Texte littéraire sur accident de voiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Lun 6 Fév 2017 - 22:24

Bonjour,
Pendant l'année 2016, nous avons eu carrément 4 anciens élèves qui sont décédés en accident de voiture... Dont une élève que j'ai beaucoup connue et que j'appréciais énormément...
La principale nous demande, malgré le traumatisme engendré chez des élèves ou des professeurs, d'intervenir impérativement sur le thème de la sécurité routière pendant nos cours pour essayer d'éviter qu'autant de drames se reproduisent.
De mon côté, ce serait auprès des troisièmes.
Est-ce que certains parmi vous connaissent une nouvelle bien écrite (ou bien un extrait de roman) qui pourrait faire réagir les élèves au sujet de la sécurité routière et déclencher une réflexion, un débat ?

Mille mercis d'avance !
Sibylle


avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Le Schtroumpfissime le Lun 6 Fév 2017 - 22:43

Il y a au moins deux nouvelles dans Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Gavalda qui ont pour sujet des accidents de la route. L'une est plutôt légère (celle avec le sanglier), l'autre est plus sérieuse (un type se rend compte après coup qu'il est le responsable d'un grave accident).

Par contre c'est une drôle de mission que ta principale vous confie. Je n'aimerais pas être chargée d'une telle chose. Bon courage.

_________________
"Si on cueille pas les cerises tant qu'elles sont sur l'arbre, et bien on s'ra tintin pour le clafoutis." Roi Loth
avatar
Le Schtroumpfissime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Rosanette le Lun 6 Fév 2017 - 22:45

Crash de Ballard ?

Le début de l'autobiographie de Joyce Carol Oates, A Widow's Story, s'ouvre sur un grave accident de voiture qui n'est pas mortel pour le couple mais vu de manière ironique (il a lieu non loin de l'hôpital où son époux décèdera d'une pneumonie).

Mais je crois que Bonjour tristesse de Sagan est ce qui peut le plus plaire à des collégiens, court, facile à lire et surtout n'évoque pas l'accident de manière trop frontale.

(Je dois bien dire que je trouve complètement crétin de mettre le nez dans les accidents de la route à des troisièmes qui ont perdu leur camarade et n'ont même pas l'âge de faire la conduite accompagnée. Je sais bien que les scooters font aussi des ravages, m'enfin...)

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Poupoutch le Lun 6 Fév 2017 - 23:07

Je trouve moi aussi que la démarche de ta principale est pour le moins étrange.
S'il fallait proposer quelque chose, je proposerais le récit de l'accident au début de Réparer les Vivants de Maylis de Kerangal.

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Dimka le Lun 6 Fév 2017 - 23:31

Salut,
Je trouve ça plus que curieux d’instrumentaliser la littérature pour faire de la prévention. Suspect

Et j’ai des doutes sur l’efficacité (s’il suffisait de faire lire une nouvelle émouvante à en tirer des larmes pour que les gens modifient leurs comportements, ça se saurait). Ni ta principale, ni toi, n’avez la moindre compétence en prévention routière, et ce ne sont pas les bonnes intentions qui permettent de faire du bon boulot, donc bon, chacun son job, non ?

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:15

En fait, parmi les milliers de trucs que nous en sommes censés enseigner en plus (ou à la place...) de notre matière, tous les enseignants de toutes les matières sont censés préparer les élèves dans leur discipline aux épreuves d'ASSR... Suite au courrier de la rectrice que la principale nous fait suivre, celle-ci nous dit qu'au mois de mars, nous devons intégrer cet enseignement à nos cours avec chaque prof qui y consacre une heure. Et elle nous rappelle que vu le contexte, il est fondamental de prendre le sujet au sérieux et d'en parler avec les élèves. Elle insiste tout particulièrement par plusieurs phrases.
Nous sommes effectivement en train de nous poser des questions. Certes, les routes peuvent être dangereuses par chez nous, mais pourquoi avons-nous plus d'accidents qu'ailleurs ? Ne faut-il pas se dire qu'il y a quelque chose dans la mentalité du coin qui est propice qu'ailleurs à mal conduire, à se croire invulnérable?

La principale ne m'a pas demandé d'instrumentaliser la littérature. C'est juste moi qui envisageais de partir d'un texte. Aussi pour pouvoir avoir de la distance... Dont j'ai besoin.
Mais peut-être faut-il fonctionner différemment qu'à partir d'un texte...
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:16

@Le Schtroumpfissime a écrit:Il y a au moins deux nouvelles dans Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Gavalda qui ont pour sujet des accidents de la route. L'une est plutôt légère (celle avec le sanglier), l'autre est plus sérieuse (un type se rend compte après coup qu'il est le responsable d'un grave accident).

Par contre c'est une drôle de mission que ta principale vous confie. Je n'aimerais pas être chargée d'une telle chose. Bon courage.

Ce recueil de nouvelles, je dois l'avoir. Je me souvenais justement de la première quand j'ai commencé à réfléchir, mais... Je regarderai la deuxième.
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:23

@Rosanette a écrit:Crash de Ballard ?

Le début de l'autobiographie de Joyce Carol Oates, A Widow's Story, s'ouvre sur un grave accident de voiture qui n'est pas mortel pour le couple mais vu de manière ironique (il a lieu non loin de l'hôpital où son époux décèdera d'une pneumonie).

Mais je crois que Bonjour tristesse de Sagan est ce qui peut le plus plaire à des collégiens, court, facile à lire et surtout n'évoque pas l'accident de manière trop frontale.

(Je dois bien dire que je trouve complètement crétin de mettre le nez dans les accidents de la route à des troisièmes qui ont perdu leur camarade et n'ont même pas l'âge de faire la conduite accompagnée. Je sais bien que les scooters font aussi des ravages, m'enfin...)

Aurais-tu éventuellement le moyen de me passer ces extraits ?
Je n'ai en fait jamais lu Bonjour Tristesse mais le résumé que je viens de lire ne m'attire pas trop. Cela m'évoque peut-être à tort le Blé en herbe, que je n'apprécie pas.
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:24

@Poupoutch a écrit:Je trouve moi aussi que la démarche de ta principale est pour le moins étrange.
S'il fallait proposer quelque chose, je proposerais le récit de l'accident au début de Réparer les Vivants de Maylis de Kerangal.


Aurais-tu éventuellement l'extrait ?

J'ai en tout cas envie de lire ce livre depuis longtemps.
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par archeboc le Mar 7 Fév 2017 - 0:29

Un chouïa en dehors de la contrainte, ce ne sont pas des nouvelles :
- On sait que tu vas vite, de Gérard Manset.
- Et puis la fin de "A Villequier", de Victor Hugo. Même si le véhicule de la malheureuse n'était pas motorisée, c'est peut-être un texte propre à faire réfléchir les élèves sur la responsabilité qu'ils ont, vis-à-vis de leurs parents, de ne pas les précéder dans la tombe sans excuse sérieuse.




Dernière édition par archeboc le Mar 7 Fév 2017 - 6:33, édité 1 fois

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3

archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:35

Je ne prendrai pas ce texte, mais je mets ici ce que j'ai trouvé :
http://aflit.arts.uwa.edu.au/IneditWarnerVieyra.html

J'ai trouvé cette référence en cliquant sur : "Dérapage inattendu corrigé - Carrefour FGA" dans les réponses Google.
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 0:48

@archeboc a écrit:Un chouïa en dehors de la contrainte, ce ne sont pas des nouvelles :
- Comme on sait que tu vas vite, de Gérard Manset.
- Et puis la fin de "A Villequier", de Victor Hugo. Même si le véhicule de la malheureuse n'était pas motorisée, c'est peut-être un texte propre à faire réfléchir les élèves sur la responsabilité qu'ils ont, vis-à-vis de leurs parents, de ne pas les précéder dans la tombe sans excuse sérieuse.


Merci pour la découverte de cette poésie de Victor Hugo. Je ne la connaissais pas et la trouve magnifique. Ce que j'ai mis en gras est effectivement une autre piste très intéressante, la responsabilité des enfants vis-à-vis des parents (alors qu'ils ne voient forcément que l'inverse).
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par amour le Mar 7 Fév 2017 - 1:05

@Sibylle a écrit:Bonjour,
Pendant l'année 2016, nous avons eu carrément 4 anciens élèves qui sont décédés en accident de voiture... Dont une élève que j'ai beaucoup connue et que j'appréciais énormément...
La principale nous demande, malgré le traumatisme engendré chez des élèves ou des professeurs, d'intervenir impérativement sur le thème de la sécurité routière pendant nos cours pour essayer d'éviter qu'autant de drames se reproduisent.
De mon côté, ce serait auprès des troisièmes.
Est-ce que certains parmi vous connaissent une nouvelle bien écrite (ou bien un extrait de roman) qui pourrait faire réagir les élèves au sujet de la sécurité routière et déclencher une réflexion, un débat ?

Mille mercis d'avance !
Sibylle


la principale vous demande donc de faire de la prévention routière.
Personne n'a voulu porter à sa connaissance le fait que la gendarmerie nationale propose des formations d'une demi journée à destination des élèves?
Vous avez tous trouvé approprié de faire de votre principale votre IG/IPR/ formatrice/ conscience professionnelle, toutes matières confondues? scratch scratch scratch .
Ce genre d'actions se multiplie de manière inquiétante dans les établissements, mais ne sont suivies que par qui le souhaite.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Aphrodissia le Mar 7 Fév 2017 - 4:00

Dans notre collège, c'est la MAIF qui intervient pour faire des séances de prévention: 1h en 5e, 3h en 3e; leur agenda est plein, paraît-il, et il faut les contacter dès le début de l'année scolaire, voire avant: c'est le travail de l'administration de prévoir ça.
En plus, cette année, les collègues de maths et de techno ont décidé de consacrer quelques cours à la préparation de l'ASSR puisque , comme l'a dit Sibylle,
En fait, parmi les milliers de trucs que nous en sommes censés enseigner en plus (ou à la place...) de notre matière, tous les enseignants de toutes les matières sont censés préparer les élèves dans leur discipline aux épreuves d'ASSR...
Nous nous sommes concertés pour faire comme ça, que ce soit des collègues volontaires qui s'investissent dans l'affaire et qu'il n'y ait ni trop de redites ni de lourdeurs.
Sibylle, tu devrais faire un tour sur eduscol: il y aura peut-être des choses. Sinon, une année où c'était le français qui s'y collait, nous avions fait faire des rédactions: les élève avaient une photocopie d'un constat d'accident et ils racontaient la scène selon des points de vue différents. Ce n'était pas inintéressant. Nous n'avions pas fait travailler sur des textes.
avatar
Aphrodissia
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Clarianz le Mar 7 Fév 2017 - 9:03

- j'ai aussi pensé à Bonjour Tristesse, qui est assez loin du Blé en herbe, bien qu'elles soient des lectures que l'on fait souvent au même âge.

_________________
Mama's Rock
avatar
Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par saocae le Mar 7 Fév 2017 - 9:23

Dans La tapisserie de Fionavar (trilogie de fantasy), l'un des personnages se sent responsable de la mort de sa petite amie lors d'un accident de voiture. Cela fait très longtemps que j'ai lu ce roman, mais ce passage-là m'a marquée. Il est donc possible qu'il soit efficace pour tes collégiens (j'étais au lycée quand j'ai lu la trilogie).

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par artaxerxes le Mar 7 Fév 2017 - 10:06

Il existe une nouvelle, très littéraire mais qui peut faire réfléchir sur le sujet, d'Andrée Chedid : l'Après-midi du majordome dans le recueil Mondes miroirs magies.

_________________
Et les fruits passeront la promesse des fleurs

artaxerxes
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Iphigénie le Mar 7 Fév 2017 - 11:13

Des idées bien classiques...
Spoiler:

Rêveries du promeneur solitaire.
SECONDE PROMENADE
J'étais sur les six heures à la descente de Ménilmontant presque vis-à-vis du Galant Jardinier, quand des personnes qui marchaient devant moi s'étant tout à coup brusquement écartées je vis fondre sur moi un gros chien danois qui, s'élançant à toutes jambes devant un carrosse, n'eut pas même le temps de retenir sa course ou de se détourner quand il m'aperçut. Je jugeai que le seul moyen que j'avais d'éviter d'être jeté par terre était de faire un grand saut si juste que le chien passât sous moi tandis que je serais en l'air. Cette idée plus prompte que l'éclair et que je n'eus le temps ni de raisonner ni d'exécuter fut la dernière avant mon accident. Je ne sentis ni le coup ni la chute, ni rien de ce qui s'ensuivit jusqu'au moment où je revins à moi.
Il était presque nuit quand je repris connaissance. Je me trouvai entre les bras de trois ou quatre jeunes gens qui me racontèrent ce qui venait de m'arriver. Le chien danois n'ayant pu retenir son élan s'était précipité sur mes deux jambes et, me choquant de sa masse et de sa vitesse, m'avait fait tomber la tête en avant : la mâchoire supérieure portant tout le poids de mon corps avait frappé sur un pavé très raboteux, et la chute avait été d'autant plus violente qu'étant à la descente, ma tête avait donné plus bas que mes pieds.
Le carrosse auquel appartenait le chien suivait immédiatement et m'aurait passé sur le corps si le cocher n'eût à l'instant retenu ses chevaux. Voilà ce que j'appris par le récit de ceux qui m'avaient relevé et qui me soutenaient encore lorsque je revins à moi. L'état auquel je me trouvai dans cet instant est trop singulier pour n'en pas faire ici la description.
La nuit s'avançait. J'aperçus le ciel, quelques étoiles, et un peu de verdure. Cette première sensation fut un moment délicieux. Je ne me sentais encore que par-là. Je naissais dans cet instant à la vie, et il me semblait que je remplissais de ma légère existence tous les objets que j'apercevais. Tout entier au moment présent je ne me souvenais de rien ; je n'avais nulle notion distincte de mon individu, pas la moindre idée de ce qui venait de m'arriver ; je ne savais ni qui j'étais ni où j'étais ; je ne sentais ni mal, ni crainte, ni inquiétude. Je voyais couler mon sang comme j'aurais vu couler un ruisseau, sans songer seulement que ce sang m'appartînt en aucune sorte. Je sentais dans tout mon être un calme ravissant, auquel chaque fois que je me le rappelle, je ne trouve rien de comparable dans toute l'activité des plaisirs connus.

Sinon, Montaigne, II, 6 ...
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Oudemia le Mar 7 Fév 2017 - 11:26

@Le Schtroumpfissime a écrit:Il y a au moins deux nouvelles dans Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Gavalda qui ont pour sujet des accidents de la route. L'une est plutôt légère (celle avec le sanglier), l'autre est plus sérieuse (un type se rend compte après coup qu'il est le responsable d'un grave accident).

Par contre c'est une drôle de mission que ta principale vous confie. Je n'aimerais pas être chargée d'une telle chose. Bon courage.
Complètement inappropriée ici : c'est un texte hilarant, je me souviens de mon fou-rire à la lecture.

@archeboc a écrit:Un chouïa en dehors de la contrainte, ce ne sont pas des nouvelles :
- On sait que tu vas vite, de Gérard Manset.
- Et puis la fin de "A Villequier", de Victor Hugo. Même si le véhicule de la malheureuse n'était pas motorisée, c'est peut-être un texte propre à faire réfléchir les élèves sur la responsabilité qu'ils ont, vis-à-vis de leurs parents, de ne pas les précéder dans la tombe sans excuse sérieuse.
Excellente idée.
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Iphigénie le Mar 7 Fév 2017 - 13:34

Personnellement je trouve que c'est une étrange vision de l'éducation et du rôle du professeur de français que de demander sans cesse de plonger les élèves dans leur réalité quotidienne et encore dans ce qu'elle a de plus traumatisant.
Les faire réfléchir sur les grandes questions universelles oui, mais pourquoi vouloir à tout prix trouver un texte sur les accidents de voiture pour réfléchir à la fragilité de l'existence, aux rapports humains, au vide que laisse la perte d'un être cher, aux conséquences imprévues d'une prise de risque etc : toute la littérature parle de cela. Mais par le détour: le détour, ce qui manque sans doute le plus à nos élèves aujourd'hui.
Faisons de la littérature et laissons la Maif ou la maréchaussée intervenir sur le code de la route.
Non?
Sinon à la prochaine épidémie de grippe, on fait lire la Peste?
Bon j'ai dit. Neutral
Peut-être que le film La fureur de vivre serait la meilleure porte d'une réflexion ? Mais il faudrait du temps pour étudier vraiment le film.
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 14:06

@amour a écrit:
@Sibylle a écrit:Bonjour,
Pendant l'année 2016, nous avons eu carrément 4 anciens élèves qui sont décédés en accident de voiture... Dont une élève que j'ai beaucoup connue et que j'appréciais énormément...
La principale nous demande, malgré le traumatisme engendré chez des élèves ou des professeurs, d'intervenir impérativement sur le thème de la sécurité routière pendant nos cours pour essayer d'éviter qu'autant de drames se reproduisent.
De mon côté, ce serait auprès des troisièmes.
Est-ce que certains parmi vous connaissent une nouvelle bien écrite (ou bien un extrait de roman) qui pourrait faire réagir les élèves au sujet de la sécurité routière et déclencher une réflexion, un débat ?

Mille mercis d'avance !
Sibylle


la principale vous demande donc de faire de la prévention routière.
Personne n'a voulu porter à sa connaissance le fait que la gendarmerie nationale propose des formations d'une demi journée à destination des élèves?
Vous avez tous trouvé approprié de faire de votre principale votre IG/IPR/ formatrice/ conscience professionnelle, toutes matières confondues?
scratch scratch scratch .
Ce genre d'actions se multiplie de manière inquiétante dans les établissements, mais ne sont suivies que par qui le souhaite.

Nous avons bien entendu comme chaque année une intervention spécifique pour les quatrièmes.
La principale nous fait suivre un mail officiel de la rectrice et nous demande de faire quelque chose en 5ème et en 3ème en y consacrant chacun une heure de nos cours (et elle explique en détails pourquoi elle insiste) et comme cela a été dit ailleurs, cela fait normalement partie de nos bien trop nombreuses missions d'enseignants. Et ce depuis fort longtemps !! Cela fait plus de 10 ans que j'enseigne et je me souviens que mon année de stage, chaque prof avait assuré 1h de cours dans sa matière en lien avec la sécurité routière. J'avais bidouillé un truc sur la lecture des consignes pour qu'ils ne se plantent pas sur les consignes de l'ASSR et j'avais trouvé un truc tout fait sur un texte littéraire qui faisait réfléchir aux problèmes de la visibilité, il me semble. C'est fort vieux. Je n'ai plus ce document. Cela fait plus de 10 ans que je n'ai plus jamais rien fait, parce qu'on n'a plus jamais insisté qu'il fallait que je le fasse.
Mais ce serait vraiment jouer l'autruche que de penser que la petite intervention gendarmerie-passage dans la voiture-tonneau (attendu avec impatience comme une attraction) suffit, vu qu'on est confrontés à tous ces accidents de voiture (Et ce ne sont pas les premiers accidents auxquels nous sommes confrontés) , alors qu'on fait cela depuis toujours. Bien sûr que c'est une goutte d'eau de plus, mais il suffit que cela agisse sur un ou deux élève(s) pour que cela vaille déjà le coup d'essayer !
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mar 7 Fév 2017 - 14:16

@Aphrodissia a écrit:
Sibylle, tu devrais faire un tour sur eduscol: il y aura peut-être des choses. Sinon, une année où c'était le français qui s'y collait, nous avions fait faire des rédactions: les élèves avaient une photocopie d'un constat d'accident et ils racontaient la scène selon des points de vue différents. Ce n'était pas inintéressant. Nous n'avions pas fait travailler sur des textes.
Je n'ai trouvé que pour le cycle 3 sur eduscol. (je ne suis peut-être pas dégourdie)

En fait, ce que tu dis correspond à la seconde idée que j'ai eue hier  juste après avoir éteint mon ordinateur !!   Je vais travailler après les vacances sur les points de vue et je me demandais justement si je ne pourrais pas faire écrire selon des points de vue différents une scène d'accident (là, cela ne ferait pas un cours décroché).   Quels types de points de vue aviez-vous envisagés ?   Je pensais  pour l'instant à un début de liste, ne comprenant pas forcément seulement des gens ayant assisté directement à l'accident. Vous, vous aviez pris seulement des gens qui assistent à l'accident ? Pour ma liste, je pensais à : témoin,  personne de l'autre voiture, pompier/médecin, parents, ami. Professeur ?   Je suis en train de lire  La nostalgie de l'ange avec le récit qui est fait par une jeune fille qui a été assassinée et qui assiste depuis son paradis tout personnel aux réactions de son entourage et à l'enquête policière qui est menée.    Du coup, je me demandais si on pourrait oser faire raconter du point de vue de la victime.

@artaxerxes a écrit:Il existe une nouvelle, très littéraire mais qui peut faire réfléchir sur le sujet, d'Andrée Chedid : l'Après-midi du majordome dans le recueil Mondes miroirs magies.
Je vois que la nouvelle est aussi dans ce recueil : http://www.e-leclerc.com/espace+culturel/produit/cinq-nouvelles-sur-la-cruaut%C3%A9-ordinaire,21444215/#onglet_fiche_detaille

J'aime beaucoup Andrée Chedid.
Les autres auteurs du recueil de nouvelles me plaisent globalement donc je tente l'achat de celui-ci !


Dernière édition par Thalia de G le Mar 7 Fév 2017 - 14:39, édité 3 fois
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par liliepingouin le Mar 7 Fév 2017 - 14:53

D'Andrée Chedid tu as aussi la nouvelle "L'enfant au manège" qui a été récrite dans le roman L'enfant multiple dans lequel l'accident n'est plus mortel.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Aphrodissia le Mar 7 Fév 2017 - 17:20

@Sibylle a écrit:
@Aphrodissia a écrit:
Sibylle, tu devrais faire un tour sur eduscol: il y aura peut-être des choses. Sinon, une année où c'était le français qui s'y collait, nous avions fait faire des rédactions: les élèves avaient une photocopie d'un constat d'accident et ils racontaient la scène selon des points de vue différents. Ce n'était pas inintéressant. Nous n'avions pas fait travailler sur des textes.
Je n'ai trouvé que pour le cycle 3 sur eduscol. (je ne suis peut-être pas dégourdie)

En fait, ce que tu dis correspond à la seconde idée que j'ai eue hier  juste après avoir éteint mon ordinateur !!   Je vais travailler après les vacances sur les points de vue et je me demandais justement si je ne pourrais pas faire écrire selon des points de vue différents une scène d'accident (là, cela ne ferait pas un cours décroché).   Quels types de points de vue aviez-vous envisagés ?   Je pensais  pour l'instant à un début de liste, ne comprenant pas forcément seulement des gens ayant assisté directement à l'accident. Vous, vous aviez pris seulement des gens qui assistent à l'accident ? Pour ma liste, je pensais à : témoin,  personne de l'autre voiture, pompier/médecin, parents, ami. Professeur ?   Je suis en train de lire  La nostalgie de l'ange avec le récit qui est fait par une jeune fille qui a été assassinée et qui assiste depuis son paradis tout personnel aux réactions de son entourage et à l'enquête policière qui est menée.    Du coup, je me demandais si on pourrait oser faire raconter du point de vue de la victime.

On avait travaillé sur un accrochage: pas de morts! On avait le témoignage des accidentés et de témoins, voilà, nous n'étions pas allés plus loin: il fallait surtout que les élèves réussissent à expliquer ce qu'ils voyaient sur le schéma et à dire s'il y avait un manquement au code de la route. Bon, ce n'était pas particulièrement fouillé, c'était juste pour dire qu'on avait fait quelque chose. (Mais en fait, c'est difficile pour beaucoup d'élèves de transposer un schéma en texte).
avatar
Aphrodissia
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte littéraire sur accident de voiture

Message par Sibylle le Mer 15 Fév 2017 - 17:24

Il y a des moments où je n'arrive étrangement plus à me connecter à Néoprofs + deux de mes messages ici qui se sont effacés quand je les envoyais...
Je donnerai des nouvelles plus tard !
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum