Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie-Henriette
Niveau 8

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Marie-Henriette le Jeu 9 Mar 2017 - 23:12
On peut sans doute faire plein de choses avec un smartphone, une tablette, le matériel idoine. Mais doit on le faire?
J'y vois encore une dérive du numérique. On peut, donc on doit. Bientôt on devra aussi assurer le suivi par Skype des élèves absents.
Si on est bien équipé, à l'aise avec la technique, qu'on n'a pas 20 cas à gérer, pourquoi pas. Mais en faire une obligation institutionnelle, non.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Fesseur Pro le Jeu 9 Mar 2017 - 23:20
@lene75 a écrit:même si dans la vraie vie quelque chose me dit qu'on aura la fibre avant les chiottes... bref, je m'éloigne du sujet...
Pourtant, avec la fibre, il faut les chiottes justement.
Mais je m'éloigne du sujet...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par gauvain31 le Jeu 9 Mar 2017 - 23:23
@Fesseur Pro a écrit:
@lene75 a écrit:même si dans la vraie vie quelque chose me dit qu'on aura la fibre avant les chiottes... bref, je m'éloigne du sujet...
Pourtant, avec la fibre, il faut les chiottes justement.
Mais je m'éloigne du sujet...

Suspect Suspect Suspect :shock: :shock: :shock: Smile Smile Very Happy Very Happy Very Happy Razz Razz Razz Razz Razz :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Zagara le Jeu 9 Mar 2017 - 23:23
J'ai toujours connu la pratique de l'ami qui se dévoue pour transmettre les cours à l'élève absent (et donc prend 2 photocops). Cette méthode spontanée a une double vertu : d'abord elle ne demande aucun travail supplémentaire, ensuite elle différencie mécaniquement les élèves qui ont envie d'un suivi lors de leurs absences de ceux qui s'en fichent. Il serait en effet malheureux d'offrir du temps de travail supplémentaire à un élève qui ne l'utilisera de toute façon pas.

Avec ce modèle bottom-up, l'apprenant est responsabilisé et mis en autonomie pendant son absence, puisqu'il doit, de lui-même, trouver quelqu'un pour lui transmettre ses cours. Cela lui fait également travailler des compétences sociales et de savoir-être. Razz Reste le problème des élèves qui ne trouvent personne. Mais pour ces cas précis, s'ils ont vraiment envie d'avoir les cours, ils contactent généralement par mail.
pasbien
Niveau 5

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par pasbien le Jeu 9 Mar 2017 - 23:51
@Marie-Henriette a écrit:On peut sans doute faire plein de choses avec un smartphone, une tablette, le matériel idoine. Mais doit on le faire?
J'y vois encore une dérive du numérique. On peut, donc on doit. Bientôt on devra aussi assurer le suivi par Skype des élèves absents.
Si on est bien équipé, à l'aise avec la technique, qu'on n'a pas 20 cas à gérer, pourquoi pas. Mais en faire une obligation institutionnelle, non.

C'est bien pour cela que dans mon premier post sur ce sujet je précisais qu'il s'agit simplement d'une astuce pour celles et ceux qui souhaitent répondre favorablement à ce type de demande.
avatar
lene75
Empereur

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par lene75 le Ven 10 Mar 2017 - 8:40
Tu as raison, Marie-Henriette, de nous ramener à l'essentiel.

Peut-être que si ça ne demandait aucun travail supplémentaire et dans le cas exclusivement des élèves gravement malades (et non de tout ceux qui sèchent, décrochent ou je ne sais quoi), on pourrait répondre favorablement à ce type de demande. Encore que nous ne sommes pas médecins et je me demande si, pour un élève gravement malade, il n'y a pas un risque médical et/ou psychologique à lui mettre la pression de devoir rester à flot au lycée dans des conditions difficiles puisque sans assister aux cours en plus de ses soins. Je pense à ça parce qu'une copine a été confrontée au problème : les profs ont poussé une élève atteinte d'un cancer et bénéficiant de la Sapad à venir passer son bac blanc... cette élève a fait une rechute qui semble liée à la fatigue excessive engendrée par ce bac blanc... je ne suis pas sûre que ce soit lui rendre service...

@Fesseur Pro a écrit:
@lene75 a écrit:même si dans la vraie vie quelque chose me dit qu'on aura la fibre avant les chiottes... bref, je m'éloigne du sujet...
Pourtant, avec la fibre, il faut les chiottes justement.
Mais je m'éloigne du sujet...


_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
ysabel
Devin

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par ysabel le Ven 10 Mar 2017 - 19:25
Au titre du topic, je dirais tout simplement : et puis quoi encore...


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Gerardm
Niveau 3

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Gerardm le Ven 10 Mar 2017 - 19:42
Les gamins de maintenant ont souvent des smartphone, quand un élève est absent , je demande aux présents si l un d eux veux bien faire des photos du cours et lmieux bien l envoyer
avatar
Danska
Modérateur

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Danska le Ven 10 Mar 2017 - 19:44
Espérons que les "gamins" ne prennent pas leurs cours avec autant d'erreurs ! Rolling Eyes
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Thalia de G le Ven 10 Mar 2017 - 19:45
@Gerardm a écrit:Les gamins de maintenant ont souvent des smartphone, quand un élève  est absent , je demande aux présents si l un   d eux veux bien faire des photos du cours et lmieux bien l envoyer
Sauf que les téléphones portables étant interdits dans les établissements scolaires, il serait mal venu de le leur demander.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Orlanda le Ven 10 Mar 2017 - 19:49
C'est une demande de plus en plus fréquente, à laquelle je dis non avec la même fréquence.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Dr Raynal le Ven 10 Mar 2017 - 20:07
Quel que soit le bien fondé de la demande : plus un seul travail supplémentaire (même une demi seconde) sans rémunération complémentaire. Soyez en effet certain que tout ce qui sera accordé "exceptionnellement" par "bienveillance" deviendra bien vite un dû.
L'Etat se moque de nous depuis trop longtemps. Sachons dire "Non".
avatar
Gerardm
Niveau 3

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Gerardm le Sam 11 Mar 2017 - 3:29
@Thalia de G a écrit:
@Gerardm a écrit:Les gamins de maintenant ont souvent des smartphone, quand un élève  est absent , je demande aux présents si l un   d eux veux bien faire des photos du cours et lmieux bien l envoyer
Sauf que les téléphones portables étant interdits dans les établissements scolaires, il serait mal venu de le leur demander.

Dans le mien il y ont droit dans la cours ! De plus on leur donne des tablettes dans certains collèges !
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par ProvençalLeGaulois le Sam 11 Mar 2017 - 7:50
@Gerardm a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Gerardm a écrit:Les gamins de maintenant ont souvent des smartphone, quand un élève  est absent , je demande aux présents si l un   d eux veux bien faire des photos du cours et lmieux bien l envoyer
Sauf que les téléphones portables étant interdits dans les établissements scolaires, il serait mal venu de le leur demander.

Dans le mien il y ont droit dans la cours ! De plus on leur donne des tablettes dans certains collèges !

Très exactement, le code de l'éducation dit ceci :
"Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l'utilisation durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d'un téléphone mobile est interdite."

Le règlement intérieur peut donc soit interdire complètement le portable dans tout l'établissement, soit l'interdire à certains endroits seulement (souvent c'est autorisé dans la cour, interdit dans les bâtiments).
Par ailleurs, cette interdiction ne s'applique qu'aux élèves, bien sûr. Wink

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Contenu sponsorisé

Re: Élèves absents : obligation de donner nos cours ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum