(Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Dr Raynal le Jeu 9 Fév 2017 - 15:15

@Fires of Pompeii a écrit:Je suis sur les fesses, comme on dit. Vraiment incroyable.
La profondeur de cet article, et la dimension inédite des conclusions de l'INSEE me laissent sans voix.

Je crois que tu es fin prêt pour la révélation finale...

Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Ventre-Saint-Gris le Jeu 9 Fév 2017 - 16:24

Pas fâché non plus par un article de ce genre, et je ne suis pas sûr que la réalité qu'il pointe soit si évidente pour tout le monde.
Quand mes gosses allaient encore à l'école publique de notre quartier, mon aîné a eu droit à une année de CE1 quasi blanche, avec un prof qui était connu pour ne rien faire, mais qui était "sympa". J'étais soufflé de voir l'indulgence de connaissances amicales du quartier, très peu alarmées : leur chérubin avait bien le temps, et favorisé comme il était par son environnement, il saurait bien s'en tirer. Et c'était ma foi fort agréable de ne jamais avoir à se crêper sur la question du travail scolaire ou des devoirs. Les enfants se sentaient bien, et c'était bien là l'essentiel.
Quelques années plus tard, le ton change, et le sourire confiant a disparu : "Mais au fait, quand est-ce qu'ils apprennent vraiment à écrire ? Parce que je suis tombé sur une feuille du petit, là..."
L'angoisse commence à poindre, quand la fin de la récréation approche.

Tellement marre de jouer les Cassandre dans la sphère privée comme professionnelle...
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Fesseur Pro le Jeu 9 Fév 2017 - 16:26

@freche a écrit:Mon fils a fait partie de ces élèves suivis. Il a dû remplir un questionnaire d'une vingtaine de pages en 6e, en 3e, en Tle et en première année d'études supérieures.
Par curiosité.
Choisi comment/par qui pour être suivi ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par freche le Jeu 9 Fév 2017 - 16:34

Aucune idée, ils étaient 4 dans le collège, a priori tirés au sort, mais en fait je n'ai pas eu davantage d'info. Et c'était obligatoire, si tu ne répondais pas (notamment après avoir quitté le secondaire), on te relançait par courrier. Maintenant que j'y songe, je ne sais plus si c'était entre Tle et 1 année du sup ou en 1e et 2e année du sup qu'ils ont été interrogés. En tout cas les deux premières fois, c'était au collège, dans le bureau du PA.
avatar
freche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Niht le Jeu 9 Fév 2017 - 16:39

@Fesseur Pro a écrit:
@freche a écrit:Mon fils a fait partie de ces élèves suivis. Il a dû remplir un questionnaire d'une vingtaine de pages en 6e, en 3e, en Tle et en première année d'études supérieures.
Par curiosité.
Choisi comment/par qui pour être suivi ?

J'ai fait partie, il y a longtemps, d'une telle étude. Tous les enfants nés le X de certains mois d'une certaine année.
avatar
Niht
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Fesseur Pro le Jeu 9 Fév 2017 - 16:45

Bien.
Merci.
Je suppose qu'il doit y avoir quelques critères de sélection.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par freche le Jeu 9 Fév 2017 - 17:06

Non, en tout cas pas pour mon fils, il avait un an d'avance et sur les 3 autres un avait un an de retard il me semble. En tout cas, ils n'avaient pas tous un an d'avance c'est sûr.
avatar
freche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par fifi51 le Ven 10 Fév 2017 - 0:27

@Fesseur Pro a écrit:Bien.
Merci.
Je suppose qu'il doit y avoir quelques critères de sélection.

Pas nécessairement.


Dernière édition par fifi51 le Ven 10 Fév 2017 - 0:31, édité 1 fois (Raison : Formulation plus exacte)
avatar
fifi51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par Rabelais le Ven 10 Fév 2017 - 10:11

C'est sorti hier ?
Non, parce que c'est bien pour cette raison qu'on annule les notes et qu'en plus, on travaille par competences, pour masquer ce fait.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Le Figaro) Le niveau d'un élève de 6e est déterminant pour la suite de ses études

Message par e-Wanderer le Ven 10 Fév 2017 - 11:08

@Dinaaa a écrit:Euh... fallait-il vraiment faire une étude pour déterminer qu'un enfant de 11 ans qui n'arrive pas à suivre les cours de 6e aura du mal à suivre des études supérieures ?
Combien d'argent public a-t-on dépensé pour aboutir à cette conclusion que n'importe quel enseignant de collège aurait pu donner gratuitement ?
scratch
Si au moins ça pouvait amener Mme Robine à réfléchir un peu… Mais j'en demande sans doute beaucoup.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum