Fermeture d'une école islamiste hors contrat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fermeture d'une école islamiste hors contrat

Message par archeboc le Lun 27 Fév 2017 - 15:30

http://www.liberation.fr/france/2017/02/26/a-toulouse-rideau-sur-l-ecole-musulmane_1551206

Avec la disparition d’Al-Badr, pointe-t-il, il ne reste que deux établissements hors contrat de confession musulmane à Toulouse, accueillant en tout 180 élèves de primaire et collège. «Ce n’est pas suffisant pour répondre à la demande des familles, que l’on estime à 200 ou 300 élèves.» Plusieurs raisons, selon lui, à cette demande : l’enseignement de la religion bien sûr, mais pas seulement. «Les parents cherchent aussi des alternatives à cause des mauvaises conditions d’enseignement dans les écoles publiques de certains quartiers.»

Je découvre ce sujet, mais les mois derniers, il a déjà donné lieu à plusieurs articles dans la presse, par exemple :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/02/03/la-fermeture-de-l-ecole-al-badr-un-dossier-juridique-epineux_5073978_3224.html
http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/03/2509646-al-badr-l-ecole-musulmane-qui-seme-la-discorde.html
http://www.20minutes.fr/toulouse/1981367-20161215-toulouse-justice-ordonne-fermeture-ecole-musulmane-al-badr

_________________
« [..] tout avait sombré dans un tel bourbier d'incompétences qu'au lieu de choisir celui qui était le plus digne d'être élu, on avait tendance à chercher celui qui était simplement le moins pire, le moins stupidement inepte, le moins dramatiquement incapable, et on votait pour lui. La médiocrité était devenu un mérite, et l'incompétence la règle. » ---- Silvana de Mari, auteur européen du XXIe siècle.
J'ai aimé : Corporate.

archeboc
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum