Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par maikreeeesse le Dim 2 Avr 2017 - 13:58
@Pseudo a écrit:
@maikreeeesse a écrit:C'est beau tant de certitudes, cela permet d'être à la limite de la politesse. Alors tu retournes à ton ballon ou tu me montres les lettres que tu envoies à ton IEN pour que je te corriges . Tu verras, je vais t'apprendre plein de choses même à ton âge. Pour les textes, il suffit d'aller sur différents sites de circonspection, les règles de communication y sont très bien expliquées. Il suffit d'éviter ceux du Snuipp, syndicat  allergique à  la fonction de direction.

Jolie leçon de politesse :aaq:
Je suis à un cheveux de soutenir le Snuipp dans son allergie.

Justement, je déteste les donneurs de leçon, c'est dommage que tu n'es pas perçu que c'était intentionnel...Je ne vois pas trop comment j'aurais pu forcer le trait pour que tu le comprennes...
Sinon, vous avez fait l'effort de chercher ? En voici un au hasard, le site de circo de Poitiers.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 14:07
Merci à tout le monde de garder son sang-froid !

C'est intéressant cette affaire :
- par principe administratif j'aurais donné raison à Ycombe
- mais au moins dans la pratique maikreeeesse a également raison. Par exemple le livret remis aux stagiaires PE de Versailles le précise et donne même un exemple de courrier type.
http://www.espe-versailles.fr/IMG/pdf/livret_conseils_reperes_1d_rs16_17.pdf
(à partir de la page 40)
Si quelqu'un trouve un texte pour avancer ce ne serait pas mal, s'il existe toutefois.


Dernière édition par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 14:10, édité 1 fois

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Murr
Niveau 9

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Murr le Dim 2 Avr 2017 - 14:09
@zouz a écrit:
@Murr a écrit:
@Daphné a écrit:Mais franchement la visite, what's the problem ? De toute façon tu pars, quelles conséquences veux-tu que ça ait ?

Si tu es inspectée malgré tout, fignole bien ta séance pour montrer à l'inspecteur qu'on peut faire du bon travail et avoir quand même envie de rendre son tablier : ce serait un excellent camouflet et une preuve supplémentaire, s'il en fallait, qu'il y a quelques chose de pourri dans le royaume de Najat...

Ils vont à mon avis tout mettre en oeuvre pour la faire changer d'avis. Mais dites-moi, il serait donc plus facile pour le stagiaire de démissionner ? Je lis sur certains posts que des titulaires ont attendu longtemps avant de pouvoir prendre le large.  

Je ne sais pas s'il est plus facile pour les stagiaires de démissionner que pour les titulaires mais, personnellement, tout est passé comme une lettre à la poste. Il est vrai que c'était à la fin des grandes vacances : peut-être était-il plus facile de m'expédier au plus vite et de trouver un remplaçant que d'essayer de me retenir ? Les stagiaires qui partent en cours d'année laissent un vide à combler...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Ma'am le Dim 2 Avr 2017 - 14:12
Ben dans le premier degré, c'est comme ça que ça se passe. On envoie les courriers administratifs ​sous couvert du directeur. Pas de quoi en faire un fromage.

Dans le cas présent, c'est quand même mieux si le directeur de l'école est au courant de la démission, ne serait-ce que pour des raisons évidentes d'organisation. Après, en ce qui concerne les deux visites prévues, du formateur et de l'IEN, autant les décliner et passer des vacances tranquilles. Enfin ce n'est que mon avis...


Dernière édition par Ma'am le Dim 2 Avr 2017 - 14:14, édité 1 fois
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Yazilikaya le Dim 2 Avr 2017 - 14:13
J'ai trouvé ça:

http://circo89-avallon.ac-dijon.fr/IMG/pdf/note_courrier_voie_hierarchique_pe-1-1.pdf

Ca ne parle pas du rôle de directeur.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Provence le Dim 2 Avr 2017 - 14:26
@Ma'am a écrit:Ben dans le premier degré, c'est comme ça que ça se passe. On envoie les courriers administratifs ​sous couvert du directeur. Pas de quoi en faire un fromage.
Si, on peut. Une habitude ne rend pas la chose réglementaire. Je serais bien intéressée d'avoir la réponse. A ma connaissance, le directeur d'école n'est pas le supérieur des adjoints. Ou je me trompe?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par ycombe le Dim 2 Avr 2017 - 14:39
@Tamerlan a écrit:Merci à tout le monde de garder son sang-froid !

C'est intéressant cette affaire :
- par principe administratif j'aurais donné raison à Ycombe
- mais au moins dans la pratique maikreeeesse a également raison. Par exemple le livret remis aux stagiaires PE de Versailles le précise et donne même un exemple de courrier type.
http://www.espe-versailles.fr/IMG/pdf/livret_conseils_reperes_1d_rs16_17.pdf
(à partir de la page 40)
Si quelqu'un trouve un texte pour avancer ce ne serait pas mal, s'il existe toutefois.
Ce document indique (page 39) que le directeur de l'école est le supérieur hiérarchique des PE, ce qui n'est pas le cas.

La meilleure façon de faire progresser les écoles dans la voie de cette caporalisation est de faire comme si c'était le cas. Le jour où ça passera ça sera entré dans les mœurs.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Iphigénie le Dim 2 Avr 2017 - 14:55
@Murr a écrit:
@zouz a écrit:
@Murr a écrit:
@Daphné a écrit:Mais franchement la visite, what's the problem ? De toute façon tu pars, quelles conséquences veux-tu que ça ait ?

Si tu es inspectée malgré tout, fignole bien ta séance pour montrer à l'inspecteur qu'on peut faire du bon travail et avoir quand même envie de rendre son tablier : ce serait un excellent camouflet et une preuve supplémentaire, s'il en fallait, qu'il y a quelques chose de pourri dans le royaume de Najat...

Ils vont à mon avis tout mettre en oeuvre pour la faire changer d'avis. Mais dites-moi, il serait donc plus facile pour le stagiaire de démissionner ? Je lis sur certains posts que des titulaires ont attendu longtemps avant de pouvoir prendre le large.  

Je ne sais pas s'il est plus facile pour les stagiaires de démissionner que pour les titulaires mais, personnellement, tout est passé comme une lettre à la poste. Il est vrai que c'était à la fin des grandes vacances : peut-être était-il plus facile de m'expédier au plus vite et de trouver un remplaçant que d'essayer de me retenir ? Les stagiaires qui partent en cours d'année laissent un vide à combler...
Je dois être old school màis pourquoi se poser tant de problèmes en ayant démissionné? C'est pas comme s'il fallait être réintégré.. Bye bye ciao e bacci à tous: directeur inspecteur Najat et consorts . What else?
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Niang973 le Dim 2 Avr 2017 - 15:02
je suis curieux de connaitre le fin mot de votre débat sur le courrier .... obligation de passer par la directrice d'école: Oui ou Non? Est ce que les usages varient d'une académie à l'autre?
Je pose la question par pure curiosité hein! Neutral

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eSTMG
avatar
Murr
Niveau 9

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Murr le Dim 2 Avr 2017 - 15:25
@Iphigénie a écrit:
@Murr a écrit:
@zouz a écrit:
@Murr a écrit:

Si tu es inspectée malgré tout, fignole bien ta séance pour montrer à l'inspecteur qu'on peut faire du bon travail et avoir quand même envie de rendre son tablier : ce serait un excellent camouflet et une preuve supplémentaire, s'il en fallait, qu'il y a quelques chose de pourri dans le royaume de Najat...

Ils vont à mon avis tout mettre en oeuvre pour la faire changer d'avis. Mais dites-moi, il serait donc plus facile pour le stagiaire de démissionner ? Je lis sur certains posts que des titulaires ont attendu longtemps avant de pouvoir prendre le large.  

Je ne sais pas s'il est plus facile pour les stagiaires de démissionner que pour les titulaires mais, personnellement, tout est passé comme une lettre à la poste. Il est vrai que c'était à la fin des grandes vacances : peut-être était-il plus facile de m'expédier au plus vite et de trouver un remplaçant que d'essayer de me retenir ? Les stagiaires qui partent en cours d'année laissent un vide à combler...
Je dois être old school màis pourquoi se poser tant de problèmes en ayant démissionné? C'est pas comme s'il fallait être réintégré.. Bye bye ciao  e bacci à tous: directeur inspecteur Najat et consorts . What else?

Il n'y a pas de problèmes à se poser, en effet : comme beaucoup l'on dit, de toute façon, la collègue qui démissionne n'a strictement rien à craindre de sa hiérarchie. Je suggérais simplement qu'elle pouvait s'éclipser en mettant le nez de l'inspecteur dans le caca, si vous me passez l'expression, ultime petite satisfaction totalement gratuite et inutile, malheureusement...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
Peinard
Niveau 10

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Peinard le Dim 2 Avr 2017 - 15:31
@maikreeeesse a écrit:Sinon, vous avez fait l'effort de chercher ? En voici un au hasard, le site de circo de Poitiers.
Un document rédigé par une circonscription ou un livret d'accueil d'une IA n'a pas de valeur réglementaire. Une obligation est soit bien définie par un texte réglementaire soit elle n'existe pas. J'espère que vous ne prendrez pas mal ces commentaires qui visent à vous signaler cette distinction alors que vous avez plusieurs fois rappelé vos 20 ans de carrière de directrice...
@ycombe a écrit:
@Tamerlan a écrit:Par exemple le livret remis aux stagiaires PE de Versailles le précise et donne même un exemple de courrier type.
http://www.espe-versailles.fr/IMG/pdf/livret_conseils_reperes_1d_rs16_17.pdf
Si quelqu'un trouve un texte pour avancer ce ne serait pas mal, s'il existe toutefois.
Ce document indique (page 39) que le directeur de l'école est le supérieur hiérarchique des PE, ce qui n'est pas le cas.
Un exemple parfait d'un document qui n'est absolument pas un texte réglementaire. En l'occurrence, ce livret produit par l'Académie de Versailles et l'ESPE est erroné.
avatar
Thalie
Grand sage

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Thalie le Dim 2 Avr 2017 - 16:28
@zouz a écrit:Ils vont à mon avis tout mettre en oeuvre pour la faire changer d'avis.  
+1000
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 16:49
Oui, j'en arrive à la même conclusion. Rien nulle part, je n'ai trouvé aucune circulaire accessible. Sans même parler du décret de 1989 modifié 2002 la circulaire de 2014 qui fixe le référentiel des directeurs d'école n'indique absolument rien de ce type.
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84362
Ni d'ailleurs le "Guide pratique" sur Eduscol qui explicite tout cela.
http://eduscol.education.fr/cid48582/guide-pratique-pour-la-direction-de-l-ecole-primaire.html
Il n'existe même pas de registre officiel d'école visant à porter la trace de tels courriers.

Donc jusqu'à preuve du contraire il s'agit jusque d'une pratique. Si c'est bien cela c'est plutôt inquiétant de le retrouver dans des documents de formation ou de circo. En conclusion courrier direct à l'IEN à mon sens.




_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Rikki le Dim 2 Avr 2017 - 17:01
@ycombe a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Pardon Ycombe, mais même n'étant pas supérieur hiérarchique en tant que directeur, le courrier doit tout de même  passer sous couvert du directeur pour toutes demandes à l'IEN.
Non. Le courrier administratif obéit à des règles strictes. Le directeur d'école n'étant pas un supérieur hiérarchique du PE, il n'a pas à transmettre en donnant éventuellement son avis, ce qui est la raison de cette chaîne hiérarchique.

On peut à la rigueur, si on pense que le fonctionnement de l'école est concernée, le mettre en copie pour information. Mais administrativement, c'est à l'IEN de lui transmettre ce qui le concerne s'il est effectivement concerné.

En l’occurrence, un PE démissionnaire pourrait ne pas vouloir dire à ses collègues qu'il démissionne. L'IEN peut se contenter d'annoncer au directeur la nomination d'un remplaçant sans en donner la raison.

C'est faux. Le directeur, sans être un supérieur hiérarchique, et, je cite, "un maillon de la chaîne hiérarchique". Tout courrier adressé à l'inspection doit absolument l'être sous couvert du directeur. Mon IEN a refusé de me répondre parce que j'avais osé lui envoyer un mél avec simple copie à ma directrice. Il lui a dit que je pourrais être sanctionnée pour ça (c'était faux, mais pour m'intimider).

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 17:02
@Rikki a écrit:
Le directeur, sans être un supérieur hiérarchique, et, je cite, "un maillon de la chaîne hiérarchique".

Mais vous citez quoi?

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
PabloPE
Érudit

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par PabloPE le Dim 2 Avr 2017 - 17:24
Après texte ou pas texte le directeur est le responsable des adjoints. Techniquement il n'a aucun pouvoir pour nous empêcher de faire une boulette MAIS prendra la foudre si on la fait contre son avis. Il signe les sorties, valide les locaux, vérifie tout et n'importe quoi. Vous parlez de caporalisation de l'EN en refusant de le considérer comme un maillon hiérarchique mais je peux vous assurer que sans eux il y aurait bien plus de dégâts.
Pour ma part j'aurais tendance à souvent appeler mon IEN ou le maire pour râler et au final c'est mon directeur qui le fait et prend à ma place :aaq:

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 17:37
@PabloPE a écrit:Après texte ou pas texte le directeur est le responsable des adjoints. Techniquement il n'a aucun pouvoir pour nous empêcher de faire une boulette MAIS prendra la foudre si on la fait contre son avis. Il signe les sorties, valide les locaux, vérifie tout et n'importe quoi. Vous parlez de caporalisation de l'EN en refusant de le considérer comme un maillon hiérarchique mais je peux vous assurer que sans eux il y aurait bien plus de dégâts.
Pour ma part j'aurais tendance à souvent appeler mon IEN ou le maire pour râler et au final c'est mon directeur qui le fait et prend à ma place :aaq:

Mais la question n'est pas là. Il s'agit juste de clarifier ce qui relève du droit de ce qui relève d'une pratique même pas forcément généralisée. On ne "considère" pas quelqu'un comme un maillon dans une chaine hiérarchique administrative. Il l'est ou il ne l'est pas.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par maikreeeesse le Dim 2 Avr 2017 - 17:38
Tamerlan, si seulement on avait la réponse pour le maillon, cette précision on la demande depuis des années!
Le problème est bien dans la définition des missions et du rôle de la direction : le directeur d’école n’est pas, statutairement, un supérieur hiérarchique et d’après les enquêtes menées auprès de la profession, la majorité des enseignants n’en voudrait pas ! C'est un métier sans statut, même si le nouveau référentiel de compétences y ressemble de plus en plus. Mais si le Directeur n’est pas un supérieur hiérarchique, il est responsable, ce qui est un paradoxe ! Beaucoup de collègues aimeraient cantonner le directeur au rôle de gestionnaire, de secrétaire ou de factotum, et c'e'st vrai aussi, certains directeurs se pensent chefs d'établissement. Alors si quelqu'un me trouve LA réponse de ce que je suis en tant que directrice, je prends !
Passer par le directeur n'ai pas une lubie de ma part pour tout maîtriser mais bien pour faciliter la gestion du fonctionnement de l'école. Comme je renvoie les parents qui s'adressent directement à moi avant de passer par les collègues, l'IEN renvoie les demandes des collègues qui ne sont pas passées par moi car comme je l'ai précisé auparavant, nous filtrons et réglons pas mal de choses en interne. Maintenant il y a des incohérences: par exemple je me refuse de donner un avis sur la demande d'absence d'un collègue car j'estime que j'en ai pas le droit ni la légitimité mais je mettrai les points sur les I pour un collègue qui s'adresserait directement à la mairie par exemple (pour l'IEN, il le fera tout seul...). Ma vision est très pragmatique: on fait ce que l'on veut dans sa classe si on respecte les règles, je n'ai rien à dire du point de vue pédagogique MAIS on respecte mon travail en ne le compliquant pas par des retards dans les documents à rendre, des prises d'initiative qui brouillent l'objectif commun (école).
Pour l'exemple du courrier certains expliquent que n'étant qu'une pratique, elle n'a pas lieu d'être, (comme la politesse, le cordialement en fin de mail etc...?) Je ne pense que l'on trouvera un exemple de courrier sur eduscol, sous forme de décret mais dans les circo sous forme de circulaire, oui.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 17:50
@maikreeeesse a écrit:Le problème est bien dans la définition des missions et du rôle de la direction : le directeur d’école n’est pas, statutairement, un supérieur hiérarchique et d’après les enquêtes menées auprès de la profession, la majorité des enseignants n’en voudrait pas ! C'est un métier sans statut, même si le nouveau référentiel de compétences y ressemble de plus en plus. Mais si le Directeur n’est pas un supérieur hiérarchique, il est responsable, ce qui est un paradoxe ! Beaucoup de collègues aimeraient cantonner le directeur au rôle de gestionnaire, de secrétaire ou de factotum, et c'e'st vrai aussi, certains directeurs se pensent chefs d'établissement. Alors si quelqu'un me trouve LA réponse de ce que je suis en tant que directrice, je prends !
Passer par le directeur n'ai pas une lubie de ma part pour tout maîtriser mais bien pour faciliter la gestion du fonctionnement de l'école. Comme je renvoie les parents qui s'adressent directement à moi avant de passer par les collègues, l'IEN renvoie les demandes des collègues qui ne sont pas passées par moi car comme je l'ai précisé auparavant, nous filtrons et réglons pas mal de choses en interne. Maintenant il y a des incohérences: par exemple je me refuse de donner un avis sur la demande d'absence d'un collègue car j'estime que j'en ai pas le droit ni la légitimité mais je mettrai les points sur les I pour un collègue qui s'adresserait directement à la mairie par exemple (pour l'IEN, il le fera tout seul...). Ma vision est très pragmatique: on fait ce que l'on veut dans sa classe si on respecte les règles, je n'ai rien à dire du point de vue pédagogique mais on respecte mon travail en ne le compliquant pas par des retards dans les documents à rendre, des prises d'initiative qui brouille l'objectif commun (école).
Pour l'exemple du courrier certains expliquent que n'étant qu'une pratique, elle n'a pas lieu d'être, (comme la politesse, le cordialement en fin de mail etc...?) Je ne pense que l'on trouvera un exemple de courrier sur eduscol, sous forme de décret mais dans les circo sous forme de circulaire, oui.

En fait on trouve des tas de notes de services locales mais qui sont des interprétations prenant beaucoup de libertés et qui traduisent aussi la vision des IEN du management de leurs troupes. Sans parler de caporalisation qui introduit une vision très connotée de cela il peut s'agir simplement du fait de filtrer un peu pour ne pas encombrer la boite de la circo ou donner au directeur un niveau d'information supérieur sur ce que font ses collègues. Le problème c'est quand ils habillent tout cela avec un costard de droit administratif bien moins bien taillé que les habits de Fillon. Very Happy

Edit : j'imagine à quel point la tâche de directeur doit être parfois compliquée entre l'engagement parce que l'on veut que l'école fonctionne et que l'on a un tropisme vers l'organisation et la prise de responsabilité et que l'on se retrouve parfois confronté à des situations où les choses deviennent moins claires dans le positionnement professionnel.


Dernière édition par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 17:57, édité 1 fois

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Olympias
Prophète

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Olympias le Dim 2 Avr 2017 - 17:55
J'ai parcouru le livret ci-dessus cité. C'est un flicage généralisé quand on est PE aujourd'hui.
Peinard
Niveau 10

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Peinard le Dim 2 Avr 2017 - 17:56
@Rikki a écrit:Le directeur, sans être un supérieur hiérarchique, et, je cite, "un maillon de la chaîne hiérarchique".
Ce "statut" n'a pas d'existence légale.
@Rikki a écrit:Tout courrier adressé à l'inspection doit absolument l'être sous couvert du directeur.
Pour la n-ième fois, où peut-on lire le texte réglementant cette obligation?
@Rikki a écrit:Mon IEN a refusé de me répondre parce que j'avais osé lui envoyer un mél avec simple copie à ma directrice. Il lui a dit que je pourrais être sanctionnée pour ça (c'était faux, mais pour m'intimider).
Un IEN peut penser ou dire des affirmations fausses mais cela ne constitue en rien des obligations.
@maikreeeesse a écrit:Je ne pense que l'on trouvera un exemple de courrier sur eduscol, sous forme de décret mais dans les circo sous forme de circulaire, oui.
Une circulaire ne peut introduire des règles supplémentaires aux textes réglementant les obligations des personnels. Si tel était le cas alors une telle circulaire pourrait être annulée au TA; c'est d'ailleurs le motif le plus fréquent de censure des circulaires.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Pseudo le Dim 2 Avr 2017 - 18:01
Et pendant qu'on disserte de la coutume et du droit, de l'age du capitaine et de savoir si on peut ou pas s'adresser à un mec qui a un titre sur sa carte de visite plus gros que le nôtre, et ce que "maillon" signifie dans telle citation dont on ignore la provenance, la vie passe, les gens démissionnent en se demandant s'ils doivent envoyer et à qui et comment une bafouille pour dire à un gratte papier : "te déplace pas chéri, je me casse !"
Et on me dira que c'est pour plus d'efficacité...


Dernière édition par Pseudo le Dim 2 Avr 2017 - 18:06, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Tamerlan le Dim 2 Avr 2017 - 18:04
@Pseudo a écrit:Et pendant qu'on disserte de la coutume et du droit, de l'age du capitaine et de savoir si on peut ou pas s'adresser à un mec qui a un titre sur sa carte de visite plus gros que le nôtre, et ce que "maillon" signifie dans tel citation dont on ignore la provenance, la vie passe, les gens démissionnent en se demandant s'ils doivent envoyer et à qui et comment une bafouille pour dire à un gratte papier : "te déplace pas chéri, je me casse !"
Et on me dira que c'est pour plus d'efficacité...

Ben non, comme on sait qu'il y a de grandes consciences morales sur le forum qui y pensent nous on se contente du détail sordide. A chacun selon ses moyens !

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Celadon le Dim 2 Avr 2017 - 18:09
@Olympias a écrit:J'ai parcouru le livret ci-dessus cité. C'est un flicage généralisé quand on est PE aujourd'hui.
Pourquoi "aujourd'hui" ? Je crois que cela l'a toujours été.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Pseudo le Dim 2 Avr 2017 - 18:12
@Tamerlan a écrit:
@Pseudo a écrit:Et pendant qu'on disserte de la coutume et du droit, de l'age du capitaine et de savoir si on peut ou pas s'adresser à un mec qui a un titre sur sa carte de visite plus gros que le nôtre, et ce que "maillon" signifie dans tel citation dont on ignore la provenance, la vie passe, les gens démissionnent en se demandant s'ils doivent envoyer et à qui et comment une bafouille pour dire à un gratte papier : "te déplace pas chéri, je me casse !"
Et on me dira que c'est pour plus d'efficacité...

Ben non, comme on sait qu'il y a de grandes consciences morales sur le forum qui y pensent nous on se contente du détail sordide. A chacun selon ses moyens !

Je trouve totalement hallucinant qu'un système en arrive là. Des tas de gens passent un temps précieux à savoir dans quel sens faire des ronds de jambes. Peut-être faudrait-il désigner des chefs du protocole et de la masturbation des mouches, chargés de démêler tout ce délire. Ca serait du plus bel effet. On aurait des rapports passionnants à lire pour savoir comment s'adresser à un inspecteur pour lui dire que sa visite est désormais sans objet. Faudra aussi parler des délais. Combien de temps met une information envoyée par voix hiérarchique à arriver à son destinataire : trop tard une fois sur deux ? Mais toute la chaîne hiérarchique sera au courant. Le terme de chaînes est idéalement choisi !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Olympias
Prophète

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Olympias le Dim 2 Avr 2017 - 18:15
@Celadon a écrit:
@Olympias a écrit:J'ai parcouru le livret ci-dessus cité. C'est un flicage généralisé quand on est PE aujourd'hui.
Pourquoi "aujourd'hui" ? Je crois que cela l'a toujours été.
Ça me semble empirer considérablement.
Contenu sponsorisé

Re: J'ai démissionné : quel cheminement hiérarchique des courriers dans le premier degré ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum