[CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par bruno09 le Mer 8 Mar 2017 - 20:23

Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par bruno09 le Mer 8 Mar 2017 - 20:25

@Zagara a écrit:
@bruno09 a écrit:"La pédagogie différenciée est pas  là pour combler des manques de connaissances ou de "bases" mais pour faire partager la manière scolaire de voir les problèmes"

Quesqui dit?
Ça c'est parce qu'il est impossible au MEN de reconnaître que le moindre élève manquerait de bases. Tout est parfait, puisque les réformes sont bonnes. Donc la différenciation ne sert pas à rattraper les manques, mais à... à quoi au juste...? Ha heu... à rendre "plus scolaires" les élèves. Car s'ils n'y arrivent pas, ce n'est pas parce qu'ils ne savent que médiocrement lire ou écrire, mais parce qu'ils doivent "apprendre à apprendre", comme on dit.
T'es vachement bonne en novlangue.

_________________
 Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
avatar
bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par gauvain31 le Mer 8 Mar 2017 - 20:42

@Zagara a écrit:
@bruno09 a écrit:"La pédagogie différenciée est pas  là pour combler des manques de connaissances ou de "bases" mais pour faire partager la manière scolaire de voir les problèmes"

Quesqui dit?
Ça c'est parce qu'il est impossible au MEN de reconnaître que le moindre élève manquerait de bases. Tout est parfait, puisque les réformes sont bonnes. Donc la différenciation ne sert pas à rattraper les manques, mais à... à quoi au juste...? Ha heu... à rendre "plus scolaires" les élèves. Car s'ils n'y arrivent pas, ce n'est pas parce qu'ils ne savent que médiocrement lire ou écrire, mais parce qu'ils doivent "apprendre à apprendre", comme on dit.

Dans les faits, ce discours n'est absolument plus tenable , même par les IPR... et tout le monde sait. Oser dire devant une assemblée de professeurs que les élèves n'ont pas les bases serait déjà méconnaître les résultats des tests d'entrée en 6ème , de PIRLS 2011 et de TIMSS récemment. Ce serait à coup sûr se décrédibiliser. Seuls des très rares IPR zélés à Toulouse font semblant de ne pas voir la chose....

Apprendre à apprendre.... justement beaucoup d'élèves n'ont pas envie d'apprendre. Savoir oui. Comprendre oui. Apprendre non..... car beaucoup (pas tous bien sûr) ont un gros poil dans la main... je pense même que certains au collège apprennent à ne plus apprendre. Pourquoi apprendre puisque la notation bienveillante leur donne la moyenne? pourquoi faire des efforts?
avatar
gauvain31
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par gauvain31 le Mer 8 Mar 2017 - 20:46

@bruno09 a écrit:
@Zagara a écrit:
@bruno09 a écrit:"La pédagogie différenciée est pas  là pour combler des manques de connaissances ou de "bases" mais pour faire partager la manière scolaire de voir les problèmes"

Quesqui dit?
Ça c'est parce qu'il est impossible au MEN de reconnaître que le moindre élève manquerait de bases. Tout est parfait, puisque les réformes sont bonnes. Donc la différenciation ne sert pas à rattraper les manques, mais à... à quoi au juste...? Ha heu... à rendre "plus scolaires" les élèves. Car s'ils n'y arrivent pas, ce n'est pas parce qu'ils ne savent que médiocrement lire ou écrire, mais parce qu'ils doivent "apprendre à apprendre", comme on dit.
T'es vachement bonne en novlangue.

Ouais tu devrais prendre la suite de Florence Robine à la DGESCO Zagara Razz
avatar
gauvain31
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par Dame Jouanne le Mer 8 Mar 2017 - 21:09

@gauvain31 a écrit:
Apprendre à apprendre.... justement beaucoup d'élèves n'ont pas envie d'apprendre. Savoir oui. Comprendre oui. Apprendre non..... car beaucoup (pas tous bien sûr) ont un gros poil dans la main... je pense même que certains au collège apprennent à ne plus apprendre. Pourquoi apprendre puisque la notation bienveillante leur donne la moyenne? pourquoi faire des efforts?
Et oui, les bienveillantes ne le sont pas tant que cela, bien au contraire. Avec cette fameuse "bienveillance" qui n'en est pas une, on entretient les élèves dans l'idée qu'il est possible de réussir sans vraiment fournir d'effort, que fournir un travail d'apprentissage à la maison n'est pas vraiment utile. Effectivement, j'ai souvent eu l’impression que le collège apprenait à beaucoup d'élèves à fournir le minimum d'efforts. Et pourquoi se fatiguer d'ailleurs puisque le passage au niveau supérieur est quasiment toujours assuré, que le niveau du brevet était ces dernières années risible?
Et quand la réalité rattrape, c'est bien tard, au lycée ou après le bac. Et le réveil est pour beaucoup douloureux et pour certains impossible.
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par gauvain31 le Mer 8 Mar 2017 - 21:22

Oui, c'est comme si on leur annonçait que le père Noël n'existait pas; Beaucoup sont dans le refus volontaire d'apprendre avec les méthodes que je leur ai fournies en début d'année. Pour beaucoup c'est vécu comme une humiliation (venant du prof, n'est-ce pas)... et remettent en cause le professeur pour ne pas se remettre en cause eux...Trop insupportable, puisqu'ils n'ont jamais été remis en question au cours de leur scolarité

Un rêve qui s'écroule , c'est trop dur pour certains d'entre eux. L'absentéisme lié à ce mal être ne fait qu'aggraver leur situation.


Dernière édition par gauvain31 le Mer 8 Mar 2017 - 22:41, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par verdurin le Mer 8 Mar 2017 - 21:30

@bruno09 a écrit:Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation  pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.
Je dirais qu'il semble que Ricky pratique une pédagogie, peut-être discutable, mais il la pratique.
En ce sens il est bien plus fondé à parler que tous les universitaires en « sciences de l'éducation » du colloque.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
verdurin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par bruno09 le Mer 8 Mar 2017 - 21:40

@verdurin a écrit:
@bruno09 a écrit:Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation  pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.
Je dirais qu'il semble que Ricky pratique une pédagogie, peut-être discutable, mais il la pratique.
En ce sens il est bien plus fondé à parler que tous les universitaires en « sciences de l'éducation » du colloque.
On peut pratiquer une pédagogie sans être convaincu de détenir la vérité.

_________________
 Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
avatar
bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par Zagara le Mer 8 Mar 2017 - 21:50

@gauvain31 a écrit:
@bruno09 a écrit:
@Zagara a écrit:
@bruno09 a écrit:"La pédagogie différenciée est pas  là pour combler des manques de connaissances ou de "bases" mais pour faire partager la manière scolaire de voir les problèmes"

Quesqui dit?
Ça c'est parce qu'il est impossible au MEN de reconnaître que le moindre élève manquerait de bases. Tout est parfait, puisque les réformes sont bonnes. Donc la différenciation ne sert pas à rattraper les manques, mais à... à quoi au juste...? Ha heu... à rendre "plus scolaires" les élèves. Car s'ils n'y arrivent pas, ce n'est pas parce qu'ils ne savent que médiocrement lire ou écrire, mais parce qu'ils doivent "apprendre à apprendre", comme on dit.
T'es vachement bonne en novlangue.

Ouais tu devrais prendre la suite de Florence Robine à la DGESCO Zagara Razz
Ça m'irait très bien comme poste.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par verdurin le Mer 8 Mar 2017 - 22:14

@bruno09 a écrit:
@verdurin a écrit:
@bruno09 a écrit:Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation  pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.
Je dirais qu'il semble que Ricky pratique une pédagogie, peut-être discutable, mais il la pratique.
En ce sens il est bien plus fondé à parler que tous les universitaires en « sciences de l'éducation » du colloque.
On peut pratiquer une pédagogie sans être convaincu de détenir la vérité.
On peut.
Mais la pratique donne une légitimité que n'ont pas les universitaires qui interviennent dans cette conférence.
Ricky parle de sa pratique.
Il me semble que les « enseignant-chercheurs en sciences de l’éducation » ne parlent jamais de leurs pratiques  d'enseignant.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
verdurin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par bernardo le Mer 8 Mar 2017 - 22:33

Je ne vois qu'un seul intérêt au collège unique (à part les économies que ça permet, mais ça ce n'est pas mon problème) : c'est que ça rassemble des élèves de niveaux différents dans une même classe à qui on peut faire le même cours. C'est donc un moyen de ciment culturel, puisque les élèves reçoivent tous le même enseignement. Vu comme ça, ça passe.
Le problème c'est que … plus ça va, et plus on nous demande de … différencier. C'est complètement illogique. Si on les met ensemble et qu'on différencie, pourquoi les avoir mis ensemble ??? Il fallait garder les filières !
Mais on a dit : les filières c'est mal … parce que ça différencie. Donc il faudrait savoir : c'est bien ou mal la différenciation ?
Très sérieusement : je conçois tous mes cours avec l'idée qu'ils doivent s'adresser à tous les élèves. Je trouve ça totalement aberrant de penser un cours qui comporterait plusieurs voies.
Pour moi, le collège unique peut fonctionner, à condition de respecter sa vocation : collège unique = cours unique.
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par bruno09 le Mer 8 Mar 2017 - 22:56

@verdurin a écrit:
@bruno09 a écrit:
@verdurin a écrit:
@bruno09 a écrit:Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation  pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.
Je dirais qu'il semble que Ricky pratique une pédagogie, peut-être discutable, mais il la pratique.
En ce sens il est bien plus fondé à parler que tous les universitaires en « sciences de l'éducation » du colloque.
On peut pratiquer une pédagogie sans être convaincu de détenir la vérité.
On peut.
Mais la pratique donne une légitimité que n'ont pas les universitaires qui interviennent dans cette conférence.
Ricky parle de sa pratique.
Il me semble que les « enseignant-chercheurs en sciences de l’éducation » ne parlent jamais de leurs pratiques  d'enseignant.
La dessus on est d'accord. Le problème est qu'il présente la différenciation comme un dogme irréfutable.

_________________
 Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
avatar
bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par trompettemarine le Jeu 9 Mar 2017 - 0:39

@William Foster a écrit:
@Isis39 a écrit:
@desnos a écrit:Bonjour.

Comme à l'accoutumée dans ce genre de cénacles bien-pensants, on s'est surtout bien gardé de dire que cette formidable trouvaille n'est là pour justifier la disparition du redoublement, lequel a généré la disparité des niveaux dans les classes. Inutile, par conséquent, de leur demander de reconnaître le fait qu'il s'agit d'une simple mesure cosmétique destinée, au fond, à procurer un habillage pseudo intellectuel à ce qui n'est qu'un vil maquillage de considérations purement économiques.

Sérieusement la disparité des niveaux n'est pas nouvelle et n'est pas la conséquence de la disparition du redoublement qui vient juste de se mettre en place.

Suis d'accord avec Isis : la disparition du redoublement n'a pas causé l'hétérogénéité excessive. Elle l'a seulement accrue.

Et elle mène droit au mur de plus en plus d'enfants car rien n'est fait pour les aider. Les DGH en baisse de nos établissement les sacrifient.
Les bébés 2000, les bébé sans dents.
Merci Hollande et NVB pour ces années.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par ycombe le Jeu 9 Mar 2017 - 7:26

Le Café pédagogique met les doutes en exergue, signe (connaissant le café), que la conférence ne s'est pas passé comme le souhaitent les partisans de la différenciation:

Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?

"C'est important de ne pas être d'accord. C'est ce qui fait avancer le débat". En ouvrant la seconde journée de la conférence de consensus sur la différenciation le 8 mars, Nathalie Mons, présidente du Cnesco, co-organisateur avec l'IFé de l'événement, a vu juste. Les oppositions perceptibles le 7 mars sont apparues au grand jour entre des positions très méfiantes envers la différenciation pédagogique et des partisans du travail en groupe. La seconde journée de la conférence a vu se succéder des chercheurs brillants mais bien "différenciés" comme Benoit Galand, Clermont Gauthier, Dominique Bucheton, Céline Buchs ou Denis Butlen. Au jury, composé d'enseignants et de cadres éducatifs, de dégager des recommandations. Elles devraient être présentées le 28 mars.
Lire le détail du compte-rendu: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/09032017Article636246408420549478.aspx

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par ycombe le Jeu 9 Mar 2017 - 7:39

J'ajoute la conclusion du café:

Un vrai débat , de vrais dissensus


Une conférence qui n'aboutit pas directement à un consensus est-elle inutile ? Elle n'a certes pas l'efficacité des "grandes messes" ministérielles. Mais c'est la richesse du Cnesco d'amener ainsi de vrais débats où s'échangent des arguments contradictoires. C'est de cette façon qu'on alimente la réflexion collective et au final qu'on respecte les enseignants.

Justement c'est à eux de trancher. Le jury de la conférence, présidé par Marie Toullec Théry, doit rendre le 28 mars ses recommandations. Bon courage !
Ce que tait pudiquement le café, c'est que depuis la loi Jospin (1989) l'idée de différenciation pédagogique est utilisée par le ministère pour justifier la fin de l'orientation de fin de 5e et l'interdiction de fait de classe de niveaux. Les résultats sont, dans certaines disciplines (comme les mathématiques), catastrophiques avec des classes dans lesquelles la moitié des élèves ne peut, surtout en 4e et en 3e, suivre le programme par manque de connaissances et manque de maîtrise de leurs connaissances quand ils en ont.

La réponse institutionnelle a été un allègement continuel des programmes. Les évaluations internationales, surtout TIMSS pour les terminales S, montrent à quel point le résultat est un massacre des élèves moyens et bons... sans avoir aucunement amélioré les résultats des élèves en difficulté.

La conférence aura finalement été, contrairement à ce que je craignais, plutôt positive en montrant à quel point ce concept est discutable voire même, comme le juge Greg Ashman, à jeter.

Mon pronostic: avec des conférences comme celle-ci, les jours du CNESCO sont comptés.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Message posté deux fois

Message par Chamil le Jeu 9 Mar 2017 - 12:10

...


Dernière édition par Chamil le Jeu 9 Mar 2017 - 12:13, édité 1 fois

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par Chamil le Jeu 9 Mar 2017 - 12:11

@ycombe a écrit:Le CNESCO organise hier et aujourd'hui dans je ne sais quel lycée de la région parisienne une conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Les videos sont en ligne (pour hier, ça a été du différé):
http://www.cnesco.fr/fr/differenciation-pedagogique-inscrivez-vous-a-la-conference-de-consensus/

Le Café Pédagogique est partie prenante à cette conférence et propose un compte-rendu de la première journée:

"Les pays qui réussissent le mieux sont ceux qui font le lien entre la recherche et les préoccupations des praticiens". Jean-François Chesné (Cnesco) a ouvert la première journée de la conférence de consensus sur la différenciation en rappelant l'importance de la recherche.

Ce 7 mars pas moins de 11 chercheurs se succèdent à la tribune autour de trois objectifs : définir la différenciation pédagogique, établir le lien avec le socle commun et réfléchir aux dispositifs dans la classe.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2017/03/08032017Article636245549018083324.aspx

Il est de notoriété publique chez les collègues de sciences sociales, spécialisées sur les questions d'éducation, que la présidente du CNESCO semble faire des choix très idéologiques parmi les équipes et chercheurs. Facile de faire une conférence de consensus entre les Cahiers pédagogiques et les sciences de l'éducation...

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par William Foster le Jeu 9 Mar 2017 - 12:22

Je trouve assez fort de réussir à ne pas faire de consensus dans une conférence de consensus en ayant choisi les intervenants.
En termes de loose, ça force le respect.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
avatar
William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par Zagara le Jeu 9 Mar 2017 - 12:24

@William Foster a écrit:Je trouve assez fort de réussir à ne pas faire de consensus dans une conférence de consensus en ayant choisi les intervenants.
En termes de loose, ça force le respect.
La benoîte différenciation est un dogme si fragile que le doute vient même au cœur des mieux convertis.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par ycombe le Jeu 9 Mar 2017 - 12:42

Je rappelle que la différenciation pédagogique a fait l'objet d'une des 8 "journées" de formation qu'ont subies les enseignants suite à la réforme du collège.
http://www.education.gouv.fr/cid92125/la-preparation-de-la-mise-en-oeuvre-de-la-reforme-du-college-a-la-rentree-2016-former-et-accompagner-les-equipes.html

Journée d'une vide abyssal quant à  celle que j'ai subie personnellement, mais même si elle n'avait pas été vide, le thème même est un problème.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par VinZT le Jeu 9 Mar 2017 - 12:45

@William Foster a écrit:Je trouve assez fort de réussir à ne pas faire de consensus dans une conférence de consensus en ayant choisi les intervenants.
En termes de loose, ça force le respect.

Ils pourront peut-être se recycler comme entraîneurs du PSG ?

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par Chamil le Jeu 9 Mar 2017 - 12:48

@William Foster a écrit:Je trouve assez fort de réussir à ne pas faire de consensus dans une conférence de consensus en ayant choisi les intervenants.
En termes de loose, ça force le respect.

Parce qu'il n'y a pas de consensus scientifique sur le sujet. Probablement même en sciences de l'éducation.

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par egomet le Jeu 9 Mar 2017 - 12:55

@Chamil a écrit:
@William Foster a écrit:Je trouve assez fort de réussir à ne pas faire de consensus dans une conférence de consensus en ayant choisi les intervenants.
En termes de loose, ça force le respect.

Parce qu'il n'y a pas de consensus scientifique sur le sujet. Probablement même en sciences de l'éducation.

C'est fou, cet abus des modalisateurs.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par ycombe le Jeu 9 Mar 2017 - 13:01

C'est pas un abus, c'est une litote.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par archeboc le Jeu 9 Mar 2017 - 13:48

@ycombe a écrit:M'étonnerait fort que le CNESCO, qui a déjà montré son rôle de garde-chiourme des idées destructrices, laisse faire ça: cela reviendrait à avouer que toute l'organisation de l'école depuis la loi Jospin est basée sur du vent.

Le CNESCO souffre d'un gros handicap, qui est son statut précaire. Il subit en permanence la suspicion que s'il va dans le sens du pouvoir, il augmente sa durée de vie.

Mais l'actuelle conférence de consensus, et les moues dégoutées du café pédagogique en témoignent, permet de donner une forte audience nationale à des thèses méprisés en France. Si le président du jury fait bien son boulot, le résultat devrait être intéressant.

@ycombe a écrit:C'est la loi Jospin (1989) qui a provoqué ces classes insupportables d'hétérogénéité par la suppression de l'orientation en fin de 5e en CAP et la suppression des CPPN. La création des 4e/3e techno a permis de limiter un peu les dégâts mais elles ont été supprimées un peu plus tard.

Avant Jospin, au tournant des années 70-80, le remplacement progressif des examens d'appel par des commissions d'appel avait permis de sortir le redoublement du champ disciplinaire pour le mettre entre les mains de la bureaucratie.

_________________
« [..] tout avait sombré dans un tel bourbier d'incompétences qu'au lieu de choisir celui qui était le plus digne d'être élu, on avait tendance à chercher celui qui était simplement le moins pire, le moins stupidement inepte, le moins dramatiquement incapable, et on votait pour lui. La médiocrité était devenu un mérite, et l'incompétence la règle. » ---- Silvana de Mari, auteur européen du XXIe siècle.
J'ai aimé : Corporate.

archeboc
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [CNESCO] conférence de consensus sur la différenciation pédagogique.

Message par trompettemarine le Jeu 9 Mar 2017 - 15:10

@bruno09 a écrit:Je vous invite à lire le commentaire de Ricky sur l'expresso . Il a pas été invité Ricky, il est pas content.
En plus les intervenants ne croient pas tous en la différenciation  pédagogique et en Freinet, son prophète. Ce sont des hérétiques.

Pas de problème, on brûle déjà tous en enfer !
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum