La Cour des comptes recommande que le remplacement entre dans les obligations de service

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Cour des comptes recommande que le remplacement entre dans les obligations de service

Message par Verdurette le Dim 19 Mar 2017 - 21:32

Sophie, quand je parle de les "faire travailler", "les occuper" serait plus exact. Pas par excès de zèle , mais parce que les élèves extérieurs désœuvrés flanquent vite la pagaille ...

Verdurette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cour des comptes recommande que le remplacement entre dans les obligations de service

Message par lene75 le Lun 20 Mar 2017 - 10:21

@Olympias a écrit:Par contre les heures de cours manquées par les élèves pour une palanquée de bouzins totalement inutiles...ça ne préoccupe pas la Cour des Comptes.

Tout le monde se contrefiche de ce que les élèves font pendant ces heures, ce qui compte, c'est simplement qu'ils soient gardés et que les parents ne râlent pas, c'est tout. Qu'est-ce qu'une heure ou même une semaine sur une année de cours ? surtout quand on voit le temps perdu sur l'année et à chaque heure de cours.
De toute manière, un remplacement d'une heure au pied levé, ça n'a aucun intérêt pédagogique : il y a une certaine continuité dans l'enseignement et quand bien même on utiliserait l'heure pour qu'un autre collègue ayant la classe en charge enseigne sa propre matière pendant cette heure, un cours, ça se prépare, un cours non préparé, ça s'appelle de la garderie.

@Dame Jouanne a écrit:Les pratiques y sont parfois différentes : comme par exemple, réserver un créneau pour les DST en plus des heures de cours, chose que je n'ai jamais vu dans le public (cela ne veut pas dire qu'elle y est inconnue, juste que je ne connais pas d'établissements publics le pratiquant).

Ça se fait dans mon lycée public. Le samedi matin. Pour les terminales. C'est une sacrée arnaque, d'ailleurs, parce que du coup les DST de 4h ne sont plus organisés sur les heures de cours, de sorte que nous sommes quasiment obligés de participer et donc de venir le samedi matin en plus de nos heures de la semaine... en n'étant payé qu'une heure pour 2h de surveillance. En philo, vu le nombre de classes et le format des évaluations, nous sommes clairement les dindons de la farce.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum