Baudelaire et le dandysme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baudelaire et le dandysme

Message par Stered le Mer 29 Juil 2009 - 7:52

Bonjour,
l'an prochain nous aurons une artiste à résidence au collège, artiste que les élèves d'une classe de 4e vont suivre dans la conception de son album.
L'un de ses thèmes de prédilection est le dandysme chez Baudelaire.

Je n'ai pas bien compris comment je me suis trouvée impliquée dans ce projet, en tant que prof de latin heu J'ai raté quelque chose...

Cependant, on m'a proposé de travailler avec mes latinistes de 4e sur les débuts du dandysme à Rome, car, selon l'artiste, Baudelaire citerait certains textes classiques sur le sujet. Sauf qu'elle n'a donné aucune référence précise, pas même dans l'œuvre baudelerienne...
Bref, est-ce que ça parle à quelqu'un ?
titanic

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baudelaire et le dandysme

Message par Ruthven le Mer 29 Juil 2009 - 8:29

Dans le chap. IX du Peintre de la vie moderne, Baudelaire écrit :"Le dandysme est une institution vague, aussi bizarre que le duel ; très ancienne puisque César, Catilina, Alcibiade nous en fournissent des types éclatants ; très générale, puisque Chateaubriand 'a trouvée dans les fortêts et au bord des lacs du Nouveau-Monde.

Dans son Dandies. Baudelaire et Cie, Points Essais, R.Kempf consacre, p.137-148, un petit chapitre à César, à Catilina et à Alcibiade. Ce livre est très "années 70", il juxtapose les aphorismes.

Bref, c'est un peu court quand même... Tu trouveras peut-être des éléments dans le livre de F.Dupont/T.Eloi, L'érotisme masculin à Rome, Belin.

Sinon pour une présentation générale du dandysme (sans vraies références à l'Antiquité), voir D.S. Schiffer, Philosophie du dandysme, Seuil.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baudelaire et le dandysme

Message par Stered le Mer 29 Juil 2009 - 9:09

Merci beaucoup Very Happy

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baudelaire et le dandysme

Message par jehanne le Mer 29 Juil 2009 - 9:41

Peut-être peut-on considérer comme précurseurs des dandies les élégiaques (l'Ovide des "Amours", Tibulle, etc...) dans la mesure où il se désintéressent ostensiblement de la vie de la cité, rompant avec un modèle "vieux romain"?

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baudelaire et le dandysme

Message par Stered le Mer 29 Juil 2009 - 10:30

J'avais l'intention de travailler sur Ovide en effet Very Happy
Mon problème majeur, c'est que je ne vois pas bien ce qu'on attend de moi...
Je peux faire une séquence ponctuelle sur le sujet, mais pas sur l'année (d'autant que la moitié de la classe n'est pas intégrée au projet...). Et puis, je ne sais pas dans quelle mesure l'artiste elle-même va traiter le sujet...
Bref, ça va être le flou artistique Razz

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum