Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Islane
Niveau 10

Oral EAF

par Islane le Mer 8 Mar 2017 - 19:07
Bonsoir,
Question pratique: lors de l'épreuve, l'élève a-t-il le droit d'écrire sur le texte, doit-il prendre du papier calque (comme on le faisait pour le capes)?
Merci!
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Oral EAF

par Kilmeny le Mer 8 Mar 2017 - 19:10
Il peut écrire sur le texte. C'est lui qui apporte le texte. Au CAPES, on passe sur des textes qui ne nous appartiennent pas.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Becca
Niveau 6

Re: Oral EAF

par Becca le Dim 12 Mar 2017 - 11:23
Bonjour,

J'ai une petite question concernant l'oral, justement: comment préparer les élèves (STMG) à cette épreuve? Je pensais peut-être reprendre chacun des textes étudiés et leur poser des questions-types, mais cela ne risque-t-il pas d'être trop chronophage?

Merci.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Oral EAF

par trompettemarine le Dim 12 Mar 2017 - 11:27
Ne le prends pas mal, mais ils peuvent aussi à cet âge apprendre à travailler et à réviser des textes seuls.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: Oral EAF

par Lucrezia le Dim 12 Mar 2017 - 11:43
Ce que tu proposes (reprendre chacun des textes étudiés) me semble inutile et chronophage: les textes ont déjà tous été travaillés en classe, les élèves ont (ou pas) pris des notes plus ou moins détaillées; qu'ils assument.
Pour les préparer plus sérieusement, il y a peut-être un bac blanc (écrit et oral) organisé dans ton lycée? Avec mes collègues, on avait réparti les élèves de sorte à ce qu'on n'interroge pas les nôtres, puis on avait procédé comme si on était le jour J. Certains élèves avaient pu prendre conscience qu'ils étaient loin de "gérer" comme ils le pensaient (prestations vides ou trop courtes), tandis que d'autres avaient ricané en parcourant la feuille résumant leur prestation et leur note.
S'il n'y a pas de bac blanc organisé, tu peux faire passer les oraux en classe, pendant le cours; mais je trouve ça trop chronophage également.
Une autre solution serait donc de leur demander de s'enregistrer chez eux et de t'envoyer le fichier audio. Certes, ils peuvent "tricher", se contenter de lire leur cours; mais ça resterait formateur pour eux, parce que tenir pendant 10 minutes, à voix haute et intelligible, une analyse construite et répondant à la question que tu leur auras donnée, c'est difficile pour la plupart d'entre eux...
A toi de voir ce qu'il t'est possible de faire. Et comme le dit trompettemarine, ils sont grands, c'est avant tout à eux de bosser et de s'investir.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
Becca
Niveau 6

Re: Oral EAF

par Becca le Dim 12 Mar 2017 - 12:16
Je vous remercie pour vos réponses.

Lucrezia: effectivement, certains élèves ne prenaient pas de notes, ou très peu, durant l'étude des textes, donc je crains qu'ils ne se loupent le jour J. humhum
Il y a bien un bac blanc de prévu (dans un mois, à peu près), c'est la raison pour laquelle j'avais dans l'idée de les préparer en consacrant certaines séances, parmi celles qui nous restent, à la préparation (ont-ils bien compris les textes, exemples de questions auxquelles ils devraient répondre...). D'autant plus que, d'après ce que j'ai compris en en discutant avec mes collègues, je pense que je n'interrogerai pas mes propres élèves.
avatar
Poupoutch
Fidèle du forum

Re: Oral EAF

par Poupoutch le Dim 12 Mar 2017 - 12:41
Les STMG - du moins ceux que je côtoie depuis quelque temps maintenant - sont rarement assez "grands" dans leur tête pour comprendre comment travailler...
Quelques pistes :
- je note leurs fiches de révision. Ils peuvent, à la fin d'une séquence, me proposer leurs fiches et obtiennent une note bonus dont seuls les points positifs comptent dans la moyenne.
- Je propose régulièrement (une fois par mois en moyenne) un travail sur l'oral. En début d'année, un élève volontaire préparait l'exposé à la maison et le présentait à la classe ; à présent, un élève part préparer chez un collègue pendant que les autres préparent avec moi pendant 30 minutes (on travaille ainsi sur la manière d'organiser son brouillon, on revoit la méthode) et ensuite, passage oral et évaluation.
- De temps en temps, il m'arrive de faire un tour de table pour une note sur 5 avec une question type question d'entretien. Ils doivent réviser leurs séquences, et ensuite j'interroge sur les textes complémentaires, les cursives, la problématique...
- pour les lectures, ils ont un carnet de lecture. Là aussi, un bon travail sur un livre lu peut donner lieu à une note bonus et cela leur permet d'avoir de quoi réviser par la suite.
Ces idées reposent sur la bonne volonté des élèves et leur envie d'améliorer leur moyenne. Inutile de dire que certains n'ont jamais de bonus, mais ça permet au moins de maintenir une bonne moitié de classe dans une bonne dynamique. S'ils sont arrivés en STMG, c'est parce qu'en général ils cumulent lacunes, manque de confiance et mauvaises habitudes de travail, il me semble donc important de les forcer à garder une implication constante. Je ne fais pas le quart de cela dans ma classe de S qui est très travailleuse...

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
liskaya
Érudit

Re: Oral EAF

par liskaya le Mar 14 Mar 2017 - 10:58
J'ai quelques questions en tant que mère qui bosse en collège et ne connais plus grand-chose au lycée...
- pour l'oral, les élèves ont forcément une liste présentant leurs textes ?
- pour les OI, les pages où l'on trouvent les LA sont-elles indiquées ? est-ce que l'élève peut utiliser des post-it pour retrouver les textes dans l’œuvre ?
- est-ce que l'élève vient avec ses textes et ses livres ? si oui, je suppose que rien ne doit être noté ou souligné dessus ?

Ce sont des questions bien naïves, mais mon fils vient d'avoir un oral blanc auquel il s'est présenté sans liste, c'était à lui de retrouver le passage à étudier dans l’œuvre...
Bref, je n'ai pas trouvé cette méthode très "confortable" et j'aurai bien aimé que cet oral lui permette, au contraire, de faire le point sur ses deux trimestres de 1re...

Merci pour vos réponses de pro.
Belle journée,
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Oral EAF

par Orlanda le Mar 14 Mar 2017 - 11:08
- Oui, les élèves ont une liste, celle qui est aussi adressée au futur examinateur. Elle porte l'horrible nom de "descriptif".
- Le post-il est autorisé, s'il ne sert qu'à délimiter les passages étudiés. On peut noter sur le descriptif les pages correspondant aux passages en question. Ce n'est pas obligatoire.
- Les textes et livres sont apportés, en double, par l'élève. Ils doivent être vierges.

Je ne comprends en revanche pas bien cet histoire d'oral blanc. Ton fils ayant travaillé sur des passages précis d'une OI, il ne lui était pas très difficile de retrouver tout seul lesdits passages, non? Il a bien dû les relire au préalable, pour ses révisions?



_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Mar 14 Mar 2017 - 11:15
Normalement, en tout cas chez nous, les passages étudiés de l'OI doivent être précisément délimités. Il est même recommandé de les joindre en photocopie , même si l'élève doit évidemment avoir l'œuvre complète et peut être interrogé sur n'importe quel passage même non étudié. Màis si c'est un passage étudié il est important, je trouve, que l'examinateur en connaisse les délimitations!
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Oral EAF

par Orlanda le Mar 14 Mar 2017 - 11:21
Bien-sûr, c'est pour cela que je précise toujours sur le descriptif, non pas les pages, car après tout les éditions peuvent varier, mais les phrases qui constituent les bornes de ces passages.
Mais on peut attendre d'un lycéen qu'il sache trouver tout seul le passage longuement étudié en classe, non?

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Mar 14 Mar 2017 - 11:23
Ah oui sur ce point on est donc d'accord ! Le texte est délimité par ses phrases, pas la page: ils ont rarement la même édition!
avatar
liskaya
Érudit

Re: Oral EAF

par liskaya le Mar 14 Mar 2017 - 11:33
@Orlanda a écrit:
Mais on peut attendre d'un lycéen qu'il sache trouver tout seul le passage longuement étudié en classe, non?

Oui, je suppose, mais enfin ça me semblait juste plus simple de le dire... m'enfin, si les post-it sont autorisé alors pas de souci ! Very Happy  

Merci beaucoup pour vos réponses.
Il faut donc acheter un second exemplaire des œuvres étudiées et prévoir une photocopie des autres textes ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Mar 14 Mar 2017 - 11:36
Non la photocopie c'est pour le descriptif envoye par le professeur ! L'élève doit se débrouiller pour trouver un deuxième exemplaire : en général ils se les passent entre eux selon la date de leur oral! La plupart du temps ce deuxième exemplaire ne sert à rien, l'examinateur a le sien mais il m'est arrivé d'être appelée en urgence sans avoir le descriptif du professeur: c'est alors qu'on se sert des doubles des élèves!
Pas de panique, maman! ;-)
avatar
liskaya
Érudit

Re: Oral EAF

par liskaya le Mar 14 Mar 2017 - 12:16
Very Happy Merci Iphigenie !
C'est qu'un ado de 16 ans, dans une classe, c'est une chose, mais quand on le voit évoluer dans son milieu naturel s'en est une autre...  :abb: pale
Alors j'essaye de limiter les dégâts...  cafe
Becca
Niveau 6

Re: Oral EAF

par Becca le Jeu 20 Avr 2017 - 10:46
Bonjour à tous,

J'ai une question, qui est peut-être bête, mais tant pis car cela m'intrigue: concernant l'oral EAF, peut-on interroger deux ou trois élèves sur la même question, portant sur le même texte? En effet, si je fais passer 40 élèves, je doute de pouvoir préparer 40 questions différentes.

Merci.
avatar
Slinky75
Habitué du forum

Re: Oral EAF

par Slinky75 le Jeu 20 Avr 2017 - 11:00
Une année, un élève avait écrit entre les lignes d'un livre sur lequel il était passé en "œuvre intégrale". Heureusement qu'il s'agissait d'un oral blanc mais j'imagine très bien que certains ne se privent pas pour le faire au vrai. Quand ma collègue m'a dit ça, je n'en revenais pas.

Becca, je ne suis pas prof de lettres mais cela ne me choque pas. Tu peux tout à fait le faire. C'est de plus un bon moyen pour comparer comment les élèves ont traité la question.
avatar
roxanne
Devin

Re: Oral EAF

par roxanne le Jeu 20 Avr 2017 - 11:53
Change à la marge mais change. On est très fliqués , les parents (voire même certains collègues)appellent l'IPR pour tout.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Jeu 20 Avr 2017 - 11:53
@Becca a écrit:Bonjour à tous,

J'ai une question, qui est peut-être bête, mais tant pis car cela m'intrigue: concernant l'oral EAF, peut-on interroger deux ou trois élèves sur la même question, portant sur le même texte? En effet, si je fais passer 40 élèves, je doute de pouvoir préparer 40 questions différentes.

Merci.
Evidemment, ne serait-ce que pour comparer. LE tout c'est de ne pas le faire en suivant et de varier suffisamment pour que les candidats en début ou fin de session soient à égalité de chances... Wink
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Jeu 20 Avr 2017 - 11:56
@roxanne a écrit:Change à la marge mais change. On est très fliqués , les parents  (voire même certains collègues)appellent l'IPR pour tout.
:shock:
Et ceux qui demandent systématiquement "l'intérêt du texte" alors? Very Happy

Je crois qu'il faut que les professeurs soient assez sûrs d'eux pour envoyer bouler ceux qui veulent les titiller... Smile
Becca
Niveau 6

Re: Oral EAF

par Becca le Jeu 20 Avr 2017 - 11:58
Roxanne, qu'entends-tu par "Change à la marge"?
avatar
roxanne
Devin

Re: Oral EAF

par roxanne le Jeu 20 Avr 2017 - 12:00
La litanie des reproches de l'IPR le 8 juillet sur tout ce que les profs avaient mal fait "alors que ces pauvres élèves ont tellement travaillé" était interminable l'année dernière. Et pourtant, les moyennes étaient conformes. Et le pire c'était les collègues ricanant ou s'offusquant servilement à ce discours.
avatar
roxanne
Devin

Re: Oral EAF

par roxanne le Jeu 20 Avr 2017 - 12:02
@Becca a écrit:Roxanne, qu'entends-tu par "Change à la marge"?
ben, "en quoi ce texte développe-t-il une critique sociale? " devient "comment l'auteur met-il en place une critique sociétale? " ou un truc comme ça. C'est pareil mais c'est pas pareil.
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Oral EAF

par totoro le Jeu 20 Avr 2017 - 12:02
@Becca a écrit:Bonjour à tous,

J'ai une question, qui est peut-être bête, mais tant pis car cela m'intrigue: concernant l'oral EAF, peut-on interroger deux ou trois élèves sur la même question, portant sur le même texte? En effet, si je fais passer 40 élèves, je doute de pouvoir préparer 40 questions différentes.

Merci.

40 candidats, c'est rien ! Ce sera plutôt 60 ou 70 (si tu as l'écrit en plus - si tu n'as que l'oral, compte 80 ou 90 - ça dépend des académies).

Pour 60 candidats, tu as 5 à 6 classes différentes et donc autant de descriptifs, d'oeuvres, de textes que tu veux pour t'obliger à varier tes questions. Alors OUI, quand tu peux / veux, tu fais passer plusieurs candidats avec le même texte, la même question...

_________________
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Oral EAF

par Iphigénie le Jeu 20 Avr 2017 - 12:12
@roxanne a écrit:La litanie des reproches de l'IPR  le 8 juillet  sur tout ce que les profs avaient mal fait "alors que ces pauvres élèves ont tellement travaillé"  était interminable l'année dernière. Et pourtant, les moyennes étaient conformes. Et le pire c'était les collègues ricanant ou s'offusquant servilement à ce discours.
Ah voui, mais ça c'est le dernier degré de la recherche d'argumentation chez les IPR pour justifier de faire monter les notes: ce ne sont plus les élèves qui ratent l'examen, ce sont les profs.
C'est sûr que ça serait mieux si tous se levaient et quittaient la salle mais faut pas rêver...Il n'empêche qu'individuellement, on peut toujours refuser ce jeu de dupes.

En tout cas poser deux fois la même question, j'eusse voulu voir qu'on me le reprochât :aaq: :aaq:
Contenu sponsorisé

Re: Oral EAF

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum