont failli disparaître en 2010 comme discipline obligatoire en Seconde. L'académie des Sciences nous a sauvé

Quand à la baisse de la qualité de l'enseignement scientifique: elle est inhérente aux nouveaux programmes peu cohérents, superficiels, à certaines pratiques pédagogiques et à la diminution du taux horaire hebdomadaire programmé par la gauche et par la droite.La France en paiera le prix. Et elle le paiera cher. Très cher. Notre pays n'a pas les ressources naturelles illimitées et se doit, pour rester à son rang, de former les jeunes français à un niveau le plus élevé possible.

Quand auront-ils le déclic? Je le sais: lorsque le MEDEF dira aux politiques que les patrons ne sont pas du tout content de la dévalorisation des diplômes et que les faibles compétences de leurs jeunes recrues pénalisent économiquement les entreprises.
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Esméralda le Mer 1 Fév - 21:37

@Babelle a écrit:Des députés de l'opposition ont déposé le 26 janvier une "PROPOSITION DE RÉSOLUTION sur les sciences et le progrès dans la République"
L’Assemblée nationale suggère que l’initiation aux sciences à l’école élémentaire soit considérablement renforcée pour davantage sensibiliser les jeunes élèves à la démarche scientifique" et " invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée".


Bon ok, mais encore quelque chose qui s'ajouterait en primaire. Les PE ont déjà fort à faire. Bien gentil tout ça mais et si on enseignait correctement le français en y consacrant du temps ... ? Au lieu de rajouter toujours de nouvelles choses sur des bases parfois inexistantes ? J'dis ça, hein ...


et aussi
Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes.

Le texte entier est à lire icihttp://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/14/propositions/pion4421/(index)/depots
avatar
Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par archeboc le Mer 1 Fév - 22:39

@frdm a écrit:
@Ilona a écrit:Merci chère collègue,

Il est dommage que ce genre d'initiative vienne de la droite.


Un brin sectaire ton propos, non ?

Il est désastreux que ce genre d'initiative ne vienne à la droite que lorsqu'elle est dans l'opposition.

Même chose pour la gauche d'ailleurs.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par LemmyK le Mer 1 Fév - 22:56

@Bouboule a écrit:
@LemmyK a écrit:Bof, pas terrible dans l'ensemble!  Sleep   Ce n'est pas ça qui va permettre un redressement scientifique en France.
D'accord avec le 3°:
"Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes".

Je ne comprends pas le 4°:
"Souhaite que le Gouvernement encourage une plus grande interaction entre enseignements en sciences technologiques et sciences humaines dès les classes de lycée, ainsi que dans la suite de tous les cursus scientifiques et inversement".

Qui a détruit l'enseignement de la physique-chimie en 2010? J'aurais apprécié que ces députés réagissent davantage à ce moment-là. humhum

Je pense que tu ne vises pas les bonnes personnes sur ce sujet.
Relis toute la bataille engagée à l'époque par l'Udppc pour lutter contre cette réforme en physique-chimie. Celui qui était à la manoeuvre fut un des principaux conseillers de Peillon-Hamon, alors doyen de l'inspection et il était épaulé par une certaine FR, actuelle DGESCO, qui vantait alors les fabuleux futurs programmes de seconde...

Je ne me souviens pas de toute l'histoire et je veux bien te croire. Cependant la réforme a été mise en oeuvre  à la rentée 2010. Chatel était le ministre sous Sarkozy. Bien sûr il est bien connu  que les ministres passent alors que les hauts fonctionnaires du ministère, qui nous ont fait tant de mal, restent et c'est bien malheureux. Rassure-toi, je mets Peillon, Hamon et NVB dans le même paquet.
avatar
LemmyK
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Babelle le Mer 1 Fév - 22:59

@Honchamp a écrit:Mais pourquoi pas un parcours scientifique, comme il y a des parcours PEAC, Citoyen, Avenir ?
je n'ignore pas le côté gadget des parcours, mais au moins, cela remettrait les sciences à égalité en terme d'affichage...

C'est une question que je me pose aussi. Je trouve ça très curieux mais comme tu le dis, ces parcours ont un tel côté gadget que ça ne donne pas envie de se battre pour en avoir un en sciences.
avatar
Babelle
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Thalie le Mer 1 Fév - 23:02

J'ai entendu dire que l'académie d'Aix Marseille avait proposé un parcours scientifique qui apparaît dans quelques publications mais manifestement il n'a pas été repris nationalement.
avatar
Thalie
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Bouboule le Mer 1 Fév - 23:21

@LemmyK a écrit:
@Bouboule a écrit:
@LemmyK a écrit:Bof, pas terrible dans l'ensemble!  Sleep   Ce n'est pas ça qui va permettre un redressement scientifique en France.
D'accord avec le 3°:
"Invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée. De fait, les évolutions récentes apparaissent alarmantes".

Je ne comprends pas le 4°:
"Souhaite que le Gouvernement encourage une plus grande interaction entre enseignements en sciences technologiques et sciences humaines dès les classes de lycée, ainsi que dans la suite de tous les cursus scientifiques et inversement".

Qui a détruit l'enseignement de la physique-chimie en 2010? J'aurais apprécié que ces députés réagissent davantage à ce moment-là. humhum

Je pense que tu ne vises pas les bonnes personnes sur ce sujet.
Relis toute la bataille engagée à l'époque par l'Udppc pour lutter contre cette réforme en physique-chimie. Celui qui était à la manoeuvre fut un des principaux conseillers de Peillon-Hamon, alors doyen de l'inspection et il était épaulé par une certaine FR, actuelle DGESCO, qui vantait alors les fabuleux futurs programmes de seconde...

Je ne me souviens pas de toute l'histoire et je veux bien te croire. Cependant la réforme a été mise en oeuvre  à la rentée 2010. Chatel était le ministre sous Sarkozy. Bien sûr il est bien connu  que les ministres passent alors que les hauts fonctionnaires du ministère, qui nous ont fait tant de mal, restent et c'est bien malheureux. Rassure-toi, je mets Peillon, Hamon et NVB dans le même paquet.

Je n'absous pas Chatel pour la réforme qui porte son nom (même si c'était une potiche).
Simplement, strictement physique-chimie, malgré la perte d'heures, malgré le manque de courage pour compenser (proposer la suppression des TPE puisqu'il fallait gagner des heures), on aurait pu sauver le contenu (ainsi dans chaque discipline probablement). Les échanges furent violents (et je remercie certains collègues de CPGE de s'être autant mouillés, ils avaient bien prévu ce qui allait en résulter) mais ce proche conseiller de Peillon (lire la presse de l'époque) souhaitait imposer son idéologie. Amen.

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par mistinguette le Jeu 2 Fév - 7:06

Je comprends la remarque sur la droite, au sens ou on attendait tellement de la gauche! Ceci dit, depuis quelques temps la science est loin d'être un centre d'intérêt politique. Est ce que parce quˋelle est absente de leur formation? Pourtant tout ce que nous touchons à l'heure actuelle est un produit de la science. Or cet usage quotidien nécessite une réflexion. On sépare trop les penseurs/des scientifiques

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Zagara le Jeu 2 Fév - 7:46

Le PS n'est pas vraiment de "gauche" ; pendant ce quinquennat, ils n'ont jamais été que la gauche de l'extrême-centre. Entre la droite et la gauche de l'extrême-centre, les politiques sont quasiment les mêmes ; le style change un peu (plus de lacrymos et plus de mesures d'extrême-droite sous Hollande que sous Sarko...).
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Jane le Jeu 2 Fév - 8:25

Dommage que l'opposition ne demande pas par la même occasion des mesures pour le français... (ce qui ne veut pas dire qu'il faille négliger les sciences !).

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Bouboule le Jeu 2 Fév - 9:57

@mistinguette a écrit:Je comprends la remarque sur la droite, au sens ou on attendait tellement de la gauche! Ceci dit, depuis quelques temps la science est loin d'être un centre d'intérêt politique. Est ce que parce quˋelle est absente de leur formation? Pourtant tout ce que nous touchons à  l'heure actuelle est un produit de la science. Or cet usage quotidien nécessite une réflexion. On sépare trop les penseurs/des scientifiques

La physique n'a jamais été aussi bien placée politiquement que ces dernières années.
A la tête de la DGESCO, une physicienne, à la tête de l'IGEN, un physicien.

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par wanax le Jeu 2 Fév - 10:11

Personne pour relever le fait que cet extrait 'veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée.' peut se comprendre d'au moins deux façons différentes ?
1. Veiller à ce que les programmes des disciplines scientifiques soient de meilleure qualité.
2. Veiller à ce que ces fainéants de professeurs soient obligés de faire des cours de qualité ( sous-entendu, qu'ils ne font pas. )
J'ai survolé le texte : je n'ai pas trouvé de proposition visant à demander aux élèves de se bouger un peu, de daigner apprendre leurs cours, faire leurs exos, de se taire en cours et de réfléchir. Je n'ai pas trouvé de proposition demandant à ce qu'il y ait une réelle sélection à chaque passage de classe.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'opposition demande des mesures pour les sciences

Message par Bouboule le Jeu 2 Fév - 10:16

@wanax a écrit:Personne pour relever le fait que cet extrait 'veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée.' peut se comprendre d'au moins deux façons différentes ?
1. Veiller à ce que les programmes des disciplines scientifiques soient de meilleure qualité.
2. Veiller à ce que ces fainéants de professeurs soient obligés de faire des cours de qualité ( sous-entendu, qu'ils ne font pas. )
J'ai survolé le texte : je n'ai pas trouvé de proposition visant à demander aux élèves de se bouger un peu, de daigner apprendre leurs cours, faire leurs exos, de se taire en cours et de réfléchir. Je n'ai pas trouvé de proposition demandant à ce qu'il y ait une réelle sélection à chaque passage de classe.

C'est le 1. sans aucune ambiguité.
C'est la traduction politique des auditions récentes à l'OPECST.

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum