Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 21:54
@CarmenLR a écrit:

Avec du droit intensif, je suppose, pour la reconversion en A ?

Le concours de conservateur d'Etat des bibliothèques fait une large place au latin et au grec dans les épreuves d'admissibilité.
Du droit mais pas intensif (pas comme magistrat) ,de l'éco surtout, des problèmes contemporains, des questions Européennes , du droit de la FP.
Bref toutes sortes de questions généralistes qu'on retrouve dans plusieurs concours et qui font l'objet de résumés, de notes de synthèse, d'oraux à questions à développer.

L'ENA, en travaillant le droit de manière intensive, ne paraît pas si inaccessible que ça (mais préfet, quel ennui...).
L'ENA est un concours à profil , le dossier compte beaucoup à l'oral. Et tout le monde ne va pas dans la préfectorale, loin de là ! Et dans ceux qui y vont, tout le monde ne finit pas préfet, qui est un corps sur nomination "ad nutum".  Very Happy C'st un concours A+ à l'origine, qui destine à l'administration centrale, et offre des postes d'administrateur civil dans divers ministères.
Ceci dit, si on a vraiment le choix,  il vaut mieux s'ennuyer comme préfet à 10 000 euros mensuels que comme professeur de collège à 2000 €  humhum .

Davantage que les capacités défaillantes, ce sont aussi les jurys qui sont redoutables et qui privilégient de toute façon les parcours classiques et rectilignes (tout en proclamant l'ouverture aux profils différents, cela va de soi).
Ca c'est certain. Mais l’administration qui a les profils les plus rectilignes, c'est encore...  l'EN !  Il faut voir la vie qu'on fait à ceux qui entrent et à ceux qui ont le culot de vouloir en sortir ( et l'EN tarde encore à reconnaître des équivalences, ce qu'elle va devoir faire pour trouver des enseignants). Ceci dit, c'est une des dernières adminsitrations à concours anonymes, jusqu'à maintenant (mais les pédagogistes comme les gestionnaires veulent y mettre un terme, pour pouvoir recruter "au profil") . Ailleurs, on ne se présente pas incognito à l'oral.


l'ENS : c'est à moi que tu destines ce message ou à Félicité, vu que tu as mis ça dans le même corps de message Passer de catégorie A à... B - Page 2 4072393879  ?


Dernière édition par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 21:58, édité 1 fois
Condorcet
Condorcet
Oracle

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Condorcet le Sam 18 Mar 2017 - 21:57
Est-il vraiment si motivant de signer des obligations de quitter le territoire et de dire amen à tout ministre de passage ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 22:00
@Condorcet a écrit:Est-il vraiment si motivant de signer des obligations de quitter le territoire et de dire amen à tout ministre de passage ?
Les préfets ne font quand même pas que ça, mais il est vrai que ce sont des fonctionnaires politiques. Les sous-préfets le sont un peu moins, ce sont des fonctionnaires affectés en fonction de leur grade, parfois dès la sortie de l'ENA.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Condorcet
Condorcet
Oracle

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Condorcet le Sam 18 Mar 2017 - 22:02
J'entends par là qu'il n'y a pas d'autonomie ni de réelle latitude d'action dans cette fonction.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 22:04
@Condorcet a écrit:J'entends par là qu'il n'y a pas d'autonomie ni de réelle latitude d'action dans cette fonction.
Disons que ce sont des corps qui ont de la latitude dans la mise en oeuvre des politiques. Mais à un degré supérieur, comme les corps de direction de n'importe quel ministère.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
CarmenLR
Fidèle du forum

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par CarmenLR le Sam 18 Mar 2017 - 22:26
@Lefteris a écrit:
l'ENS : c'est à moi que tu destines ce message ou à Félicité, vu que tu as mis ça dans le même corps de message  Passer de catégorie A à... B - Page 2 4072393879  ?

Merci pour l'éclairage sur l'ENA et les débouchés. Je crois que ce n'est pas pour moi (Les raisins ne sont pas trop verts, mais le côté "loyauté extrême" ne me convient pas, je pense). Tiens nous informés si tu tentes la PENA et l'ENA par la suite, avec succès, j'en suis sûre !


Je pensais à toi pour l'ENS : si tu n'as pas de maîtrise et si tu as une agrégation pre-MEEF, si je puis dire, (c'est-à-dire si tu n'as pas de diplôme équivalent ou supérieur à 240 ECTS) il me semble bien que tu es autorisé à passer le concours. Le jury serait médusé et ahuri, je pense, de te voir à l'oral (et tu y serais sans doute), mais il n'y a aucune épreuve de motivation professionnelle ou autre piteuserie qui les autoriserait à t'évaluer sur autre chose que ta capacité à faire partie des meilleurs sur le plan disciplinaire.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 22:39
@CarmenLR a écrit:
@Lefteris a écrit:



l'ENS : c'est à moi que tu destines ce message ou à Félicité, vu que tu as mis ça dans le même corps de message  Passer de catégorie A à... B - Page 2 4072393879  ?

Merci pour l'éclairage sur l'ENA et les débouchés. Je crois que ce n'est pas pour moi (Les raisins ne sont pas trop verts, mais le côté "loyauté extrême" ne me convient pas, je pense). Tiens nous informés si tu tentes la PENA et l'ENA par la suite, avec succès, j'en suis sûr !

Mais non, je ne tente plus rien ! Je dis ça pour les autres, pas pour moi . Maintenant, c'st le détachement ou rien


Je pensais à toi pour l'ENS : si tu n'as pas de maîtrise et si tu as une agrégation pre-MEEF, si je puis dire, (c'est-à-dire si tu n'as pas de diplôme équivalent ou supérieur à 240 ECTS) il me semble bien que tu es autorisé à passer le concours. Le jury serait médusé et ahuri, je pense, de te voir à l'oral (et tu y serais sans doute), mais il n'y a aucune épreuve de motivation professionnelle ou autre piteuserie qui les autoriserait à t'évaluer sur autre chose que ta capacité à faire partie des meilleurs sur le plan disciplinaire.
J'ai une maîtrise, et de toute manière les métiers de catégorie A et à fortiori  A+ sont  assimilés à des titres I par équivalence, d'ailleurs ils ouvrent le droit à la plupart des concours. Sinon , il y a des limites d'âge, et j'imagine mal un agrégé HC passant un concours avec des étudiants qui eux-mêmes visent l'agreg, pour certains (encore... ). Situation frôlant l'absurde, surtout pour ne déboucher sur rien du tout concrètement. Actuellement, la meilleure chose à faire, ce serait d'attendre le minimum pour une retraite anticipée sans décote (carrière longue + service en corps  classés actifs, donc droits particuliers) et  d'aller profiter de l'air de la province plus souvent, si je peux me le permettre financièrement. Sinon, me faire embaucher quelques heures à ma convenance dans le privé pour enseigner les langues anciennes, puisque ça se multiplie apparemment.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
CarmenLR
Fidèle du forum

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par CarmenLR le Sam 18 Mar 2017 - 22:47
Au temps pour moi, je ne savais pas que les concours A et A + étaient assimilés à des titres 1 (on nous serine tellement que l'agrégation ne vaut rien, et surtout rien en dehors de la France !). Ce serait presque absurde, oui. Le droit a prévu et prévenu le cas, en quelque sorte !

Bonnes escapades provinciales en attendant des jours meilleurs, Passer de catégorie A à... B - Page 2 1482308650 !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Sam 18 Mar 2017 - 23:00
@CarmenLR a écrit:Au temps pour moi, je ne savais pas que les concours A et A + étaient assimilés à des titres 1 (on nous serine tellement que l'agrégation ne vaut rien, et surtout rien en dehors de la France !). Ce serait presque absurde, oui. Le droit a prévu et prévenu le cas, en quelque sorte !

Bonnes escapades provinciales en attendant des jours meilleurs, Passer de catégorie A à... B - Page 2 1482308650 !
En dehors de la France, je n'en sais rien, mais en France,  il est un peu logique qu'un cadre A , surtout dans un contexte où il existe la VAEP qui peut valider des choses extravagantes (genre associatif, séjours à l'étranger etc..) , ait au moins les mêmes possibilités qu'un de ses subordonnés catégorie C qui a un master. Cas de plus en plus fréquent, entre la crise de l'emploi et la dévaluation  des diplômes (qu'est-ce qu'un master MEEF face à une licence obtenue dans une université, une grande école ou une prépa à concours type IPAG ? ) .
Bon, moi de toute manière je  suis simplement écœuré, sans motivation, mais pas au bout du rouleau comme certains. Ni plus ni moins comme 90% des salariés. Je sais faire la part des choses : la corvée quotidienne et la vie privée. Je bosse à côté de chez moi, je suis en grève personnelle illimitée (pas de "projets" et autres foutaises) ,je lève le pied et m'en tiens au coeur de mon métier, j'ai un jour entier dans la semaine.  Mais je constate une vie  de plus en difficile pour de nombreux collègues, entre la déception liée au métier , les conditions de travail se dégradant à grande vitesse, et les conditions de vie déplorables, en raison des mutations, du salaire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Modulo le Sam 18 Mar 2017 - 23:16
@CarmenLR a écrit:
est-ce que tu ne t'ennuies pas au quotidien ?

Une chose est claire : c'est beaucoup moins intense qu'en tant qu'enseignant. Devant une classe, tu n'as pas le choix d'être à fond. Dans un bureau, clairement moins. Cependant, depuis le début, j'ai eu la chance de tomber dans des services un peu étranges, qui m'ont permis de rester intellectuellement stimulé, en particulier sur les questions de droit (le meilleur ayant été le service enregistrement, celui auquel vous ferez face si jamais vous êtes destinataire d'une assurance-vie). C'est étonnant d'ailleurs que je me rende compte, après une formation mathématiques, que le droit public me parle autant.

@CarmenLR a écrit:Comment vis-tu le fait d'avoir dû abandonner le rapport intime à ta discipline, et la relation aux collègues et aux élèves (avec ses bas, certes, mais aussi et surtout ses hauts) ? En gros, métier passion (discipline et relationnel) contre métier raison (économiquement plus viable et plus calme, mais peut-être aussi plus routinier, je ne sais pas ?) Qu'as-tu gagné ? Qu'as-tu perdu ?

Une chose qui m'a sauvé, je pense, en tant qu'enseignant : je n'ai jamais été un amoureux de ma matière. Je n'étais pas mauvais en maths, mais ce que j'adore, c'est comprendre pour expliquer. Du coup, le rapport intime à la matière ne s'applique pas à moi. Par contre, clairement, les élèves me manquent. Faire cours me manque. Les collègues aussi (parce que bon, sans aucun jugement général, je ne suis pour le moment passé que par des services où, deux personnes exceptionnelles mises à part, les conversations du café du commerce sont légions).

Oui, mon métier est plus routinier. Mais comme pour l'instant je n'y ai pas de compétences, je peux tenter de me former (et donc rester simulé). Le code général des impôts est devenu un ami (oui, je sais, ça fait flipper à lire ^^), et vraiment j'apprécie la rigueur que demande l'application des lois aux situations complètement diverses des dossiers qui m'arrivent. Par contre, il est possible qu'à un moment cela me lasse. Et là, la DGFiP a un avantage : en une mutation, tu peux obtenir à la fois un endroit, mais aussi un poste complètement différent : gestion des dossiers d'entreprises, de collectivité locales, de services internes (formation, organisation de concours...). Bref, tu as moyen de changer assez simplement.

Enfin, pour ce que j'ai perdu : les émotions et le passionnel, les conneries de mes élèves que je racontais sur FB, mes élèves de manière générale, la possibilité de laisser s'exprimer véritablement ma personnalité, les gestions de situations à la seconde.

Ce que j'ai gagné : de vraies vacances (j'en ai factuellement moins, mais je n'ai plus de copies à corriger dans le train), une sérénité (je n'en pouvais plus des injonctions contradictoires de l'EN), la découverte du droit public, la possibilité de faire immédiatement un congé formation (depuis novembre 2016 jusqu'en juin 2017), une possibilité d'évolution importante, un salaire franchement meilleur pour un travail moins intense, de la disponibilité à la fois temporelle et émotionnelle pour me réinvestir dans mes passions.

@CarmenLR a écrit:As-tu dû changer de région suite à cette nouvelle vie professionnelle ? Pour un mal ? Pour un bien ?

Oui, mais par choix. J'aurais pu rester là où j'étais. Le système des mutations n'a RIEN À VOIR avec celui de l'EN. C'est l'ancienneté qui prime à 90%, ancienneté qui peut être un peu modulée selon la situation familiale. Du coup, du fait de mon reclassement tout en haut de l'échelle, j'étais le bambin ultra-prioritaire sur les mutations, ce qui m'ouvrait la possibilité de demander, et d'obtenir, n'importe quelle ville de France dès mon premier mouvement de mutation (oui, même Nantes, Bordeaux, ...).

@CarmenLR a écrit:Quels sont tes projets professionnels ou qu'est-ce qui se profile à l'horizon pour toi sur ce plan ?

Et bien, cette année, je viens de réussir le concours de catégorie A. Du coup, je repars pour un an d'école en septembre, et ensuite advienne que pourra. Mais mon but ultime est de passer à 80% lorsque mon salaire sera conséquent (je devrais arriver d'ici trois ans à 3000€ net). Deux choix ensuite : revenir en région lyonnaise, ou obtenir un poste au Paquebot rue de Bercy. Mais l'évolution est vraiment bien plus importante en termes professionnels, ce qui permet aussi une évolution en termes personnels.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
avatar
CarmenLR
Fidèle du forum

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par CarmenLR le Sam 18 Mar 2017 - 23:41
Un grand merci pour toutes ces précisions.

Je suppose que tu trouves ailleurs ce que tu as perdu et qui te manque : le côté passionnel et émotionnel de la relation aux élèves et une stimulation intellectuelle avec des conversations passionnantes alentour (ça compte, honnêtement, car le café du commerce, c'est vraiment la plaie, mais il y en aussi en salle des profs)...


Et, oui, le temps et la disponibilité émotionnelle pour se réinvestir dans ses passions sont des éléments importants.

Bercy ou Lyon, effectivement, pas mal comme projet !

J'espère pour toi que tu pourras passer à 80 % comme tu le souhaites (ce qui est parfois difficile pour des cadres A).

Bravo pour ton parcours et merci d'avoir pris le temps !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Dim 19 Mar 2017 - 12:43
@Modulo a écrit:

Et bien, cette année, je viens de réussir le concours de catégorie A. Du coup, je repars pour un an d'école en septembre, et ensuite advienne que pourra. Mais mon but ultime est de passer à 80% lorsque mon salaire sera conséquent (je devrais arriver d'ici trois ans à 3000€ net). Deux choix ensuite : revenir en région lyonnaise, ou obtenir un poste au Paquebot rue de Bercy. Mais l'évolution est vraiment bien plus importante en termes professionnels, ce qui permet aussi une évolution en termes personnels.
Félicitations pour ton concours. Etre en catégorie A au MINEF, ce n'est pas rien comme dans l'EN, ce ne sont pas des métiers de tâcherons, ils jouissent d'une certaine considération et de carrières et rémunérations annexes intéressantes. J'en ai connu pas mal dans ma vie antérieure, bossant souvent avec eux.  En revanche, il n'est pas toujours bien vu de bosser à 80%, d'autant qu'en catégorie A, la charge de dossiers peut être aussi lourde.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
nigousse
Niveau 10

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par nigousse le Lun 7 Aoû 2017 - 16:57
Je fais remonter le fil car je suis à la recherche de réponses claires. Voilà, je suis PLP Lettres-Histoire échelon 9 ( indice 578) et j'ai 41 ans. J'envisage depuis plusieurs années de me reconvertir vers un poste de secrétaire administrative donc passer de A à B. J'ai lu beaucoup de choses choses contradictoires. Je me suis beaucoup documentée sur le forum " Quitter l'enseignement" qui est une mine de renseignements mais je n'arrive pas à avoir d'assurances sur certains points. J'ai cru comprendre qu'en cas de réussite on conservait son indice de prof mais dans la limite de l'indice le plus élevé du nouveau corps. Or mon indice actuel est supérieur à l'indice le plus élevé de SA donc qu'en serait-il pour moi? on m'a parlé d'une indemnité compensatoire? Si quelqu'un a des infos sûres, a vécu la situation merci d'avance.
avatar
arcturus38
Niveau 3

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par arcturus38 le Mer 9 Aoû 2017 - 21:44
Bonsoir nigousse,
l'indemnité compensatoire n'existe pas (plus ?).
Si tu passe un concours de catégorie B tu sera "reclassé" à l'échelon terminal de ce corps.
J'ai fait ce parcours (en laissant 100 points d'indice dans l'affaire pendant mon année de stage) mais je n'ai pas pu me résigner à signer lorsque j'ai compris que mon passé de cadre A ne serait pas pris en compte pour le montant de la retraite, et que si je repassais cadre A par un concours interne je partirai de mon échelon de cadre B et non pas de mon ancien échelon de cadre A.
J'étais prêt à beaucoup d'efforts mais je ne voulais tout de même pas "me couper un bras".

_________________
http://cgt-educ-action-26.ouvaton.org
avatar
lettrine
Niveau 1

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par lettrine le Mar 24 Oct 2017 - 21:05
Bonsoir,
Je viens de parcourir tout le fil de ce post qui m'intéresse beaucoup.
De mon côté, je suis agrégée de lettres, j'enseigne dans le secondaire depuis 11 ans et je souhaite devenir psychologue scolaire. Je débute pour cela cette année des études de psycho par correspondance, mais je ne me vois pas continuer à enseigner encore 4 ou 5 ans avant de changer de métier pour celui de psy-sco. J'ai un bon relationnel avec mes élèves, mes cours se passent bien, mais je crois pouvoir dire que depuis onze ans, je pars travailler avec la boule au ventre. Je dois me faire violence pour me retrouver devant des groupes d'une trentaine d'élèves, chaque heure de cours est pour moi une épreuve, une sorte de défi à surmonter. Un défi que de fait je réussis presque chaque fois, mais qui me coûte beaucoup trop (en stress, en sommeil, en appréhension quotidienne...). C'est pourquoi j'envisage de passer par un autre corps de métier le temps de continuer plus sereinement mes études de psycho. Du coup, je pense au concours de SAENES (secrétaire d'aministration de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur), de catégorie B.
Bien sûr mon indice baisserait puisque le mien est supérieur à l'indice maximal de ce corps, mais je me pose une question : sachant que je suis actuellement "agrégée de classe normale", serai-je reclassée à l'indice le plus élevé de la classe normale du corps des SAENES, ou à l'indice le plus élevé de la classe exceptionnelle ?
Merci beaucoup !
Sibylline
Sibylline
Niveau 5

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Sibylline le Mar 24 Oct 2017 - 21:20
Bonsoir,
en fait quand tu réussis un concours B, tu as en quelque sorte deux indices.
Ton indice "officiel" est le maximum du grade que tu intègres, disons la "classe normale".
Je crois que c'est 498, pour les B actuellement.
En revanche, ta rémunération à titre personnel correspond à l'indice maximal du corps, qui est 582 (dernier échelon du grade le plus élevé).
Il faut également savoir, comme cela avait été expliqué plus haut, que si ensuite tu repasses A
après avoir été titularisée en B, tu seras reclassée à partir de ton indice 498, pas 582.

Sachant tout cela et malgré mon indice 620 à l'EN, je ne regrette pas une seconde d'avoir passé le concours B de la DGFIP.  abi

Bon courage pour ta reconversion !

_________________
1999-2017 : professeur de mathématiques
2017 : contrôleur des Finances publiques stagiaire
2018 : inspectrice des Finances publiques stagiaire
avatar
lettrine
Niveau 1

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par lettrine le Mer 25 Oct 2017 - 20:08
Merci beaucoup pour ces informations Sibylline !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Mer 25 Oct 2017 - 21:36
@lettrine a écrit:Merci beaucoup pour ces informations Sibylline !
Oui, ce sont des infos précises et justes. Agrégée 11 ans de service, tu vas être bloquée à un indice beaucoup plus bas. même s'il y a des primes, tu ne vas pas t'y retrouver... Il vaut mieux taper dans la catégorie A, et déjà tu seras assez avancée sur la grille d'une catégorie A "type", mais pas bloquée, il restera de la marge.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Niht
Niht
Fidèle du forum

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Niht le Mer 25 Oct 2017 - 21:48
Agrégée échelon 6, j'ai passé un concours A et je suis reclassée à l'échelon 11 (sur 12). D'ici deux ans, je vais devoir passer un concours professionnel pour continuer d'avancer.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Reine Margot le Jeu 26 Oct 2017 - 9:20
Si tu passes le concours de classe normale, tu seras reclassée au maximum de l'échelon classe normale. Par contre prépare bien tes arguments face au jury qui verra arriver une agrégée, et surtout en concours interne, ils risquent de privilégier des administratifs de catégorie C.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Lefteris
Lefteris
Empereur

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Lefteris le Jeu 26 Oct 2017 - 10:31
@arcturus38 a écrit:je n'ai pas pu me résigner à signer lorsque j'ai compris que mon passé de cadre A ne serait pas pris en compte pour le montant de la retraite, et que si je repassais cadre A par un concours interne je partirai de mon échelon de cadre B et non pas de mon ancien échelon de cadre A.
Je souligne ton propos, également très juste. Même dans le cas où l'on garderait son indice à titre personnel, c'est l'indice où l'on est dans la carrière qui sert pour le calcul de la pension. Avant d'amputer sa retraite de moitié (cas d'un agrégé), il faut bien réfléchir quand même. Il vaut peut-être mieux attendre, passer des concours de A, chercher patiemment un détachement, une mise à disposition ..

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Reine Margot le Jeu 26 Oct 2017 - 10:45
En ce cas il vaut mieux effectivement passer le concours A (ce que le jury comprendra mieux, d'ailleurs).

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
lettrine
Niveau 1

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par lettrine le Jeu 26 Oct 2017 - 13:53
Merci pour ces précieux renseignements, ils me permettent d'y voir un peu plus clair.
Je me renseigne également sur le CAPES de documentation, qui me permettrait de changer d'activité tout en restant en catégorie A, et de ne pas voir mon salaire baisser. La documentation m'intéresse par ailleurs, en tant que prof de lettres je suis en contact étroit avec la doc de mon collège. J'aurais alors un rapport différent avec les élèves qui, je crois, me conviendrait mieux. Je vais creuser cette piste, investiguer...
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par Reine Margot le Jeu 26 Oct 2017 - 16:18
Attention, en documentation, il n'y a pas d'agrégation.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
arcturus38
Niveau 3

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par arcturus38 le Jeu 26 Oct 2017 - 18:03
@Reine Margot a écrit:Si tu passes le concours de classe normale, tu seras reclassée au maximum de l'échelon classe normale. Par contre prépare bien tes arguments face au jury qui verra arriver une agrégée, et surtout en concours interne, ils risquent de privilégier des administratifs de catégorie C.

Pas si sur que ça.
Quand j'ai passé mon concours de catégorie B (technicien en expérimentation scientifique) j'avais été reclassé au taquet de la classe exceptionnelle de technicien. J'étais à l'époque PLP 10eme échelon.

_________________
http://cgt-educ-action-26.ouvaton.org
avatar
lettrine
Niveau 1

Passer de catégorie A à... B - Page 2 Empty Re: Passer de catégorie A à... B

par lettrine le Dim 29 Oct 2017 - 9:13
@Reine Margot a écrit:Attention, en documentation, il n'y a pas d'agrégation.

Justement, quand on est agrégé, savez-vous si l'on peut passer un CAPES interne ? Et dans ce cas, est-on reclassé en fonction de son point d'indice, comme lorsqu'on passe d'une catégorie A à une catégorie B ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum