Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Celadon
Demi-dieu

Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Celadon le Mar 14 Mar 2017 - 7:38
http://kapitalis.com/tunisie/2017/03/13/tunisie-lecole-publique-au-risque-du-giron-islamiste/

L’attitude des islamistes face à ce qu’indûment on voudrait faire passer comme «crise» du ministère de l’Education nationale vient montrer l’inconsistance de cette fiction de la métamorphose d’Ennahdha et l’art consommé de la «taqiya» (pratique consistant à dissimuler sa foi) chez ses responsables.

La charge menée actuellement contre ce service publique de l’éducation ne trompe personne sur son origine tant cet oukase imposé par des syndicalistes ultras, exigeant le départ du ministre de l’Education, Neji Jalloul, porte la marque islamiste. Leur volonté de mettre la main, par personne interposée, sur ce secteur est manifeste. Les grèves successives très suivies, dans les écoles et les lycées, par les «frères» viennent, de toute évidence, répondre à des mobiles politiques loin des revendications réelles pécuniaires, statutaires, pédagogiques… des enseignants (pour certaines déjà dépassées).


Même le puissant syndicat UGTT, ex force de progrès politique dans ce pays se trouve noyauté par les islamistes.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Celadon le Mar 14 Mar 2017 - 17:53
Ca se complique...
http://kapitalis.com/tunisie/2017/03/14/enseignement-secondaire-greve-ouverte-jusquau-depart-de-jalloul/
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Celadon le Lun 1 Mai 2017 - 17:56
C'est fait :
http://kapitalis.com/tunisie/2017/05/01/neji-jalloul-chahed-a-commis-une-grave-erreur-politique/
L’ex-ministre de l’Éducation, Néji Jalloul, qui a appris son limogeage dimanche, a refusé la proposition du chef du gouvernement pour prendre la tête d’un autre ministère.

Dans une déclaration à Kapitalis, M. Jalloul a indiqué qu’il a refusé aussi un poste de conseiller à la présidence du gouvernement. «A moins d’avoir un vrai projet à mettre en oeuvre, je ne vois pas ce que j’irais faire à la tête de tel ou tel ministère», a-t-il dit. Et d’ajouter: «Je préfère reprendre mon cartable et revenir à l’enseignement universitaire, ma première vocation».
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Docteur OX le Lun 1 Mai 2017 - 18:32
Chez nous, l'UOIF doit faire la fête.
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Leodagan le Lun 1 Mai 2017 - 19:28
Quelle horreur...
Contenu sponsorisé

Re: Tunisie : Jusqu'à quand va pouvoir tenir le ministre de l'EN face au forcing islamiste ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum