Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
slynop
Niveau 10

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par slynop le Mar 14 Fév 2017 - 20:39
Y aller enseigner en fin de carrière, ça peut être sympa.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Verdurette le Mar 14 Fév 2017 - 21:09
Je plussoie Oudemia, le recrutement est particulier, auprès de familles qui ont souvent beaucoup plus de principes et d'éducation que de sous. C'est avant tout un établissement d'une grande rigueur.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par slynop le Mar 14 Fév 2017 - 21:16
C'est comme les profs, plus de connaissances que de sous Razz

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
Tallulah23
Niveau 5

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Tallulah23 le Mar 14 Fév 2017 - 22:17
Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai croisé une dizaine de filles qui y ont été élèves et il semblerait qu'il y ait une forte concentration de catholiques pratiquantes. A éviter si on a du mal avec la religion.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Tamerlan le Mer 15 Fév 2017 - 11:25
@Tallulah23 a écrit:Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai croisé une dizaine de filles qui y ont été élèves et il semblerait qu'il y ait une forte concentration de catholiques pratiquantes. A éviter si on a du mal avec la religion.

Cette école est réservée aux enfants des membres de la légion d'honneur et de l'ordre national du mérite ainsi que des médaillés militaires. Il ne serait quand même pas bien que étonnant que s'y retrouvent en nombre des enfants de la bourgeoisie catholique. Ce n'est pas un jugement de valeur, juste une réflexion sociologique. Par exemple dans ma ville de base aérienne il y a tout un tas de "catho tradi" chez les officiers.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par e-Wanderer le Mer 15 Fév 2017 - 14:33
J'y ai enseigné un an, juste après avoir eu l'agreg : j'hésitais entre une carrière d'enseignant-chercheur et autre chose (je pensais passer le concours de l'Ecole des Chartes), et un ami qui donnait des cours de maths là-bas m'avait dit qu'ils cherchaient un professeur de français, pour une seule classe. Du coup, je m'étais dit que c'était une bonne façon de voir si l'enseignement me convenait ou pas.

Comme signalé plus haut, l'établissement dépend du ministère de la Justice. Les locaux sont très agréables, modernes (dans le bâtiment historique, il y a l'administration et l'internat), les salles de classe sont ouvertes sur le joli parc dans l'établissement. C'est assez strict (uniforme, règles de politesse, distribution des prix en fin d'année, visite du Président de la République…) mais l'internat est une prison dorée : il y a des séjours au ski, un bâtiment avec une vingtaine de salles de piano…

Question ambiance : les filles sont des filles tout à fait normales, qui pensent davantage à leur petit copain qu'à leurs bouquins, mais elles travaillent bien, sans rechigner. Le côté "carte postale", on le trouve surtout en salle des profs, car c'est peuplé de vieilles rombières d'anciennes élèves de l'établissement qui sont ensuite revenues y enseigner. Si on s'y plaît et qu'on est bien vu par l'administration, il ne doit pas être bien compliqué d'obtenir un renouvellement automatique du détachement auprès du ministère de la Justice. Ce côté "entre soi" et le recrutement presque exclusivement féminin (on devait être 4 ou 5 profs hommes, dont trois normaliens vacataires) rend l'ambiance assez particulière. L'administration, le corps professoral croient beaucoup à leur protocole et à leurs petits rites, et il n'y a pas vraiment de distance ou de second degré (ça peut être pesant, j'imagine, si on reste là longtemps ou si on a un esprit un peu rebelle). Il y a tout un vocabulaire spécifique : le censeur s'appelle "Mme la surintendante" (et elle vient taper la discute tous les jours pour savoir si tout se passe bien), les classes de première s'appellent les "blanches" (du nom de la couleur de la ceinture distinctive, sur la robe bleu marine qui sert d'uniforme) etc. Mais effectivement, il n'y a pas de soucis de discipline à redouter, le prof est roi et la confiance de l'administration est totale.

Question recrutement : la seule condition est qu'un des parents ou grands-parents soit titulaire de la légion d'honneur (et cela a été élargi à la médaille du mérite). Mais c'est assez contrasté : on a des "filles de" (par exemple j'avais dans ma classe la fille d'un haut dirigeant de l'audiovisuel public), pas mal de filles de militaires (ce qui est assez logique), mais aussi des filles pour qui cette école représente une planche de salut : j'avais dans ma classe une orpheline qui était sous le tutorat de son grand-père malade, et qui était très embêtée quand l'internat fermait ses portes… Il y a donc aussi un côté "œuvre sociale", très clairement, et c'était d'ailleurs l'esprit dans lequel l'établissement a été créé.

Aux réunions parents-profs, ils viennent tous, et on voit qu'ils suivent de très près la scolarité de leur fille. Aucune critique à redouter : ils accordent une confiance absolue à l'établissement, donc au corps professoral. J'avais un peu peur car c'était ma première année d'enseignement et j'avais juste 23 ans, mais il n'y a eu strictement aucun problème. Même chose en conseil de classe : on peut dire librement ce qu'on pense et on a le sentiment d'être véritablement écouté.

Je ne pense pas que j'aurais pu y rester très longtemps car c'est tout de même un peu étouffant. Mais si je n'avais pas eu de poste à l'université, j'y serais peut-être retourné pour patienter : c'est à portée de métro, et c'est évidemment moins usant pour les nerfs qu'un collège difficile.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par slynop le Mer 15 Fév 2017 - 14:36
Les postes doivent être réservés aux agrégés / normaliens, non ?
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Oudemia le Mer 15 Fév 2017 - 14:43
Pour Saint-Denis, le lycée, je crois que les postes sont fléchés "agrégés" en effet.

E-Wanderer, petite précision, c'est le chef d'établissement qui s'appelle "Mme la surintendante", les CPE sont (ou étaient, je ne sais pas si ça se dit encore) des inspectrices, et c'est un des rares établissement où il y avait encore un censeur des études.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par e-Wanderer le Mer 15 Fév 2017 - 14:54
Pour les vacations, il y avait clairement quelque habitudes : l'année où j'y ai enseigné, nous étions trois (maths, physique et français). Et pour l'année suivante, j'ai recommandé deux amis littéraires, eux aussi pour des vacations. Rien de très organisé, en fait : ça relève beaucoup du bouche-à-oreille.

Mais pour les postes fixes, il n'y avait pas de filière normalienne. Le profil type était plutôt celui des anciennes élèves qui avaient passé un concours, CAPES ou agreg. Peut-être qu'aujourd'hui l'agreg est privilégiée, surtout depuis que l'établissement a développé une filière prépa ambitieuse.

En fait, le recrutement doit se faire de façon assez discrétionnaire : la surintendante, à la fin de l'année, m'avait dit que si je souhaitais revenir en poste fixe, elle appuierait ma candidature. La bonne tactique pourrait être de demander un RDV pour se faire connaître, plutôt que de passer par une demande de détachement purement anonyme.

Du reste, j'avais procédé de cette façon pour mon service militaire : j'avais envoyé des lettres de candidature spontanée pour les trois postes qui m'intéressaient, et j'ai été convoqué pour entretien à chaque fois. Après j'ai choisi. C'était quand même plus confortable que d'aller faire le zouave à Coëtquidan…
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par e-Wanderer le Mer 15 Fév 2017 - 15:01
@Oudemia a écrit:Pour Saint-Denis, le lycée, je crois que les postes sont fléchés "agrégés" en effet.
Possible. J'y suis passé il y a plus de 20 ans, alors… Ils envoient peut-être de préférence les certifiés à Saint-Germain-en-Laye, aux "Loges" (la partie collège, si je me souviens bien)

E-Wanderer, petite précision, c'est le chef d'établissement qui s'appelle "Mme la surintendante", les CPE sont (ou étaient, je ne sais pas si ça se dit encore) des inspectrices, et c'est un des rares établissement où il y avait  encore un censeur des études.
En pratique, oui, c'est la surintendante qui dirige l'établissement. Mais il y a quelqu'un au-dessus, qui devait avaliser mon recrutement. Un général, à l'époque.
Quant au terme d'inspectrice, à mon avis ça fait partie du jargon local : je ne pense pas que ce soient des IPR.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Oudemia le Mer 15 Fév 2017 - 15:13
@e-Wanderer a écrit:
@Oudemia a écrit:Pour Saint-Denis, le lycée, je crois que les postes sont fléchés "agrégés" en effet.
Possible. J'y suis passé il y a plus de 20 ans, alors… Ils envoient peut-être de préférence les certifiés à Saint-Germain-en-Laye, aux "Loges" (la partie collège, si je me souviens bien)

E-Wanderer, petite précision, c'est le chef d'établissement qui s'appelle "Mme la surintendante", les CPE sont (ou étaient, je ne sais pas si ça se dit encore) des inspectrices, et c'est un des rares établissement où il y avait  encore un censeur des études.
En pratique, oui, c'est la surintendante qui dirige l'établissement. Mais il y a quelqu'un au-dessus, qui devait avaliser mon recrutement. Un général, à l'époque.
Quant au terme d'inspectrice, à mon avis ça fait partie du jargon local
: je ne pense pas que ce soient des IPR.

Absolument, ce sont (ou c'étaient), les CPE.

C'est le chef de cabinet du grand chancelier qui s'occupe des Maisons, il les surveille de près, mais d'assez loin quand même Smile
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Elyas le Mer 15 Fév 2017 - 15:20
On mange très bien à la cantine du collège à St Germain (j'ai rarement aussi bien manger dans les lieux où on me demande pour un stage). En revanche, y aller est pénible (c'est dans la forêt).
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Jenny le Mer 15 Fév 2017 - 18:25
Merci e-Wanderer pour toutes ces infos.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Elaïna le Mer 15 Fév 2017 - 19:19
@Tallulah23 a écrit:Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai croisé une dizaine de filles qui y ont été élèves et il semblerait qu'il y ait une forte concentration de catholiques pratiquantes. A éviter si on a du mal avec la religion.

Je ne sais pas, mais je tique un peu sur ce style de remarque. La religion n'est pas une maladie honteuse. A l'inverse, entendre un catholique pratiquant dire "dans le public, y'a une forte concentration de mécréants, à éviter", me choquerait tout autant. La tolérance, l'ouverture d'esprit, tout ça, tout ça...
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Laverdure le Mer 15 Fév 2017 - 19:22
+1

_________________
avatar
Tallulah23
Niveau 5

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Tallulah23 le Mer 15 Fév 2017 - 20:11
@Elaïna a écrit:
@Tallulah23 a écrit:Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai croisé une dizaine de filles qui y ont été élèves et il semblerait qu'il y ait une forte concentration de catholiques pratiquantes. A éviter si on a du mal avec la religion.

Je ne sais pas, mais je tique un peu sur ce style de remarque. La religion n'est pas une maladie honteuse. A l'inverse, entendre un catholique pratiquant dire "dans le public, y'a une forte concentration de mécréants, à éviter", me choquerait tout autant. La tolérance, l'ouverture d'esprit, tout ça, tout ça...
L'ouverture d'esprit? c'était un constat, à chacun de voir s'il se voit enseigner entouré d'élèves très religieuses ou pas. Ces élèves dont je parle n'étaient pas un modèle particulier de tolérance religieuse (y compris envers les professeurs qui avaient le malheur de critiquer la religion, ou le pape...), cela peut être pesant pour certains professeurs, pas du tout pour d'autres. J'ai précisé que je ne savais pas si c'était une règle générale ou seulement le cas de ces anciennes élèves que j'ai rencontré.
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Ponocrates le Mer 15 Fév 2017 - 20:33
@Tallulah23 a écrit:. Ces élèves dont je parle n'étaient pas un modèle particulier de tolérance religieuse (y compris envers les professeurs qui avaient le malheur de critiquer la religion, ou le pape...),

On peut parler de la religion - je le fais régulièrement dans le cadre de mon cours- mettre certains éléments en perspective, donner du grain à moudre à l'esprit critique, mais je vois mal comment accommoder notre devoir de réserve avec une "critique" d'une religion quelle qu'elle soit. Maintenant si, en effet, ces élèves ne sont pas capables d'entendre parler de leur religion présentée de façon neutre, c'est un autre problème.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Caspar le Mer 15 Fév 2017 - 21:45
@Elaïna a écrit:
@Tallulah23 a écrit:Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai croisé une dizaine de filles qui y ont été élèves et il semblerait qu'il y ait une forte concentration de catholiques pratiquantes. A éviter si on a du mal avec la religion.

Je ne sais pas, mais je tique un peu sur ce style de remarque. La religion n'est pas une maladie honteuse. A l'inverse, entendre un catholique pratiquant dire "dans le public, y'a une forte concentration de mécréants, à éviter", me choquerait tout autant. La tolérance, l'ouverture d'esprit, tout ça, tout ça...

Il était bien précisé: "à éviter si on a du mal avec la religion", je ne vois donc pas ce qu'il y a de choquant dans cette phrase.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par DesolationRow le Mer 15 Fév 2017 - 21:51
Et si Tallulah avait écrit, par exemple, "à éviter si on a du mal avec l'athéisme", rien de choquant non plus, donc ?
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Caspar le Mer 15 Fév 2017 - 21:54
Si elle s'adressait à des religieuses cherchant un lieu de villégiature, je dirais non.
Contenu sponsorisé

Re: Lycée de la Légion d'honneur à Saint-Denis

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum