Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
bernardo
Fidèle du forum

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par bernardo le Sam 25 Mar 2017 - 21:08
Pluiedetoiles a raison : la bienveillance c'est le fait de ne pas dire de mal des élèves et de penser qu'ils sont capables de progrès. En ce sens, la bienveillance existait avant la "bienveillance".
Nous pratiquions la bienveillance comme M. Jourdain pratiquait la prose.
Puis vint la pédagogie ...
Félicité75
Niveau 4

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Félicité75 le Sam 25 Mar 2017 - 21:15
Et les profs qui affichent des moyennes à 10-11 se font remettre en question, même en conseil de classe.

Si tout le monde se laisse faire, c'est normal que les CDE et les parents essaient. Il faudrait quand même un peu ruer collectivement dans les brancards, c'est de nous que cela dépend.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 26 Mar 2017 - 6:35, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par bernardo le Sam 25 Mar 2017 - 21:22
Les CDE et les parents essaient plus qu'avant, d'après mon expérience.
C'est que la bienveillance a débarqué il y a ... je ne sais pas, cinq ans ... il faut un peu de temps pour que ça infuse.
La FCPE a pas mal relayé ça mais elle ne doit pas être la seule en cause.
Je suppose aussi que les Espé ont fait une part du boulot.
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Philomène87 le Sam 25 Mar 2017 - 21:40
On ne se laisse pas faire non plus.
Mais vous savez, quand vous vous faites infantiliser, du type "ça les décourage, les gamins, il faudrait faire des interros de rattrapage, sinon, ils vont détester la matière", dit en tête à tête, ok, mais quand vous débutez et que vous êtes peu sûr de vous, c'est déstabilisant.
Bon maintenant je souris en coin d'un air de dire "oui c'est ça", et je continue de noter comme je note.
Ruer dans les brancards ça ne sert à rien, car :
- soit on tombe dans la justification
- soit non, mais alors la réponse à la maison c'est "tes profs ne se remettent pas du tout en question, ils sont bornés"
Donc, se contenter d'un "bah oui" méprisant, et continuer de faire comme on fait. Puisque ces gens ne comprendront jamais, alors autant ne pas se fatiguer à leur expliquer.
Après, les gamins, en grandissant, se souviendront de leurs profs "qui saquaient", et se diront qu'en fait ils étaient bien, parce qu'ils leur apprenaient des choses.
datattt
Niveau 3

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par datattt le Sam 25 Mar 2017 - 22:54
oui cela devient de plus en plus difficile de s'expliquer. Dans les établissements, les "jeunes" arrivent avec leur formation, et les profs qui notent normalement deviennent minoritaires . Les cde eux aussi poussent. Bref, cela devient impossible de résister.
Je vois bien la pression qui est mise sur les éléments faibles de l'établissement: Petit jeune qui débutent , ou nouvel arrivant dans l'établissement.
On veut de l'autorité dans les classes, sans punitions
de bons élèves, sans travail
datattt
Niveau 3

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par datattt le Sam 25 Mar 2017 - 22:58
Un texte que je trouve tellement bien écrit, qui résume tout.
http://www.mezetulle.net/article-professeurs-desesperes-un-deni-de-civilisation-87022074.html
avatar
lene75
Empereur

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par lene75 le Dim 26 Mar 2017 - 0:41
J'ai déjà entendu un collègue nous expliquer en commission d'harmonisation de bac que si nous continuions à noter comme ça, il ne faudrait pas se plaindre ensuite que la philo disparaisse des classes de terminale Laughing Le pire c'est qu'il n'a pas tort : si on n'arrive pas à bidouiller le thermomètre, le mieux reste encore de le jeter.
Je me sens souvent seule en conseil de classe : "Madame X, comment expliquez-vous qu'on puisse avoir 18 en maths et 9 en philo ?"... je me demande bien, effectivement, comment un élève qui a 9 en philo parce qu'il fait des erreurs de logique grossières peut avoir 17 en maths :blague:

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Empereur

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par lene75 le Dim 26 Mar 2017 - 0:43
@datattt a écrit:Dans mon coin, toutes les ecoles privées sont pleines. 32 élèves par classe au college, 37 au lycée !!

Mouais, pas si facile d'inscrire ses enfants dans le privé : ici même les classes de PS de maternelle sont pleines et les listes d'attente longues comme le bras.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Ramanujan974 le Dim 26 Mar 2017 - 6:16
@lene75 a écrit: "Madame X, comment expliquez-vous qu'on puisse avoir 18 en maths et 9 en philo ?"... je me demande bien, effectivement, comment un élève qui a 9 en philo parce qu'il fait des erreurs de logique grossières peut avoir 17 en maths :blague:


Euh... C'était mon cas au lycée (il y a 20 ans) : 18 en maths et 6 en philo.
Je n'ai jamais écouté une seule fois en cours de philo, ni pris une seule note. Cela ne m'intéressait pas.

Aujourd'hui, un élève de TS peut avoir une bonne moyenne en maths sans la moindre notion de logique, ces notions là n'étant presque plus pratiquées avec la disparition des démonstrations et de la géométrie.
avatar
Brontosaure
Niveau 5

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Brontosaure le Dim 26 Mar 2017 - 7:03
@bernardo a écrit:Le rapport à la vérité est compliqué, en classe comme ailleurs. Prendre conscience qu'on est nul en français, ce n'est pas toujours facile pour un élève. Mais c'est la base pour pouvoir progresser. Une majorité d'élèves arrivent en 6e sans savoir écrire un récit au passé correctement, et avec un niveau de lecture insuffisant. Si on ne peut pas constater ça tranquillement, sans s'énerver, comment peut-on se mettre au travail ?

C'est juste. Et là, je dois dire qu'en tant que parent d'élève j'en ai moi aussi ras-le-bol de la " bienveillance ". Je me tue à expliquer à mon fils de 6ème qu'il a encore beaucoup à apprendre, que le niveau a baissé par rapport à mon époque (années 80) et que c'est pour ça et non pas pour l'embêter que je lui fais faire de temps en temps des exercices de grammaire et de conjugaison à la maison mais il revient systématiquement du collège avec des 16 en français alors que son orthographe reste approximative et qu'il est tout simplement incapable de faire une rédaction (ce qui ne lui est d'ailleurs pas demandé).

Si certains d'entre vous sont qualifiés de profs malveillants par les braves gens de la FCPE (par pitié, ne confondez pas la FCPE avec " les parents d'élève "), mon fils, lui, a la malchance d'avoir le père le plus malveillant du collège. Pas mal, non ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Thalia de G le Dim 26 Mar 2017 - 7:08
Topic déplacé, il ne concerne pas que les maths.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par amethyste le Dim 26 Mar 2017 - 8:34
S'il n'y avait que les parents pour nous demander d'être bienveillant... Effectivement, de plus en plus de collègues nous regardent de travers quand on ose dire que tel élève ne travaille pas, que le niveau de telle classe est vraiment faible. Je viens de me prendre dans les dents que ma vision du métier était dépassée et que faire cours était has-been, il faut travailler par projet, parce que : "Les Projets plaisent aux élèves...et sont tout de même formateurs...". Vous noterez le tout de même. Faisons des imbéciles heureux...

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Panta Rhei le Dim 26 Mar 2017 - 8:48
@datattt a écrit:Bonjour,
Oui effectivement le privé !!
Eux appliquent toujours les anciens programme , et ils vont finir par se garder tous les élèves qui bossent et nous laisser le reste .

Bonjour, je me permets de réagir par rapport au privé; je donne cette année des cours particuliers et bien, 3 sur 4 sont ou ont fait toute leur scolarité dans les meilleurs collèges / lycées du coin. Des établissements prestigieux; pourtant mon élève ingénieur a un niveau grosso modo fin de 3ème (c'est à dire A = débutant).

Quant aux 2 autres collégiens, le niveau d'exigence est haut (c'est à dire, cours à l'ancienne avec beaucoup de grammaire) sauf que cette dernière n'est pas explicitée correctement donc le gamin glandeur ne s'en sort pas.

Je trouve étrange que les parents doivent payer et le collège et moi-même; [hide]bon, après quand je vois le patrimoine, la maison de famille du papa, 50 € par semaine c'est 2.5 € pour moi. [/spoiler]

Je suis tout à fait d'accord; cette bienveillance et le mensonge permanent qui est entretenu par l'institution suffisent.

A ce titre, dorénavant je dis aux parents que je rencontre. On vous ment; pour avoir 10/20 au BAC en anglais, le niveau A2 suffit. Alors,à moins d'avoir 19 ou 20 votre enfant n'a pas le niveau attendu. Et nous au collège, on nous demande d'avoir des moyennes décentes avec un tiers de la classe qui ne fait strictement rien (entre 0 et 5) donc mécaniquement, votre enfant qui est sérieux et travaille un minimum obtient des résultats entre 15 et 20.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Invité
Invité

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Invité le Dim 26 Mar 2017 - 9:09
J'espère juste qu'on n'est pas bienveillant en fac de médecine. affraid
avatar
lene75
Empereur

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par lene75 le Dim 26 Mar 2017 - 9:21
@Ramanujan974 a écrit:
@lene75 a écrit: "Madame X, comment expliquez-vous qu'on puisse avoir 18 en maths et 9 en philo ?"... je me demande bien, effectivement, comment un élève qui a 9 en philo parce qu'il fait des erreurs de logique grossières peut avoir 17 en maths :blague:


Euh... C'était mon cas au lycée (il y a 20 ans) : 18 en maths et 6 en philo.
Je n'ai jamais écouté une seule fois en cours de philo, ni pris une seule note. Cela ne m'intéressait pas.

Je ne comprends pas le sens de ta remarque : ton prof de philo a-t-il été pris à parti en conseil de classe et sommé de se justifier parce qu'il était anormal qu'il ait mis 6 en philo à un élève qui avait 18 en maths ? Parce que c'est bien de ça dont on parle là.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par sifi le Dim 26 Mar 2017 - 9:25
C'est un constat que nous faisons tous cette année: cela fait un moment que c'est amorcé, mais cette année c'est vraiment flagrant: les élèves viennent en consommateurs.
Il faut leur faire faire des exercices pas trop longs, pas trop complexes, où il ne faut pas trop écrire.
Il ne faut pas leur donner de leçons à apprendre, parce qu'ils ne savent plus apprendre.
C'est la première année que j'ai plusieurs parents, en réunion parents-profs, qui me disent gentiment "mais c'est un peu dur ce que vous faites, hein..." et c'est aussi la première année où j'ai vraiment baissé le niveau par rapport aux autres... cherchez le paradoxe.
On ne m'avais jamais dit que ce que je fais est trop dur...
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par bernardo le Dim 26 Mar 2017 - 9:33
@sifi a écrit:C'est un constat que nous faisons tous cette année: cela fait un moment que c'est amorcé, mais cette année c'est vraiment flagrant: les élèves viennent en consommateurs.
Il faut leur faire faire des exercices pas trop longs, pas trop complexes, où il ne faut pas trop écrire.
Il ne faut pas leur donner de leçons à apprendre, parce qu'ils ne savent plus apprendre.
C'est la première année que j'ai plusieurs parents, en réunion parents-profs, qui me disent gentiment "mais c'est un peu dur ce que vous faites, hein..." et c'est aussi la première année où j'ai vraiment baissé le niveau par rapport aux autres... cherchez le paradoxe.
On ne m'avais jamais dit que ce que je fais est trop dur...

2016-2017 : première année du collège "réformé" par NVB. Un hasard ?
Badiste75
Niveau 10

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Badiste75 le Dim 26 Mar 2017 - 9:35
Je souscris tout à fait. Le paradoxe (qui en devient une escroquerie du coup!), c'est qu'à mon sens les sujets d'examen de maths de TS ou de 3ème ne sont pas forcément plus faciles qu'avant (c'est en général moins vrai pour le sujet de métropole, on comprend bien pourquoi...). Au dnb, il faut, en plus d'une maîtrise minimale des notions mathématiques du collège (et pas que de troisième), une certaine capacité quant à la prise d'initiative mais aussi (et surtout!) une bonne maîtrise de la langue avec des énoncés longs où il faut piocher rapidement les infos utiles (les sujets sont longs compte tenu du temps nécessaire à la lecture). En TS, certains ex, sous prétexte d'innovation pédagogique, sont infaisables pour les trois quarts d'une promo actuelle, tant les prérequis sont nombreux. Quand on voit avec quelle démagogie les élèves ont été préparés dans toutes les disciplines, cela peu paraître étrange. Mais la solution est toute trouvée: noter sur plus de 20, établir un barème injuste : les questions compliquées et qui demandent du temps ne rapportent pas grand chose, au contraire des questions à réponse immédiate. Bref des sujets de façade qu'on ose pas donner en métropole et quand bien même ce serait le cas, compte tenu des levées de bouclier à prévoir, on prendrait les dispositions nécessaires en haut lieu pour avoir des résultats encore meilleurs que l'année précédente et faire croire aux parents que le niveau ne baisse pas... et on affiche une ambition de relever les taux de réussite dans le supérieur (avec des étudiants toujours plus faibles et plus nombreux qu'avant!) Ben voyons! ce métier qui véhiculait de vraies valeurs est en train de devenir une mascarade...
avatar
celitian
Érudit

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par celitian le Dim 26 Mar 2017 - 9:37
@amethyste a écrit:S'il n'y avait que les parents pour nous demander d'être bienveillant... Effectivement, de plus en plus de collègues nous regardent de travers quand on ose dire que tel élève ne travaille pas, que le niveau de telle classe est vraiment faible. Je viens de me prendre dans les dents que ma vision du métier était dépassée et que faire cours était has-been, il faut travailler par projet, parce que : "Les Projets  plaisent aux élèves...et sont tout de même formateurs...". Vous noterez le tout de même. Faisons des imbéciles heureux...
Pareil ici, aucune remarque des parents mais beaucoup de certains collègues qui ont pris la grosse tête depuis qu'ils sont devenus formateurs.
Donc en plus de la bienveillance, on a aussi droit, comme toi, aux projets multiples/au ludique/au numérique.
Après je me console en entendant les élèves dire que jouer à Minecraft en LV ou se filmer en maths c'est débile et inutile.
Avec mes autres collègues non 'bienveillants' , on se dit que nous sommes cohérents et que nous pratiquerions le même enseignement pour nos enfants.
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Ramanujan974 le Dim 26 Mar 2017 - 9:48
Je prends conscience en vous lisant de la chance que j'ai de pouvoir avoir 7 de moyenne dans une 2de sans que personne ne me cherche des noises.
Ni les parents (que l'on ne voit pratiquement jamais, sauf ceux des bons élèves), ni de l'administration. Il faut dire que l'on est un certain nombre à avoir des moyennes entre 7 et 9 et dans plusieurs matières, ça aide.
avatar
roxanne
Devin

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par roxanne le Dim 26 Mar 2017 - 10:00
C'est surtout que cette "bienveillance" à tout crin qui fait passer les élèves d'années en années là où ils veulent sans jamais leur dire la vérité sur leur niveau finit par être de la malveillance. J'ai trois élèves en ES en complète perdition, un qui a arrêté avec mot d'un médecin , une qui reste couchée sur la table en pleine perdition, un autre qui a perdu 10 kilos et qui voit qu'il est dépassé. Mais ils sont là où ils voulaient, se rendent quand même compte qu'ils n'ont ni le niveau ni même l'appétence pour suivre et sont maintenant "bloqués" jusqu'au bac qu'ils auront peut-être mais ric-rac avec toujours de la bienveillance qui les mènera à des études supérieures perdues d'avance. Pendant ce temps, d'autres auront un bon bac pro, enchaineront avec un BTS et pourront se lancer plus facilement dans la vie pro. Elle est où la bienveillance au final?
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Reine Margot le Dim 26 Mar 2017 - 10:20
Ah mais non, si ces élèves sont en difficulté, c'est parce que les profs n'ont pas su faire avec eux, voyons, et adapter les cours à leurs besoins...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Fesseur Pro le Dim 26 Mar 2017 - 10:50
Pour l'instant, les élèves reviennent à la dure réalité une fois en fac.
Mais jusqu'à quand ?
La bienveillance ne va pas tarder...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
roxanne
Devin

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par roxanne le Dim 26 Mar 2017 - 10:54
Mais ils ne sont pas dupes non plus parce que quand même ils voient bien d'autres élèves répondre, intervenir à propos en cours, apporter des éléments , je ne parle même pas des notes. Je me rappelle d'une élève un peu dépitée il y a quelques semaines en première après plusieurs interventions pertinentes de ses camarades "Mais en fait, je ne sais rien" Triste constat et c'est tout sauf bienveillant .
avatar
ipomee
Doyen

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par ipomee le Dim 26 Mar 2017 - 10:54
Il ne restera plus qu'à instaurer la bienveillance dans le monde du travail.
avatar
Calypso64
Niveau 9

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Calypso64 le Dim 26 Mar 2017 - 10:55
Bon pour corriger une faute, je me suis trompée j'ai cité au lieu d'éditer... Et là je souhaitais du coup supprimer mais je ne dois pas pouvoir j'imagine ! abi


Dernière édition par Calypso64 le Dim 26 Mar 2017 - 10:58, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

Re: Ras le bol de la Bienveillance !!!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum