Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Daphné le Dim 12 Mar 2017, 11:54

Pour les chimpanzés je ne suis pas sûre que ça passe Very Happy

Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Philomène87 le Dim 12 Mar 2017, 11:59

1°/ Je n'ai jamais organisé de voyages, justement à cause de ces remarques méprisantes que se prennent mes collègues qui en organisent.
2°/ Je n'en accompagnerai plus jamais, pour la même raison.

Après, les parents pourront pleurer parce qu'il n'y a plus de voyages.
avatar
Philomène87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par cocktail le Dim 12 Mar 2017, 14:49

J'en ai une bien bonne à raconte à ce sujet là. On m'a demandé, ainsi qu'à une collègue, d'organiser un voyage. Je demande si des contreparties financières ont été envisagées. Mon interlocutrice manque de s'étouffer et me répond : "ah ben non hein, déjà qu'on vous paye le voyage !" woohoo
avatar
cocktail
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par LordSteven le Dim 12 Mar 2017, 18:43

@Daphné a écrit:
@LordSteven a écrit:
@Daphné a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Ceci dit, il n'y a pas que les parents...souvenirs d'une envie de baffes quand la proviseur-adjointe, alors qu'on montait dans le bus, nous avait lancé un "bonnes vacances!"...

Pour ma part j'ai arrêté net l'organisation et l'accompagnement de voyages scolaires suite à la remarque d'un CDE en CAPA de révision de notes administratives : un collègue de LV justifiait sa demande dans son courrier avec entre autre l'organisation d'un voyage scolaire et là un CDE dit avec un mépris extraordinaire - ou du moins je l'ai ressenti comme ça : " il est allé se promener et maintenant il demande une augmentation de sa note !"
Honnêtement j'ai vu rouge et juré que jamais plus jamais je n'organiserais un voyage. Faut pas pousser. C'était il y a près de 30 ans.
Sans oublier la CDE qui veut mousser auprès des parents mais qui hurle sur le nombre de professeurs absents !

Tout cela a bien fini de me vacciner.

Vous et moi aurions pu être collègues chère Daphné je plus soie! !!! Very Happy

On l'a peut-être été : c'était en Lorraine Wink

effectivement, à creuser alors!!! à moins que nous ne nous soyons croisés, lorsque vous-même étiez en Lorraine et moi en Franche-Comté!!!! Very Happy

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
LordSteven
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Yazilikaya le Dim 12 Mar 2017, 18:48

@RooMcfly a écrit:scot69: on a souvent cette question aussi. Je réponds calmement que :
1) on est aucunement obligé d'organiser ces voyages, on n'est pas payé pour ça.
2) on encadre les élèves 24/24, on a des responsabilités lourdes et on dépasse déjà largement notre temps de travail.
3) l'établissement paye le séjour de l'accompagnateur, le prix de l'accompagnateur ne se répercute pas sur les parents.
4) s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à l'organiser et l'accompagner eux-mêmes.

L'année dernière on a eu à affronter des délégués FCPE qui critiquaient le fait que le lycée payait le séjour des enseignants pour le voyage à New York (avion + logement) car dans l'établissement le plus proche, les professeurs payent leur billet et en plus acceptent de partir pendant les vacances! On a tenu bon mais je ne comprends pas que d'autres collègues acceptent de financer leur voyage...

affraid Je ne comprends pas non plus, c'est le moins que l'on puisse dire.
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Puck le Dim 12 Mar 2017, 18:55

Je suis dans le privé (sous contrat) et il est hors de question de payer notre voyage et de le faire pendant les vacances. Nous partons en Grèce du 1er au 8 avril avec Thalassa ; notre chef d'établissement nous a remerciés d'accepter de rentrer le samedi, car nous sommes en zone B.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Fesseur Pro le Dim 12 Mar 2017, 19:22

@Yazilikaya a écrit:
@RooMcfly a écrit:scot69: on a souvent cette question aussi. Je réponds calmement que :
1) on est aucunement obligé d'organiser ces voyages, on n'est pas payé pour ça.
2) on encadre les élèves 24/24, on a des responsabilités lourdes et on dépasse déjà largement notre temps de travail.
3) l'établissement paye le séjour de l'accompagnateur, le prix de l'accompagnateur ne se répercute pas sur les parents.
4) s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à l'organiser et l'accompagner eux-mêmes.

L'année dernière on a eu à affronter des délégués FCPE qui critiquaient le fait que le lycée payait le séjour des enseignants pour le voyage à New York (avion + logement) car dans l'établissement le plus proche, les professeurs payent leur billet et en plus acceptent de partir pendant les vacances! On a tenu bon mais je ne comprends pas que d'autres collègues acceptent de financer leur voyage...

affraid Je ne comprends pas non plus, c'est le moins que l'on puisse dire.
Les collègues sont formidables...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par belote le Dim 12 Mar 2017, 19:34


J'ai eu une remarque opposée à vos expériences. Ayant organisé un voyage à l'étranger, une mère d'élèves m'a donné au retour une petite enveloppe pour me remercier d'avoir pris le temps et la responsabilité de notre séjour. Bon, j'ai refusé l'enveloppe mais j'ai été reconnaissante du geste.
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par laMiss le Dim 12 Mar 2017, 19:35

1) NON, les accompagnateurs ne doivent pas payer, c'est même marqué dans les textes !
2) Organiser et accompagner un voyage nécessite BEAUCOUP d'heures de travail et celles-ci ne sont pas payées non plus (ou alors de façon symbolique), donc c'est du bénévolat.
3) Accompagner un voyage c'est une grande responsabilité et plus de risques. Tout le monde ne s'y risque pas et on peut le comprendre. Ce sont aussi des décisions à prendre si un élève se retrouve à l'hôpital.
4) C'est parfois ingrat.

En bref, tu peux dire à cette charmante dame qu'elle est complètement à côté de la plaque et que c'est en partie à cause de la bêtise de gens comme elle que certains enseignants arrêtent d'organiser bénévolement des voyages. On n'est pas des feignasses. On travaille. Il serait temps que cela se sache.

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Dr Raynal le Dim 12 Mar 2017, 20:08

@Cisil a écrit:Le jour où on me payera en heures supp' les heures effectivement passées avec les élèves, ce jour-là, j'envisagerai -peut-être- de payer mon voyage.
Je pars en Espagne dans trois semaines avec mes élèves, du dimanche après-midi au vendredi après-midi suivant, soit six jours, soit 121 heures en présence d'élèves. On enlève les 20 h que je fais normalement, restent 101 heures à me payer en HSE...
Je vais peut-être y réfléchir

Mais tu as tort de voir cela comme une blague. Parce que si le moindre problème sérieux arrivait pendant le voyage, cela te retomberai dessus immédiatement, même en dehors de tes "20 h" effectives. Il serait donc logique, et selon moi indispensable, d'être effectivement payé pour toutes les heures effectuées. Tes 121 h devraient être payées, et rubis sur l'ongle. La responsabilité, l'attention, le travail, cela se paye. Nous sommes de gentils moutons.
J'admire ceux qui organisent des voyages. Ils travaillent gratuitement et endossent des responsabilités énormes sans autre contreparties que l'incompréhension et les quolibets.

Pour ma part, ni sorties, ni voyages, ni accompagnement. Niet.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par laMiss le Dim 12 Mar 2017, 20:15

@Dr Raynal a écrit:Tes 121 h devraient être payées, et rubis sur l'ongle.

+1

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Ramanujan974 le Lun 13 Mar 2017, 06:58

@Dr Raynal a écrit:
J'admire ceux qui organisent des voyages.
Désolé, mais pas moi.

Vu la façon dont nous sommes globalement méprisés, plus aucun voyage scolaire ne devrait être organisé.
Une fois de plus, notre corporation est remplie d'idiots utiles.
J'aimerais bien savoir, lorsqu'un ingénieur part en mission pour sa boite, combien il est défrayé quotidiennement.
Quant au parent qui trouve honteux que le prof ne paie rien, [modéré]

Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par gnafron2004 le Lun 13 Mar 2017, 08:27

@Ramanujan974 a écrit:
Une fois de plus, notre corporation est remplie d'idiots utiles.

C'est toujours aussi agréable de se faire insulter...
avatar
gnafron2004
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Ramanujan974 le Lun 13 Mar 2017, 08:45

@gnafron2004 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
Une fois de plus, notre corporation est remplie d'idiots utiles.

C'est toujours aussi agréable de se faire insulter...


Il y a un moment où il faut aussi penser aux conséquences de ses actes.
Lorsque l'on fait quelque chose bénévolement, pour rendre service, pour le bien des élèves, etc, cela devient ensuite comme un dû, et malheur a celui qui ne le fait pas. Je trouve ça égoïste. Comme souvent, les actions de quelques uns ont des répercussions sur tout le monde.

C'est comme sur le fil qui parle de l'EPI Français/EPS. Ne me dites pas que ces "enseignants" rendent service à l'ensemble des profs. Au contraire.

Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par gnafron2004 le Lun 13 Mar 2017, 09:28

Si sur le fond je suis d'accord, on peut y mettre la forme...
avatar
gnafron2004
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Sphinx le Lun 13 Mar 2017, 09:32

Une élève m'a posé une fois la question d'un ton accusateur : pourquoi les profs qui les accompagnent en Angleterre ne payaient-ils pas leur voyage ? (Je ne sais pas pourquoi la question s'adressait à moi, parce que je n'ai encore jamais accompagné de voyage, et vues les responsabilités, ça ne me tente guère). J'ai ri et je lui ai répondu que si c'était pour me payer un voyage, j'irais toute seule, sans une bande de cinquante ados hurlants à gérer 24h/24, et que merci beaucoup mais que je n'avais pas besoin d'eux pour m'emmener à Londres. Elle a piqué du nez sur sa feuille, dit d'une petite voix "ah bah oui c'est vrai" et n'a pas insisté.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Ramanujan974 le Lun 13 Mar 2017, 09:46

@gnafron2004 a écrit:Si sur le fond je suis d'accord, on peut y mettre la forme...


Ca fait 30 ans qu'on y met la forme. Conclusion : on se fait marcher dessus, et de plus en plus.


Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Pili le Lun 13 Mar 2017, 10:00

@Ramanujan974 a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
J'admire ceux qui organisent des voyages.
Désolé, mais pas moi.

Vu la façon dont nous sommes globalement méprisés, plus aucun voyage scolaire ne devrait être organisé.
Une fois de plus, notre corporation est remplie d'idiots utiles.
J'aimerais bien savoir, lorsqu'un ingénieur part en mission pour sa boite, combien il est défrayé quotidiennement.
Quant au parent qui trouve honteux que le prof ne paie rien, [modéré]

Tant que j'y trouve encore mon compte, j'organise des voyages. Nous ne sommes peut être pas payés en plus, mais nous avons des avantages nature non négligeables. Quand je vois ton pseudo, je me souviens encore de ce voyage où j'étais " bénévole " qui m'a permis de faire St Denis /Paris/Madrid ...je peux t'assurer que j'ai apprécié ce séjour , même si j'ai du me payer des ensachages avant et que j'y ai passé du temps .
Je ne me suis jamais sentie idiote, j'ai bien profité aussi de mon côté , mes deux collègues accompagnateurs également .
avatar
Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par amour le Lun 13 Mar 2017, 10:25

On m'a également demandé si je payais mon voyage à plusieurs reprises. J'ai eu exactement la même réaction que Sphinx.
Je pense que je n'organiserai plus de séjours, cela réclame beaucoup trop d'investissement pour récolter:
-des collègues d'autres matières qui se plaignent de l'absence de nombreux élèves dans plusieurs sections (et donnent des DM dont les élèves participants te demandent de négocier l'annulation: ça te montre déjà que les élèves ont l'impression de t'accorder de leur temps de travail, à toi, pour te faire l'aumône de participer à "ton" voyage.)
-des CDE pas toujours à la hauteur en cas de pépin, ni toujours vraiment au fait du voyage en lui-même. Dorment ils les yeux ouverts en CA, parfois?
-Des représentants de parents qui se demandent si tu as bien demandé TOUTES les aides quand l'affluence pour le voyage n'est pas au rendez vous alors que tu sais que tes collègues d'autres établissements environnants pour un voyage similaire réclament un tiers de plus, niveau prix, aux familles et que tu vas passer des nuits de transports à ne pas dormir pour leur faciliter le financement en faisant baisser le coût du voyage.
-Des parents indélicats qui se plaignent de ton arrivée précoce vers 6 heures du matin au lieu de 8 au retour, même si tu as prévenu la veille, et te laissent attendre deux heures dans le froid avec leur progéniture puis ne te remercie même pas de la semaine écoulée. 
-Les réunions qu'il faut organiser en amont et en aval pour rassurer les parents d'abord, leur faire une séance vidéo ensuite, et qui sont elles aussi bénévolement organisées par moi-même.
-Le père d'élève ulcéré qui te demande, à la fin de l'une de ces réunions en amont, pourquoi TU as décidé que son fils ne serait pas avec son meilleur pote en chambrée lors du séjour (décision évidemment prise par toute l'équipe parce que le dit rejeton et son pote vous font la misère en classe, ensemble, depuis le début de l'année.) Et qui devant ta fermeté, te menace d'aller en parler au prof de SVT accompagnateur...prof de SVT homme, plus âgé, plus influent selon ce monsieur je suppose, et caution masculine indispensable en cas de problème d'ordre personnel d'un élève garçon une équipe accompagnatrice féminine par ailleurs ou à défaut, d'en parler au CDE. Rolling Eyes . J'ai bien sûr répondu que je l'encourageais à les emmener ensemble au même endroit pendant les vacances scolaires.

Je continue à penser que les voyages, scolaires ou pas, linguistiques ou pas, sont absolument indispensables au développement et à l'éducation des enfants mais je suis trop exténuée par tous ces obstacles. J'ai eu à chaque fois, à un moment ou à un autre, l'impression d'avoir à me battre pour que le voyage ait lieu et se passe au mieux.
Je ne comprends même pas comment les familles et les élèves peuvent se demander, nous demander, si nous payons notre voyage. Pour moi deux hypothèses: soit ils nous prennent réellement pour des esclaves, soit ils s'imaginent que nous retirons quelques bénéfices de cet énorme travail supplémentaire qui se chiffre en centaines d'heures de travail non rémunéré, et jamais reconnu. Comme ces deux hypothèses sont fausses, pour moi, c'est terminé.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par amour le Lun 13 Mar 2017, 10:43

@scot69 a écrit:Je me permets de faire remonter ce topic plutôt que d'en créer un autre.

Nous partons pour 3 jours en Angleterre. Beaucoup de péripéties pour organiser ce voyage, mais ça, c'est une autre affaire!

Ma collègue s'est avant hier pris une réflexion par des parents d'élèves: "j'espère que vous payez le voyage aussi parce que c'est facile de voyager à l’œil".

Elle n'a pas su quoi répondre...

Je sais que beaucoup de parents raisonnent ainsi et partent du principe que les enseignants accompagnateurs devraient payer leur séjour aussi.

Que répondez-vous à ces gens là?

(en sachant que ces commentaires proviennent parfois aussi des élèves...)
Je pense qu'il serait utile que vous teniez, toi et tes collègues, Scot, un journal de bord de ces péripéties. Pas forcément de celles qui précèdent l'intervention de ce parent, mais de toutes celles, et je vous les souhaite peu nombreuses, qui ne manqueront pas d'advenir depuis celle-ci jusqu'à votre retour du voyage. Intégrer le récit de ces péripéties au bilan jour par jour du voyage qui sera envoyé aux parents à votre retour, par exemple, avec l'aval du CDE, me semble approprié.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Daphné le Lun 13 Mar 2017, 10:44

@amour a écrit:On m'a également demandé si je payais mon voyage à plusieurs reprises. J'ai eu exactement la même réaction que Sphinx.
Je pense que je n'organiserai plus de séjours, cela réclame beaucoup trop d'investissement pour récolter:
-des collègues d'autres matières qui se plaignent de l'absence de nombreux élèves dans plusieurs sections (et donnent des DM dont les élèves participants te demandent de négocier l'annulation: ça te montre déjà que les élèves ont l'impression de t'accorder de leur temps de travail, à toi, pour te faire l'aumône de participer à "ton" voyage.)
-des CDE pas toujours à la hauteur en cas de pépin, ni toujours vraiment au fait du voyage en lui-même. Dorment ils les yeux ouverts en CA, parfois?
-Des représentants de parents qui se demandent si tu as bien demandé TOUTES les aides quand l'affluence pour le voyage n'est pas au rendez vous alors que tu sais que tes collègues d'autres établissements environnants pour un voyage similaire réclament un tiers de plus, niveau prix, aux familles et que tu vas passer des nuits de transports à ne pas dormir pour leur faciliter le financement en faisant baisser le coût du voyage.
-Des parents indélicats qui se plaignent de ton arrivée précoce vers 6 heures du matin au lieu de 8 au retour, même si tu as prévenu la veille, et te laissent attendre deux heures dans le froid avec leur progéniture puis ne te remercie même pas de la semaine écoulée. 
-Les réunions qu'il faut organiser en amont et en aval pour rassurer les parents d'abord, leur faire une séance vidéo ensuite, et qui sont elles aussi bénévolement organisées par moi-même.
-Le père d'élève ulcéré qui te demande, à la fin de l'une de ces réunions en amont, pourquoi TU as décidé que son fils ne serait pas avec son meilleur pote en chambrée lors du séjour (décision évidemment prise par toute l'équipe parce que le dit rejeton et son pote vous font la misère en classe, ensemble, depuis le début de l'année.) Et qui devant ta fermeté, te menace d'aller en parler au prof de SVT accompagnateur...prof de SVT homme, plus âgé, plus influent selon ce monsieur je suppose, et caution masculine indispensable en cas de problème d'ordre personnel d'un élève garçon une équipe accompagnatrice féminine par ailleurs ou à défaut, d'en parler au CDE. Rolling Eyes . J'ai bien sûr répondu que je l'encourageais à les emmener ensemble au même endroit pendant les vacances scolaires.

Je continue à penser que les voyages, scolaires ou pas, linguistiques ou pas, sont absolument indispensables au développement et à l'éducation des enfants mais je suis trop exténuée par tous ces obstacles. J'ai eu à chaque fois, à un moment ou à un autre, l'impression d'avoir à me battre pour que le voyage ait lieu et se passe au mieux.
Je ne comprends même pas comment les familles et les élèves peuvent se demander, nous demander, si nous payons notre voyage. Pour moi deux hypothèses: soit ils nous prennent réellement pour des esclaves, soit ils s'imaginent que nous retirons quelques bénéfices de cet énorme travail supplémentaire qui se chiffre en centaines d'heures de travail non rémunéré, et jamais reconnu. Comme ces deux hypothèses sont fausses, pour moi, c'est terminé.

Tout ça c'est du vécu mais tu as oublié, du vécu également :
- se faire engueuler au retour parce que le bus arrive avec une heure de retard - ben oui sur un trajet bus + bateau de plusieurs heures ça arrive;
- se faire engueuler parce que la bouffe était dégueulasse n'était pas top, ben oui un voyage scolaire en Angleterre ce n'est pas un séjour gastronomique; on l'avait d'ailleurs fait savoir lors de la réunion avec les parents.

Alors ne pas recevoir de remerciements je m'en moque, mais me faire engueuler ça non ça ne passe pas.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par amour le Lun 13 Mar 2017, 11:02

@Daphné a écrit:
@amour a écrit:On m'a également demandé si je payais mon voyage à plusieurs reprises. J'ai eu exactement la même réaction que Sphinx.
Je pense que je n'organiserai plus de séjours, cela réclame beaucoup trop d'investissement pour récolter:
-des collègues d'autres matières qui se plaignent de l'absence de nombreux élèves dans plusieurs sections (et donnent des DM dont les élèves participants te demandent de négocier l'annulation: ça te montre déjà que les élèves ont l'impression de t'accorder de leur temps de travail, à toi, pour te faire l'aumône de participer à "ton" voyage.)
-des CDE pas toujours à la hauteur en cas de pépin, ni toujours vraiment au fait du voyage en lui-même. Dorment ils les yeux ouverts en CA, parfois?
-Des représentants de parents qui se demandent si tu as bien demandé TOUTES les aides quand l'affluence pour le voyage n'est pas au rendez vous alors que tu sais que tes collègues d'autres établissements environnants pour un voyage similaire réclament un tiers de plus, niveau prix, aux familles et que tu vas passer des nuits de transports à ne pas dormir pour leur faciliter le financement en faisant baisser le coût du voyage.
-Des parents indélicats qui se plaignent de ton arrivée précoce vers 6 heures du matin au lieu de 8 au retour, même si tu as prévenu la veille, et te laissent attendre deux heures dans le froid avec leur progéniture puis ne te remercie même pas de la semaine écoulée. 
-Les réunions qu'il faut organiser en amont et en aval pour rassurer les parents d'abord, leur faire une séance vidéo ensuite, et qui sont elles aussi bénévolement organisées par moi-même.
-Le père d'élève ulcéré qui te demande, à la fin de l'une de ces réunions en amont, pourquoi TU as décidé que son fils ne serait pas avec son meilleur pote en chambrée lors du séjour (décision évidemment prise par toute l'équipe parce que le dit rejeton et son pote vous font la misère en classe, ensemble, depuis le début de l'année.) Et qui devant ta fermeté, te menace d'aller en parler au prof de SVT accompagnateur...prof de SVT homme, plus âgé, plus influent selon ce monsieur je suppose, et caution masculine indispensable en cas de problème d'ordre personnel d'un élève garçon une équipe accompagnatrice féminine par ailleurs ou à défaut, d'en parler au CDE. Rolling Eyes . J'ai bien sûr répondu que je l'encourageais à les emmener ensemble au même endroit pendant les vacances scolaires.

Je continue à penser que les voyages, scolaires ou pas, linguistiques ou pas, sont absolument indispensables au développement et à l'éducation des enfants mais je suis trop exténuée par tous ces obstacles. J'ai eu à chaque fois, à un moment ou à un autre, l'impression d'avoir à me battre pour que le voyage ait lieu et se passe au mieux.
Je ne comprends même pas comment les familles et les élèves peuvent se demander, nous demander, si nous payons notre voyage. Pour moi deux hypothèses: soit ils nous prennent réellement pour des esclaves, soit ils s'imaginent que nous retirons quelques bénéfices de cet énorme travail supplémentaire qui se chiffre en centaines d'heures de travail non rémunéré, et jamais reconnu. Comme ces deux hypothèses sont fausses, pour moi, c'est terminé.

Tout ça c'est du vécu mais tu as oublié, du vécu également :
- se faire engueuler au retour parce que le bus arrive avec une heure de retard - ben oui sur un trajet bus + bateau de plusieurs heures ça arrive;
- se faire engueuler parce que la bouffe était dégueulasse n'était pas top, ben oui un voyage scolaire en Angleterre ce n'est pas un séjour gastronomique; on l'avait d'ailleurs fait savoir lors de la réunion avec les parents.

Alors ne pas recevoir de remerciements je m'en moque, mais me faire engueuler ça non ça ne passe pas.
Exact! Ou encore, en parlant de nourriture, les parents qui se plaignent de l'absence de petit déjeuner dans le bus au départ et au retour, et qui, programme imprimé à l'appui, viennent te dire qu'il "manque des repas" dans "ton" voyage.   (Qui donc devrait, selon eux, préparer ces petits déjeuners pour un bus complet, en étant en train de gérer les présences, les papiers d'identité, et depuis une famille hôtesse, hum?), les élèves végétariens qui ont "oublié" de se signaler comme tels sur les trois imprimés successifs que tu leur as fait remplir et refusent, une fois sur place, de manger ce que la famille hôtesse leur sert, famille hôtesse qui t'engueule à son tour.... Rolling Eyes
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Daphné le Lun 13 Mar 2017, 11:24

Oui oui, on connaît toutes ces réjouissances Wink
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par amethyste le Lun 13 Mar 2017, 11:28

Où le parent qui te cache que fiston a un ongle incarné en cours de soin, qui te le dépose au pied du bus. Avec une semaine de visites à pied, tu traînes le gamin (et nous avons fini par déballer la trousse de secours en plein milieu des musées du Vatican !). Dernier voyage et sans regret.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Ramanujan974 le Lun 13 Mar 2017, 12:00

Je trouve complètement HALLUCINANT le contenu des derniers messages et le fait que vous acceptiez tout ça.

Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyages scolaires : les accompagnateurs doivent-ils payer ?

Message par Daphné le Lun 13 Mar 2017, 12:02

Ben c'est bien pour ça que je n'ai plus accepté, faut pas pousser !
Mon dernier voyage remonte à 30 ans pile poil
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum