Georges Perec

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Georges Perec

Message par Isidoria le Dim 19 Fév 2017 - 21:43

J'ouvre ce fil pour que nous ne fassions plus dévier celui sur l'agrégation interne...

Pour ma part, j'ai travaillé sur "les figures de lecteur dans la Vie mode d'emploi de Georges Perec" en maîtrise, avec Antoine Compagnon comme directeur.
J'ai passé beaucoup de temps à la bibliothèque de l'Arsenal à Paris où se trouve le fond Perec.
J'étudie W ou le souvenir d'enfance en 1L dans l'O.E. La question de l'homme sur suggestion de mes 1ère de l'année dernière à qui je l'avais donné en cursive et qui l'avaient regretté.
Un jour je travaillerais bien sur Les Choses.

Et sinon j'ai une requête, quelqu'un aurait-il chez lui Je me souviens et pourrait-il m'envoyer un scan des premières pages? À moins que vous ne l'ayez en pdf mais je ne l'ai pas trouvé et je voulais en donner un extrait non tronqué en cursive à mes élèves (c'est tout ce que j'ai trouvé sur internet).

Voilà pour l'entrée en matière! Peut-être n'y aura-t-il que Sifi et Stench avec moi ici mais on devrait pouvoir trouver de quoi dire!


Dernière édition par Isidoria le Ven 24 Fév 2017 - 2:01, édité 1 fois
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Armide le Dim 19 Fév 2017 - 22:02

J'adore ton sujet de maîtrise ! J'aime beaucoup "la vie mode d'emploi" que je n'arrête pas de racheter puisque je le prête et qu'on ne me le rend jamais.
Je ne peux pas t'aider n'ayant pas je me souviens sous la main, mais ce fil m'intéresse !
avatar
Armide
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Dim 19 Fév 2017 - 22:08

J'ai beaucoup aimé W ou le Souvenir d'enfance un peu moins Les choses où j'ai parfois été pris par l'ennui, preuve pour moi que Perec a réussi son coup  Very Happy .
Je suis fasciné par le principe de Je me souviens (je partage une partie de cette époque) mais je n'ai pas le texte et ne peux t'aider, Isidoria.
J'ai la flemme de me lancer dans La Vie mode d'emploi mais je m'y mettrai un jour.
Je guetterai aussi ce que vous dites sur ses tentatives cinématographiques.
J'aime beaucoup ses interviews en presse écrite ou dans les archives télévisuelles de l'INA.
Je suis convaincu qu'il s'agit là d'un grand écrivain.
De façon plus large, il me semble que les auteurs à solide formation scientifique ont beaucoup à dire sur l'écriture et sa construction, son architecture, sa tautologie.

Je pense contribuer peu car c'est plutôt en dilettante que j'ai lu un peu de son oeuvre, que j'ai apprécié ses jeux très signifiants sur le fond et/ou la forme, mêlés ou séparés, mais je lirai certainement avec grand plaisir ce que vous écrirez.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par sifi le Dim 19 Fév 2017 - 22:16

Super!! Un fil sur mon écrivain préféré!!
Je pourrais écrire des pages et des pages sur Perec, que j'ai malheureusement un peu abandonné depuis la fin de mes études, vu que je suis en collège... j'étudie le début de W en 3ème, dans le cadre du pacte autobiographique, mais c'est malheureusement le mieux que je puisse faire.

Ceci dit, j'ai été une authentique groupie... étant étudiante à Strasbourg, je n'ai été qu'une seule fois à la bibliothèque de l'Arsenal (mais un exemplaire de mon mémoire y figure!!), mais j'ai retracé tout son parcours à Paris (de ses maisons à sa tombe... quand je dis groupie ^^) et failli m'évanouir de bonheur en discutant avec Paulette Perec!
J'ai fait partie de l'association des amis de Georges Perec (mais je ne me souviens plus du nom exact), et je possède même le timbre à son effigie, numéroté...

Voilà pour le côté groupie...

J'ai le "Je me souviens", quelles pages veux-tu?
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Dim 19 Fév 2017 - 22:22

Le début ce serait formidable, et éventuellement les derniers aussi. Peux-tu m'envoyer ça par mail? Je te donne un n' pour whatsapp si tu préfères.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par sifi le Dim 19 Fév 2017 - 22:30

Je ne maîtrise pas whatsapp... mais tu peux m'envoyer ton adresse mail par MP, je te fais ça ce soir ou demain matin.
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Lun 20 Fév 2017 - 15:10

Merci Sifi!

Mes élèves adorent W ou le souvenir d'enfance. Ils ont été particulièrement attentifs quand je leur ai parlé du E, dont la question revient régulièrement dans les œuvres de Perec. La prononciation même du nom de l'auteur les a intéressés.

D'où vient à votre avis le manque de popularité de cet auteur? Pour ma part je l'ai découvert en prepa, notre prof nous avait fait lire La Vie mode d'emploi en espèce de cursive.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par stench le Lun 20 Fév 2017 - 15:14

En général, quand je parle de Perec à des collèges, ils le réduisent à un oulipien, avec ce que ça a de péjoratif dans leur bouche : pas de fond, juste de l'amusement sans grand intérêt, La Disparition est pour eux l'exemple même de cela. C'est d'autant plus vrai depuis que le biographique a disparu des programmes de lycée, ce qui a en plus fait disparaître W...

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Lun 20 Fév 2017 - 15:19

Il n'est pas si simple d'accès. Mais tout s'éclaire quand quelqu'un vous y introduit ou quand on a intégré qu'il ne faut pas trop se fier aux apparences et persévérer. Les vrais trésors s'exhument rarement au premier coup de pelle. Perec se mérite.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Lun 20 Fév 2017 - 15:25

Preuve qu'on peut le faire encore, je l'étudie sur la question de l'homme! J'ai posé une problématique autour de l'indicible et du témoignage, et nous travaillons le côté utopie/dystopie qui n'en est pas.
Réduire W ou le souvenir d'enfance à l'autobiographie est très insuffisant pour analyser l'œuvre à mon sens.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Lun 20 Fév 2017 - 15:28

@Isidoria a écrit:
Réduire W ou le souvenir d'enfance à l'autobiographie est très insuffisant pour analyser l'œuvre à mon sens.
Tout à fait d'accord.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Aemilia le Lun 20 Fév 2017 - 15:42

@Isidoria a écrit:Merci Sifi!

Mes élèves adorent W ou le souvenir d'enfance. Ils ont été particulièrement attentifs quand je leur ai parlé du E, dont la question revient régulièrement dans les œuvres de Perec. La prononciation même du nom de l'auteur les a intéressés.

Peux-tu m'en dire plus ? (sur le E, sur la prononciation de son nom). Je confesse volontiers que je ne connais rien du tout à cet auteur (à part les très, très grandes lignes). J'ai récemment récupéré d'anciennes éditions de W et La disparition grâce à des amis bouquinistes, j'ai hâte de m'y mettre !

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par stench le Lun 20 Fév 2017 - 15:44

@Tem-to a écrit:
@Isidoria a écrit:
Réduire W ou le souvenir d'enfance à l'autobiographie est très insuffisant pour analyser l'œuvre à mon sens.
Tout à fait d'accord.

On est bien d'accord. D'ailleurs, à travers cette double narration, on peut dire, pour citer un critique célèbre, que c'est "dans cette béance de moi à je (que) se produit la voix", non?

Désolé abi Je ne m'en suis pas encore remis Razz

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Lun 20 Fév 2017 - 15:52

Perec a très tôt été marqué par la disparition: son père à 4 ans, sa mère à 6, qui a complètement disparu dans les camps (pas de trace). Il raconte notamment dans W ou le souvenir d'enfance comment son nom même est problématique pour son identité: le passage de frontières de la Pologne les a fait "changer de nom". La prononciation polonaise n'étant pas possible à retranscrire, le nom est devenu Perec. Sans accent, sans double "r". On ne prononce donc pas Pérec, mais pas non plus Peurec. Ce e originel, cette disparition initiale obséde Perec qui les utilise beaucoup symboliquement: W est écrit "pour E.", le E est la lettre qui disparaît dans La Disparition, et celle qui devient obsédante dans Les revenentes, si on tourne le W vers la droite, il forme un E, qui forme une croix gammée ou une étoile de David si l'on bouge les traits qui le forment,... c'est aussi quelque chose que l'on retrouve dans La Vie mode d'emploi, mais je ne vais pas vous révéler la fin du roman.
Là, je résume, il y a beaucoup à dire, que d'autres n'hésitent pas à préciser.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Lun 20 Fév 2017 - 15:54

@stench a écrit:
@Tem-to a écrit:
@Isidoria a écrit:
Réduire W ou le souvenir d'enfance à l'autobiographie est très insuffisant pour analyser l'œuvre à mon sens.
Tout à fait d'accord.

On est bien d'accord. D'ailleurs, à travers cette double narration, on peut dire, pour citer un critique célèbre, que c'est "dans cette béance de moi à je (que) se produit la voix", non?

Désolé abi  Je ne m'en suis pas encore remis Razz


Ouais c'est pas faux.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Aemilia le Lun 20 Fév 2017 - 15:56

C'est passionnant. Merci pour ta réponse ! Smile

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Lun 20 Fév 2017 - 15:57

La graphie même de "W", dans le titre sur certaines couvertures, est très éclairante sur la distance entre ce moi et ce je, par exemple.

J'ai un beau-frère de 60 ans aujourd'hui, très proche de la nature et qui n'est pas du tout dans nos métiers, qui me disait l'été dernier qu'en première, il avait sué sang et eau en lisant et travaillant Les Choses qu'il n'avait pas du tout aimé, mais qu'aujourd'hui, sans même le relire, il en comprenait différents messages et en était rétrospectivement impressionné.
Comme quoi, même non explicité, cela lui était tout de même resté dans la tête...

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par stench le Lun 20 Fév 2017 - 16:04

Avez-vous lu L'Attentat de Sarajevo? Je l'ai acheté il y a quelques mois mais je m'étais focalisé sur l'agreg. Il est temps de le sortir! C'est le seul Perec que je ne connais pas.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Isidoria le Lun 20 Fév 2017 - 16:43

Je ne l'ai pas lu, non, tu nous diras?
J'avoue qu'il y en a pas mal que j'ai oubliés... Quel petit vélo..., Espèce d'espace, Un homme qui dort, Tentative d'épuisement d'un lieu parisien, tout se mélange un peu...
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Lun 20 Fév 2017 - 17:00

Pas lu non plus.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par sifi le Lun 20 Fév 2017 - 17:43

Je n'ai pas lu le dernier, mais du coup avec la prépa agreg qui commence, difficile...
J'ai lu tous les autres, y compris les mots croisés qui le passionnaient. Je n'ai pas tout aimé, il faut l'avouer, mais c'est fascinant.

Le "E" chez Perec, pour compléter les remarques d'Isidoria, c'est aussi la disparition de "eux". Chez lui rien n'est évident, il faut toujours gratter pour trouver le sens, et c'est ce qui m'a fait l'aimer. En fait, le jeu du langage et l'oulipisme deviennent un moyen de "dire l'indicible". C'est ce qui m'a fait accrocher quand j'ai lu "La Disparition": sous une apparence qui a l'air d'être une grosse farce, se cache une vraie douleur, la quête d'un passé perdu à jamais...

Ce qui est passionnant aussi, ce sont ce que Bernard Magné appelle les "aencrages": l'encrage des mots sur le papier chez Perec permet un "ancrage" dans sa propre histoire.

Pour l'histoire du nom, c'est quelque chose qui m'horripile chez beaucoup de profs de lettres qui écrivent "Pérec"... quand on sait à quel point cette absence d'accent était fondamentale pour lui...
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par stench le Mar 21 Fév 2017 - 18:30

J'apprends à l'instant que deux volumes de la Pléiade vont être consacrés à Perec! Enfin! Parution en mai 2017, pas plus d'informations pour le moment.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Tem-to le Mar 21 Fév 2017 - 18:45

Ouh ouh, parfait pour mon anniv !

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par sifi le Mar 21 Fév 2017 - 21:16

Rhooooo je veux je veux je veux!!! yesyes
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Perec

Message par Écusette de Noireuil le Ven 24 Fév 2017 - 0:28

Je vous rejoins sur ce fil, moi aussi je suis une fan de Perec même si je ne suis pas aussi spécialiste que certains d'entre vous.
Je fais souvent étudier le début de "la Vie mode d'emploi" que je relis régulièrement, j'ai parfois travaillé" W"dont la lecture à pour moi été un grand choc et cette année j'essaye" les choses" en croisant l'objet d'étude roman et argumentation.
Bien que bref, ce roman est difficile pour les élèves par son absence de réelle action et ses personnages peu sympathiques, mais je pense qu'on va vraiment arriver à en tirer quelque chose d'intéressant.

J'ai adoré lire "espèces d'espaces" également, mais je ne sais pas si l'on peut en trouver des extraits facilement.
Et de façon moins sérieuse, je recommande" la dictature du whisky",brève fantaisie trouvable très facilement sur son site.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum