Fusillade dans un lycée à Grasse

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par lux le Jeu 16 Mar 2017 - 16:16

Celadon : Et je trouve ça déplorable.

lux
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par GaliNéo le Jeu 16 Mar 2017 - 16:17

@Ponocrates a écrit:Vous n'avez qu'à voir l'empressement des médias à indiquer le parti politique auquel appartient le père ou le nom du candidat qu'il soutient actuellement...
Et tout ça grâce à BFMTV...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Celadon le Jeu 16 Mar 2017 - 16:27

@lux a écrit:Celadon : Et je trouve ça déplorable.
J'avais bien compris, Lux. Moi aussi.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Thalia de G le Jeu 16 Mar 2017 - 16:30

@GaliNéo a écrit:
@Ponocrates a écrit:Vous n'avez qu'à voir l'empressement des médias à indiquer le parti politique auquel appartient le père ou le nom du candidat qu'il soutient actuellement...
Et tout ça grâce à BFMTV...
On peut savoir si on ne regarde pas cette chaîne ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Ponocrates le Jeu 16 Mar 2017 - 16:35

@Thalia de G a écrit:
@GaliNéo a écrit:
@Ponocrates a écrit:Vous n'avez qu'à voir l'empressement des médias à indiquer le parti politique auquel appartient le père ou le nom du candidat qu'il soutient actuellement...
Et tout ça grâce à BFMTV...
On peut savoir si on ne regarde pas cette chaîne ?
Libération en fait son miel, en fin d'article http://www.liberation.fr/france/2017/03/16/grasse-les-fascinations-morbides-du-suspect_1556170

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Ponocrates
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Zagara le Jeu 16 Mar 2017 - 16:37

Le Monde parle de "plombs". Le fusil était à plomb ?
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par GaliNéo le Jeu 16 Mar 2017 - 16:38

De la part de libération c'est pas trop étonnant. J'attendrai ce soir pour en savoir plus, en attendant je vais délibérément de couper des infos, histoire de ne pas être noyé sous de fausses infos.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Daphné le Jeu 16 Mar 2017 - 17:10

@Murr a écrit:Mais comment a-t-il pu se procurer cet arsenal ? abb

Et surtout comment a-t-il pu entrer dans un établissement scolaire avec cet arsenal ? On n'est pas en état d'urgence ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Balthazaard le Jeu 16 Mar 2017 - 17:28

@Zagara a écrit:Le Monde parle de "plombs". Le fusil était à plomb ?

Si c'est un fusil à pompe, ça peut tirer des cartouches chargées de plombs de chasse...ce qui paradoxalement exclut l'arme d'un chasseur en règle ( question de législation et de technique armurière plutôt pointu..) sans doute un vieux truc qui circule sous le manteau (jusqu'en 1990 environ tu entrais dans un armurerie avec ta carte d'identité et tu sortais avec un fusil à pompe si tu étais majeur, beaucoup d'armes de cette époque dorment dans les caves ou les greniers, ce qui ne veut pas dire pour autant que c'est facile d'en trouver, les proprios ne se vantent pas)
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Jacq le Jeu 16 Mar 2017 - 17:34

@lux a écrit:Je viens de voir ça pendant la récréation. Quelle horreur. Sans vouloir polémiquer, je trouve bizarre que le gouvernement déclare une alerte attentat sans rien connaître de l'affaire.

Ce n'est pas "le gouvernement" qui "déclare une alerte attentat" sans "rien connaître de l'affaire"....
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Tamerlan le Jeu 16 Mar 2017 - 17:49

@Balthazaard a écrit:
@Zagara a écrit:Le Monde parle de "plombs". Le fusil était à plomb ?

Si c'est un fusil à pompe, ça peut tirer des cartouches chargées de plombs de chasse...ce qui paradoxalement exclut l'arme d'un chasseur en règle ( question de législation et de technique armurière plutôt pointu..) sans doute un vieux truc qui circule sous le manteau (jusqu'en 1990 environ tu entrais dans un armurerie avec ta carte d'identité et tu sortais avec un fusil à pompe si tu étais majeur, beaucoup d'armes de cette époque dorment dans les caves ou les greniers, ce qui ne veut pas dire pour autant que c'est facile d'en trouver, les proprios ne se vantent pas)

J'ai déjà tiré du 12 avec un fusil à pompe. Il vaut mieux de ne pas être en face...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par lux le Jeu 16 Mar 2017 - 18:21

@Jacq a écrit:
@lux a écrit:Je viens de voir ça pendant la récréation. Quelle horreur. Sans vouloir polémiquer, je trouve bizarre que le gouvernement déclare une alerte attentat sans rien connaître de l'affaire.

Ce n'est pas "le gouvernement" qui "déclare une alerte attentat" sans "rien connaître de l'affaire"....
Déclenche pardon, pas déclare. Dans les faits, si, c'est bien lui.
avatar
lux
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Balthazaard le Jeu 16 Mar 2017 - 19:29

@Tamerlan a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@Zagara a écrit:Le Monde parle de "plombs". Le fusil était à plomb ?

Si c'est un fusil à pompe, ça peut tirer des cartouches chargées de plombs de chasse...ce qui paradoxalement exclut l'arme d'un chasseur en règle ( question de législation et de technique armurière plutôt pointu..) sans doute un vieux truc qui circule sous le manteau (jusqu'en 1990 environ tu entrais dans un armurerie avec ta carte d'identité et tu sortais avec un fusil à pompe si tu étais majeur, beaucoup d'armes de cette époque dorment dans les caves ou les greniers, ce qui ne veut pas dire pour autant que c'est facile d'en trouver, les proprios ne se vantent pas)

J'ai déjà tiré du 12 avec un fusil à pompe. Il vaut mieux de ne pas être en face...

Le 12 c'est du 12...pompe ou pas! et que ce soit du plomb de 10 ou du 00 ça fait mal effectivement.
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Jacq le Jeu 16 Mar 2017 - 20:34

@lux a écrit:
@Jacq a écrit:
@lux a écrit:Je viens de voir ça pendant la récréation. Quelle horreur. Sans vouloir polémiquer, je trouve bizarre que le gouvernement déclare une alerte attentat sans rien connaître de l'affaire.

Ce n'est pas "le gouvernement" qui "déclare une alerte attentat" sans "rien connaître de l'affaire"....
Déclenche pardon, pas déclare. Dans les faits, si, c'est bien lui.
*


Ce que je veux dire, c'est : tu fais quoi ? Devant le risque tu adresses un SMS au mec en lui demandant s'il veut commettre un attentat ou juste massacrer tout ce qui lui tombe sous la main ? Ce qui au final revient au même puisque dans le doute tu envoies les mêmes équipes pour intervenir. Donc ce n'est pas tant le gouvernement qui déclare ou déclenche, ce sont les évènements, et dans le contexte actuel tu vas vers le pire. Là ok, à la fin il y a peu de victimes et pas de morts, mais il faut attendre d'être sûr et d'avoir des morts pour "déclencher" ?
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par olive-in-oil le Jeu 16 Mar 2017 - 20:51

Une pensée pour nos collègues, les gamins, leurs familles...
Sad
avatar
olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par lux le Jeu 16 Mar 2017 - 20:59

@Jacq a écrit:
@lux a écrit:
@Jacq a écrit:
@lux a écrit:Je viens de voir ça pendant la récréation. Quelle horreur. Sans vouloir polémiquer, je trouve bizarre que le gouvernement déclare une alerte attentat sans rien connaître de l'affaire.

Ce n'est pas "le gouvernement" qui "déclare une alerte attentat" sans "rien connaître de l'affaire"....
Déclenche pardon, pas déclare. Dans les faits, si, c'est bien lui.
*
Ce que je veux dire, c'est : tu fais quoi ? Devant le risque tu adresses un SMS au mec en lui demandant s'il veut commettre un attentat ou juste massacrer tout ce qui lui tombe sous la main ? Ce qui au final revient au même puisque dans le doute tu envoies les mêmes équipes pour intervenir.  Donc ce n'est pas tant le gouvernement qui déclare ou déclenche, ce sont les évènements, et dans le contexte actuel tu vas vers le pire. Là ok, à la fin il y a peu de victimes et pas de morts, mais il faut attendre d'être sûr et d'avoir des morts pour "déclencher" ?
Des attentats ont été commis pendant qu'on était en alerte attentat. C'est pour cela que je m'interroge sur l'utilité de cette alerte et surtout sur cette façon que le gouvernement a de la déclencher très (trop ?) vite. Elle suscite plus de peur qu'autre chose, à mon sens.

Connaissez-vous des néos qui enseignent dans ce lycée ?
avatar
lux
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Zagara le Jeu 16 Mar 2017 - 21:02

Vu le contexte je suis bien contente que le gouvernement soit au taquet et qu'un maximum de flics soit envoyé rapidement.
Au Bataclan le commissaire qui a chargé héroïquement les terroristes, et les premières forces rapidement sur place, ont clairement fait la différence entre 100 morts et 200 morts.
On ne peut pas présumer a priori de la dangerosité du perpétrant, donc faut y aller à fond. Tu imagines si il avait été mieux équipé ? Évidemment que l'alerte doit être donnée le plus tôt possible pour être la plus efficace possible (pour permettre aux victimes potentielles d'optimiser leurs stratégies d'évitement, notamment).
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par archeboc le Jeu 16 Mar 2017 - 21:19

L'alerte attentat, ce n'est pas seulement la mise sur le pied de guerre des forces de l'ordre : c'est aussi la mise en alerte des hôpitaux, l'acheminement de moyens de soins mobiles, l'appel des chirurgiens de garde, etc.
Il vaut mieux le faire dès le départ, quitte à ce que cela ne serve à rien, plutôt que d'attendre d'être sûr et de se trouver avec cinquante blessés graves à la répartition et personne pour les accueillir.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3

archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par ysabel le Jeu 16 Mar 2017 - 21:25

Cela confirme ce que je dis depuis des mois... on a plus de "chance" de se faire tirer dessus par nos propres élèves.
Quand je vois les valises des internes : on peut en mettre des armes dedans.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par wanax le Jeu 16 Mar 2017 - 21:34

@Zagara a écrit:Vu le contexte je suis bien contente que le gouvernement soit au taquet et qu'un maximum de flics soit envoyé rapidement.
Au Bataclan le commissaire qui a chargé héroïquement les terroristes, et les premières forces rapidement sur place, ont clairement fait la différence entre 100 morts et 200 morts.
On ne peut pas présumer a priori de la dangerosité du perpétrant, donc faut y aller à fond. Tu imagines si il avait été mieux équipé ? Évidemment que l'alerte doit être donnée le plus tôt possible pour être la plus efficace possible (pour permettre aux victimes potentielles d'optimiser leurs stratégies d'évitement, notamment).
Je ne suis pas d'accord. Le commissaire qui est intervenu l'a fait sans ordres, c'est une initiative personnelle, admirable, qui est à son seul mérite et certainement pas attribuable à l'organisation préalable, à des procédures établies ou à l'action de la hiérarchie. J'invite les les lecteurs à relire la chronologie des faits et à se faire leur propre opinion sur la façon dont ces attentats ont été gérés par les autorités.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Zagara le Jeu 16 Mar 2017 - 21:48

Oui je sais cela, en quoi est-ce contradictoire ? Je disais d'une part le commissaire, d'autre part les premières forces sur place. Où est le problème ? Je ne comprends pas.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Jacq le Jeu 16 Mar 2017 - 23:30

@ysabel a écrit:Cela confirme ce que je dis depuis des mois... on a plus de "chance" de se faire tirer dessus par nos propres élèves.
Quand je vois les valises des internes : on peut en mettre des armes dedans.

Ca c'est une question que je me pose aussi. Chez nous ils ont le droit de laisser leurs valises dans les couloirs le lundi et le vendredi... Personne ne s'est jamais posé la question, mais si quelqu'un d'interne ou de totalement externe à l'établissement vient poser une valise avec on ne sait trop quoi dedans dans les couloirs, personne ne se posera la question. J'hésite depuis longtemps à poser la question histoire de ne pas sombrer dans la paranoïa.

Pour l'alerte attentat. S'il y avait réellement eu attentat ou meurtres nombreux et que le gouvernement n'avait pas réagit rapidement, qu'aurions nous dit ? Là ils ont peut être surréagit mais je préfère cela (avec peu de dommages et une alerte attentat) que l'inverse (beaucoup de dommages et une alerte qui serait venue tardivement).
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par Gryphe le Ven 17 Mar 2017 - 10:32

@Jacq a écrit:Ca c'est une question que je me pose aussi. Chez nous ils ont le droit de laisser leurs valises dans les couloirs le lundi et le vendredi...
 J'hésite depuis longtemps à poser la question histoire de ne pas sombrer dans la paranoïa.   
A mon avis, ça vaut le coup de poser la question et d'essayer de trouver un local "sécurisé" qui contiendrait les bagages durant la journée.
Il peut y avoir une solution pas trop complexe à mettre en place, rassurant tout le monde et améliorant la sécurité même sans événement grave (une petite bousculade, quelqu'un qui trébuche sur un sac de voyage et se casse une jambe, ça peut arriver n'importe quand).

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par GaliNéo le Ven 17 Mar 2017 - 11:24

Et certaines familles redemandent des portiques à l'entrée des lycées... Ils ne paient pas assez d'impôts ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par roxanne le Ven 17 Mar 2017 - 11:39

@GaliNéo a écrit:Et certaines familles redemandent des portiques à l'entrée des lycées... Ils ne paient pas assez d'impôts ?
On en a nous, ils sont en panne. Very Happy
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade dans un lycée à Grasse

Message par GaliNéo le Ven 17 Mar 2017 - 11:45

@roxanne a écrit:
@GaliNéo a écrit:Et certaines familles redemandent des portiques à l'entrée des lycées... Ils ne paient pas assez d'impôts ?
On en a nous, ils sont en panne. Very Happy

La belle blague !
Nous, notre bien aimé président de région M. Wauquiez avait promis durant sa campagne de doter tous les lycées de la région (Rhône-Alpes Auvergne, je vous laisse imaginer la taille du monstre) de portiques à toutes les entrées. Puis, une fois élu, il s'était ravisé, prétextant que "oui ben en fait c'est trop cher".

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum