Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
The Paper
Niveau 2

L'ironie du sort en littérature

par The Paper le Mer 22 Mar 2017, 16:17
Bonjour à tous, comme j'étudie "Zadig" avec une classe et "Candide" avec une autre, je vais beaucoup parler de l'ironie du sort.
J'aimerais en parallèle constituer un corpus d'autres textes sur ce thème. J'ai pensé au mythe d’Oedipe (les personnages provoquent ce qu'ils ont voulu éviter). Auriez-vous des idées à me soumettre ?
Je cherche en particulier un exemple où ce qui fait la force du personnage finit par faire sa faiblesse.
Merci.


Dernière édition par Thalia de G le Mer 22 Mar 2017, 16:25, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
avatar
288
Niveau 10

Re: L'ironie du sort en littérature

par 288 le Mer 22 Mar 2017, 17:47
Si tu veux rigoler un peu avec eux : la nouvelle "Ma femme" de Maupassant.
avatar
Adren
Niveau 10

Re: L'ironie du sort en littérature

par Adren le Mer 22 Mar 2017, 18:02
L'ironie du sort, c'est le titre d'un de Paul Guimard, en cursive, peut-être. J'en ai un souvenir très lointain de "agréable et vite lu" au lycée, justement. L'histoire de trois personnages dont le destin est modifié selon qu'un événement se produit ou non. L'histoire est écrite selon deux versions, un peu comme les films "smoking" "no smoking".


Dernière édition par Adren le Mer 22 Mar 2017, 18:04, édité 1 fois
avatar
henriette
Médiateur

Re: L'ironie du sort en littérature

par henriette le Mer 22 Mar 2017, 18:04
L'Horoscope, La Fontaine
http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/horoscop.htm


Le Jardinier et le Mort, Jean Cocteau

Un jeune jardinier persan dit à son prince :

“J’ai rencontré la Mort ce matin.
Elle m’a fait un geste de menace.
Sauve-moi! Je voudrais être par miracle,
à Ispahan ce soir.”

Le bon prince prête ses chevaux.
L’après-midi, ce prince rencontre la Mort.
“Pourquoi lui demande-t-il avez-vous fait ce matin,
à notre jardinier, un geste de menace?”

- “Je n’ai pas fait un geste de menace,” répond-elle,
“mais un geste de surprise.
Car je le voyais loin d’Ispahan ce matin
et je dois le prendre à Ispahan ce soir.”[/i][/i]

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
The Paper
Niveau 2

Re: L'ironie du sort en littérature

par The Paper le Mer 22 Mar 2017, 18:08
Merci ! c'est tout à fait le genre d'exemples que je recherche. En plus celui de Maupassant est comique alors qu'en général l'ironie du sort est tragique. Je ne connaissais pas le texte de Cocteau, grand merci !
Sinon j'ai pensé également à utiliser la fin de la nouvelle "Le K" de Buzzati.
avatar
Celimene
Niveau 4

Re: L'ironie du sort en littérature

par Celimene le Mer 22 Mar 2017, 18:19
Même s'ils les ont sûrement déjà lues, les nouvelles de Maupassant sont d'un cynisme délicieux ("La Parure", "Le petit fût", "Boule de Suif").
Sinon, le personnage d'Hercule et sa folie furieuse peut être intéressant ou le sort d'Ariane abandonnée par Thésée (avec Ariadne de Waterhouse en HDA par exemple).

Edit : Ah et "Maître Pathelin" !
avatar
REM
Niveau 2

Re: L'ironie du sort en littérature

par REM le Mer 22 Mar 2017, 20:39
L'histoire de l'anneau de Polycrate est vite racontée et généralement elle plaît bien aux élèves.
The Paper
Niveau 2

Re: L'ironie du sort en littérature

par The Paper le Mer 22 Mar 2017, 20:43
Merci.
Je vais distinguer plusieurs catégories d'ironie du sort :
- quand le sort semble s'acharner sur quelqu'un.
- quand on provoque ce qu'on a voulu éviter.
- quand notre force devient notre faiblesse.
- quand la situation semble contradictoire (comme dans "Week-end à Zuydcoote où Belmondo ne meurt pas tant qu'il ne s'abrite pas des bombes et meurt au moment où il commence à se protéger).
C'est pour les deux dernières rubriques que je peine à trouver des exemples littéraires.

_________________
"C'est difficile de bien faire chaque jour ce qu'on fait depuis longtemps." (Sept morts sur ordonnance)
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: L'ironie du sort en littérature

par Kan-gourou le Mer 22 Mar 2017, 22:06
@The Paper a écrit:Merci.
Je vais distinguer plusieurs catégories d'ironie du sort :
- quand le sort semble s'acharner sur quelqu'un.
- quand on provoque ce qu'on a voulu éviter.
- quand notre force devient notre faiblesse.
- quand la situation semble contradictoire (comme dans "Week-end à Zuydcoote où Belmondo ne meurt pas tant qu'il ne s'abrite pas des bombes et meurt au moment où il commence à se protéger).
C'est pour les deux dernières rubriques que je peine à trouver des exemples littéraires.

Le fabliau "Brunain, la vache au prêtre" ?

_________________
Travaux en cours...
avatar
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: L'ironie du sort en littérature

par Izambard le Mer 22 Mar 2017, 22:09
Il y a le chapitre du dernier jour d'un condamné ou le narrateur revoit sa petite fille. Elle lui lit alors son arrêt de mort.
BelaLugosi
Niveau 7

Re: L'ironie du sort en littérature

par BelaLugosi le Mer 22 Mar 2017, 22:27
La peau de chagrin ?
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: L'ironie du sort en littérature

par Mélu le Jeu 23 Mar 2017, 08:26
Le conte arabe Rendez-vous à Samarcande.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: L'ironie du sort en littérature

par Tem-to le Jeu 23 Mar 2017, 08:57
Le dénouement du roman Sobibor de Jean Molla. Ironie tragique et réparatrice pour l'héroïne.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
The Paper
Niveau 2

Re: L'ironie du sort en littérature

par The Paper le Jeu 23 Mar 2017, 11:10
Pour "La peau de chagrin", je le pense un peu moins utilisable parce que ce qui arrive au héros vient de son choix conscient. Merci en tout cas pour ces idées.

_________________
"C'est difficile de bien faire chaque jour ce qu'on fait depuis longtemps." (Sept morts sur ordonnance)
avatar
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: L'ironie du sort en littérature

par Izambard le Jeu 23 Mar 2017, 13:54
Oui mais quand il essaie de se débarrasser de la peau, elle lui revient.
The Paper
Niveau 2

Re: L'ironie du sort en littérature

par The Paper le Ven 24 Mar 2017, 07:55
J'ai pensé ajouter une catégorie : l'ironie du sort qui repose sur un quiproquo, comme dans le cas de la mort de Roméo et Juliette.

_________________
"C'est difficile de bien faire chaque jour ce qu'on fait depuis longtemps." (Sept morts sur ordonnance)
Contenu sponsorisé

Re: L'ironie du sort en littérature

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum