Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gael7388
Je viens de m'inscrire !

Dois-je participer à l'intra ?

par Gael7388 le Dim 9 Avr 2017 - 13:03
Bonjour à tous,

je vous présente mon dilemme : je fais cette année la campagne d'ATER pour la troisième fois, mais ne suis pas sûr d'obtenir un poste.

Je m'interrogeais sur l'utilité de faire la mutation intra.
Le pour : je pourrais potentiellement me retrouver moins loin de mon domicile (j'ai un enfant en bas âge), mais ce n'est pas non plus sûr étant donné que c'est un peu bouché dans ma matière.
Le moins : je risque de me voir refuser le détachement si j'ai un poste (je n'y crois pas trop mais on ne sait jamais).

Selon le BIR, je ne suis pas censé faire la mutation. Mais je ne veux pas prendre le risque de me retrouver trop loin de mon domicile (pas plus de 2h30 de route aller-retour) non plus.
Pensez-vous qu'il y ait des possibilités de négocier après le mouvement, si je suis affecté "en fonction des nécessités du service" ? Puis-je au pire demander un congé parental si jamais je me retrouve trop loin ?

En vous remerciant pour vos réponses.
swurm
Niveau 5

Re: Dois-je participer à l'intra ?

par swurm le Dim 9 Avr 2017 - 14:10
Bonjour,

Que veux-tu dire par « faire la mutation intra » ? Demander un poste fixe au lieu de simplement des postes de TZR ? Car il me semble que dans tous les cas, on doit formuler des vœux.

Par ailleurs, n'est-ce pas trop tard ? Dans mon académie, le serveur SIAM est fermé.

Pour ma part, j'aurais du mal à te répondre car je vois plusieurs variables :

1) Temps de trajet
Pour prévoir le temps de transport, il faut regarder les barres détaillées des années passées (sur le site du SNES si tu es syndiquées). L'affectation potentielle dépendra de ta discipline et de ton barème (tu dis avoir un enfant, et si tu as en plus un rapprochement de conjoint, cela donne quand même des points...).
Mais là encore, il y a une part d'aléa irréductible puisque les barres d'entrée changent chaque année.
Enfin, il faut savoir que dans les grandes agglomérations, être plus proche, cela peut signifier être dans un établissement plus difficile, et qu'il y a parfois un arbitrage à faire sur ce point...

2) Refus de détachement
Pour les refus de détachement, ça dépend si tu te trouves dans une académie déficitaire. Le rectorat de Versailles semblerait refuser systématiquement tout détachement de personne affectée sur poste fixe... ce qui est d'ailleurs assez absurde, car je ne crois pas que retenir les gens de force soit une bonne manière pour qu'ils s'impliquent dans leur travail. Il y a souvent un bras de fer qui se met en place entre enseignant et rectorat, avec des solutions favorables ou défavorables au cas par cas. Mais c'est peut-être différent ailleurs. Il faut que tu connaisse la politique de ton académie (Lyon ?).

3) Choix personnel
Si ta priorité, c'est de continuer dans le monde universitaire, je dirais ATER sans se poser de question sur le reste (et ensuite gérer la difficulté d'un enfant en bas âge). Quand on sort de la course, il est souvent difficile d'y revenir. Mais si tu as envie de te poser davantage, en prenant en compte des paramètres familiaux, alors le secondaire est préférable. En sachant, qu'il ne faut pas le regretter plus tard... Je dis cela car, après ma naissance, ma mère a choisi de laisser tomber sa carrière universitaire, mais je crois qu'elle m'en a quelque part (et malgré elle) un peu voulu ! Et c'est souvent les femmes qui se retrouvent confrontés à ces choix alors que pour un homme, force est de constater que les choses sont souvent plus simples.

La demande de révision d'affectation est possible, mais rien n'est sûr... Rapproche-toi de ton syndicat pour savoir ce qu'il en est.

Pour le congé mat', je n'sais pas...
Gael7388
Je viens de m'inscrire !

Re: Dois-je participer à l'intra ?

par Gael7388 le Dim 9 Avr 2017 - 15:03
Merci pour cette réponse. Je réponds succinctement :

Les serveurs SIAM ferment demain. J'avais à vrai dire compté sur un renouvellement de mon contrat mais ce ne sera malheureusement pas possible pour des raisons indépendantes de ma volonté et de celles des professeurs de mon université, ce qui fait que je n'avais pas vraiment réfléchi à la question de l'intra.

1) Temps de trajet
N'étant pas syndiqué, je n'ai pas trop d'informations sur ce que je pourrais avoir, mais l'exemple de mes collègues stagiaires avec moi me laisse penser qu'au mieux je pourrais avoir des ZR situées autour de celle où se situe mon domicile. Ensuite, cela dépend aussi de l'endroit où je me retrouve dans la ZR donc il est difficile de faire des projections.
2) Refus de détachement
J'ai déjà été détaché deux ans donc je pense que cela ne posera pas problème si je ne fais pas l'intra : je ne suis pas censé postuler du tout (même pour des postes de TZR) car j'ai déjà fait une année d'ATER.
Je sais par ailleurs qu'il y a de grandes chances que je me retrouve sur une ZR et que mon détachement soit malgré tout envisageable (mais s'ils choisissent de ne pas le faire, je ne pourrai pas me plaindre, n'ayant pas respecté la procédure).
3) Choix personnel
Oui, je souhaiterais continuer dans le monde universitaire, mais les perspectives sont telles que j'ai malgré tout peu de chance de trouver quelque chose par la suite. Je n'ai pas d'appréhension particulière à reprendre dans le secondaire et je sais dans quoi je me suis engagé en passant les concours.
Avec un petit enfant, je m'imagine cependant mal (même si je suis un homme) partir à l'autre bout de la France la moitié de la semaine pour un poste d'ATER, faire dix heures de train par semaine pour au final gagner dans les 400€ par mois une fois qu'on a déduit transports, hébergement, impôts, aides en moins, nounou.
swurm
Niveau 5

Re: Dois-je participer à l'intra ?

par swurm le Dim 9 Avr 2017 - 15:53
Oui, en effet. Au temps pour moi, j'ai préjugé du genre ! Mais j'aurais dû lire Gaël.

Pour la ZR, c'est ce qui est presque sûr, c'est que si tu es TZR, ils ne refuseront pas ton détachement (les affectations de TZR arrivant fin août / début septembre, ça les gêne bcp moins que de rendre vacant un poste venant d'être attribué). Donc, si tu es prêt à être TZR, il n'y a aucun pb... Cela te permettrait de choisir ta ZR et d'éviter d'être affecté en extension ?

Le seul point qui me surprend c'est qu'avec un enfant tu n'aie pas de poste fixe... Normalement, ça donne des points... Mais effectivement, je ne sais pas comment tout cela fonctionne car parfois les bonifications doivent être validées en amont (à l'inter par exemple). Je t'invite à te syndiquer en tout cas, parce que si tu souhaites une demande de révision d'affectation, cela me paraît nécessaire. (Une bonne partie de la cotisation syndicale est déductible des impôts).

Sur la question du salaire qui part en train et en hébergement, et en nounou... Il faut savoir que c'est pour beaucoup d'enseignants-chercheurs (dont je ne suis pas) une réalité, et pas uniquement en début de carrière... C'est aussi en voyant cela que j'ai décidé de rejoindre le secondaire... Sur ce point, les célibataires sans enfants disposent incontestablement d'un "avantage" concurrentiel.

Bon courage pour tout ça !
Contenu sponsorisé

Re: Dois-je participer à l'intra ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum