Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Salsepareille le Mar 7 Mar 2017 - 21:17

Bonjour,
J'ai actuellement plusieurs élèves absents pour plusieurs semaines, répartis dans plusieurs classes. Ce sont des absences, officiellement, pour maladie.
L'un d'eux bénéficie de profs à domicile, pris en charge par la sécu. Mais il n'a pas de prof de français. La plupart des profs à domicile sont des volontaires de l'établissement.
Les autres n'ont pas de profs à domicile.

Les parents ont fait une demande par l'ENT pour que nous filions nos cours: par mail, ou par voie postale. Pour deux des élèves, ils nous demandent aussi de corriger des copies.
Autant je compatis à la maladie, à l'isolement etc... Autant cette année, je suis débordée et n'arrive déjà pas à bien m'occuper de tous les élèves qui viennent en cours. De plus, je n'aime pas cette manière de procéder, qui suppose:
- que nos cours soient tapés et figés.
- qu'assister au cours soit secondaire (certains de ces élèves devraient passer en classe supérieure... en ayant mis le pied moins d'un mois au collège et sans avoir bénéficié d'un test ou d'une évaluation quelconque).
- que le prof soit à la merci de tous les élèves inscrits, présents ou absents.
Je me retrouve à devoir donner mes cours à un élève que je ne connais pas, que je n'ai jamais vu, dont je n'ai même pas vu les parents, parce qu'il est inscrit.

Alors pourtant, je m'estime bienveillante, et je suis surtout humaine (c'est pour ça que j'accepte). Mais: je n'en peux plus, mes cernes touchent mes pieds et le nombre d'élèves concernés augmente chaque trimestre. J'ai l'impression que ça va s'intensifier les années à venir. Pourtant, avant, lorsque nous étions malades et ce, même pour une longue durée, jamais nous ne demandions un "dû" aux professeurs et si nous voulions les cours, on s'arrangeait entre camarades.

Bref:
1) Est-ce une obligation de mettre à disposition ses cours? (Ma direction le présente comme une obligation, sous couvert de lutte contre le décrochage et la déscolarisation.)
2) Que feriez-vous à ma place?
3) Suis-je une jeune aigrie et une future peau de vache?
avatar
Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par amethyste le Mar 7 Mar 2017 - 21:22

2- Je ferai une photocopie d'un cahier ou classeur d'un élève de sa classe et c'est tout, ce que je veux bien faire en cas de maladie prolongée (je me mets à la place des parents, ça peut parfois être galère de récupérer des cours), mais en aucun cas, je ne donnerai plus.
3- Non

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Danska le Mar 7 Mar 2017 - 21:25

1/ A ma connaissance, non : rien ne t'oblige d'ailleurs à avoir des cours rédigés, prêts à être distribués.
2/ Même chose qu'amethyste, avec éventuellement envoi de documents par mail (les documents que tu distribues aux élèves), ou mise à disposition sur l'ENT pour que les élèves puissent les récupérer et les imprimer à domicile.
3/ Non Wink
avatar
Danska
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par alanne le Mar 7 Mar 2017 - 21:26

Ayant eu une demi année d'absence pendant ma scolarité, je connais le problème de l'intérieur. J'indiquerais les activité faites et les évaluations vierges . J'attendrais en retour l'évaluation remplie pour la corrigée.

Bon courage.

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Honchamp le Mar 7 Mar 2017 - 21:29

Une solution peut être, pour un élève momentanément absent, et que tu connais,  de proposer que les cours pris par un/une élève sérieux et qui écrit bien soient périodiquement photocopiés et envoyés.
Pb: qui fait les photocopies ? Sachant que le lycée peut les envoyer.
Cela me parait également logique que l'élève fasse les devoirs...et que tu corriges ses copies.

Sinon, je suis comme toi : j'aurais du mal à donner mes cours tels quels, pour diverses raisons.

Quant à l'élève inscrit, mais que tu n'as jamais vu, là, je sèche...
Comment est-ce possible ?
N'est-ce pas le rôle du CNED ?

En fait, je viens de lire Amethyste et Danska : on va dans le même sens.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Lizdarcy le Mar 7 Mar 2017 - 21:31

Comme améthyste.
Ici,après une absence, les élèves se débrouillent avec la photocopieuse de la vie sco. et les cahiers de camarades.
Je ne ferais pas plus, un cours se construit avec les élèves, sinon c'est du CNED.
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par granitza_ le Mar 7 Mar 2017 - 21:33

D'accord aussi avec les messages précédents.

J'ai une élève très absentéiste. Je ne lui fournis pas (plus) les cours, mais la vie scolaire photocopie et envoie les cours scannés de la meilleure élève.

_________________
2017-2018 : Classes de seconde + Classes de première S (sans EMC, TPE, AP, L&S...  )
2016-2017 : Classes de seconde (HG, EMC, AP)
avatar
granitza_
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Eliza-Jane le Mar 7 Mar 2017 - 21:41

Je suis d'accord avec ce qui précède : à ma connaissance, c'est l'établissement, non le prof, qui doit assurer le suivi de la scolarité. Photocopier / faire photocopier un cahier + donner les documents à transmettre ou les joindre sur l'ENT quand c'est possible ; pareil pour les sujets de devoirs, avec consignes précises sur les conditions (temps, documents autorisés...). Je n'en ferais pas plus (et même plutôt moins...).

_________________
Fais ce que dois, advienne que pourra.
avatar
Eliza-Jane
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Thalia de G le Mar 7 Mar 2017 - 21:42

J'ai déjà eu une fois ce cas de figure. Je me suis contentée de l'ENT plus la photocopie de cours assurée par le secrétariat et laissée à l'accueil. La mère passait tous les jours récupérer les docs pour toutes les matières
Elle savait qu'elle pouvait joindre l'équipe pédagogique via le secrétariat, j'ai été volontaire pour assurer des cours à domicile (rémunérés) mais ça ne collait pas avec mon edt. C'était un cas de figure différent du tien, il a fait la rentrée et nous voyions régulièrement la mère que je connaissais pour avoir eu le grand frère très sérieux.

Fais au mieux.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par alanne le Mar 7 Mar 2017 - 21:45

Vous savez suivant les pathologies des élèves , visiblement ce ne sont pas des simples grippes (car effectivement , pour les courtes absences le cours doit être repris sur un camarade), l'élève est peut être loin de son domicile e les parents n'ont pas forcément accès avec les horaires et les visites à un camarade . Je ne sais pas si tu indiques sur pronote les activités faites en classe (?) peut être que le prêt d'un second livre pour le lieu d'hospitalisation peut être un plus ?

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par amethyste le Mar 7 Mar 2017 - 21:48

alanne a écrit:Vous savez suivant les pathologies des élèves , visiblement ce ne sont pas des simples grippes (car effectivement , pour les courtes absences le cours doit être repris sur un camarade), l'élève est peut être loin de son domicile e les parents n'ont pas forcément accès avec les horaires et les visites à un camarade .  Je ne sais pas si tu indiques sur pronote les activités faites en classe (?) peut être que le prêt d'un second livre pour le lieu d'hospitalisation peut être un plus ?
C'est effectivement quelque chose qui peut être utile pour l'élève, mais c'est à l'établissement de gérer ça, pas au professeur.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par alanne le Mar 7 Mar 2017 - 22:02

Amethyste , sincèrement, pour être passée par là, les choses s'arrangent un peu mieux quand le professeur de la matière intervient.

Malheureusement , ce genre de chose n'est pas automatique notamment car "l’établissement" n'y pense pas forcément.

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Salsepareille le Mar 7 Mar 2017 - 22:48

Alors aucun de ces élèves n'est hospitalisé.
Par contre oui, ils peuvent être loin de l'établissement. Les parents travaillent.
J'indique sur ENT les activités faites en classe, mais n'y mets pas en pièce jointe les photocopies. Indiquer sur l'ENT ce qu'on fait ne permet pas de comprendre le cours.
En fait, je sais bien que des solutions existent. Je suis juste agacée parce que je trouve que ces situations se généralisent (on n'a pas toujours les certificats médicaux); si, il y a quelques temps, on considérait comme "vraiment sympa" le fait que le prof se mette en quatre pour que l'élève ait accès au cours, maintenant on considère cela comme normal.
Ce n'est pas de la reconnaissance que j'attends. C'est simplement que là, j'ai un élève par classe qui est concerné. Donc je devrais, à la fin de chaque cours, prendre un classeur, faire faire des photocopies, rendre le classeur... Je ne veux pas... et culpabilise.
avatar
Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Lizdarcy le Mer 8 Mar 2017 - 1:01

Alors clairement, c'est STOP! Le système tient réellement de par l'engagement de ses salariés. Mais zut! C'est un travail, pas un sacerdoce. Je sais que c'est pas facile de se détacher de cette culpabilité mais c'est salutaire personnellement. Salsepareille, le fait de signifier que tu n acceptes pas tout et n'importe quoi ne veut absolument pas dire que tu t'en fiches ou que tu es aigrie ou je ne sais quoi d'autre !
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par trompettemarine le Mer 8 Mar 2017 - 1:11

Les élèves absents pour maladie de longue durée sont les seuls à bénéficier du redoublement.
Qu'ils en bénéficient et les professeurs aussi ! C'est la nouvelle loi. (remercier NVB)
Cela permettra peut-être de faire le tri entre les "vrais" malades (malheureusement) et les "malades" de l'école parce que les parents en demandent trop.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Philomène87 le Mer 8 Mar 2017 - 6:40

Et pourquoi les parents ne prendraient-ils pas leurs responsabilités, eux ? Par exemple, payer les cours du Cned ? Pourquoi ce serait aux professeurs de se démener, sans un centime d'augmentation ? Ca a été dit plus haut : c'est un métier, pas un sacerdoce.

avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Thalia de G le Mer 8 Mar 2017 - 7:17

Philomène87 a écrit:Et pourquoi les parents ne prendraient-ils pas leurs responsabilités, eux ? Par exemple, payer les cours du Cned ? Pourquoi ce serait aux professeurs de se démener, sans un centime d'augmentation ? Ca a été dit plus haut : c'est un métier, pas un sacerdoce.
Les cours du CNED, ça coûte cher à la longue et ils ne suivent pas toujours la progression du prof du moins en français.
Dans le cas que j'ai cité, la mère a arrêté de travailler pour s'occuper de son fils. Il est des situations pour lesquelles il me semble normal que l'enseignant fasse un effort. À condition bien sûr que ce soit exceptionnel et que les parents aient fait tout ce qu'il fallait.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par trompettemarine le Mer 8 Mar 2017 - 11:19

Chez nous, il y a un organisme de l'EN, la SAPAD qui s'occupe de ces élèves (malheureusement les professeurs sont payés 2/3 d'HSE, autant dire que les volontaires sont peu nombreux.) Au bout d'un moment, il faudrait respecter le travail des enseignants en les payant juste décemment.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Danska le Mer 8 Mar 2017 - 13:18

Salsepareille a écrit:Alors aucun de ces élèves n'est hospitalisé.
Par contre oui, ils peuvent être loin de l'établissement. Les parents travaillent.
J'indique sur ENT les activités faites en classe, mais n'y mets pas en pièce jointe les photocopies. Indiquer sur l'ENT ce qu'on fait ne permet pas de comprendre le cours.
En fait, je sais bien que des solutions existent. Je suis juste agacée parce que je trouve que ces situations se généralisent  (on n'a pas toujours les certificats médicaux); si, il y a quelques temps, on considérait comme "vraiment sympa" le fait que le prof se mette en quatre pour que l'élève ait accès au cours, maintenant on considère cela comme normal.
Ce n'est pas de la reconnaissance que j'attends. C'est simplement que là, j'ai un élève par classe qui est concerné. Donc je devrais, à la fin de chaque cours, prendre un classeur, faire faire des photocopies, rendre le classeur... Je ne veux pas... et culpabilise.
Mais tu n'as pas à culpabiliser, loin de là (bon, c'est plus facile à dire qu'à faire) ; permettre à des élèves absents de suivre tes cours ne fait pas partie de ton travail ! A partir de là, soit l'administration se débrouille pour que quelqu'un fasse ce travail, et soit payé pour, soit c'est à l'élève et à sa famille de se débrouiller - surtout s'il n'y a pas de problème d'hospitalisation derrière.

Trompettemarine a parfaitement raison : fournir des cours, c'est du travail en plus, et ce travail devrait être reconnu et rémunéré à sa juste valeur.
avatar
Danska
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par lene75 le Mer 8 Mar 2017 - 14:16

Je suis d'accord avec Lizdarcy, Salsepareille, tu n'as pas à culpabiliser, ta réaction me paraît tout à fait saine. Ces situations semblent se multiplier et les profs sont corvéables à merci. Ce n'est pas à nous de pallier les défauts de l'institution et il n'y a pas à culpabiliser, au contraire, à la longue, accepter le rafistolage, c'est empêcher ces élèves d'avoir une vraie prise en charge. Il faut effectivement reconnaître qu'un cours auquel on n'a pas assisté ne sert pas à grand chose, ou alors il faut se poser des questions sur l'utilité du prof... Comme tu le dis, Salsepareille, quand on commence à faire un truc pour dépanner, ça devient vite un dû. Ce n'est pas non plus la responsabilité des parents : l'école gratuite est un droit opposable, la maladie n'y fait pas exception (ou ne devrait pas y faire exception, comme le handicap). Dans les cas de maladies lourdes, c'est déjà extrêmement éprouvant pour les parents, physiquement, psychologiquement, mais aussi souvent financièrement (temps partiel, perte d'emploi, etc.), et puis bon, le Cned sur une année incomplète, c'est pas top.

Si vraiment on te réclame ton cours, n'est-il pas possible de s'arranger avec l'administration pour qu'un ou plusieurs élèves de la classe se portent volontaires pour aller faire photocopier leurs cahiers à l'administration ? Comme ça la charge ne repose pas sur toi et du même coup il s'agit d'une initiative "citoyenne"... tu sais, ce genre de truc qu'on faisait avant spontanément et discrètement pour aider un copain mais qui maintenant doit être fait au vu et au su de tous et mérite médaille Very Happy

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Lilypims le Mer 8 Mar 2017 - 14:38

Je dirais même qu'il y a impossibilité de donner les cours puisqu'ils se déroulent en classe et que l'élève n'y est pas. On ne peut pas recevoir un cours sans y assister. Tout ce qu'on peut lui transmettre, ce sont des leçons et des exercices : une photocopie de cahier d'élève donc.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par mathmax le Mer 8 Mar 2017 - 14:43

Je trouve que c'est typiquement le genre de problèmes dont les organisations de parents d'élèves pourraient s'occuper : appel à un ou des parents volontaires qui se chargeraient une fois par semaine de scanner les cours et les envoyer aux élèves concernés. Ce serait aussi utile et moins prenant que de pétitionner périodiquement contre ceci ou cela ...

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Agrippina furiosa le Mer 8 Mar 2017 - 14:46

amethyste a écrit:2- Je ferai une photocopie d'un cahier ou classeur d'un élève de sa classe et c'est tout, ce que je veux bien faire en cas de maladie prolongée (je me mets à la place des parents, ça peut parfois être galère de récupérer des cours), mais en aucun cas, je ne donnerai plus.
3- Non
Ca me paraît très bien : nous ne sommes pas corvéables à merci, et comme tu le dis très bien, un cours n'est pas figé, c'est quelque chose de vivant qui, sans l'étape en classe, ne me paraît absolument pas utile.
Bon courage toi !

Agrippina furiosa
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Hugo78 le Mer 8 Mar 2017 - 14:47

Salsepareille a écrit:Bonjour,
J'ai actuellement plusieurs élèves absents pour plusieurs semaines, répartis dans plusieurs classes. Ce sont des absences, officiellement, pour maladie.
L'un d'eux bénéficie de profs à domicile, pris en charge par la sécu. Mais il n'a pas de prof de français. La plupart des profs à domicile sont des volontaires de l'établissement.
Les autres n'ont pas de profs à domicile.

Les parents ont fait une demande par l'ENT pour que nous filions nos cours: par mail, ou par voie postale. Pour deux des élèves, ils nous demandent aussi de corriger des copies.
Autant je compatis à la maladie, à l'isolement etc... Autant cette année, je suis débordée et n'arrive déjà pas à bien m'occuper de tous les élèves qui viennent en cours. De plus, je n'aime pas cette manière de procéder, qui suppose:
- que nos cours soient tapés et figés.
- qu'assister au cours soit secondaire (certains de ces élèves devraient passer en classe supérieure... en ayant mis le pied moins d'un mois au collège et sans avoir bénéficié d'un test ou d'une évaluation quelconque).
- que le prof soit à la merci de tous les élèves inscrits, présents ou absents.
Je me retrouve à devoir donner mes cours à un élève que je ne connais pas, que je n'ai jamais vu, dont je n'ai même pas vu les parents, parce qu'il est inscrit.

Alors pourtant, je m'estime bienveillante, et je suis surtout humaine (c'est pour ça que j'accepte). Mais: je n'en peux plus, mes cernes touchent mes pieds et le nombre d'élèves concernés augmente chaque trimestre. J'ai l'impression que ça va s'intensifier les années à venir. Pourtant, avant, lorsque nous étions malades et ce, même pour une longue durée, jamais nous ne demandions un "dû" aux professeurs et si nous voulions les cours, on s'arrangeait entre camarades.

Bref:
1) Est-ce une obligation de mettre à disposition ses cours? (Ma direction le présente comme une obligation, sous couvert de lutte contre le décrochage et la déscolarisation.)
2) Que feriez-vous à ma place?
3) Suis-je une jeune aigrie et une future peau de vache?

1) NON
2) Je ferais des photocopies du cahier d'un élève
3) Non, tu as une réaction compréhensible voire normale...

Hugo78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

Message par Philomène87 le Mer 8 Mar 2017 - 15:44

Déjà que je ne mets aucune pj sur l'ent, parce que ça prend du temps. Salsepareille, je te trouve trop sympa, et ta direction (et les parents) risquent d'en abuser. Qu'ils se débrouillent, voilà tout. Courage.
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum