Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Yazilikaya le Dim 12 Mar 2017 - 18:01

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-l-agression-de-trop-a-l-ecole-louis-aragon-10-03-2017-6752214.php

C’est un cri d’alarme, un appel au secours ». Stupeur ce vendredi matin à l’école élémentaire Louis Aragon de Clichy (Hauts-de-Seine). A l’arrivée des enfants, à 8 h 20, dix enseignants, sur les onze que compte l’établissement, étaient absents. Tous se sont mis en arrêt maladie, « par solidarité avec l’enseignante agressée ». La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper. « Les enfants et l’enseignante sont très choqués. Il y a besoin d’un soutien psychologique », assure Alain Colon, représentant des parents d’élèves.

Tant qu'on enseignera dans les ESPE que l'enseignant est le seul fautif si l'élève est violent, tant que l'administration laissera faire, tant que des sanctions réelles ne seront pas prises... la souffrance des enseignants aura de beaux jours devant elle.


Dernière édition par Yazilikaya le Dim 12 Mar 2017 - 18:50, édité 1 fois
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par William Foster le Dim 12 Mar 2017 - 18:47

La formulation "tous se sont mis en arrêt maladie" est maladroite. Elle laisse entendre que quand on ne veut pas aller bosser, on peut se faire soi-même un mot du docteur.

Le droit de retrait n'aurait-il pas été adapté à cette n-ième situation inacceptable de violence ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par liliepingouin le Dim 12 Mar 2017 - 19:07

Le droit de retrait est individuel et non collectif. Les autres enseignants n'ayant pas l'élève auraient eu du mal à le justifier.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Tamerlan le Dim 12 Mar 2017 - 19:09

Et surtout le principe du droit de retrait c'est un débrayage en urgence devant une situation de danger. Et il doit être validé a posteriori par l'administration qui ne le fait qu'au compte-goutte, la plupart du temps le refus étant confirmé par le TA. Et donc ensuite c'est service non fait et retrait.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par slylan le Dim 12 Mar 2017 - 19:24

La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

slylan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Verdurette le Dim 12 Mar 2017 - 19:27

Pourquoi ? Un tel acte à cet âge t'étonne ?
Pas moi, malheureusement, car c'est aussi notre quotidien.

Conclusion : quand on fait les choses dans les règles en envoyant la paperasse (qui s'empile sans jamais être lue), on n'obtient rien.
Quand on envoie un électrochoc, les choses bougent un peu.

Un peu.
Car les enseignants vont reprendre, forcément, et tout va recommencer. Hélas.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Zagara le Dim 12 Mar 2017 - 19:34

Toujours les mêmes communes.
Ça pourrit et bout tranquillement, depuis longtemps.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Ma'am le Dim 12 Mar 2017 - 19:36

@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

Oui, à sept ans, certains élèves peuvent être ingérables et difficiles à maîtriser, surtout parce qu'on doit impérativement éviter de leur faire mal.
Par contre, dans un cas comme ça, on peut aussi appeler les pompiers. Mais la hiérarchie n'aime pas...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par ycombe le Dim 12 Mar 2017 - 19:37

@Ma'am a écrit:
@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

Oui, à sept ans, certains élèves peuvent être ingérables et difficiles à maîtriser, surtout parce qu'on doit impérativement éviter de leur faire mal.
Par contre, dans un cas comme ça, on peut aussi appeler les pompiers. Mais la hiérarchie n'aime pas...
La hiérarchie n'a plus qu'à assumer les 90% d'enseignants en arrêt.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Ma'am le Dim 12 Mar 2017 - 19:37

D'après l'article, la hiérarchie n'a pas aimé non plus...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Zagara le Dim 12 Mar 2017 - 19:40

Les flics arrivent à se mobiliser et à obtenir des crédits et des avantages sur ce type de problématiques ; les profs pas du tout.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Moonchild le Dim 12 Mar 2017 - 20:13

@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

L'âge de raison ! professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Saphyr le Dim 12 Mar 2017 - 20:37

@Ma'am a écrit:
@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

Oui, à sept ans, certains élèves peuvent être ingérables et difficiles à maîtriser, surtout parce qu'on doit impérativement éviter de leur faire mal.
Par contre, dans un cas comme ça, on peut aussi appeler les pompiers. Mais la hiérarchie n'aime pas...
Finalement, il y a bien peu de recours au primaire, contre un enfant violent! Dans le secondaire, nous pouvons demander une exclusion, mais au primaire quelles sont les possibilités?

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl
avatar
Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Yazilikaya le Dim 12 Mar 2017 - 21:14

La seule réelle possibilité, c'est quand les parents se mobilisent.
Nous, PE, n'avons pas de pouvoirs.

Et dans le cas présent, dans cette école, la violence semble être endémique. Les PE ne peuvent que subir.
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par zoupinette le Dim 12 Mar 2017 - 22:33

@Yazilikaya a écrit:La seule réelle possibilité, c'est quand les parents se mobilisent.
Nous, PE, n'avons pas de pouvoirs.

Et dans le cas présent, dans cette école, la violence semble être endémique. Les PE ne peuvent que subir.
Eh oui, c'est la quotidien de nombreux PE.

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Olympias le Dim 12 Mar 2017 - 22:42

Confortable déni de l'administration. Comme bien souvent. furieux furieux
Le Dasen pourrait peut-être venir enseigner quelques jours sans cette école.
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Enaeco le Dim 12 Mar 2017 - 22:52

@William Foster a écrit:La formulation "tous se sont mis en arrêt maladie" est maladroite. Elle laisse entendre que quand on ne veut pas aller bosser, on peut se faire soi-même un mot du docteur.

Le droit de retrait n'aurait-il pas été adapté à cette n-ième situation inacceptable de violence ?

Si c'est le cas, c'est bien preuve qu'avec certains docteurs, on le peut...
Même médecin pour ces 10 enseignants qui "se mettent en arrêt maladie par solidarité" ?

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par stefmexico le Dim 12 Mar 2017 - 23:16

Certains médecins ont des profs dans leurs familles et savent très bien ce que l'on vit. C'est par ailleurs leur devoir d'arrêter des personnes choquées par un évènement violent.

stefmexico
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Chocolat le Lun 13 Mar 2017 - 0:12

@Ma'am a écrit:
@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

Oui, à sept ans, certains élèves peuvent être ingérables et difficiles à maîtriser, surtout parce qu'on doit impérativement éviter de leur faire mal.
Par contre, dans un cas comme ça, on peut aussi appeler les pompiers. Mais la hiérarchie n'aime pas...

La hiérarchie propose quoi, comme solution ?
Comment peut-elle tolérer une telle banalisation de la violence ?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Verdurette le Lun 13 Mar 2017 - 4:47

La hiérarchie ne propose rien, à part d'être bienveillant(e) avec les enfants et leurs parents.

La hiérarchie peut nous convoquer pour nous remonter les bretelles parce qu'un parent s'est plaint.
Mais pas l'inverse si le parent nous tape dessus ... (c'est arrivé à une collègue et comme elle a, avec raison, porté plainte,  on lui a objecté que c'était "excessif", que ça allait faire des vagues inutiles et qu'il fallait être bienveillante avec cette famille!) Shocked  heu

Aucune sanction n'est légale . Même si certaines sont néanmoins utilisées.
Les "lignes" : pas forcément très utiles, mais de toute façon  illégales.
privation de récréation : illégale
mettre l'élève "à la porte" : illégal
et même dans une autre classe ... (donc sous surveillance).

Et dans la plupart des cas de violence (physique ou verbale) récurrente, l'enfant a son/ses parent(s) derrière lui, qui le défend(ent) et crie(nt) à tout le quartier que c'est la faute de l'école.  C'est pour cela qu'aucun PE ne s'enrhume l'hiver : je vous assure que nous sommes très bien couverts.  

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Yazilikaya le Lun 13 Mar 2017 - 7:40

@Chocolat a écrit:
@Ma'am a écrit:
@slylan a écrit:
La veille, une petite fille de sept ans a lancé une chaise sur le genou de sa professeure, avant de continuer à la frapper  

Sept ans ? Shocked

Oui, à sept ans, certains élèves peuvent être ingérables et difficiles à maîtriser, surtout parce qu'on doit impérativement éviter de leur faire mal.
Par contre, dans un cas comme ça, on peut aussi appeler les pompiers. Mais la hiérarchie n'aime pas...

La hiérarchie propose quoi, comme solution ?
Comment peut-elle tolérer une telle banalisation de la violence ?

La hiérarchie propose quoi, comme solution ? Hi hi hi!!! Ce n'est pas du tout contre toi mais je ris. En gros, elle propose de faire remonter des rapports d'incidents majeurs qui resteront dans le tiroir. Quoiqu'une fois, notre IEN a adressé un courrier à des parents pour leur enjoindre de canaliser la violence de leur enfant.


Comment peut-elle tolérer une telle banalisation de la violence ? Pour ne pas faire de vagues.
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par the educator le Lun 13 Mar 2017 - 8:26

« Les enfants et l’enseignante sont très choqués. Il y a besoin d’un soutien psychologique », assure Alain Colon, représentant des parents d’élèves.
Pourquoi ça me fait mourir de rire? Je ne nie pas que le quotidien soit hardcore y compris avec des petits, que les collègues soient à bout, mais.... un soutien psychologique? Pour une gamine de 7 ans qui a lancé une chaise? Ou en sommes nous avec ça, exactement?
Qu'on revendique pour l'amélioration des conditions dans ces écoles me parait tout a fait légitime, mais le choc psychologique? On vit vraiment dans une société du traumatisme...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par Yazilikaya le Lun 13 Mar 2017 - 8:34

@the educator a écrit:
« Les enfants et l’enseignante sont très choqués. Il y a besoin d’un soutien psychologique », assure Alain Colon, représentant des parents d’élèves.
Pourquoi ça me fait mourir de rire? Je ne nie pas que le quotidien soit hardcore y compris avec des petits, que les collègues soient à bout, mais.... un soutien psychologique? Pour une gamine de 7 ans qui a lancé une chaise? Ou en sommes nous avec ça, exactement?
Qu'on revendique pour l'amélioration des conditions dans ces écoles me parait tout a fait légitime, mais le choc psychologique? On vit vraiment dans une société du traumatisme...

Dans le cas présent, je ne crois pas un choc psychologique mais à une détresse psychologique. Le jet de chaise sur l'enseignante est un évènement qui s'inscrit parmi une longue liste de violences et d'incivilités. Eh oui, il doit y avoir un épuisement psychologique chez les enseignants.
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par henriette le Lun 13 Mar 2017 - 9:50

@the educator a écrit:
« Les enfants et l’enseignante sont très choqués. Il y a besoin d’un soutien psychologique », assure Alain Colon, représentant des parents d’élèves.
Pourquoi ça me fait mourir de rire? Je ne nie pas que le quotidien soit hardcore y compris avec des petits, que les collègues soient à bout, mais.... un soutien psychologique? Pour une gamine de 7 ans qui a lancé une chaise? Ou en sommes nous avec ça, exactement?
Qu'on revendique pour l'amélioration des conditions dans ces écoles me parait tout a fait légitime, mais le choc psychologique? On vit vraiment dans une société du traumatisme...
Tu trouves vraiment risible que des élèves ayant vu une autre élève frapper leur maîtresse soient choqués et aient besoin d'en parler ?
Je me demande vraiment dans quel monde tu vis, parfois.


Dernière édition par henriette le Lun 13 Mar 2017 - 10:14, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clichy : l’agression de trop à l’école Louis Aragon

Message par DesolationRow le Lun 13 Mar 2017 - 9:57

@the educator a écrit:
« Les enfants et l’enseignante sont très choqués. Il y a besoin d’un soutien psychologique », assure Alain Colon, représentant des parents d’élèves.
Pourquoi ça me fait mourir de rire? Je ne nie pas que le quotidien soit hardcore y compris avec des petits, que les collègues soient à bout, mais.... un soutien psychologique? Pour une gamine de 7 ans qui a lancé une chaise? Ou en sommes nous avec ça, exactement?
Qu'on revendique pour l'amélioration des conditions dans ces écoles me parait tout a fait légitime, mais le choc psychologique? On vit vraiment dans une société du traumatisme...

J'ai bien une réponse, mais ma bienveillance ne connaissant pas de borne, je m'abstiens.
Quant à "pour une gamine de 7 qui a lancé une chaise", c'est une manière scandaleuse de minimiser les faits, ou une incapacité à lire une phrase jusqu'à son terme - après avoir lancé ladite chaise, le charmant bambin a "continué à frapper" son professeur.
Tu ne vois toujours pas à quoi un soutien psychologique pourrait être utile pour l'enseignante qui s'est retrouvée avec un genou en vrac et une "gamine de 7 ans" qui la frappait, et pour les enfants qui ont vu la scène ?
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum