Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17706
Enchanteur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par User17706 le Mar 21 Fév 2017 - 22:51
@tannat a écrit:discuter sereinement semble plus que compromis.
Ou je lis mal, ou vous avez mis quelque acharnement à obtenir ce résultat, qui, c'est le moins qu'on puisse dire, ne vous était pas d'emblée acquis. D'ailleurs, il n'est pas évident qu'il le soit durablement.

Bon, cette remarque mise à part (et par la même occasion, si possible, le souvenir de cette prise de bec pour le moins évitable...), je dois dire que je me pose à peu près exactement les mêmes questions que Dalva au sujet de cette pratique, ne serait-ce que parce qu'il y a un ou deux types de leçons pour lesquelles je pourrais envisager de l'adopter. (Spécifiquement, je me demande ce qu'en font les professeurs de mathématiques.)
avatar
thierry75
Niveau 8

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par thierry75 le Mar 21 Fév 2017 - 23:17
J'ai écouté  à plusieurs reprises, pour être sûr (de cette horreur) : "Ce sont des verbes QUE vous allez avoir constamment besoin." Qui parle ainsi ? Un prof, à des élèves ??? Je suis hs, mais trop c'est trop.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
avatar
Dalva
Doyen

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Dalva le Mar 21 Fév 2017 - 23:21
Bon sang ! Je viens de taper un message hyper intéressant, sans doute mon meilleur sur ce forum ! Et ça a buggé. Message perdu, flemme de recommencer. C'est dommage, j'y parlais des mathématiques pour répondre à PauvreYorick, et j'y donnais à Tannat ce qu'elle attendait manifestement depuis sa première intervention sur le fil. Tant pis.

Henriette, help ! Non seulement ça continue, mais c'est pire !
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par trompettemarine le Mar 21 Fév 2017 - 23:23
@Philippus magister a écrit:Bonjour,
Je m'intéresse au numérique et à la classe inversée au niveau lycée. J'en ai pris diverses  méthodes. Je suis prof de lettres classiques, et je me sens un peu seul... qui a des expériences à partager? Qui s'intéresse à la même chose que moi?..
cordialement,
Philippe

Si je lis bien l'ensemble du fil, on n'a donc pas le droit d'être contre la classe inversée dans ce fil et d'expliquer pourquoi (pour moi, c'est au mieux (et tant mieux) le retour du travail préparatoire à la maison sans se sentir coupable de donner des devoirs à la maison, ou au pire la légitimation de sites comme Kartable, ce que je crains.)
Soit, mais dans ce cas, il vaut mieux changer le titre du topic qui peut amener certains, dont je fais partie, à répondre par la négative.
Choisissez un titre qui n'amènera pas la contradiction (tous les fils ne sont pas polémiques) : vous aimez pratiquer la classe inversée : pourquoi ?
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par trompettemarine le Mar 21 Fév 2017 - 23:25
@Dalva a écrit:Bon sang ! Je viens de taper un message hyper intéressant, sans doute mon meilleur sur ce forum ! Et ça a buggé. Message perdu, flemme de recommencer. C'est dommage, j'y parlais des mathématiques pour répondre à PauvreYorick, et j'y donnais à Tannat ce qu'elle attendait manifestement depuis sa première intervention sur le fil. Tant pis.

Henriette, help ! Non seulement ça continue, mais c'est pire !

HS : Avant d'envoyer, je copie mon message, pour éviter de tout recopier en cas de bug ou de fausse manipulation.
avatar
Dalva
Doyen

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Dalva le Mar 21 Fév 2017 - 23:27
Eh bien c'est ce que je fais maintenant, trompettemarine !
Dès que je passe plus de quelques secondes à rédiger une réponse, ça m'annonce que j'ai dépassé le temps (je n'ai pas recopié le message d'erreur), et paf.
Thierry75, c'est justement l'un des problèmes soulevé par l'utilisation de la vidéo ou de tout autre document destiné à être mis en ligne et consulté par un nombre conséquent de personnes : cela se doit d'être parfait.
On peut pardonner facilement ce genre d'erreur en classe, en cours vivant, parce qu'on se corrige sur le champ et que ça ne reste pas, parce qu'on conçoit que la fatigue et toute l'agitation qui règne parfois en classe peut amener à s'emmêler les pinceaux. Mais dans une vidéo destinée à rester, non, ce n'est pas possible. Tout comme un document destiné à être distribué ou à être mis en ligne, ce doit être parfait et ne contenir aucune erreur, quitte à devoir recommencer et recommencer encore.
Cela nous ramène à ma première intervention sur ce fil d'une part, et à mon inquiétude quant au temps passé d'autre part.
avatar
henriette
Médiateur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par henriette le Mar 21 Fév 2017 - 23:38
Dalva, peux-tu poster dans ce fil ce que tu m'as expliqué en MP ? http://www.neoprofs.org/t108486p100-les-bugs-du-forum
Ce sera plus simple pour voir si d'autres ont le même problème, et quelle solution on peut trouver.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Dalva
Doyen

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Dalva le Mar 21 Fév 2017 - 23:59
Oui, je vais faire ça, merci Henriette. Je vais aussi essayer de copier le message d'erreur que j'ai eu tout à l'heure, s'il réapparaît.
avatar
ysabel
Devin

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par ysabel le Mer 22 Fév 2017 - 8:19
Quelle peut être l'utilité d'une "capsule" pour un cours de littérature ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Clarianz
Esprit sacré

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Clarianz le Mer 22 Fév 2017 - 10:09
hiii, j'ai posé la question naïvement en début de fil, je n'ai pas lu de réponse, alors que j'espérais une réelle réponse qui me permette de pê intégrer ce mode de fonctionnement à mes prépa de cours pour les première techno qui semblent en échec total devant la lecture indépendante.

Ensuite, je me demandais si les familles acceptaient l'idée que leurs enfants passent du temps devant un pc (individuel donc^) chaque soir. En tant que parent, je ne l'autorise pas, cela me dérangerais donc si cela était imposé à mon enfant. Quel retour de la part des familles avez-vous?

_________________
Mama's Rock
avatar
celitian
Érudit

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par celitian le Mer 22 Fév 2017 - 10:46
@Philippus magister a écrit:dernier mot sur les capsules (puisque mes productions de SPOCs en ligne y ressemblent): je mets peut-être 10h pour 10 minutes. de support (en fait, je mets beaucoup moins maintenant), mais il faut voir le moyen et long terme: je me ressers de ce que j'avais fait il y a 3 ans, et je n'ai donc, pour ces supports-là, plus aucun travail. Il ne faut pas chercher à faire ce type de montage numérique chaque semaine! Je suis presque arrivé à convaincre deux collègues de mon établissement (qui avaient déjà fait leur diaporama; je pars de là) d'en réaliser deux, voire  trois dans l'année, ce qui est dérisoire, ils auront la ressource l'an prochain Quand, de surcroit, on se met à plusieurs, le travail est réduit. Les collègues qui voudraient en savoir plus sur ces montages peuvent m'écrire. Ceux qui ont déjà fait un diaporama pour leur classe ont fait la moitié du travail.
Par ailleurs, j'ai proposé aux élèves d'utiliser cette technique numérique pour créer eux-mêmes leur SPOC, et le résultat est étonnant. Ils ont travaillé seuls chez eux avec comme seule aide, mes conseils, et ce SPOC de méthodologie sur la fabrication (qui reste artisanale) J'attends d'autres productions; ils sont nombreux à s'y être mis. Ils l'ont pris comme un exposé que j'ai diffusé dans tout l'établissement via notre plateforme.
Je vous donne les liens pour que ceux qui le souhaitent voient un exemple de production (d'élèves de 2e et en début d'année) et ce SPOC de méthodologie que j'ai fait à leur intention.

méthodologie du SPOC:
https://vimeo.com/185152930

Zola et le naturalisme
https://vimeo.com/195757520

mot de passe:
philippusmagister

a bientôt! P.

J'ai regardé la vidéo de tes élèves et j'ai plusieurs questions :
* combien de temps pour produire ce qui ressemble à un diaporama amélioré ?
* as-tu corrigé une trace écrite (le document lu) ? généralement un "exposé classique" est rendu aussi en version écrite.

@Clarianz a écrit:   hiii, j'ai posé la question naïvement en début de fil, je n'ai pas lu de réponse, alors que j'espérais une réelle réponse qui me permette de pê intégrer ce mode de fonctionnement à mes prépa de cours pour les première techno qui semblent en échec total devant la lecture indépendante.Ensuite, je me demandais si les familles acceptaient l'idée que leurs enfants passent du temps devant un pc (individuel donc^) chaque soir. En tant que parent, je ne l'autorise pas, cela me dérangerais donc si cela était imposé à mon enfant. Quel retour de la part des familles avez-vous?  

* +1 pareil ici, comment fais-tu avec les parents qui trouvent que c'est une perte de temps de passer à une version numérique ?
* et enfin, pour toi, quelle est la valeur ajoutée de cette vidéo par rapport à un exposé plus classique ? pour les élèves, je suppose que le "côté ludique" est primordial.
avatar
Philippus magister
Niveau 6

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Philippus magister le Mer 22 Fév 2017 - 11:49
Je viens de visionner le SPOC de présentation du présent en allemand, et j'aimerais bien que la collègue qui l'a produit me contacte. C'est très proche de ce que je propose aux élèves (est-ce toi, Dalva qui nous a permis d'y accéder?)
Franchement, je ne comprends pas la polémique (un peu moins d'agressivité inutile chez certains rendrait nos échanges plus détendus) Ce que je viens de voir est un outil pédagogique prodigieux et je félicité la collègue qui l'a créé. Je ne parle pas un mot d'allemand, et j'ai parfaitement compris le présent. Par la touche pause, j'ai pu revenir en arrière et bien comprendre.
C'est un outil à géométrie variable qui peut développer les imaginations pédagogiques. je ne sais pas exactement comment la collègue l'utilise pour l'instant, n'étant pas germaniste, mais elle m'a permis d'accéder à un savoir que je n'avais pas. Un deuxième temps consisterait à nous expliquer comment elle l'utilise, je suis prêt à l'écouter avec attention. Bravo, donc, qu'elle n'hésite pas à me joindre.
Philippe
avatar
Philippus magister
Niveau 6

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Philippus magister le Mer 22 Fév 2017 - 12:06
Je réponds aux diverses questions.
Merci tout d'abord à ceux qui ont eu la curiosité de visionner le travail de mes 2e.
1. Je n'ai eu aucune question des parents (qui découvrent...)
2. Le travail a été long (un mois peut-être; je n'ai fixé aucune limites dans le temps, elles se sont organisées, j'ai dû de temps en temps leur demander où elles en étaient, mais je n'ai pas eu à les forcer (cela dit, ce sont de bonnes élèves)
3. C'est en effet, un diaporama filmé. Le fait qu'il soit posté le fait accéder à quelque chose de tout à fait différent et novateur : il peut être visionné et exploité jusqu'au bout du monde (restons modestes...)
4. J'ai corrigé le script, qui est l'étape la plus longue (mais c'est un travail d'expression écrite qui a son intérêt)
5. Le côté ludique en effet est un bon moteur

Il faut comprendre, pour finir, que, mieux maîtrisé techniquement et plus élaboré dans les contenus (c'était la toute première fois qu'un élève se lance dans ce travail, ne l'oubliez pas. Il faut donc fermer les yeux sur les imperfections matérielles - mes SPOCs sont tout aussi artisanaux) C'est un outil pour communiquer des savoirs et des techniques qui devraient intéresser chacun d'entre nous, sachant, je le répète que cet outil peut être utilisé de mille et une façon.
Que tous ceux qui voudraient en savoir plus me contactent personnellement. Je serais extrêmement intéressé d'entrer en contact avec des collègues de lettres qui ont déjà construit cet outil ou, pourquoi pas? m'aider à en faire d'autres (mais ne rêvons pas trop!)
Cordialement
Philippe
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Violet le Mer 22 Fév 2017 - 12:20
Ce travail a été fait par les élèves à la maison ?
User17706
Enchanteur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par User17706 le Mer 22 Fév 2017 - 21:24
Un autre problème qui n'a pas été noté, c'est celui que pose le méta-SPOC (ou méta-CLAR) posté sur vimeo (merci à Philippus Magister d'avoir donné le moyen d'y accéder): la promotion pas du tout discrète de logiciels d'une certaine firme privée de Seattle.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User17706
Enchanteur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par User17706 le Mer 22 Fév 2017 - 21:59
Et puis, pour avoir regardé deux vidéos de la dame qui propose de la grammaire allemande, désolé mais non, ça ne va pas. Déjà, ce qui devrait être en français n'est pas en (bon) français: des fautes énormes à l'écrit aussi bien qu'à l'oral. Un prof ne peut pas mettre ça en ligne, c'est aussi inenvisageable que c'est réel. Sans parler des incohérences au plan linguistique sur le sujet même de la leçon, comme celle qui consiste à annoncer que le Perfekt est l'équivalent du passé composé français, pour le traduire l'instant d'après par un imparfait sans (paraître) remarquer le problème.

C'est sûrement possible de faire quelque chose de bien dans ce genre, mais il faut, à mon sens, y mettre nettement plus de soin. Il me paraît important de présenter aux élèves un produit fini plutôt qu'un brouillon lardé de maladresses voire d'incohérences: précisément parce que ce n'est pas un cours où l'on peut revenir sur ce qui vient d'être dit, préciser, se corriger le cas échéant (tout le monde commet en improvisant des erreurs et des approximations, mais ça s'envole pour peu qu'on soit attentif à se reprendre); cette parole enregistrée et publiée, c'est de la parole qui reste.

PS. Pour celle des deux vidéos que j'ai vues qui est dépourvue de bourdes (à part un français oral extrêmement fautif, déjà souligné plus haut), j'ai du mal à voir le gain par rapport à la lecture de deux pages de manuel. Alors que pour des contenus [1] pour lesquels l'organisation visuelle sous la forme d'une représentation synoptique a des avantages et [2] dont une telle représentation serait un peu trop riche pour être claire si elle était présentée d'emblée sous sa forme achevée, ce qui est le cas dans un imprimé, je suis tout prêt à concevoir qu'une vidéo qui se remplisse progressivement puisse être utile.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Philippus magister
Niveau 6

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Philippus magister le Jeu 23 Fév 2017 - 10:05
Pauvre Yorick, On aurait donc bien besoin de tes lumières. En matière d'esprit critique, tu me sembles au-delà de tout soupçon. je propose que tu nous aides un peu à rectifier les erreurs scientifiques que tu pointes. Soyons constructifs, morbleu!
Un peu d'encouragement à la "dame" témoignerait de la part d'un collègue de son ouverture d'esprit (je n'ai pas parlé de respect, tu vois comme je suis conciliant...) Les débats dans la salle des profs doivent être tout à fait passionnants avec toi (ne le prends pas mal)
Je continue à dire que cet outil nouveau (qui va donc se perfectionner) est un outil d'avenir, tu vas voir. Ecoute ceux qui savent.
Bonne journée
P.
avatar
florestan
Grand sage

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par florestan le Jeu 23 Fév 2017 - 10:43
@Philippus magister a écrit:Pauvre Yorick, On aurait donc bien besoin de tes lumières. En matière d'esprit critique, tu me sembles au-delà de tout soupçon.  je propose que tu nous aides un peu à rectifier les erreurs scientifiques que tu pointes. Soyons constructifs, morbleu!
Un peu d'encouragement à la "dame"  témoignerait de la part d'un collègue de son ouverture d'esprit (je n'ai pas parlé de respect, tu vois comme je suis conciliant...) Les débats dans la salle des profs doivent être tout à fait passionnants avec toi (ne le prends pas mal)
Je continue à dire que cet outil nouveau (qui va donc se perfectionner) est un outil d'avenir, tu vas voir. Ecoute ceux qui savent.
Bonne journée
P.

En ce qui concerne les vidéos en question je suis complètement d'accord avec Pauvre Yorick, c'est affligeant d'amateurisme quand à l'accent n'en parlons même pas.
Concernant le passage surligné juste
avatar
celitian
Érudit

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par celitian le Jeu 23 Fév 2017 - 11:06
@Philippus magister a écrit:Je réponds aux diverses questions.
Merci tout d'abord à ceux qui ont eu la curiosité de visionner le travail de mes 2e.
1. Je n'ai eu aucune question des parents (qui découvrent...)
2. Le travail a été long (un mois peut-être; je n'ai fixé aucune limites dans le temps, elles se sont organisées, j'ai dû de temps en temps leur demander où elles en étaient, mais je n'ai pas eu à les forcer (cela dit, ce sont de bonnes élèves)
3. C'est en effet, un diaporama filmé. Le fait qu'il soit posté le fait accéder à quelque chose de tout à fait différent et novateur : il peut être visionné et exploité jusqu'au bout du monde (restons modestes...)
4. J'ai corrigé le script, qui est l'étape la plus longue (mais c'est un travail d'expression écrite qui a son intérêt)
5. Le côté ludique en effet est un bon moteur

Il faut comprendre, pour finir, que, mieux maîtrisé techniquement et plus élaboré dans les contenus (c'était la toute première fois qu'un élève se lance dans ce travail, ne l'oubliez pas. Il faut donc fermer les yeux sur les imperfections  matérielles - mes SPOCs sont tout aussi artisanaux) C'est un outil pour communiquer des savoirs et des techniques qui devraient intéresser chacun d'entre nous, sachant, je le répète que cet outil peut être utilisé de mille et une façon.
Que tous ceux qui voudraient en savoir plus me contactent personnellement. Je serais extrêmement intéressé d'entrer en contact avec des collègues de lettres qui ont déjà construit cet outil ou, pourquoi pas? m'aider à en faire d'autres (mais ne rêvons pas trop!)
Cordialement Philippe

Merci de tes réponses, encore 2 réflexions
* je pratique la classe inversée sans capsule depuis longtemps avec des BTS (essentiellement par manque de temps pour traiter le programme), il y a 3-4 ans j'ai voulu essayer les capsules (animation toute simple sur Powtoon), tous les élèves (vraiment tous) ont trouvé que cela n'apportait rien de plus et qu'au contraire cela les gênait pour se concentrer sur le contenu ==> as-tu eu ce genre de remarque ?
J'avoue que, moi la 1ère, lorsque je suis un Mooc je préfère la version papier à une vidéo.

* et as-tu constater une amélioration du niveau de tes élèves en français en travaillant ainsi ? c'est quand même l'objectif principal.

@Philippus magister a écrit:
Pauvre Yorick, On aurait donc bien besoin de tes lumières. En matière d'esprit critique, tu me sembles au-delà de tout soupçon. je propose que tu nous aides un peu à rectifier les erreurs scientifiques que tu pointes. Soyons constructifs, morbleu!
Un peu d'encouragement à la "dame" témoignerait de la part d'un collègue de son ouverture d'esprit (je n'ai pas parlé de respect, tu vois comme je suis conciliant...) Les débats dans la salle des profs doivent être tout à fait passionnants avec toi (ne le prends pas mal)
Je continue à dire que cet outil nouveau (qui va donc se perfectionner) est un outil d'avenir, tu vas voir. Ecoute ceux qui savent.
Bonne journée P.

Une dernière remarque, je suis malheureusement d'accord avec Pauvre Yorick, la qualité des capsules est un gros problème, j'ai rarement vu des vidéos de qualité, et même dans les Moocs réalisés par des universitaires c'est souvent très très mauvais.
C’est bizarre que tu ne veuilles pas prendre un peu de recul sur cet outil.
Et quant tu parles d'encouragement, la collègue a estimé que son travail était assez bon pour le faire circuler sur le net et c'est ce que je trouve le plus dingue avec cet outil, c'est que des collègues fassent circuler des capsules tout en sachant que le niveau n'est pas terrible.
Tu imagines un éditeur faire circuler un livre ou un manuel encore à l'état de brouillon ? non mais on l'accepte pour une vidéo, pourquoi ?

et ta dernière remarque
avatar
florestan
Grand sage

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par florestan le Jeu 23 Fév 2017 - 11:11
Oui les vidéos sont sur You Tube, il ne s'agit pas de l'ENT de son établissement quand même, auquel cas il aurait été malvenu de critiquer de manière trop acerbe, elle fait peut-être des choses extraordinaires par ailleurs, mais là elle le cherche.
avatar
Puck
Grand sage

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Puck le Jeu 23 Fév 2017 - 11:20
J'ai la flemme de tout relire mais il y a quelque chose qui me gêne dans ces capsules, ces spocs, moocs, trucs et toc. J'ai l'impression qu'il ne s'agit plus de transmettre une connaissance, un savoir mais faire la mise en scène de ce savoir. Que ce soit l'enseignant qui s'y colle ou les élèves. Et du coup, il me semble qu'on oublie tout simplement l'acquisition pour soi et la transmission pour les autres.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par DesolationRow le Jeu 23 Fév 2017 - 11:31
C'est un vrai problème, tout de même, qui est soulevé par le dernier post de PM.
A partir du moment où un cours / une vidéo est mis en ligne, "mutualisé", "partagé", il faudrait que l'on trouve ça bien. Ben non. Quand c'est mauvais, c'est mauvais, et il n'y a pas besoin d'être fort germaniste pour constater que la vidéo est consternante. C'est comme les trucs qui avaient été postés sur la "classe renversante" : à partir du moment où c'était innovant, coopératif et mis en ligne, il aurait fallu trouver ça fantastique. Ben non, c'était nul.
Cela me sidère : quand je fais un cours pourri, j'ai au moins la lucidité de ne pas le poster sur youtube.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Iphigénie le Jeu 23 Fév 2017 - 12:00
Ouais. Une capsule de littérature, le soir, avant de se coucher, pourquoi pas, mais ça ne remplace pas l'essentiel.
User17706
Enchanteur

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par User17706 le Jeu 23 Fév 2017 - 12:29
@Philippus magister a écrit:Pauvre Yorick, On aurait donc bien besoin de tes lumières. En matière d'esprit critique, tu me sembles au-delà de tout soupçon.  je propose que tu nous aides un peu à rectifier les erreurs scientifiques que tu pointes. Soyons constructifs, morbleu!
Un peu d'encouragement à la "dame"  témoignerait de la part d'un collègue de son ouverture d'esprit (je n'ai pas parlé de respect, tu vois comme je suis conciliant...) Les débats dans la salle des profs doivent être tout à fait passionnants avec toi (ne le prends pas mal)
Je continue à dire que cet outil nouveau (qui va donc se perfectionner) est un outil d'avenir, tu vas voir. Ecoute ceux qui savent.
Bonne journée
P.
Eh bien, je me fais une règle de ne répondre que minimalement aux posts qui ne témoignent d'aucun contenu et uniquement d'agressivité gratuite, se cachât-elle, mal, sous les dehors de la courtoisie extérieure.

Cela étant donc fait, est-ce que quelqu'un a un exemple (quelconque) de capsule décemment montrable?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Philippus magister
Niveau 6

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Philippus magister le Jeu 23 Fév 2017 - 14:40
j'avoue mal comprendre ce mépris et ces persiflages. Il faut être bien sûr de soi et de son efficacité professionnelle pour critiquer de la sorte les collègues qui expérimentent et testent sur le terrain de nouvelles méthodes. Je ne prétends pas avoir des supports d'enseignement parfaits. Il me serait doux qu'au lieu de les piétiner sans faire l'effort de vraiment comprendre ce qui les motive, chacun m'aide à les améliorer.
Ca serait faire honneur à la vocation principale, à mes yeux, d'un forum, à savoir le partage
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par User14996 le Jeu 23 Fév 2017 - 15:47
As-tu des capsules à nous montrer, que nous voyons exactement ce que tu proposes, Philippus magister ?
C'est sacrément chronophage et je ne vois pas bien ce que le support vidéo permet qu'une leçon sur papier n'offrirait pas.

_________________
C'était l'heure où l'oiseau, sous les vertes feuillées,
Repose, où tout s'endort, les hommes et les Dieux.
Contenu sponsorisé

Re: qui s'intéresse à la classe inversée en lettres (et en lycée)?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum