les perles de l'ESPE

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Daphné le Ven 17 Mar 2017 - 10:38

KinetteKinette a écrit:
@Lucrezia a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Un souvenir d'Espe : "si un élève bavarde, vous mettez deux doigts sur sa table en le regardant et il va se taire." Je l'aurais bien envoyé dans une vraie classe ce formateur, avec ses astuces débiles.

Ah? Moi, j'ai eu droit à la version "trousse magique".
professeur "Si un élève bavarde, vous prenez la trousse magique sur votre bureau [quoi, notre trousse de prof??] et vous la posez calmement sur le bureau de l'élève en le regardant dans les yeux. Et là, il n'a plus le droit de parler, alors il se tait."
J'imagine que dans une certaine mesure ça marche: l'élève doit sûrement rester muet de stupeur pendant au moins deux secondes!... avant de pousser des hurlements de rire et d'envoyer la troutrousse mazik au visage de son enseignant...
Merci, je me suis étouffée de rire toute seule en face de mon écran, en imaginant la tête d'un de mes collégiens si je fais ça... ça me fait penser à ma principale préférée qui m'a convoquée pour me dire que des parents (un, apparemment) s'était plaint que je lançais des bouchons de feutres (et que soit-disant j'aurais interdit à un élève blessé à l’œil d'aller à l'infirmerie... mouarf), m'avait donné ce super conseil: pour les faire taire, faites le silences, ils se tairont aussi (on voit bien qu'elle n'a jamais enseigné, celle-là... la plupart de mes classes peuvent s'occuper une heure durant sans se préoccuper du prof. Le pire est qu'elle a une formation de psy!).


Ça ne serait pas ça le problème ?

Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Murr le Ven 17 Mar 2017 - 11:07

@Ajupouet a écrit:
@Balthazaard a écrit: Je ne crois qu' à l'apprentissage sur le tas, pas un gramme de théorie mais du vécu.

Pour la gestion de classe, peut-être.
Pour l'enseignement de la lecture, de l'écriture et de la tenue de crayon... titanic

Meuh non : fini le temps où on imposait une manière de faire, place à la créativité des élèves... vache

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 11:22

Parce que sur l'apprentissage de la lecture il est bien connu que l'apport des théoriciens a été très bénéfique....
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 11:31

@alanne a écrit:Alors attention car quand je vois mes collègues depuis quelques années qui partent à la retraite , ils utilisent tous les m^mes cours depuis plus de 10 ans , ne sont pas au point sur les réformes ce qui peut plomber le stagiaire.

Réformes et espe relèvent du même combat, proposer une formation sur le tas revient à faire un enterrement de l'espe , ce qui conduit à la fin des réformes concoctées par les "théoriciens", (entre guillemet car le mot a dans d'autres situations un sens très respectable) débiles. Il est bien entendu que dans ce cas, d'autres modes de titularisation que le respect de consignes pédagogiques imbéciles devront voir le jour, donc pas de danger de plomber le stagiaire sur  le respect de défuntes injonctions.
C'est pour ça, en particulier, que les espe demeureront, elles servent à appuyer les réformes dont l'essentiel, cela a été souvent démontré ici, est d'ordre économique. Les pseudo pédagos (y en a t-il de pas pseudo?, pour moi c'est comme écrire pseudo-voyants) qui se foutent de l’économique y gagnent un pouvoir dont ils usent et abusent, les politiques qui se foutent des profs et des élèves, contiennent les dépenses publiques et comme cela tout le monde semble content.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Murr le Ven 17 Mar 2017 - 11:42

@Balthazaard a écrit:Parce que sur l'apprentissage de la lecture il est bien connu que l'apport des théoriciens a été très bénéfique....

Ça, c'est un autre problème... Ajupouet et moi ne prenions certainement pas la défense des fous dangereux qui sévissent dans les ESPE. Cela dit, être lâché devant une classe de CP sans aucune formation sur l'apprentissage de la lecture et de l'écriture est un véritable cauchemar ! Les seuls éléments concrets que j'ai appris à ce sujet, je les dois au stage d'une journée que je me suis offert l'an dernier (la formatrice, instit et rééducatrice en écriture, avait proposé d'intervenir à titre gracieux dans les ESPE de son secteur, mais l'inspection n'a jamais daigné lui envoyer une réponse, fût-elle négative furieux ). Avant de rencontrer cette dame, je ne savais même pas si ma manière de tenir un stylo était correcte... No

Je suis de mauvaise foi...:
Un professeur de français de l'ESPE nous a tout de même briffés pendant une heure sur les effets néfastes des méthodes syllabiques traditionnelles...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Ven 17 Mar 2017 - 12:06

@Ajupouet a écrit:
@Balthazaard a écrit: Je ne crois qu' à l'apprentissage sur le tas, pas un gramme de théorie mais du vécu.

Pour la gestion de classe, peut-être.
Pour l'enseignement de la lecture, de l'écriture et de la tenue de crayon... titanic
Et on peut ajouter pas mal d'éléments :
- pas de recette pour la gestion de classe, certes, mais on peut donner quelques astuces (les mêmes qu'on donne sur Néo quand un collègue en difficulté demande de l'aide).
- évoquer les droits et devoirs juridiques de l'enseignant (peut-on laisser les élèves seuls en cours, qu'est-ce qu'on fait quand un élève quitte la salle seul, est-ce qu'un élève doit être accompagné pour aller à l'infirmerie, quelle responsabilité si un élève se blesse en cours... ?
- évoquer les droits et devoirs "hors classe" (est-on obligé d'assister à tous les conseils de classe, peut-on refuser des HSA/d'être PP, quelles réunions sont indispensables, qu'est-ce que la DHG, etc.)
- rappeler le fonctionnement des mutations, des affectations.
- proposer une formation à la prise de parole : quelle gestuelle en cours, comment poser sa voix, comment éviter de fatiguer sa voix en cours, et ainsi de suite.

Et j'en oublie certainement...
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Zagara le Ven 17 Mar 2017 - 12:46

Une formation est nécessaire. Le fait de savoir enseigner n'est pas un phénomène épigénétique, donc il faut y être formé.
Le problème de l'ESPE, c'est qui forme les enseignants, et comment.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Sépia le Ven 17 Mar 2017 - 13:05

Etant stagiaire plein temps, pas d'Espe pour moi sauf... cas exceptionnel...

J'ai eu le privilège de participer à un des cours dispensé à mes collègues mi-temps il y a quelques temps.. Je n'ai pas compris grand-chose à ce qui était présenté (une séquence menée par le formateur mais pas du tout contextualisée, donc je n'avais pas compris de quoi il s'agissait en premier lieu).

En regardant à gauche et à droite mes collègues, la plupart d'entre eux faisaient autre chose ... ça m'a rendue un peu triste, parce que je me débrouille toute seule (et j'en chie) mais que finalement, pour eux ça n'avait pas beaucoup d'intérêt.

_________________
"La chance et la malchance sont deux godets d'un même puits"
avatar
Sépia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Ponocrates le Ven 17 Mar 2017 - 14:00

@alanne a écrit:Alors attention car quand je vois mes collègues depuis quelques années qui partent à la retraite , ils utilisent tous les m^mes cours depuis plus de 10 ans , ne sont pas au point sur les réformes ce qui peut plomber le stagiaire.
Tant mieux, cela apprendra aux stagiaires à relativiser les instructions officielles, à percevoir où est l'essentiel du métier: pour les réformes et la conformité, il y a l'épreuve sur dossier. Je préfère pour tuteur quelqu'un qui saura rassurer le stagiaire, l'aider à prendre en main une classe à un obsédé des réformes et des gommettes. Des réformes, il y en a tous les 5 ans, il y en aura peut-être une l'année suivant le stage: le principal n'est pas là. Et si le stage vise à le faire entrer dans le métier sans avoir d'incidence sur sa titularisation - à moins cas extrême d'un stagiaire mettant les élèves en danger et ne fichant rien de l'aveu de toutes les acteurs -tuteur, autres collègues, cde- de l'établissement, je ne vois pas en quoi cela le plomberait.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Ponocrates
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 18:26

@Danska a écrit:
@Ajupouet a écrit:
@Balthazaard a écrit: Je ne crois qu' à l'apprentissage sur le tas, pas un gramme de théorie mais du vécu.

Pour la gestion de classe, peut-être.
Pour l'enseignement de la lecture, de l'écriture et de la tenue de crayon... titanic
Et on peut ajouter a) pas mal d'éléments :
          - pas de recette pour la gestion de classe, certes, mais on peut donner quelques astuces (les mêmes qu'on donne sur Néo quand un collègue en difficulté demande de l'aide).
          b) - évoquer les droits et devoirs juridiques de l'enseignant (peut-on laisser les élèves seuls en cours, qu'est-ce qu'on fait quand un élève quitte la salle seul, est-ce qu'un élève doit être accompagné pour aller à l'infirmerie, quelle responsabilité si un élève se blesse en cours... ?
         c)  - évoquer les droits et devoirs "hors classe" (est-on obligé d'assister à tous les conseils de classe, peut-on refuser des HSA/d'être PP, quelles réunions sont indispensables, qu'est-ce que la DHG, etc.)

           - rappeler le fonctionnement des mutations, des affectations.
           d) - proposer une formation à la prise de parole : quelle gestuelle en cours, comment poser sa voix, comment éviter de fatiguer sa voix en cours, e) et ainsi de suite.

Et j'en oublie certainement...

a) Non quelques éléments qui n'ont rien de théorique mais qui sont de l'ordre de la réglementation  comme b) et c) et qui peuvent parfaitement être donnés lors de stage ou de journées qui ne justifient absolument pas l'existence d'un organisme dédié

d) Porte ouverte à toutes les dérives par de pseudo spécialistes (il règne dans mon académie un pseudo-stage organisé par une sorte de baba cool sur le retour qui a réussi je ne sais comment à vendre au rectorat sa soupe sur ces question....stage, on s'en doute, qualifié (entendu personnellement) de très intéressant par un formateur espe....)...gestuelle en cours!!! quelle blague; tu es comme tu es, si tu crois que tu peux te changer, les élèves ne pardonnent jamais les attitudes artificielles, éviter de fatiguer ta voix...je dirai plutôt médecine du travail, si tu voyais le nombre de profs avec des pb de gorge  en hiver...

e) je ne vois rien à ajouter aux points b) et c) indispensables mais c'est tout...point final pour moi et pas d'epse/iufm/....etc
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Ven 17 Mar 2017 - 18:44

Tu n'es pas obligé d'être agressif, non plus Rolling Eyes

Par "gestuelle en cours", je n'entends pas "faire le clown", mais tout simplement quelques astuces pour savoir comment se tenir devant une classe pour ne pas se fatiguer trop rapidement, quelle posture adopter pour se faire entendre dans toute la classe, etc.

Et la fatigue vocale n'a pas grand chose à voir avec la médecine, parfois : combien de profs, jeunes ou non, qui ne savent pas poser ou moduler leur voix et forcent dessus toute la journée ?

Quant aux autres éléments que j'évoquais, non seulement la liste n'est pas exhaustive, mais en plus, quand on débarque tout juste dans le métier, on ne risque pas de tout retenir d'un coup ! Je ne dis pas que ça justifie l'existence des Espe, loin de là ; mais, puisque les Espe existent, elles pourraient au moins apporter des informations utiles, voilà tout.
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par alanne le Ven 17 Mar 2017 - 18:49

moi j'aimerais bien un module sur la voix et la gestuelle ( on ne sait pas naturellement tout) il y a des choses logiques et il y a des tiques que seul les personnes qi nous voient peuvent nous dire . Le tuteur terrain ne va pas forcément s’attarder sur ce genre de chose , par exemple, certaines personnes sans s'en rendre compte, se balancent et cela est très désagréable pour les élèves.

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Ven 17 Mar 2017 - 18:54

Il y a surement des stages en formation continue, non?

C'est étrange car c'est une des premières réflexions que nous avons eu en classe et en visite.
Pour nous, l'année de stage, c'est surtout la posture d'enseignant ( positionnement face aux élèves, gestuelle, gestion de la classe et des conflits) : Pas d'apprentissages sil n'y a pas de respect mutuel.

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 19:22

@cmc6 a écrit:Il y a surement des stages en formation continue, non?

C'est étrange car c'est une des premières réflexions que nous avons eu en classe et en visite.
Pour nous, l'année de stage, c'est surtout la posture d'enseignant ( positionnement face aux élèves, gestuelle, gestion de la classe et des conflits) : Pas d'apprentissages sil n'y a pas de respect mutuel.

Oui celui dont je parle, si tu es de l'académie de Grenoble, vas-y, tu vas vivre un grand moment, un peu comme le début du cercle des poètes disparus, dans le jardin. beuacoup de choses que tu mettras en pratique avec profit. Je suis malade de voir que des crédits passent dans des trucs comme ça.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Ven 17 Mar 2017 - 19:26

Dans ce cas, je vais monter un stage! abi
Au programme, théâtre & chant! Qui vient?!?

Ce qui est compliqué, c'est que c'est quelque chose à regarder dans la classe, c'est pour cela que les tuteurs y veillent lors des visites...

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par VinZT le Ven 17 Mar 2017 - 19:30

@alanne a écrit:moi j'aimerais bien un module sur la voix et la gestuelle ( on ne sait pas naturellement tout) il y a des choses logiques et il y a des tiques que seul les personnes qi nous voient peuvent nous dire . Le tuteur terrain ne va pas forcément s’attarder sur ce genre de chose , par exemple, certaines personnes sans s'en rendre compte, se balancent et cela est très désagréable pour les élèves.

S'il y a des tiques, ça devrait te mettre la puce à l'oreille, et le formateur peut aller se gratter…

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 19:41

Mais le mot "respect" a mille sens différents...pour un prof (qui comme par hasard habite à 10 mn du lycée) arriver en retard c'est manquer de respect...pour celui qui habite à une heure avec les aléas de la route, la vision n'est pas la même!
Bien sur si le même arrive toujours en retard tu sévis..
Un collègue se vantait devant moi de ne jamais arriver en retard alors que moi en 5 minutes, je devais descendre 4 étages, traverser une cour d'environ 400m et remonter 3 étages (grand lycée) j'étais systématiquement en retard à cette heure.
Pour moi le respect c'est ne pas demander aux autres ce que l'on ne peux exiger de soi-même (Fillon ?) mais va dire cela devant une assemblée, chaque situation est à juger par rapport à toi. Pas de recette générale.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Balthazaard le Ven 17 Mar 2017 - 19:42

@VinZT a écrit:
@alanne a écrit:moi j'aimerais bien un module sur la voix et la gestuelle ( on ne sait pas naturellement tout) il y a des choses logiques et il y a des tiques que seul les personnes qi nous voient peuvent nous dire . Le tuteur terrain ne va pas forcément s’attarder sur ce genre de chose , par exemple, certaines personnes sans s'en rendre compte, se balancent et cela est très désagréable pour les élèves.

S'il y a des tiques, ça devrait te mettre la puce à l'oreille, et le formateur peut aller se gratter…

Frontline ça marche pas mal.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par alanne le Ven 17 Mar 2017 - 19:43

@VinZT a écrit:
@alanne a écrit:moi j'aimerais bien un module sur la voix et la gestuelle ( on ne sait pas naturellement tout) il y a des choses logiques et il y a des tiques que seul les personnes qi nous voient peuvent nous dire . Le tuteur terrain ne va pas forcément s’attarder sur ce genre de chose , par exemple, certaines personnes sans s'en rendre compte, se balancent et cela est très désagréable pour les élèves.

S'il y a des tiques, ça devrait te mettre la puce à l'oreille, et le formateur peut aller se gratter…



Effectivement , désolée pour la faute.

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Ven 17 Mar 2017 - 19:57

@Balthazaard a écrit:Mais le mot "respect" a mille sens différents...pour un prof (qui comme par hasard habite à 10 mn du lycée) arriver en retard c'est manquer de respect...pour celui qui habite à une heure avec les aléas de la route, la vision n'est pas la même!
Bien sur si le même arrive toujours en retard tu sévis..
Un collègue se vantait devant moi de ne jamais arriver en retard alors que moi en 5 minutes, je devais descendre 4 étages, traverser une cour d'environ 400m et remonter 3 étages (grand lycée) j'étais systématiquement en retard à cette heure.
Pour moi le respect c'est ne pas demander aux autres ce que l'on ne peux exiger de soi-même (Fillon ?) mais va dire cela devant une assemblée, chaque situation est à juger par rapport à toi. Pas de recette générale.
Mais quel rapport entre tout ça et les difficultés que peut rencontrer un débutant, ou tout simplement le fait que, comme le dit Zagara, enseigner n'est pas intuitif et demande un apprentissage ? heu
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Dr Raynal le Ven 17 Mar 2017 - 20:36

J'avais dans l'idée d'écrire un petit manuel électronique libre & gratuit destiné aux nouveaux enseignants et titré "comment faire cours", où quelque chose d'approchant. Bref : tous les trucs utiles que l'on n'apprendra jamais dans les ESPE, ou autre.
Ce qui m'a retenu, c'est que j'aurais l'impression, même en faisant appel aux professeurs que je connais, de me citer en exemple (ce que je ne suis guère). Et également elf ait u'il faudrait distinguer selon les matières. Mais comme ici, nous sommes plusieurs (légions, même, pour les réformateurs), peut être certains d'être vous seraient intéressés pour me rejoindre dans cette tâche ô combien complexe...
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Ven 17 Mar 2017 - 22:51

@Dr Raynal a écrit:J'avais dans l'idée d'écrire un petit manuel électronique libre & gratuit destiné aux nouveaux enseignants et titré "comment faire cours", où quelque chose d'approchant. Bref : tous les trucs utiles que l'on n'apprendra jamais dans les ESPE, ou autre.
Ce qui m'a retenu, c'est que j'aurais l'impression, même en faisant appel aux professeurs que je connais, de me citer en exemple (ce que je ne suis guère). Et également elf ait u'il faudrait distinguer selon les matières. Mais comme ici, nous sommes plusieurs (légions, même, pour les réformateurs), peut être certains d'être vous seraient intéressés pour me rejoindre dans cette tâche ô combien complexe...

Je suis partant!!

En Éducation musicale, c'est très compliqué au départ pour ceux qui ne connaissent personne.

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Fatras le Sam 18 Mar 2017 - 3:05

Il est difficile de faire un livret de conseils car il y a une multitude de façon d'enseigner, qui dépendent du caractère de la personne.


Fatras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Sam 18 Mar 2017 - 8:35

Différentes manières d'enseigner, je suis d'accord, mais je pense qu'en terme de gestion de classe, de méthodologie pour créer les cours, de hiérarchie et de relations professionnelles, je pense qu'il y a moyen de procurer pleins de conseils. Ça fera un peu "livre de recettes rapides" mais au moins, le lecteur peut trouver une base sur laquelle d'asseoir, puis développer son style par la suite. Les bases avant l'aventure. J'imagine que les skippers ont commencé au dériveur avant de faire le Vendée Globe...

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Himpy le Sam 18 Mar 2017 - 9:14

Je suis bien d'accord pour dire qu'enseigner n'est pas instinctif. Éventuellement, ça le devient, avec le temps, on s'aperçoit qu'on a une "façon de faire".
Mais pour débuter, personnellement j'ai apprécié avoir une formation (bon j'ai vite déchanté), ça permet, comme cela a été dit, de se sentir moins seul. J'ai été envoyé à 800 km de chez moi, c'était bien de rencontrer des personnes dans la même situation.
Ensuite, j'ai le souvenir d'un formateur (un seul, c'est déjà pas si mal certain me diront) qui nous a vraiment appris à bâtir et mener une séquence (il était encore en poste dans un collège).
Je sais que les fameuses fiches de préparation sont honnies ici, d'ailleurs je n'en fais plus, mais l'année de stage cela m'a aidé à bien saisir les enjeux du cours, et ne pas être dans l'atelier bidouillage, mais bel et bien dans un cours d'arts plastiques (mais peut-être est-ce un effet de la discipline qui veut ça).
Cela m'a aussi permis d'apprendre à aborder le programme, en saisir les tenants et les aboutissants, l’interpréter et s'en "écarter" aussi d'une certaine façon.
Alors oui, bien sur, aujourd'hui je ne travaille plus comme je l'ai appris en formation, mais je pense avoir acquis des bases, uniquement avec ce formateur (pas avec le reste de la formation) qui me permettent aujourd'hui de faire cours comme je l'entends.

Le problème majeur de la formation à mon sens c'est son dogmatisme, pas le fait d'être formé.
Évidemment un tuteur terrain peut être tout aussi efficace. Encore une fois, effet de la discipline ou non, ma tutrice était en poste à 40minutes de mon bahut (et mon lieu de formation à plus de 80km...) donc autant dire que c'est pas évident de trouver du temps pour se rencontrer et elle ne m'a jamais aidé à bâtir un cours, elle m'a "corrigé" mes fiches de préparation (à distance, par internet) mais sans voir le cours qui allait avec, ne m'a jamais montré un de ses cours ni une de ses fiches... Enfin bref, pas grand chose.
Je ne dis pas que tous les tuteurs sont comme ça, je pense qu'elle n'a pas vraiment eu le choix, mon tuteur initialement prévu s'est désisté 2 jours avant la rentrée, une amie avait une tutrice titulaire depuis 2 ans... Bref, dans certaines disciplines c'est pas si simple (encore plus dans certaines académies où les postes sont éclatés, notamment à la campagne).

Pour conclure, je suis d'accord pour dire que le terrain c'est ce qu'il y a de plus formateur, mais selon les cas, les coins paumés de France, les disciplines il faut relativiser.
Dans un sens j'ai eu beaucoup de chance, car mon "réel" accompagnement cette année là, c'est le l'ESPE qui me l'a fournit, par le biais d'un formateur pas très conforme je le reconnais.
avatar
Himpy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Sam 18 Mar 2017 - 11:42

@Himpy a écrit:[...]Je sais que les fameuses fiches de préparation sont honnies ici, d'ailleurs je n'en fais plus, mais l'année de stage cela m'a aidé à bien saisir les enjeux du cours, et ne pas être dans l'atelier bidouillage, mais bel et bien dans un cours d'arts plastiques (mais peut-être est-ce un effet de la discipline qui veut ça).
Cela m'a aussi permis d'apprendre à aborder le programme, en saisir les tenants et les aboutissants, l’interpréter et s'en "écarter" aussi d'une certaine façon.
Alors oui, bien sur, aujourd'hui je ne travaille plus comme je l'ai appris en formation, mais je pense avoir acquis des bases, uniquement avec ce formateur (pas avec le reste de la formation) qui me permettent aujourd'hui de faire cours comme je l'entends.

"Honnies", c'est beaucoup dire : si ça t'aide, ou t'a aidée, ou peut en aider d'autres, pourquoi pas ?

Ce qui est insupportable, en revanche, c'est que l'Espe cherche à les imposer à tous, comme si c'était "la" recette miracle pour faire des cours corrects (j'ai eu de la chance, notre formatrice principale n'en a jamais exigées, mais j'ai vu d'autres stagiaires réaliser des fiches selon un plan préconçu qui ne collait pas du tout à leur manière de faire... bonjour la perte de temps !).
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum