Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Celadon le Dim 9 Avr 2017 - 21:07
Apparemment, la population est divisée...
clélia
clélia
Niveau 10

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par clélia le Dim 9 Avr 2017 - 21:15
Oui, mais elle est plus inquiète pour son retour : elle doit rentrer vendredi pour retrouver mari et enfant...

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 21:19
J'ai modifié le titre parce que les choses commencent à prendre des proportions inquiétantes, divisent la population, et que je ne vois pas trop comment on va sortir de là La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 1106105181

LE MOUVEMENT SE DURCIT AVEC UN BLOCUS TOTAL

Un blocage « total » de la Guyane annoncé pour lundi

Le collectif « Pou La Gwiyann dékolé », à l’origine du mouvement de grève générale qui a démarré le 25 mars en Guyane, annonce un « blocage général » à partir de lundi 10 avril. Les barrages érigés dans les villes guyanaises seront ainsi soumis à « fermeture totale jusqu’à nouvel ordre », avec « interdiction », même pour les personnes voulant passer « à pied », « à moto » ou « à vélo », de les franchir, a annoncé l’un de ses cadres sur la radio Péyi
(…)
Ce durcissement a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, où un fossé semble apparaître à propos du maintien du blocage.
« Il n’est pas tolérable de se voir refuser le droit de circuler librement sur le territoire. Une partie de la Guyane a peur de s’exprimer », affirment les signataires d’une pétition en ligne qui a recueilli un millier de paraphes. Environ 700 internautes font désormais partie d’un groupe Facebook intitulé « Stop aux barrages en Guyane ».
(…)

Le Monde
http://mobile.lemonde.fr/societe/article/2017/04/09/un-blocage-total-de-la-guyane-annonce-pour-lundi_5108398_3224.html?xtref=http://mfacebook.com/


Voilà un article qui ne s’arrête pas à la partie visible de l’Iceberg, car la presse locale ne rapporte les faits que dans un seul sens.

De nombreuses voix s’élèvent pourtant contre la paralysie du département, la manipulation de la population, la récupération d’un mouvement populaire à la base et surtout contre l’atteinte aux libertés fondamentales.


Création du collectif "Pou la Gwiyann circulé"

lettre adressée au préfet de Guyane:
« Avant de prendre le pouvoir pour établir un monde conforme à leur doctrine, les mouvements totalitaires suscitent un monde mensonger et cohérent qui, mieux que la réalité elle-même, satisfait les besoins de l’esprit humain » (Hannah Arendt, Les Origines du Totalitarisme)
Monsieur le Préfet,
Les incidents d’hier devant la Préfecture sont, en ce qui nous concerne, les incidents de trop.
Ce mouvement prétendument pacifique et uniquement tourné vers une volonté de contraindre l’Etat à assumer ses engagements vis-à-vis de la Guyane en matière de santé, de sécurité, et de développement économique, a depuis longtemps monté son vrai visage : celui d’un petit groupe de personnes désireux de plonger la Guyane dans un chaos économique et social, propice aux conditions d’un climat insurrectionnel favorable à l’assouvissement de son véritable fantasme, à savoir l’autonomie, voire l’indépendance.
Nous étions nombreux à nous poser la question de la pertinence du maintien des barrages alors que depuis le dernier Conseil des Ministres, nous n’avons plus d’interlocuteur pour négocier (vacance du Gouvernement, Président aux abonnés absents). Toutes les personnes disposant d’un minimum de bon sens s’accordent à dire qu’il aurait été pertinent de lever les barrages pour permettre à l’économie de redémarrer et aux salariés du privé de travailler, le temps que soit nommé le prochain gouvernement et que nous disposions à nouveau d’un interlocuteur pour négocier.
Désormais, les choses sont claires. Non pas que les membres du collectif soient à ce point dépourvus d’intelligence pour ne pas pouvoir comprendre un raisonnement aussi basique. Simplement, leurs véritables motivations sont ailleurs : organiser une crise majeure, sans précédent, pour créer les conditions d’un soulèvement de masse ; détruire le tissu économique, ruiner les chefs d’entreprise et leurs salariés, affamer la population, avec une dialectique simple : ce qui vous arrive est de la faute de l’Etat (mais aussi des élus, le timing et les modalités de leur mise en cause publique étant déjà en discussion au sein du collectif) tandis que nous nous battons pour vous sauver. Rejoignez-nous et soulevons-nous pour pouvoir, ensemble, bâtir un monde meilleur pour vous et vos enfants. »
Loin de sa prétention à vouloir la construire, le mouvement n’a en réalité qu’un seul objectif : détruire la Guyane et ériger un ordre nouveau sur les cendres et les ruines de la société actuelle, avec en corollaire l’appropriation par les leaders et leurs lieutenants de ses terres et de ses richesses.
Toutes les caractéristiques des mouvements de ce genre, qui ressurgissent en tous points du globe à intervalle régulier, sont ici réunies : des leaders charismatiques, une argumentation accessible à tous, la désignation d’un responsable à tous nos maux (l’Etat aujourd’hui, les élus locaux et territoriaux demain), et la promesse que nous nagerons dans le bonheur dès lors que ces coupables désignés aura été écartés. « Si l’Etat n’arrive pas à développer ce pays, nous le développerons ; si l’Etat n’arrive pas à éduquer nos enfants, nous les éduquerons » disait hier devant la Préfecture Mickaël Mancé, en totale contradiction avec ses propos de la veille sur Guyane 1ère (« le statut n’est pas mon problème ; à l’intérieur du statut dans lequel nous nous trouvons, nous demandons à l’Etat d’assumer ses responsabilités).
La capacité des leaders à mettre en mouvement les masses populaires, à les galvaniser, à leur donner de l’importance, est aussi une des caractéristiques de ce type de mouvements. Les personnes présentes sur les barrages ont l’impression d’accomplir « une mission », jouissent et se gargarisent de cette autorité nouvellement acquise, et sont désormais radicalisés : comment pourraient-ils abandonner ce rôle qui, pour certains, leur permet, pour la première fois peut-être, de se persuader que leur existence a du sens ?
Enfin, le musellement de la presse et la propagande de masse font partie intégrante du système mis en place. Le débat d’avant-hier sur Guyane 1ère aura permis furtivement à tous les téléspectateurs d’entrevoir la véritable personnalité de Davy Rimane, qui s’est laissé à des propos haineux et menaçants vis-à-vis d’un journaliste qui avait simplement osé s’interroger sur l’opportunité de l’introduction du débat statuaire dans le cadre d’un mouvement jusqu’alors apolitique. Et je ne reviendrai même pas sur les interprétations complètement fantaisistes des incidents qui se sont déroulés devant la Préfecture hier, certains membres du collectif allant jusqu’à prétendre que le malheureux commissaire Terry avait été blessé par l’un de ses collègues, avant de s’en prendre violemment sur les réseaux sociaux à Guyane 1ère pour avoir eu l’audace de diffuser les images du passage à tabac du commissaire (qui ont provoqué le légitime usage des gaz lacrymogènes), invalidant de fait, cette théorie absurde.
S’il faut lui reconnaitre le mérite d’avoir su se rendre légitime aux yeux du plus grand nombre grâce à sa communication simple, crédible et efficace, force est de constater, Monsieur le Préfet, que depuis, les masques sont largement tombés, et que nous sommes désormais une immense majorité de Guyanais à ne plus nous reconnaitre dans ce mouvement auquel nous avions pourtant adhéré et qui ne nous inspire désormais plus que crainte et dégoût.
Nous aspirons désormais à ce que ce qui n’est en réalité qu’une prise d’otages cesse, et que vous preniez vos responsabilités afin que notre liberté d’aller et venir à notre guise sur l’ensemble du territoire soit restaurée dans les plus brefs délais. Nous vous demandons en outre de procéder à la dissolution du groupuscule des 500 frères, dont tout le monde a aujourd’hui bien compris qu’il constituait le bras armé du mouvement, prêt à passer à l’action dès que les leaders leur en donneront l’instruction. Vous disposez pour cela de tout l’appareil juridique nécessaire, renforcé en l’occurrence par l’Etat d’urgence actuellement en vigueur, et qui prévoit notamment l’interdiction à tout personne de déambuler dans l’espace public à visage couvert.
Ce mouvement, qui se prévalait au départ et jusqu’à la marche du 28 mars à laquelle nous avons tous participé, de lutter pour la santé, pour le développement économique, et contre l’insécurité, est devenu aujourd’hui lui-même facteur d’insécurité, de précarisation des soins et d’un effondrement bientôt irrémédiable de notre tissu économique. Vous avez le pouvoir et le devoir de ne pas laisser perdurer la situation. Nous vous demandons donc de prendre vos responsabilités et de prendre par la même occasion les mesures qui s’imposent.
La majorité silencieuse, et qui ne souhaite plus le rester"

Pétition en ligne pour le droit de circuler en Guyane française:
N'hésitez pas à apporter votre soutien

Article L412-1
Modifié par Loi n°2003-495 du 12 juin 2003 - art. 11 (V) JORF 13 juin 2003
Le fait, en vue d'entraver ou de gêner la circulation, de placer ou de tenter de placer, sur une voie ouverte à la circulation publique, un objet faisant obstacle au passage des véhicules ou d'employer, ou de tenter d'employer un moyen quelconque pour y mettre obstacle, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende.

Toute personne coupable de l'une des infractions prévues au présent article encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

Lorsqu'un délit prévu au présent article est commis à l'aide d'un véhicule, l'immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.
Les délits prévus au présent article donnent lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire.

Il semblerait donc simple de relever les plaques d'immatriculation des camions qui contreviennent à la loi ...


TEMOIGNAGES :

« Le collectif Pou la Gwiyann décollé est divisé. Les revendications de départ sont nobles, mais ce n'est que le prochain gouvernement qui pourra faire quelque chose alors libérez-nous et laissez-nous circuler en attendant ! Laissez-vivre les petites entreprises ! »

« Je suis guyanais et de surcroît amérindien, je suis totalement contre le fait de restreindre la liberté de circulation des personnes sous prétexte de mouvement collectif alors qu'une partie de la population n'est pas du même avis. »

« Ici nous ne sommes pas contre les revendications de départ. (…)
Nous disons simplement que depuis une semaine, des masques sont tombés et que nous ne sommes pas d'accord avec les motivations de certains
Nous disons simplement qu'on ne peut pas sacrifier des entreprises pour servir la cause d'un petit nombre de personnes
Nous disons simplement que la manipulation a trop duré, la mobilisation doit prendre une autre forme, ou s'arrêter pour reprendre plus tard, histoire que tout le monde souffle un peu. (…) »

« À Vidal, ils laissent rentrer les infirmiers libéraux qui sont sur leurs tournées de soin, mais pour les laisser sortir du rond-point, on leur demande parfois une contribution de soutien au mouvement... racket et menace car beaucoup refusent de donner et on leur fait comprendre qu'ils doivent se méfier... »
« La Guyane appartient aux citoyens, pas aux syndicalistes. Ils n’ont pas reçu de mandat, de quel droit parlent-ils au nom de toute la population ? »


Ce mouvement à 1 mois des élections présidentielles pouvait paraître être un non-sens, comme l’obstination des meneurs à laisser le département exsangue, mais ce n’est peut-être pas innocent :
« Ce mouvement prétendument pacifique et uniquement tourné vers une volonté de contraindre l’Etat à assumer ses engagements vis-à-vis de la Guyane en matière de santé, de sécurité, et de développement économique, a depuis longtemps monté son vrai visage : celui d’un petit groupe de personnes désireux de plonger la Guyane dans un chaos économique et social, propice aux conditions d’un climat insurrectionnel favorable à l’assouvissement de son véritable fantasme, à savoir l’autonomie, voire l’indépendance. »
https://www.facebook.com/lagwiyannauxcitoyens/posts/1348348911926544

Citation groupe « stop aux barrages :
« Avant de prendre le pouvoir pour établir un monde conforme à leur doctrine, les mouvements totalitaires suscitent un monde mensonger et cohérent qui, mieux que la réalité elle-même, satisfait les besoins de l’esprit humain » (Hannah Arendt, Les Origines du Totalitarisme) »

Audace, une association guyanaise locale avait déjà fait état il y a quelques jours du noyautage du mouvement à l’origine populaire :
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Coup_d10

Coup de gueule du collectif « les hurleurs de Guyane » (groupe amérindien contre l'orpaillage) qui ne se retrouvent pas dans le collectif qui mène le conflit :
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Ras_le10

Sur les réseaux sociaux les messages de ce genre se multiplient :

STOP AUX BARRAGES EN GUYANE ! NOU BON KÉ SA !
Parce que les revendications initiales (insécurité...) ne sont plus du tout à l'ordre du jour dans les discussions des collectifs
Parce que les petites entreprises sont en train de mourir
Parce que la population a besoin de circuler
Parce que la nourriture commence à manquer
Parce que les médicaments commencent à manquer
Parce que nous ne sommes pas tous chômeurs (et donc avec du temps libres et des indemnités qui tombent automatiquement) ou fonctionnaires (payés malgré la grêve)
Parce que ce mouvement ne cache plus désormais ses motivations politiques
Parce qu'il y a trop de candidats aux législatives dans ce mouvement
Parce que le collectif n'est plus celui qu'il a été depuis qu'il a laissé partir d'abord le ministre de l'intérieur, et ensuite la ministre des outre mer et enfin le directeur du CSG
Parce qu'il n'y a pas de raison de poursuivre à moins de chercher à tout prix la lumière pour exister jusqu'aux législatives
Parce qu'il y a des personnes qui doivent voyager, pour des opérations chirurgicales, pour des enterrements ou pour aller auprès de leurs familles
Parce qu'on ne se reconnait pas dans les membres des différents collectifs
Parce qu'ils parlent au nom de la population, population qu'ils ont trompé avec la marche du 28 mars dernier
Parce qu'ils parlent au nom de la population, mais pourtant jamais la population ne leur a donné mandat pour parler en son nom
Parce qu'ils parlent au nom de la population alors qu'ils n'ont jamais gagné une élection démocratique
Parce qu'ils ne pensent qu'à eux
Parce qu'ils n'ont plus tous les soutiens qu'ils avaient au début
Parce qu'on ne sait pas trop qui est derrière tout ça, qui paie pour les t-shirts, les bus, le carburant..
Parce qu'il y a trop de gens qui se prennent pour des stars et qui ne pensent qu'à passer dans les médias
Parce que les revendications initiales ont laissé place aux petites conditions salariales chez EDF, et à des considérations politiques relatives au statut de la Guyane (et qu'on s'est bien fait avoir en défilant le 28 mars dernier)
Parce que le gouvernement ne fera rien et parce qu'il ne peut plus rien faire
LIBÉREZ-NOUS ! VOUS N'AVEZ PLUS NOTRE SOUTIEN !

A partir de ce soir plus de barrages filtrants, plus d'horaires d'ouverture, plus moyen de circuler en Guyane ...


Dernière édition par Malaca le Lun 10 Avr 2017 - 0:41, édité 1 fois

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 21:24
@clélia a écrit:Oui, mais elle est plus inquiète pour son retour : elle doit rentrer vendredi pour retrouver mari et enfant...
Effectivement ... elle a intérêt à prévoir un séjour un peu plus long en France Evil or Very Mad

De nombreuses personnes n'ont pu prendre l'avion pour des RDV médicaux/interventions chirurgicales en France ou aux Antilles, il y a un témoignage poignant qui circule sur FB de quelqu'un qui n'a pu rentrer au chevet de sa mère, décédée depuis, les (rares) touristes ont dû annuler leurs réservations, tous les vols prévus ici pour les prochaines vacances risquent d'être perdus ...

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Celadon le Dim 9 Avr 2017 - 21:27
C'est dingue. En même temps, le gvt a eu 5 ans pour s'attaquer au pb. Alors en arriver à ces extrémités-là est compréhensible, le problème est de savoir s'arrêter. Courage pour affronter cela, Malaca et les néos concernés !
avatar
Bouboule
Grand sage

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Bouboule le Dim 9 Avr 2017 - 21:31
@Celadon a écrit:C'est dingue. En même temps, le gvt a eu 5 ans pour s'attaquer au pb. Alors en arriver à ces extrémités-là est compréhensible, le problème est de savoir s'arrêter. Courage pour affronter cela, Malaca et les néos concernés !

Mais le gouvernement s'y est attaqué il y a précisément 5 ans en exfiltrant la rectrice, désormais directrice de la dgesco.
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 437980826
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 21:39
@Celadon a écrit:C'est dingue. En même temps, le gvt a eu 5 ans pour s'attaquer au pb. Alors en arriver à ces extrémités-là est compréhensible, le problème est de savoir s'arrêter. Courage pour affronter cela, Malaca et les néos concernés !

5 ans, ce gouvernement, oui, mais le problème date de bien avant, et les "crises" sont récurrentes ( 1999, 2008 ...) ; mais tant qu'on ne s'attaque pas aux vraies causes toutes les mesures resteront vaines tant les problématiques sont complexes et multiples.

Les politiciens en place (qui ne faisaient pas partie du mouvement au début mais l'ont récupéré) sont les mêmes depuis 20 ans, ceux-là même qui n'ont pas signé en 2013 le plan de développement proposé par le gouvernement, ceux-là même qui "gèrent" l'argent régulièrement injecté ...

Savoir s'arrêter ... justement, il semble que ce ne soit pas la volonté des syndicats qui ont noyauté le mouvement  humhum

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par gnafron2004 le Dim 9 Avr 2017 - 22:16
J'avoue...je n'ai pas tout lu... mais... pourquoi s'acharner maintenant alors qu'il est évident que les promesses faites n'ont que bien peu de chances d'être tenues par le gouvernement suivant? Qu'espèrent réellement les "bloqueurs"? Tout cela est tellement confus...
Sphinx
Sphinx
Modérateur

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Sphinx le Dim 9 Avr 2017 - 22:45
Bon courage Malaca, ainsi qu'à tout le monde autour de toi. J'espère que ça va se débloquer bientôt.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Livre11
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 22:47
@gnafron2004 a écrit:J'avoue...je n'ai pas tout lu... mais... pourquoi s'acharner maintenant alors qu'il est évident que les promesses faites n'ont que bien peu de chances d'être tenues par le gouvernement suivant? Qu'espèrent réellement les "bloqueurs"? Tout cela est tellement confus...
Oui, cela fait beaucoup d'infos à lire Neutral surtout quand on ne suit pas de près ...

Justement, le gouvernement en place s'est retranché derrière le fait qu'ils ne voulaient pas promettre plus que ce qui était disponible ... point final.

Quant à comprendre ce que veulent les meneurs, il faut juste comprendre que le mouvement (populaire à la base) a été noyauté par les "indépendantistes".
je cite juste un extrait de l'analyse qui a été faite (lettre au préfet) :

"Nous étions nombreux à nous poser la question de la pertinence du maintien des barrages alors que depuis le dernier Conseil des Ministres, nous n’avons plus d’interlocuteur pour négocier (vacance du Gouvernement, Président aux abonnés absents). Toutes les personnes disposant d’un minimum de bon sens s’accordent à dire qu’il aurait été pertinent de lever les barrages pour permettre à l’économie de redémarrer et aux salariés du privé de travailler, le temps que soit nommé le prochain gouvernement et que nous disposions à nouveau d’un interlocuteur pour négocier.
Désormais, les choses sont claires. Non pas que les membres du collectif soient à ce point dépourvus d’intelligence pour ne pas pouvoir comprendre un raisonnement aussi basique. Simplement, leurs véritables motivations sont ailleurs : organiser une crise majeure, sans précédent, pour créer les conditions d’un soulèvement de masse ; détruire le tissu économique, ruiner les chefs d’entreprise et leurs salariés, affamer la population, avec une dialectique simple : ce qui vous arrive est de la faute de l’Etat (mais aussi des élus, le timing et les modalités de leur mise en cause publique étant déjà en discussion au sein du collectif) tandis que nous nous battons pour vous sauver. Rejoignez-nous et soulevons-nous pour pouvoir, ensemble, bâtir un monde meilleur pour vous et vos enfants. »
Loin de sa prétention à vouloir la construire, le mouvement n’a en réalité qu’un seul objectif : détruire la Guyane et ériger un ordre nouveau sur les cendres et les ruines de la société actuelle, avec en corollaire l’appropriation par les leaders et leurs lieutenants de ses terres et de ses richesses.
"

D'où les réactions maintenant que certains comprennent qu'ils ont été manipulés et que le mouvement a été récupéré ... et d'autres réactions racistes qui commencent à fleurir ...


Dernière édition par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 22:51, édité 1 fois

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Dim 9 Avr 2017 - 22:48
@Celadon a écrit:Courage pour affronter cela, Malaca et les néos concernés !
@Sphinx a écrit:Bon courage Malaca, ainsi qu'à tout le monde autour de toi. J'espère que ça va se débloquer bientôt.

Merci de vos messages de soutien La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 2252222100

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Honchamp
Honchamp
Expert

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Honchamp le Dim 9 Avr 2017 - 22:53
Merci pour les infos , Malaca , et bon courage.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Olympias
Olympias
Prophète

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Olympias le Dim 9 Avr 2017 - 23:45
Bon courage Malaca.
Pili
Pili
Grand sage

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Pili le Lun 10 Avr 2017 - 0:02
Ouaaaaaah effectivement ça devient inquiétant , et surtout on n'en voit pas le bout ...
Continue de nous informer Malaca et bon courage .

Comment êtes vous à la maison actuellement niveau approvisionnement ?
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Lun 10 Avr 2017 - 0:35
Plus de produit frais dans les magasins, mais on a des stocks pour le reste; jusqu'à présent on arrivait encore à sortir pour aller s'approvisionner, il y avait de temps en temps des marchés coopératifs (fruits, légumes, poisson) au niveau des barrages quand ils étaient ouverts.

Les manques commencent à se faire sentir et les prix s'envolent.

Nous on n'est que deux, mais je plains les familles, surtout avec des enfants Neutral

Sur le fleuve et les sites isolés la situation est bien pire, ils ne sont quasiment plus approvisionnés, un des syndicats a alerté le rectorat.

Ce qui va être compliqué c'est que le retour à la normale va demander entre 3 et 4 semaines après la levée du blocus !
il y a des containers sur le port, 3 semaines de voyage, et 3 (ou plus) semaines de grève, tout sera bon à benner Evil or Very Mad et les autres containers ont été déchargés soit au Brésil soit au Suriname, il faudra les récupérer, les transporter et les décharger ...


Et pendant ce temps les délinquants ne sont plus inquiétés, les forces de l’ordre étant mobilisées ailleurs.

Un couple d’amis s’est fait agresser en rentrant chez eux , résidence au centre de Kourou, et voler (sac et voiture) sous la menace d’une arme à feu et de 3 armes blanches ; ils sont traumatisés, sous le choc. Ils ont en plus plein de démarches à faire et tout est bloqué.

LeLe lendemain matin une jeune femme s'est faite agresser sur le même quartier.
même soir à Kourou Cayenne une pizzeria a été dévalisée, les clients molestés et délestés de leurs bijoux, portable et liquidités.
Des bureaux de poste, des écoles sont vandalisés ...

Sécurité ? n’était-ce pas l’une des premières revendications ?
Le souci c'est que les jeunes, désœuvrés (encore plus que d’habitude pour tous ceux qui n'ont plus classe) et "remontés" par l'ambiance générale, risquent de devenir incontrôlables.
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 999940070


Dernière édition par Malaca le Mar 11 Avr 2017 - 4:44, édité 3 fois (Raison : corrections et précisions)

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par gnafron2004 le Lun 10 Avr 2017 - 7:30
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 1363553205
merci malaca pour toutes les explications, et bon courage... ça doit être vraiment pénible de ne rien pouvoir faire du tout... je pense aussi aux gens malades, ça doit commencer à devenir carrément dangereux...

ps: je viens d'apercevoir, aux infos, un mec à un rassemblement avec un t-shirt avec un poing levé et "je suis Guyane". Je trouve ça très choquant. J'espère que c'est une exception...
Cicyle
Cicyle
Doyen

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Cicyle le Lun 10 Avr 2017 - 10:09
Merci pour ces informations, Malaca.
Courage à vous. Ce sentiment de blocage doit être très désagréable… La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 1547453357
clélia
clélia
Niveau 10

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par clélia le Lun 10 Avr 2017 - 20:54
Bon, ma BS est bien à Paris; elle pourra passer ses oraux mardi et jeudi et heureusement, elle a quelqu'un pour l'héberger à Paris. Mais elle a son mari et son fils de 11 ans à Kourou, je comprends son stress...

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Oudemia le Lun 10 Avr 2017 - 21:10
Malaca, merci de nous tenir au courant ; plein de pensées pour toi, et pour ceux qui, comme Clélia, ont de la famille là-bas.
clélia
clélia
Niveau 10

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par clélia le Lun 10 Avr 2017 - 23:04
Merci. J'ai vécu neuf ans là-bas. J'ai vraiment adoré ces années, parce que j'étais jeune et insouciante, mais aujourd'hui, je suis contente d'être rentrée, surtout avec des enfants.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
Pili
Pili
Grand sage

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Pili le Lun 10 Avr 2017 - 23:35
Malaca, je n'aime pas du tout ton dernier message , je trouve ça bien inquiétant .
Quand je pense à mon amie qui va vous rejoindre la bas en tant que gendarme :fifi2: , ce n'est pas rassurant .

++++ courage
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Mar 11 Avr 2017 - 4:48
@Pili a écrit:Malaca, je n'aime pas du tout ton dernier message , je trouve ça bien inquiétant .
Quand je pense à  mon amie qui va vous rejoindre la bas en tant que gendarme :fifi2: , ce n'est pas rassurant .

++++ courage
D'ici sa mutation j'espère bien que les choses seront rentrées dans l'ordre :shock:

Ce qui est inquiétant c'est la division de la population, la recrudescence des agressions et la teneur de certains messages qui circulent sur les réseaux sociaux ... humhum

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Thalia de G le Mar 11 Avr 2017 - 5:05
Malaca, je te lis tous les jours. Bon courage.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Mar 11 Avr 2017 - 5:31
Guyane : la ministre des Outre-mer appelle à la levée des blocages et la reprise des discussions

Alors que les blocages doivent se durcir ce lundi en Guyane, la ministre des Outre-mer s'est exprimée depuis Paris, dimanche 9 avril. Dans une déclaration, Ericka Bareigts a appelé à lever les barrages et reprendre les discussions autour des propositions supplémentaires faites par le collectif.

-20170410-[info-titre4]]http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane-ministre-outre-mer-appelle-levee-blocages-reprise-discussions-462329.html#xtor=EPR-1-[NL_1%E8re]-20170410-[info-titre4]

François Hollande répond dans un courrier aux parlementaires de Guyane

Le président de la République a répondu dans un courrier ce lundi aux quatre parlementaires guyanais qui l’avaient interpellé sur la situation dans le département. François Hollande demande la levée des barrages et se dit prêt à recevoir les parlementaires.

-20170410-[info-titre2]]http://la1ere.francetvinfo.fr/francois-hollande-reponds-aux-parlementaires-guyane-462643.html#xtor=EPR-1-[NL_1%E8re]-20170410-[info-titre2]


La mobilisation continue en Guyane mais l'unanimité n'est plus au rendez-vous

La levée des barrages n'est pas à l'ordre du jour bien au contraire. Les leaders du collectif Pou Lagwiyann dékolé ont annoncé le durcissement lors du meeting qui s'est tenu au soir du 9 avril à la place des Palmistes à Cayenne.

Sur les réseaux sociaux la voix des anti barrages se fait lire

C'est une autre mobilisation qui a commencé depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Sur watsapp, les appels à stopper le mouvement se téléscopent, sur facebook certains annoncent qu'ils ne suivent plus le mouvement auquel ils ont adhéré durant deux semaines avec fierté et conscience. Certes, les revendications guyanaises sont légitimes, mais disent-ils, en substance, la continuité d'une telle situation de blocage  dans ces conditions relève de l'entêtement  et du suicide. L'enlisement asphyxie les entreprises. Certains fustigent l'apparition dans ces revendications de la question statutaire de la Guyane qu'ils considèrent comme hors sujet.

-20170410-[info-bouton3]]http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/mobilisation-continue-guyane-unanimite-n-est-plus-au-rendez-vous-462647.html#xtor=EPR-1-[NL_1%E8re]-20170410-[info-bouton3]


Rodolphe Alexandre fait un appel solennel au collectif Pou Lagwiyann dékolé à reprendre les séances de travail et à lever les barrages

A la mi-journée, président de la Collectivité Territoriale de Guyane a tenu à faire un point sur la crise sociale qui paralyse la Guyane depuis 3 semaines. Il a invité les membres du collectif Pou Lagwiyann dékolé à reprendre les négociations et le travail avec les élus et à lever les barrages.

http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/rodolphe-alexandre-fait-appel-solennel-au-collectif-pou-lagwiyann-dekole-reprendre-seances-travail-lever-barrages-462787.html

Les chefs d'entreprises se mobilisent et demandent le respect du cadre légal
Spoiler:
La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Lettre10

Des contre-manifestations sont prévues pour demander la levée des barrages, et la pétition atteint maintenant 2500 signatures : Non au diktat en Guyane

On ne peut qu'espérer que ces appels soient entendus ...

A priori le collectif Pou Lagwiyann dékolé réfléchit à une autre stratégie pour la suite du mouvement et devrait se prononcer mercredi.
.


Dernière édition par Malaca le Mar 11 Avr 2017 - 5:38, édité 4 fois

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Mar 11 Avr 2017 - 5:32
@Thalia de G a écrit:Malaca, je te lis tous les jours. Bon courage.

Merci, merci à vous tous !

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 Empty Re: La Guyane bloquée - Etat de non droit

par Malaca le Mer 12 Avr 2017 - 0:48
Rien de nouveau sous le soleil la pluie ...

Les députés ne tiennent pas à rencontrer le président sauf s'il y a une nouvelle "cagnotte" sic, le Comité ne veut pas lâcher, une partie de la population a pourtant décroché ... La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 999940070

Un mouvement anti-barrage a été organisé ... auquel personne ou presque ne peut se rendre ... pour cause de barrages :blague:

Des messages hallucinants de bêtise et de racisme circulent respectivement sur les pages FB des "pros" et "anti" La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 4161987430

Tout va bien La Guyane bloquée - Etat de non droit - Page 4 1665347707


Guyane : première manifestation anti-blocage et première déclaration de François Hollande qui ne semble pas convaincre
Cette initiative illustre un retournement de tendance. Le mouvement social, extrêmement populaire à ses débuts, a peut-être mené "le week-end de blocage de trop", selon l'expression employée par un Guyanais sur les réseaux sociaux. L'annonce initiale du blocage total des barrages, jusqu'alors organisés avec une certaine souplesse, a provoqué la colère d'un grand nombre de Guyanais. Beaucoup continuent toutefois à soutenir le mouvement.

-20170411-[info-bouton1]]http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane-premiere-manifestation-anti-blocage-premiere-declaration-francois-hollande-synthese-462979.html#xtor=EPR-1-[NL_1%E8re]-20170411-[info-bouton1]


_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum