Discipline, lycée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 18:00

C'est sûr que c'est plutôt destabilisant pour commencer une année uand on débute...

Une année, 1ère heure avec une classe de seconde (des futurs STG), ds le couloir j'ai trouvé que ça sentait mauvais...ni une ni deux, ils sont rentrés en bordel, j'ai aboyé dessus méchamment, fait ressortir et rentré un par un en leur ordonnat de prendre les places au fur et à mesure. ça a bien calmé (bon l'année fut rude avec eux, pas question de se relâcher...)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 18:02

@Abraxas a écrit:Pour moi, tout comme Saramea. Tout dans le regard.
Heu… Je suis juste un peu plus grand et un peu plus lourd…
Et "casser" — oui, quitte à commencer par là.
En HKH — après tout, ils sortent tout juste de Terminale, et ils se croient bons élèves —, premier cours, première minute, je demande qui sait lire — en ajoutant immédiatement que si je ne demande pas qui sait écrire, c'est que par définition il ne peut y en avoir aucun, puisqu'ils ne m'ont jamais eu…
Si ! Ça met de l'ambiance.
Et j'enchaîne sur la récitation / dictée (c'est moi qui écris, au tableau) d'une Fable de La Fontaine (le Corbeau et le Renard, en général). Une classe arrive facilement à le réciter par cœur,il y a encore pas mal d'instits qui font décemment leur boulot. Et je demande au plus entreprenant de bien vouloir nous en improviser l'explication.
Et puis je reprends, en le séchant sur place (très facile, sur le Corbeau et le Renard — explication à la demande). Gratuitement. Férocement. Vu ce que je suis capable de faire à froid, et sans la moindre provocation, ils ne cherchent pas à savoir ce que je pourrais faire si je m'énervais.
Sur ce, programme de lectures sur les trois prochaines semaines. Un peu lourd. Ça calme, ça aussi.
Et sujet de dissert pour la semaine prochaine, avec critères sévères (huit pages minimum, règles d'intro, 5 points de moins pour toute occurrence de première personne ou intro en entonnoir, etc.). Et je commence l'analyse, "afin de ne pas mettre un ou deux à tout le monde". Mais là, je suis déjà en deuxième heure, et le reste de l'année suit.


oui oui, je leur donne le premier jour le programme de l'année : 10 oeuvres, les secondes, ça les sèche sur place ! :mitrailler: et ensuite le premier devoir à rendre pour la fin septembre... et là, ils sont morts ! :bangbang:

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par saramea le Jeu 30 Juil 2009 - 18:31

@ysabel a écrit: C'est même souvent que je ne dis rien, je regarde l'élève qui finit par me dire : arrêtez madame, vous me faites peur.... J'adore ! Twisted Evil

pareil! malmaisbien

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par roxanne le Jeu 30 Juil 2009 - 18:41

@Abraxas a écrit:Pour moi, tout comme Saramea. Tout dans le regard.
Heu… Je suis juste un peu plus grand et un peu plus lourd…
Et "casser" — oui, quitte à commencer par là.
En HKH — après tout, ils sortent tout juste de Terminale, et ils se croient bons élèves —, premier cours, première minute, je demande qui sait lire — en ajoutant immédiatement que si je ne demande pas qui sait écrire, c'est que par définition il ne peut y en avoir aucun, puisqu'ils ne m'ont jamais eu…
Si ! Ça met de l'ambiance.
Et j'enchaîne sur la récitation / dictée (c'est moi qui écris, au tableau) d'une Fable de La Fontaine (le Corbeau et le Renard, en général). Une classe arrive facilement à le réciter par cœur,il y a encore pas mal d'instits qui font décemment leur boulot. Et je demande au plus entreprenant de bien vouloir nous en improviser l'explication.
Et puis je reprends, en le séchant sur place (très facile, sur le Corbeau et le Renard — explication à la demande). Gratuitement. Férocement. Vu ce que je suis capable de faire à froid, et sans la moindre provocation, ils ne cherchent pas à savoir ce que je pourrais faire si je m'énervais.
Sur ce, programme de lectures sur les trois prochaines semaines. Un peu lourd. Ça calme, ça aussi.
Et sujet de dissert pour la semaine prochaine, avec critères sévères (huit pages minimum, règles d'intro, 5 points de moins pour toute occurrence de première personne ou intro en entonnoir, etc.). Et je commence l'analyse, "afin de ne pas mettre un ou deux à tout le monde". Mais là, je suis déjà en deuxième heure, et le reste de l'année suit.
certes certes...je suis un peu plus dubitative quant à l'application de la m^me méthode avec des 3° ..par exemple....surtout que dans mon collège , dès qu'on est un peu sévère , on est catalogué parles autres profs notamment comme "prof qui n('aime pas les élèves"...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par roxanne le Jeu 30 Juil 2009 - 18:43

mais il est vrai que le topic porte sur la discipline en lycée , chose qui ne m'a jamais posé trop de problèmes..contrairement au collège...où je suis en poste fixe... Sad

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Reine Margot le Jeu 30 Juil 2009 - 18:47

@roxanne a écrit:oui ..mais nous on ne PEUT pas m^me une fois ..j'ai renvoyé deux fois cette année , une a été ramenée en cours et l'autre (emmerdeur notoire) n'a pas été ramené mais on (la CPE ) m'a bien fait comprendre que c'était la dernière fois...les gamins le savent...

Une bonne technique, lue sur tzr en colère, quand tu ne peux pas exclure: tu mets l'élève derrière la porte avec consigne de tenir la clenche de la porte vers le bas... malmaisbien

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par roxanne le Jeu 30 Juil 2009 - 18:52

fait ..mais ça peut tourner au guignol..et ça n'a pas le poids solennel d'une exclusion de cours

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par lene75 le Jeu 30 Juil 2009 - 20:48

Bon, je vais avoir de quoi méditer.

Abraxas, ça me rappelle mon hypo ces méthodes ! Bon, avec les terminales, je crois que je vais quand même y aller un peu plus doucement, ils n'ont pas la même motivation et risqueraient d'abandonner, déjà qu'il y en a qui m'ont accusée de les avoir dégoûtés de la philo parce que j'avais osé leur mettre 8 à leur 1re dissertation de l'année qui ne devait pas dépasser 2 pages... ce que je n'ai jamais compris, c'est pourquoi avoir 2 en maths ne les choquait pas... En revanche, je crois que je vais commencer sans transition ou presque et les mettre très rapidement à contribution. Leur donner leur 1er sujet de devoir dès la rentrée peut aussi être une bonne idée Twisted Evil

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Abraxas le Jeu 30 Juil 2009 - 20:56

Avoir 2 en maths ne les choque pas parce qu'ils ont l'impression que c'est une science — ça ne se contrôle pas du jour au lendemain. Mais en Philo, on — pas vous, bien sûr ! — leur a mis dans la tête que ce qu'ils pensaient était de la philosophie. Qu'ils aillent au diable, et mettez-leur 2 quand ça les vaut. Deux pages ! Je rêve !

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par lene75 le Jeu 30 Juil 2009 - 21:04

Deux pages ! Je rêve !

Moi je rêve surtout quand je revois leurs têtes quand je leur ai dit : "À partir de maintenant, je n'accepterai plus les devoirs de moins de quatre pages", à quoi ils ont répondu "4 pages, c'est une ou 2 copies doubles ?". Je leur ai répondu que ce n'était qu'une copie double mais que c'était juste un minimum, et là, j'ai eu le droit à des "Mais madame, vous vous rendez pas compte, comment on peut écrire une copie double entière ? C'est ééénnnooorrrmeuh !" Enfin, je me dis qu'il y a un peu de bluff là-dedans parce qu'ils avaient bien dû passer un bac français quelques mois auparavant...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 21:18

@lene75 a écrit:Bon, je vais avoir de quoi méditer.

Abraxas, ça me rappelle mon hypo ces méthodes ! Bon, avec les terminales, je crois que je vais quand même y aller un peu plus doucement, ils n'ont pas la même motivation et risqueraient d'abandonner, déjà qu'il y en a qui m'ont accusée de les avoir dégoûtés de la philo parce que j'avais osé leur mettre 8 à leur 1re dissertation de l'année qui ne devait pas dépasser 2 pages... ce que je n'ai jamais compris, c'est pourquoi avoir 2 en maths ne les choquait pas... En revanche, je crois que je vais commencer sans transition ou presque et les mettre très rapidement à contribution. Leur donner leur 1er sujet de devoir dès la rentrée peut aussi être une bonne idée Twisted Evil

Non justement !! ce sont des terminales ils sont censés savoir pourquoi ils sont là ! Ils rejettent la faute sur toi par pure fainéantise. Ne tombe pas dans le panneau.

Ils faut les faire travailler fort d'emblée, pas leur laisser le temps de prendre leurs marques. Bouscule, houspille, harcèle, exige et quand ils cèdent ouvre les doigts... C'est toi la patronne, ils sont là pour faire ce que tu décides.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 21:23

@lene75 a écrit:
Deux pages ! Je rêve !

Moi je rêve surtout quand je revois leurs têtes quand je leur ai dit : "À partir de maintenant, je n'accepterai plus les devoirs de moins de quatre pages", à quoi ils ont répondu "4 pages, c'est une ou 2 copies doubles ?". Je leur ai répondu que ce n'était qu'une copie double mais que c'était juste un minimum, et là, j'ai eu le droit à des "Mais madame, vous vous rendez pas compte, comment on peut écrire une copie double entière ? C'est ééénnnooorrrmeuh !" Enfin, je me dis qu'il y a un peu de bluff là-dedans parce qu'ils avaient bien dû passer un bac français quelques mois auparavant...


Ben oui !!! ils se moquent de toi et en beauté... Ne te préoccupe jamais de ce genre de réflexion. Moque-toi d'eux : les pauvres petits Caliméro ! quand j'aurai le temps je vous plaindrai etc.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par John le Jeu 30 Juil 2009 - 21:34

Attendez, j'ai eu plein d'élèves qui étaient incapables de rédiger une copie double sur une disserte de français, en première.

J'avais plusieurs copies de huit pages, certes, mais que certains élèves soit incapables de rédiger plus de 2 pages sur un sujet de disserte, ça ne m'étonne pas.

Moi, je ne les force plus à délayer : ça fait perdre du temps à tout le monde. Mais évidemment la note est en fonction de la profondeur de la réflexion, et je n'ai pas vu de réflexion approfondie en une page et demi de disserte bien mise en page.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Karine B. le Jeu 30 Juil 2009 - 21:36

@John a écrit:Attendez, j'ai eu plein d'élèves qui étaient incapables de rédiger une copie double sur une disserte de français, en première.


ben oui, j'allais le dire, même des 1ères L qui me rendent une page pleine de fautes (mais dans mon lycée, l'orientation en L n'est pas toujours un choix réfléchi)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Reine Margot le Jeu 30 Juil 2009 - 22:01

Et donc quand on a des élèves qui rendent 2 pages avec des fautes, on ne compte pas? On change de critères?
(question au cas où je me retrouve en lycée)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par lene75 le Jeu 30 Juil 2009 - 22:06

Euh, non, je vous assure qu'il y a beaucoup de terminales qui ne savent pas pourquoi ils sont là : on en a qui ont abandonné en cours d'année, d'autres qu'on n'a pas vus de tout le 3e trimestre (bon, je dois bien avouer que dans le cas de certains énergumènes, ce fut un soulagement !), certains qui ne notaient aucun cours dans aucune matière et qui ne rendaient quasiment aucun devoir (même DS), etc. Il y en a aussi qui ont l'air d'avoir de réelles difficultés à écrire (et à comprendre ce qu'ils lisent, d'ailleurs), mais bon, ils peuvent aussi faire un effort !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Karine B. le Jeu 30 Juil 2009 - 22:07

marquisedemerteuil a écrit:Et donc quand on a des élèves qui rendent 2 pages avec des fautes, on ne compte pas? On change de critères?
(question au cas où je me retrouve en lycée)

je ne suis pas prof de français, je me contente de souligner les fautes, d'enlever des points et de les rétablir si on me rend la copie rédigée. Pour le reste, j'avais un style qualifié de sec au lycée, donc ce qui compte pour moi, ce sont les idées et la pertinence de la réponse

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Abraxas le Jeu 30 Juil 2009 - 22:08

Marquise, j'aurais tendance à dire : "La copie de deux pages, on la lit, cum commento, à tout le monde, et on leur explique qu'on cessera quand ils en écriront huit, et intelligentes." S'ils faisaient du sport, ils se sortiraient les tripes. Eh bien, c'est aussi exigeant, que ce soit du français ou de la philo.
Et ils nous remercieront, plus tard. Ils parleront de nous avec des larmes dans la voix, quand par les ombres myrteux nous prendrons notre repos, comme dit le poète…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Abraxas le Jeu 30 Juil 2009 - 22:11

Et il ne s'agit pas de délayer. Sur les premières disserts, je bâtis un plan très complet avec eux, en leur faisant toucher du doigt que suivre ce plan produira automatiquement huit ou dix pages — et qu'il suffit de les écrire.
De toute manière, je fournis (par mail, en général, pour économiser le papier) un corrigé complètement rédigé qui fait 12 ou 13 pages, en moyenne — parfois beaucoup plus. Quelques-uns ici ont pu en lire…
Parce que je n'exige rien que je ne fasse — et au centuple. Le maître doit pouvoir être un modèle.
C'est quoi, un style "sec", Karine ? Stendhal exigeait ça de lui-même — le Rouge et le noir est à son avis un livre "sec" — j'adorerais être sec à ce point…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Hamlette le Jeu 30 Juil 2009 - 22:13

Je ne vais pas faire avancer le schmilblick, mais tout ce que je lis là me rappelle d'atroces souvenirs (les élèves qui réclament à corps et à cris des "débats" parce qu'ils pensent pouvoir l'alimenter par exemple...) et j'appréhende la rentrée plus que jamais.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Karine B. le Jeu 30 Juil 2009 - 22:18

@Abraxas a écrit:
C'est quoi, un style "sec", Karine ? Stendhal exigeait ça de lui-même — le Rouge et le noir est à son avis un livre "sec" — j'adorerais être sec à ce point…

un style sec, c'est aller à l'essentiel, sans "baratin". Je ne suis pas littéraire, je revendique mon bac S et les plans efficaces.
En 50 mn de DS, je n'exige pas 2 copies doubles, mais j'avais 2 élèves cette année qui ont été capables de les fournir en fin d'année, d'autres en sont restés au paragraphe (et à une mauvaise note, puisque même ce paragraphe était creux). En remplissant leur dossier scolaire, j'ai vu qu'ils avaient moins de 8 en français en 2nde, on est moins exigeant pour le passage en L que pour le passage en S (en espérant qu'ils prendront l'option arts coeff 7 qui a sauvé bien des causes perdues)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par lene75 le Jeu 30 Juil 2009 - 22:22

les élèves qui réclament à corps et à cris des "débats" parce qu'ils pensent pouvoir l'alimenter par exemple...

Ah, ah, ça, en philo, on y a droit à tous les coups : "Mais de toute manière, votre cours, c'est pas intéressant, la philo, c'est des débats, chacun a le droit de penser ce qu'il veut. Pourquoi vous voulez pas qu'on fasse des débats ?". Au passage, je leur suis reconnaissante de venir m'apprendre ce qu'est la philosophie... Le pire, c'est qu'on a beau leur dire et leur répéter qu'il faut ARGUMENTER, on retrouve dans les copies, et surtout en conclusion, les "Moi, en ce qui me concerne, je pense que..." et les "Finalement, ça dépend des gens"...

je me contente de souligner les fautes, d'enlever des points et de les rétablir si on me rend la copie rédigée

Oh ça, c'est une très très bonne idée !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 22:48

Il ne faut surtout pas rentrer dans ce genre de discussion. Ne jamais justifier tes actes et tes dires.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par Karine B. le Jeu 30 Juil 2009 - 22:50

@ysabel a écrit:Il ne faut surtout pas rentrer dans ce genre de discussion. Ne jamais justifier tes actes et tes dires.

c'est sûr : leur dire pour clore le débat, le monde est injuste, et c'est comme ça.

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par lene75 le Jeu 30 Juil 2009 - 22:54

Il ne faut surtout pas rentrer dans ce genre de discussion. Ne jamais justifier tes actes et tes dires.

Et justement, comment on fait pour les casser une bonne fois pour toutes quand ils disent des choses comme ça ? C'est par ce genre de choses qu'ils avaient commencé la 1re heure, avec les "Mais la philo, à quoi ça sert ? Ça sert à rien", "De toute manière, j'ai un copain, il a rien foutu de toute l'année en philo et il a eu la moyenne au bac" ou variante "J'ai une copine, elle a eu 6 en philo, ça l'a pas empêchée d'avoir son bac, et maintenant, elle est à la fac et la philo, ça lui sert à rien", ou encore les redoublants qui expliquent aux autres que de toute manière, ça ne sert à rien de bosser la philo parce que l'année dernière ils avaient bossé et ils avaient eu une mauvaise note quand même/ ils n'avaient pas bossé et ils ont eu une note correcte, etc.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline, lycée

Message par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 22:57

@lene75 a écrit:
Il ne faut surtout pas rentrer dans ce genre de discussion. Ne jamais justifier tes actes et tes dires.

Et justement, comment on fait pour les casser une bonne fois pour toutes quand ils disent des choses comme ça ? C'est par ce genre de choses qu'ils avaient commencé la 1re heure, avec les "Mais la philo, à quoi ça sert ? Ça sert à rien", "De toute manière, j'ai un copain, il a rien foutu de toute l'année en philo et il a eu la moyenne au bac" ou variante "J'ai une copine, elle a eu 6 en philo, ça l'a pas empêchée d'avoir son bac, et maintenant, elle est à la fac et la philo, ça lui sert à rien", ou encore les redoublants qui expliquent aux autres que de toute manière, ça ne sert à rien de bosser la philo parce que l'année dernière ils avaient bossé et ils avaient eu une mauvaise note quand même/ ils n'avaient pas bossé et ils ont eu une note correcte, etc.

oui, ça sert à rien, comme toi..."

dis toi qu'on a les mêmes remarques en français.

Tu lui dis de se taire (en plus désagréable, de la fermer) sinon tu punis. Ne laisse pas partir une telle contestation sinon c'est le début de la fin.

Forcément, avec les consignes de notation il faut être un sombre idiot pour rater son bac Il ne faut pas avoir peur de leur rentrer dans le lard...


Dernière édition par ysabel le Jeu 30 Juil 2009 - 22:59, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum