[Mathématiques - En anglais] A mathematician has created a teaching method that’s proving there’s no such thing as a bad math student

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mathématiques - En anglais] A mathematician has created a teaching method that’s proving there’s no such thing as a bad math student

Message par ycombe le Mar 21 Fév 2017 - 13:31


Math is a notoriously hard subject for many kids and adults. There is a gender gap, a race gap, and just generally bad performance in many countries.

John Mighton, a Canadian playwright, author, and math tutor who struggled with math himself, has designed a teaching program that has some of the worst-performing math students performing well and actually enjoying math. There’s mounting evidence that the method works for all kids of all abilities.

His program, JUMP (Junior Undiscovered Math Prodigies) Math, is being used by 15,000 kids in eight US states (it is aligned with the Common Core), more than 150,000 in Canada, and about 12,000 in Spain. The US Department of Education found it promising enough to give a $2.75 million grant in 2012 to Tracy Solomon and Rosemary Tannock, cognitive scientists at the Hospital for Sick Children and the University of Toronto, to conduct a randomized control trial with 1,100 kids and 40 classrooms. The results, out later this year, hope to confirm previous work the two did in 2010, which showed that students from 18 classrooms using JUMP progressed twice as fast on a number of standardized math tests as those receiving standard instruction in 11 other classrooms.
Lire la suite: https://qz.com/901125/a-mathematician-has-created-a-method-of-teaching-that-is-proving-there-is-no-such-thing-as-a-bad-math-student/

Résumé rapide en français: C'est une présentation du programme d'enseignement des mathématiques JUMP math. Ce programme est basé (d'après l'article) sur une approche directe qui enseigne les notions par petites étapes soigneusement préparées. Des évaluations sur plusieurs centaines d'enfants valideraient l'approche.

Commentaire personnel: On retrouve l'approche par très petits pas mise en place par Siegfried Engelmann pour sa méthode Direct Instruction, qui a prouvé son efficacité depuis les années 60, méthode qui est une des sources de la pédagogie explicite (qui n'a pas, me semble-t-il, retenu cette idée de très petites étapes).


Dernière édition par ycombe le Ven 24 Fév 2017 - 7:26, édité 1 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques - En anglais] A mathematician has created a teaching method that’s proving there’s no such thing as a bad math student

Message par Spinoza1670 le Ven 24 Fév 2017 - 6:07

Merci pour l'info, encore une fois.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques - En anglais] A mathematician has created a teaching method that’s proving there’s no such thing as a bad math student

Message par wanax le Ven 24 Fév 2017 - 14:08

Peut-être valable pour les très jeunes enfants, et uniquement pour les tâches automatisables. ( Ce qui est déjà très bien, à condition de s'y cantonner. )
Je crains que ce ne soit une tentative de nous vendre la théorie ( fausse, signalé sur ce forum ) de Carol Dweck, d'ailleurs citée dans l'article.
L'idée que tout activité mathématique puisse se diviser en parties suffisamment petites pour que chaque partie soit évidente à traiter et que cela soit équivalent à la résolution du tout, est une idée fausse et dangereuse.
Mais je comprends que cela ait plu au forum de Davos.
avatar
wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques - En anglais] A mathematician has created a teaching method that’s proving there’s no such thing as a bad math student

Message par ycombe le Ven 24 Fév 2017 - 16:16

Ça n'a pas grand chose à voir avec Dweck, comme je l'ai signalé. C'est le recyclage de la façon de découper les curriculums de Direct Instruction, qui remonte aux années 50-60.

Dweck sert plus de faire valoir qu'autre chose. (Je n'irais pas jusqu'à dire que sa théorie est fausse).

Si tu parles anglais, ce document de Engelmann t'éclairera peut-être sur les idées qui sous-tendent DI: petites étapes courtes, proches des précédentes, répétées sur plusieurs leçons: http://www.zigsite.com/PDFs/rubric.pdf

Je n'ai pas regardé en détail JUMP mais la description m'a fait penser à DI.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum