Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Jeu 30 Juil - 18:58

Connaissez-vous une histoire ou un article de presse dénonçant la surproduction ou la surconsommation ?
Par exemple, je sais que mon supermarché jette les yaourts périmés non vendus (et autres) dans une grande benne. Mais on ne peut pas la prendre en photo. C'est surveillé.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Thalie le Jeu 30 Juil - 19:04

Pas exactement aussi précis que ton exemple mais sur le même thème plus généralisant :




Fred VARGAS, une écologie de
l'urgence





Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette
tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y
sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec
brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne
vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance. Nous avons
chanté, dansé. Quand je dis « nous », enten dons un quart de
l’humanité tandis que le reste était à la peine. Nous avons construit la vie
meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l’eau, nos fumées dans l’air, nous
avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des
fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les
nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons
grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones,
franchement on peut dire qu’on s’est bien amusés. On a réussi des trucs
carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser
des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream,
détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l’atome, enfoncer des
déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu. Franchement on s’est marrés.
Franchement on a bien profité. Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi
qu’il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de
biner des pommes de terre. Certes.



Mais nous y sommes. A la Troisième Révolution. Qui a ceci
de très différent des deux premières (la Révolution néolithique et la
Révolution industrielle, pour mémoire) qu’on ne l’a pas choisie. « On est
obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques
esprits réticents et chagrins. Oui. On n’a pas le choix, elle a déjà commencé,
elle ne nous a pas demandé notre avis. C’est la mère Nature qui l’a décidé,
après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies. La
mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets. De pétrole,
de gaz, d’uranium, d’air, d’eau. Son ultimatum est clair et sans pitié :
Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l’exception des fourmis et des araignées qui
nous survivront, car très résistantes, et d’ailleurs peu portées sur la danse).
Sauvez-moi, ou crevez avec moi. Evidemment, dit comme ça, on comprend qu’on n’a
pas le choix, on s’exécute illico et, même, si on a le temps, on s’excuse,
affolés et honteux. D’aucuns, un brin rêveurs, tentent d’obtenir un délai, de
s’amuser encore avec la croissance. Peine perdue. Il y a du boulot, plus que
l’humanité n’en eut jamais. Nettoyer le ciel, laver l’eau, décrasser la terre,
abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre
en partant, veiller à la paix, contenir l’avidité, trouver des fraises à côté
de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au
voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est –attention,
ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille- récupérer le
crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n’en a plus, on a tout
pris dans les mines, on s’est quand même bien marrés). S’efforcer. Réfléchir,
même. Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être
solidaire. Avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde. Colossal programme que
celui de la Troisième Révolution. Pas d’échappatoire, allons-y. Encore qu’il
faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l’ont fait le savent, est
une activité foncièrement satisfaisante. Qui n’empêche en rien de danser le
soir venu, ce n’est pas incompatible. A condition que la paix soit là, à
condition que nous contenions le retour de la barbarie –une autre des grandes
spécialités de l’homme, sa plus aboutie peut-être. A ce prix, nous réussirons
la Troisième révolution. A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais
nous danserons encore.



Fred Vargas


NPK


N = Azote


P = Phosphore

K = Potassium

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Mermoz le Jeu 30 Juil - 19:05

tout simplement farenheit 451, mais je n'ai plus les passages précis (ceux avec la télé sur tous les murs, l'obligation de rouler vite etc)

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par romarin le Jeu 30 Juil - 19:42

@bibliominis a écrit:Connaissez-vous une histoire ou un article de presse dénonçant la surproduction ou la surconsommation ?
Par exemple, je sais que mon supermarché jette les yaourts périmés non vendus (et autres) dans une grande benne. Mais on ne peut pas la prendre en photo. C'est surveillé.

Le sujet m'intéresse tout particulièrement car je vais travailler sur ce thème dans le cadre d'un projet théâtre avec une classe de 5°. La première étape consistera à détourner des pub surtout celles qui concerne l'alimentation .
Je pensais travailler sur des nouvelles : par exemple " Les déchets" (dans "10 façons d'assassiner la planète" Tribal flammarion)

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Garance le Jeu 30 Juil - 19:45

Il y a une nouvelle de Didier Daeninckx, "Les frères de Lacoste" sur la société de consommation et ses dérives.
Tu peux la lire ici :

http://www.monde-diplomatique.fr/1997/08/DAENINCKX/8945

Garance
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Ven 31 Juil - 7:45

S'il faut vraiment que ce soit une histoire ça ne marchera pas, mais il y a un superbe passage de Steinbeck dans les Raisins de la colère où il dénonçait le fait que les fermes de Californie surproduisent puis laissent pourrir les fruits alors que les gens mouraient de faim.
Il est possible que je trouve aussi des choses dans les nouvelles de Marcello Argilli. Il existe également un roman jeunesse, Les Oubliés de Vulcain, de Danielle Martinigol, dans lequel les habitants de Vulcain, considérés comme une sous-espèce, trient les déchets jetés dans les volcans.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Ven 31 Juil - 10:29

Vulcain je l'ai : je l'avais oublié.
Dans les raisins de la colère, te rappelles-tu du chapitre ?
Je vais voir si je le trouve en bibliothèque.
Je cherche un extrait ou une image qui servirait d'exemple pour un sujet de rédaction.
J'ai pensé à la market lady (une femme obèse dont le caddie déborde) mais je ne trouve pas sur internet d'image potable. Avec l'agrandissement, je crois que l'image ne sera pas net.
Merci pour tous vos exemples.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par romarin le Ven 31 Juil - 11:07

Je vous remercie aussi pour ces idées .
J'aimerais bien utiliser le texte de Steinbeck. Je ne connais pas Marcello Argilli.
J'ai relu Les Oubliés de Vulcain que je voulais donner en lecture cursive mais j'avoue que la fin ( à la gloire des clones ... )et les remerciements ( agence nationale pour la recherche des déchets radioactifs...) qui suivent m'ont refroidie !

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par touby le Ven 31 Juil - 12:24

Tu peux aussi utiliser Marcovaldo ou les saisons en ville de Calvino.

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Ven 31 Juil - 13:51

@romarin a écrit:Je vous remercie aussi pour ces idées .
J'aimerais bien utiliser le texte de Steinbeck. Je ne connais pas Marcello Argilli.
J'ai relu Les Oubliés de Vulcain que je voulais donner en lecture cursive mais j'avoue que la fin ( à la gloire des clones ... )et les remerciements ( agence nationale pour la recherche des déchets radioactifs...) qui suivent m'ont refroidie !

C'est l'agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.
Cette agence lui a probablement fourni des informations concernant le "stockage" des déchets radioactifs. Aucun mot n'apporte un jugement positif envers cette agence.
Il n'y a pas d'apologie du clonage. Charley reçoit en cadeau son animal de compagnie qui a été cloné car il était mort. C'est un évènement logique. Dans le futur, certains clonages seront peut-être autorisés... C'est une possibilité.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Ven 31 Juil - 15:10

@bibliominis a écrit:Vulcain je l'ai : je l'avais oublié.
Dans les raisins de la colère, te rappelles-tu du chapitre ?
Je vais voir si je le trouve en bibliothèque.
Je cherche un extrait ou une image qui servirait d'exemple pour un sujet de rédaction.
J'ai pensé à la market lady (une femme obèse dont le caddie déborde) mais je ne trouve pas sur internet d'image potable. Avec l'agrandissement, je crois que l'image ne sera pas net.
Merci pour tous vos exemples.

C'est tout le chapitre XXV.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Ven 31 Juil - 15:29

Merci Lula.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par mimi-jolie le Ven 31 Juil - 15:37

Excellent roman de Mickaël Ollivier, Tout doit disparaître, un très belle réflexion sur la surconsommation et l'absurdité de notre société vues par un adolescent de 16 ans.

Nous l'avons donné au concours lecture il y a deux ans, il a reçu le prix jeunesse france télévision 2008.

mimi-jolie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par John le Ven 31 Juil - 15:43

En matière d'essais, le dernier livre de Corinne Lepage aborde la question. Tu peux aussi aborder ce thème en parallèle avec Wall-E, que les élèves ont sûrement vu l'année dernière (film d'animation très très bien réalisé).

Pour les oeuvres que vous avez évoquées :


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Lun 3 Aoû - 12:27

Cela dépend du niveau, mais je viens de repenser à deux titres (plutôt 3e) : Roses à crédit d'Elsa Triolet et Ravage, de Barjavel.
Pour Elsa Triolet, un résumé :
http://livraire.wordpress.com/2008/06/26/roses-a-credit-elsa-triolet/

Pour Barjavel :
http://barjaweb.free.fr/SITE/ecrits/Ravage/ravage.html

S'ils sont plus jeunes, tu peux tenter aussi Les Enfants de Noé, de Jean Joubert.

Je t'envoie un mp pour les nouvelles d'Argilli.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Lun 3 Aoû - 13:34

Justement, j'ai commencé à lire Barjavel et je me suis assoupie. Je crois aussi que je me suis ennuyée. Je fais une autre tentative ce soir.
Je ne suis pas fan de Triolet. je n'ai pas le courage de la lire.
Je ne connais pas Joubert : je verrai mardi si je le trouve à la BM (malheureusement, comme on est dans une cité, la BM est ouverte le mardi, le mercredi et le samedi...).
J'ai emprunté samedi Ollivier. Je le lirai peut-être ce soir...
Merci encore pour toutes vos bonnes idées.


Dernière édition par bibliominis le Lun 3 Aoû - 14:04, édité 1 fois

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Aredius le Lun 3 Aoû - 13:45

Court et bien fait
La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf
La Fontaine

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Lun 3 Aoû - 14:07

Voici un lien sur les Enfants de Noé :
http://livres.fluctuat.net/jean-joubert/livres/les-enfants-de-noe/

Pour les Triolet et Barjavel, je pensais plus à des extraits. Ma mère a les oeuvres complètes d'Elsa Triolet, je regarderai chez elle, je crois que le début parle de l'accumulation d'objets inutiles qu'on achète à cause de la pub. Il y a aussi un poème de Boris Vian : Complainte du progrès.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Lun 3 Aoû - 14:11

A Aredius : Je cherche des textes modernes.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par bibliominis le Lun 3 Aoû - 14:13

Merci Lula. J'ai Triolet en rayon. Je jetterai un coup d'oeil. Les achats à cause de la pub, c'est une bonne idée.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Lun 3 Aoû - 14:25

Tu vas voir, les nouvelles d'Argilli, notamment l'Affairiste, c'est exactement ça !

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par doublecasquette le Lun 3 Aoû - 16:14

@bibliominis a écrit:
@romarin a écrit:Je vous remercie aussi pour ces idées .
J'aimerais bien utiliser le texte de Steinbeck. Je ne connais pas Marcello Argilli.
J'ai relu Les Oubliés de Vulcain que je voulais donner en lecture cursive mais j'avoue que la fin ( à la gloire des clones ... )et les remerciements ( agence nationale pour la recherche des déchets radioactifs...) qui suivent m'ont refroidie !

C'est l'agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.
Cette agence lui a probablement fourni des informations concernant le "stockage" des déchets radioactifs. Aucun mot n'apporte un jugement positif envers cette agence.
Il n'y a pas d'apologie du clonage. Charley reçoit en cadeau son animal de compagnie qui a été cloné car il était mort. C'est un évènement logique. Dans le futur, certains clonages seront peut-être autorisés... C'est une possibilité.
A toutes fins utiles, je tiens à vous préciser qu'il ne s'agit déjà plus de SF, tout au moins en ce qui concerne le chat. On peut faire cloner son chat dans certains pays dont les Etats-Unis et depuis plusieurs années déjà. Comptez aux alentours de 5000 $. Dans le genre surconsommation immorale, ce n'est pas mal, quand on pense au nombre de chatons vigoureux qui sont euthanasiés chaque année faute d'adoptant.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Invité le Lun 3 Aoû - 16:17

"La complainte du progrès" de Boris Vian ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par doublecasquette le Lun 3 Aoû - 16:17

là, http://terresacree.org/littlenicky.htm, il est question de 50 000 $ mais ça date de 2004.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire dénonçant surproduction surconsommation

Message par Lula qui n'est plus là le Lun 3 Aoû - 16:35

Cappuccinette a écrit:"La complainte du progrès" de Boris Vian ?

Oui, c'est ce que je pensais aussi.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum