Groupe de travail agreg interne LM 2017

Page 8 sur 40 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 24 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par danses le Ven 17 Fév 2017 - 14:20

Bonjour à tous,

Nouvelle sur le forum, et tri-admissible, je me souviens de moments d'insomnie : je suis passée d'une année à l'autre de 12 à 8 feuilles en dida, sans jamais percuter que le format des copies avait changé (on était passé des petits carreaux aux lignes). Je l'ai compris quand j'ai reçu mes copies l'été suivant. C'est passé quand même à l'écrit dans les deux cas... Une ancienne connaissance a obtenu 17/20 en dida également sans avoir achevé sa copie (il manquait une conclusion, et elle ne s'était pas relue, on lui a arraché sa copie des mains). Donc, avec l'expérience, je me dis que c'est vraiment la pertinence du projet qui fait la note; et non la quantité. Bien sûr, il y a un minimum, mais sauf exception, on est à peu près tous égaux face à la longueur des copies. Essayez de ne pas stresser et de vous tourner vers l'oral (je sais, c'est un vœu pieux !).
En effet, plus de statut de bi-a, mais une bonification d'une trentaine de points par rapport à la grille correspondante de la classe normale. Ce qui est toujours intéressant. Sauf que mon vilain petit ego (pas encore complètement épuisé après 16 ans dans l'EN, et la lecture intégrale des Pensées,  je sais c'est mal...) aimait bien se rappeler à chaque fiche de paie qu'il avait triomphé au moins deux fois des écrits... Bref, c'est moche, et peu incitatif pour les collègues qui se lancent dans l'aventure. Car l'agrégation constitue aussi une belle formation continue en littérature, dont nos élèves profitent forcément...
Tous mes vœux pour l'oral donc, et essayez de ne pas trop ressasser les écrits : nous ne sommes pas les meilleurs juges de notre travail.
Bien cordialement,
Danses.

danses
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 14:38

@Osmie a écrit:J'ai trouvé lamentable le sujet de dissertation, qui m'a fait penser à ce qu'écrivait Lénine à propos des penseurs révolutionnaires : "Après leur mort, on essaie d'en faire des icônes inoffensives, de les canoniser pour ainsi dire, d'entourer leur nom d'une certaine auréole afin de "consoler" les classes opprimées et de les mystifier ; ce faisant, on vide leur doctrine révolutionnaire de son contenu, on l'avilit et on en émousse le tranchant révolutionnaire."
Quand j'ai découvert le sujet, j'ai pensé à ces propos et à ce à quoi on réduisait Hugo avec ce triste sujet. Sujet conforme à l'époque de l'auto-centrisme, du selfie, du moi, moi qui parle, moi qui parle de lui, moi, moi, moi.

C'est marrant, mon accroche est partie à peu près de là (après l'hémistiche moi je vais devant moi) et le discours "lansonien" de la poésie hugolienne comme narcissique avant de rappeler ce que Hugo disait précisément de son projet dans sa préface (et que l'auteur de la citation récuse, si j'ai bien compris l'article que j'ai mis en lien). Je crois aussi que le président du jury de l'interne n'est pas un littéraire, mais un grand linguiste, ce genre de questions ("qui parle à qui" dans une œuvre littéraire) doit réellement l'intéresser. Remarquez, c'était aussi un dépassement possible : faut-il réellement réduire la poétique hugolienne à "moi je" quand il dit expressément le contraire ?
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 14:49

C'est gentil, Danses, j'espère surtout que ça passera jusqu'au bout cette fois, parce que je suppose qu'être admissible ça va bien 3 fois, mais qu'à la 4ème, ça devient lassant (moi j'aimerais bien déjà que ça m'arrive une fois !)
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par danses le Ven 17 Fév 2017 - 14:59

Rebonjour !

Pas d'agrégation pour moi cette année : repos, pause, yoga, footing, lecture, lecture et encore lecture de livres non imposés (mais aussi réforme du collège à digérer et inspection en mars, qui m'angoisse bien plus que l'agrég' en fait...)! Mais c'est un concours addictif et assez obsessionnel. J'y retourne sans doute, en toute humilité, l'année prochaine. Il y a un énorme facteur chance également à prendre en ligne de compte, à l'écrit comme à l'oral. Je te souhaite (à tous les autres internautes également) de lire ton nom sur la liste des admissibles, et des admis !
Bon travail à tous !
Danses.

danses
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 15:05

Non, moi je sais que ça n'est pour cette année, mais j'ai laissé la préparation en cours de route et je n'avais aucun intérêt pour une partie du programme (Hugo, Giono, la comparée et le film ça commence à faire beaucoup ... restaient donc Beaumarchais et Montaigne que j'ai redécouvert avec joie). C'était surtout un entrainement sur un livre et des concepts mal connus ("la voix" au sens hugolien du terme ? Connais pas !). En revanche, je souhaite effectivement à tous ceux qui ont rendu quelque chose et qui avaient préparé activement d'être au moins admissible, c'est le début de la gloire !
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Oudemia le Ven 17 Fév 2017 - 15:17

Je ne sais pas si on a parlé des chiffres : en LM interne, 1961 inscrits pour 130 postes, (alors qu'à l'externe c'est 1444 pour 147 scratch), donc les défections augmentent un peu le ratio.  Wink

En histoire externe c'est affraid : 90 postes pour 1624 candidats.

trefle à vous tous.
avatar
Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 15:26

Oui, c'est devenu classique que l'externe soit, au niveau des chiffres, plus accessible que l'interne, je crois. D'autant qu'ils font passer beaucoup plus de monde à l'oral.

En principe, avec les défections, on a à peu près 15-20 % de chance d'aller à l'oral et 7-10 % de chance de décrocher le concours.
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Yseult2 le Ven 17 Fév 2017 - 15:37

Merci pour tous vos témoignages. C'est dingue de constater à quel point ce concours peut devenir une obsession. Je m'étais promis de faire une pause cette année mais je n'ai pu m'empêcher de travailler quand même sur un auteur et de me présenter aux épreuves malgré le peu de chances que j'ai d'aller à l'oral. Natalino, je ne veux pas te donner de faux espoirs mais ta problématisation des Liaisons me semble bonne et coller parfaitement aux attentes du jury. Mes expériences de ces dernières années ( j'ai eu entre 5 et 12 ) m'ont appris une chose en dida: ce qui compte c'est une problématique fine et cohérente du corpus. Le reste est littérature.... Smile

Yseult2
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 16:12

C'est gentil, Yseult : je pense qu'on est obligé de ne pas décrocher, une fois qu'on est lancé dedans, je crois qu'on voit comme ça comme quelque chose qu'on doit décrocher, tant pis pour le temps que ça demande. Moi aussi, qui ai décidé de ne pas travailler, ça fait deux jours que je suis sur le forum à discuter des épreuves !!!!

Je suis content de ma problématique et de mon approche du sujet (ça correspond à ce que j'ai compris de l'épreuve : articulation avec l'histoire littéraire, croisement avec d'autres objets d'étude, évitement complet d'une approche thématique sous n'importe quelle forme et formation de l'élève comme lecteur), mais, sur le plan méthodologique, je n'ai pas proposé de séance de synthèse et je pense que pour faire "sentir" aux élèves que quand même tout ça raconte quelque chose, c'était indispensable. Je suis entièrement responsable de cette erreur, je n'avais pas la méthode pour proposer cette séance de synthèse, j'ai préféré éviter de me lancer dedans. Je ne me suis pas relu (pas le temps, j'ai fait plusieurs fautes d'orthographe lexicale, comme d'habitude : je n'ai pas de mémoires visuelles, ça a toujours été très compliqué pour moi) et j'ai l'impression que je n'étais pas très clair dans mes formulations (j'avais pris un anxiolytique pour dormir la veille). Et la graphie vraiment très moche (j'écris toujours mal, mais là j'ai eu l'impression que c'était pire que d'habitude et surtout que l'an dernier).

Donc, bref, je serais déçu de ne pas avoir la moyenne ou au moins 8-9 (cependant, encore une fois, une copie avec une mauvaise graphie, de mauvaises formules et une mauvaise orthographe ... je pourrais aussi comprendre que le correcteur soit exaspéré et sanctionne lourdement, voire qu'il ne la lise pas), mais je ne m'attends pas à des sommets.
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Yseult2 le Ven 17 Fév 2017 - 16:18

Ma graphie est catastrophique et je pense avoir atteint des sommets en 2015 où j'ai réussi à décrocher un 12 sur La Bruyère. Honnêtement, le jury se fiche pas mal des élèves et des pratiques pédagogiques, ils ne sont qu'un prétexte. Par contre, il était, à mon sens, important d'envisager les 4 lettres, à un moment donné du projet comme un tout. Le sujet de cette année pouvait sembler "bateau" et à mon avis très difficile à problématiser surtout que beaucoup d'entre nous ont appréhender l'oeuvre avec des élèves. J'ai eu beaucoup de mal à laisser de côté mes réflexes de prof pour esquisser une problématique. Je n'arrive pas trop à m'évaluer. C'est tjs plus facile avec les autres surtout que j'ai bâclé la fin. Qui vivra verra....

Yseult2
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 16:29

@Yseult2 a écrit:Ma graphie est catastrophique et je pense avoir atteint des sommets en 2015 où j'ai réussi à décrocher un 12 sur La Bruyère. Honnêtement, le jury se fiche pas mal des élèves et des pratiques pédagogiques, ils ne sont qu'un prétexte. Par contre, il était, à mon sens, important d'envisager les 4 lettres, à un moment donné du projet comme un tout. Le sujet de cette année pouvait sembler "bateau" et à mon avis très difficile à problématiser surtout que beaucoup d'entre nous ont appréhender l'oeuvre avec des élèves. J'ai eu beaucoup de mal à laisser de côté mes réflexes de prof pour esquisser une problématique. Je n'arrive pas trop à m'évaluer. C'est tjs plus facile avec les autres surtout que j'ai bâclé la fin. Qui vivra verra....

Je pense qu'il y a une idéologie dominante sur l'approche de la littérature qui est reflétée dans ce que les inspecteurs disent des élèves/lecteurs et comme ce sont eux qui nous évaluent ici, j'essaye d'en tenir compte. L'année dernière, j'ai insisté beaucoup sur le classement et la hiérarchie des valeurs (que j'étais censé inculquer aux élèves, on va dire, avec ce que je proposais), là j'ai surtout travaillé sur le lecteur suspicieux et sur le lecteur qui pratique le "game" et pas le "playing" pour reprendre des termes de didactique.


Dernière édition par Natalino le Dim 19 Fév 2017 - 11:13, édité 2 fois
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 16:32

PS : et sinon oui, je pense qu'en ne proposant pas de synthèse (même si mon évaluation "par imitation" fait une synthèse de ce qui a été appris sur le plan rhétorique) on passait à côté de la spécificité méthodologique du dossier qui devenait du coup un simple GT (c'est Alkanos qui m'a fait réaliser le problème). Je ne sais pas dans quelle mesure ils vont sanctionner ça. Mais je dois dire que, pour le coup, ça se serait assez peu inscrit dans ma problématique et que, de toute manière, j'ai à peine eu le temps de terminer mes quatre séances et le descriptif de mon évaluation alors ...


Dernière édition par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 16:34, édité 1 fois
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natacha le Ven 17 Fév 2017 - 16:34

@Clouloute a écrit:Bonjour à tous
Juste un petit message de soutien au lendemain des épreuves et de félicitations car il faut beaucoup de courage pour se frotter à ces deux "terribles" épreuves ! Un petit message d'espoir aussi : l'an dernier après la didactique j'ai pleuré comme une madeleine pensant que j'avais complètement raté mon épreuve (et du coup tout le concours) , j'ai relu mon brouillon de dissert pendant des semaines...Finalement admissible , puis admise à Paris avec les meilleures notes sur  les épreuves que je pensais avoir le moins réussies...et pour tout vousdire je n'ai toujours pas bien compris ce que les différents jurys attendaient de nous DONC inutile de stresser ou de polémiquer avant les résultats !!! Bon courage à tous ,sincèrement.


Bonjour à tous !

Je décide aussi de rejoindre votre sympathique forum. Au lendemain des épreuves, il est toujours angoissant de repenser à ce que nous avons fait mais ce que je lis ici et là ne me semble toutefois pas de trop mauvais augure pour beaucoup d'entre vous ! Alors, réjouissons-nous de ces quelques jours de pause et en avant pour l'oral !

Natacha
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Vince' le Ven 17 Fév 2017 - 17:01

Bonjour à tous,

Pour la 1re fois depuis une lourde préparation déçue en 2008, je me suis représenté au concours, un peu les mains dans les poches, en guise d'échauffement pour vraiment m'y remettre l'année prochaine.

Je m'étais un peu repenché sur les exigences de l'épreuve de didactique, dont j'ai longtemps (et peut-être encore un peu maintenant encore...) eu du mal à comprendre, sinon les enjeux, la méthode.

Mais Dieu que cette épreuve est stimulante ! Soyons clairs, il faut oublier les élèves !

Pour ma part, j'ose fournir le fruit de ma réflexion, que le manque de temps malheureusement (non, ma mauvaise gestion du temps) ne m'a pas permis de bien présenter en détail, même si je pense l'avoir bien expliqué dans la 1re partie.

Mon angle d'attaque, comme nous y invite Patrick Haluska : transformer du thématique en problématique. J'ai complètement envisagé ces 4 premières lettres comme les premières scènes d'exposition d'une pièce de théâtre. En m'appuyant sur le thème présent dans les 4 lettres : celle du secret (cf. "secrétaire" (lettre 1), "on se parlait à l'oreille (lettre 3), "secret" (lettre 2), j'ai pris le parti de voir comment ces lettres étaient pour le roman une véritable occasion de lever le voile sur les personnages, l'intrigue, etc. Et de prendre la 4e lettre comme une sorte de contrepied, sinon d'affranchissement des trois autres : Valmont, lui, ne dissimule pas, ne tait rien, et sait ce qu'il veut, et propose sa surenchère.

En vrac dans mon propos : les personnages qui se mettent en scène et qui prennent en charge la narration, la question des points de vue...

J'ai donc essayé de lever le voile moi aussi sur cette thématique. Si certains souhaitent réagir à ça, n'hésitez pas !

Pour ce qui est d'Hugo... ce fut bien compliqué ne l'ayant pas lu en détail. 6 pauvres pages bien creuses sur des banalités...

I. Le "je" personnel, réel : Victor Hugo dans son humanité blessée d'exilé, de père endeuillé qui trouve dans l'écriture un espace d'épanchement et d'exorcisme de la douleur

II. Le "moi" poétique, qui s'appuie sur le 1er tout en le dépassant. Et trouvant dans la "béance" un espace de création : la poésie, l'œuvre. Une façon de s'affranchir de la douleur.

III. La "voix" universelle : sorte de sublimation des deux autres instances qui interroge la fonction du poète.

J'ai voulu jouer le jeu de rendre qqch en guise d'entraînement. Mais sans références, ça ne vaudra pas plus de 2 je pense. Et puis, j'ai tellement l'impression d'avoir à peine écrit comme un lycéen... c'est terrible.

Malgré tout, je suis un peu réconcilié avec cette agreg qui me résiste... alors pourquoi pas me relancer sérieusement pour l'année prochaine !

Bon courage à ceux qui pensent encore être dans la course, ainsi qu'à ceux qui se relanceront l'année prochaine !


Dernière édition par Vince' le Ven 17 Fév 2017 - 17:21, édité 2 fois

Vince'
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par mrl le Ven 17 Fév 2017 - 17:09

@Natalino a écrit: là j'ai surtout travaillé sur le lecteur suspicieux et sur le lecteur qui pratique le "game" et pas le "playing" pour reprendre des termes de didactique.
Tu déconnes, là, ce n'est pas des termes employés en didactique, si ?

edit:
http://eduscol.education.fr/lettres/im_pdflettres/intervention-anne-vibert-lecture-vf-20-11-13.pdf
avatar
mrl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 17:22

Si, je ne les ai pas employés dans ma copie, mais j'ai repris certains termes de La Lecture comme jeu et j'ai pas mal potassé cet article justement. En fait, pour être honnête, ce sont des concepts qui m'intéressent davantage que le je qui n'est pas moi qui mais qui est une voix parce qu'au fond, hein, finalement le poète n'est pas Hugo qui est vraiment Juliette Drouet.
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 17:26

Quand je lis ce qu'à écrit Vince, je me dis vraiment que chacun a compris "moi", "je" et "la voix" d'une manière différente. Je suis vraiment curieux de savoir ce que le jury avait en tête. D'après l'article la "voix" serait une espèce d'émanation du moi, une jonction entre je et les autres, tout en étant "je" quand même ... je me demande ce qu'il buvait ou fumait exactement, monsieur Albouy. Surtout pour nous faire ensuite des analyses du genre "ah oui mais en fait dans Olympio, le poète se dédouble".
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par mrl le Ven 17 Fév 2017 - 17:29

Les concepts m'intéressent aussi. Pour preuve, j'ai commencé à lire l'article juste pour le plaisir.
Je crois que c'est seulement la didactique en général qui me hérisse, la manière dont on nous demande, pour le concours, de nous départir de notre savoir-transmettre.
avatar
mrl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Vince' le Ven 17 Fév 2017 - 17:30

Je rejoins Natalino : cette histoire de "moi/je/blablabla"... ça n'est ni stimulant, ni intéressant... et surtout : est-ce que ça dit vraiment quelque chose de l'œuvre, de la littérature en général... ? moi ça m'en tue le plaisir... !

Mais il ne faut pas trop lire ce que j'ai écrit : j'ai bien précisé que c'était très vraisemblablement d'une pauvreté abyssale !

Vince'
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 17:41

@Vince' a écrit:Je rejoins Natalino : cette histoire de "moi/je/blablabla"... ça n'est ni stimulant, ni intéressant... et surtout : est-ce que ça dit vraiment quelque chose de l'œuvre, de la littérature en général... ? moi ça m'en tue le plaisir... !

Mais il ne faut pas trop lire ce que j'ai écrit : j'ai bien précisé que c'était très vraisemblablement d'une pauvreté abyssale !

Je pense que ça ne dit pas grand chose sur la littérature, ni sur la poétique, en revanche, ça interroge certainement sur la langue et l'énonciation et comme je disais, ça intéresse beaucoup le jury actuel. Ça dit beaucoup sur l'état de l'étude de la littérature. Un copain maître de conférence me disait que les profs de prépa étaient de plus en plus nombreux à siéger pour les jury d'agreg (qui sont d'ailleurs désertés par les universitaires), très loin des préoccupations strictement littéraires mais très sensibles à une forme de rhétorique et au maniement de certains concepts philosophiques.

Quand on lit l'article d'Albouy, on voit bien d'ailleurs, je trouve, qu'il débute par des concepts extrêmement complexes (voire abstraits, quasi incompréhensibles, en tout cas pour moi) pour une analyse littéraire certainement pas pauvre, mais enfin, à mon sens, bien moins compliquée et tordue que ce que les prémisses laissaient attendre.
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par superpedro le Ven 17 Fév 2017 - 18:57

Vince, mon plan rejoint le tien mais axes I et II inversés.
Je suis d'accord sur cette mode de l'énonciation et la dérive conceptuelle que j'évoquais hier depuis 3 ans. Si on regarde les sujets d'avant 2014, notamment celui sur La Fontaine ou Musset, on est surpris du décalage -c'étaient de vrais beaux sujets, littéraires et bâtis sur des positions éclairées.

_________________

  • "Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." Merci Van Damme.
avatar
superpedro
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par danses le Ven 17 Fév 2017 - 19:13

Bien d'accord avec une certaine dérive des sujets depuis 2014... J'ai presque envie de retourner la feuille pour voir si ce n'est pas plus lisible à l'envers ! Personnellement j'avais adoré le sujet sur La Fontaine.

danses
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 19:24

D'ailleurs, on sent que ça travaille les formateurs, non ? Systématiquement, ils nous ont proposé au moins deux sujets, un sujet "littéraire" et un sujet "post moderne" (sur Montaigne, on a vraiment eu le traditionnel sujet sur la poétique, puis un sujet qui faisait appel à des concepts beaucoup plus philosophiques). D'ailleurs, le professeur de XIXème nous a fait la version sur l'énonciation (qu'il avait plus ou moins refusé d'aborder en classe) en dix lignes, deux semaines avant le concours.

Bref, je crains que la tendance ne s'accentue et si je soupire de soulagement à l'idée d'être débarrassé de Hugo, j'ai très peur que la poésie passe en XXème l'an prochain et qu'ils n'hésitent pas à nous le remettre pour la troisième fois en 4 ans, avec le même type d'approche.

Je me prends à rêver d'un sujet sur une œuvre argumentative, qui oblige souvent tout le monde à se resserrer sur le littéraire, pour éviter les dérives. Le théâtre a ses propres problématiques, elles sont souvent très complexes, mais j'ai l'impression de les saisir mieux. Et puis le temps passe et plus je me méfie du roman (pourtant, le genre que je préfère).
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Iliana le Ven 17 Fév 2017 - 19:26

Hugo ne peut pas être reconduit ?

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 19:26

@superpedro a écrit:Vince, mon plan rejoint le tien mais axes I et II inversés.
Je suis d'accord sur cette mode de l'énonciation et la dérive conceptuelle que j'évoquais hier depuis 3 ans. Si on regarde les sujets d'avant 2014, notamment celui sur La Fontaine ou Musset, on est surpris du décalage -c'étaient de vrais beaux sujets, littéraires et bâtis sur des positions éclairées.

C'est curieux, ça aussi, on est plusieurs à avoir à peu près ce plan, mais nous n'avons pas tous le même ordre pour le I et le II. Ca montre bien que nous n'avons pas tous littéralement compris l'intitulé du sujet de la même manière.
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

Message par Natalino le Ven 17 Fév 2017 - 19:27

@Iliana a écrit:Hugo ne peut pas être reconduit ?

Ca n'est jamais arrivé depuis 2004 chez nous, mais rien ne l'interdit dans les textes, en réalité, je crois (d'ailleurs Beaumarchais était prolongé alors qu'il est tombé à l'interne de LC et je suppose - mais ne sais pas - qu'ils ont le même programme que nous cette année).
avatar
Natalino
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 40 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 24 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum