Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lol V stein
Niveau 1

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Lol V stein le Mer 12 Avr 2017 - 14:38
Hello je vois que les échanges s'étoffent rapidement...Je suis en vacances au bord de la mer, en camping et du coup, je dois m'exiler pour avoir une connexion qui marche à peu près correctement. Certains ont l'air motivé pour se lancer à nouveau dans l'aventure, c'est bien et courage à tous ces valeureux! De mon côté, je tergiverse encore trop : il faut que je prenne du temps pour mieux comprendre mon échec à l'oral. Peut-être prendre une année de recul pour bien bosser la grammaire et s'entraîner en dissertation....Je ne suis pas emballée par le programme de 2018 et pas prête à payer une fois de plus Sévigné. Je garde un lien avec le concours grâce à tous vos messages mais je m'octroie une trêve salvatrice. Bonne préparation à tous ceux qui rempilent et tous mes voeux de réussite! Very Happy
avatar
Youpitralalapouetpouet
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Youpitralalapouetpouet le Mer 12 Avr 2017 - 15:59
Bonjour à tous et BRAVO!

Qui accepterait parmi les admis et admissibles, de nous dire combien de fois vous l'avez passée et dans quelles conditions?

Pour m'être rageusement plantée cette année, pour plein de bonnes raisons (qui ont fait que malgré tous les efforts fournis, je n'ai pas travaillé assez ou assez bien ou les deux...), j'aimerais me faire un avis : peut-être que ce concours n'est pas à ma portée? Pourtant, j'ai eu de bonnes notes en préparation (3 très bonnes notes pour 3 en dessous de la moyenne)...

En somme, j'ignore à quoi je dois mon échec donc je m'en remets à vous,

Merci d'avance! veneration
avatar
ptitbouchon34
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par ptitbouchon34 le Mer 12 Avr 2017 - 16:37
@Youpitralalapouetpouet a écrit:Bonjour à tous et BRAVO!

Qui accepterait parmi les admis et admissibles, de nous dire combien de fois vous l'avez passée et dans quelles conditions?

Pour m'être rageusement plantée cette année, pour plein de bonnes raisons (qui ont fait que malgré tous les efforts fournis, je n'ai pas travaillé assez ou assez bien ou les deux...), j'aimerais me faire un avis : peut-être que ce concours n'est pas à ma portée? Pourtant, j'ai eu de bonnes notes en préparation (3 très bonnes notes pour 3 en dessous de la moyenne)...

En somme, j'ignore à quoi je dois mon échec donc je m'en remets à vous,

Merci d'avance! veneration


Bien que n'ayant pas encore passé l'agrégation et préparant l'externe LM pour 2018, il me semble que 3 très bonnes notes et 3 en dessous de la moyenne ne mettent pas le concours hors de ta portée, c'est une question de tout sauf de ça, non?
avatar
Youpitralalapouetpouet
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Youpitralalapouetpouet le Mer 12 Avr 2017 - 16:50
Bien que n'ayant pas encore passé l'agrégation et préparant l'externe LM pour 2018, il me semble que 3 très bonnes notes et 3 en dessous de la moyenne ne mettent pas le concours hors de ta portée, c'est une question de tout sauf de ça, non?[/quote]

Merci pour ce gentil message mais les évidences sont là : je ne suis même pas admissible!
avatar
ptitbouchon34
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par ptitbouchon34 le Mer 12 Avr 2017 - 18:25
L'an prochain!
Moi je vise le CAPES et peut-être l'admissibilité à l'agrégation....J'ai 46 ans, un diplôme de Sciences Po et un burn out au compteur car boulot de merde dans la banque...J'aime la littérature, avant la banque j'étais libraire, et ça me manque...
Je vais m'inscrire à Sévigné...Je n'aurai que ça à faire, mais ça va être très très lourd, car je doit tout apprendre en AF, mon latin est dans l'hyper espace depuis bien longtemps et même si je suis bonne en grammaire, mes compétences sont loin d'être aussi poussées que celle requises.
Mettez du rêve dans votre vie, etc etc :-)
Nemesis79
Niveau 2

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Nemesis79 le Mer 12 Avr 2017 - 20:43
Bon courage ptitbouchon, je trouve ton parcours très revigorant même si je me doute que tu as dû (dois?) traverser des moments très difficiles...
Je te souhaite bonheur et réussite !
avatar
Zybulka
Niveau 5

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Zybulka le Mer 12 Avr 2017 - 21:05
@ptitbouchon34 a écrit:Une petite question en passant : pour les Essais, avez-vous lu la version donnée au programme ou vous êtes vous laissés tenter par une version en français moderne?
J'ose ou pas ?
Spoiler:
Je ne l'ai toujours pas lu

@MariaB a écrit:Je suis un peu triste que ce soit fini....
Ben pas moi Laughing

@Romane81 a écrit:Pouvez-vous me dire quelles sont selon-vous les attentes en dissert, car je dois avouer être dorénavant totalement perdue face à un exercice que je pensais maîtriser pas trop mal.
Je dirais :
- beaucoup d'exemples concrets tirés du texte, avec des analyses détaillées, et à diverses échelles (un exemple sur la structure de l'œuvre, un exemple sur un chapitre, un exemple sur un passage, un exemple sur une phrase...), en pensant bien à analyser ce qui est proprement littéraire (et donc pas juste les thèmes)
- une démonstration rigoureuse, qui permette au lecteur de bien suivre, et qui marque une vraie progression de la pensée du début vers la fin. Pour ça, il faut être capable de résumer en une phrase claire l'objectif de chaque partie ou sous-partie, et bien rappeler au début et à la fin (de chaque partie et sous-partie) ce qu'on veut montrer ou ce qu'on a montré (et expliquer en quoi l'exemple illustre ce qu'on voulait montrer).

@Youpitralalapouetpouet a écrit:Qui accepterait parmi les admis et admissibles, de nous dire combien de fois vous l'avez passée et dans quelles conditions?
C'est la première fois que je la passais sérieusement (j'ai fait quelques tentatives auparavant, mais en lisant une seule œuvre du programme, sur un coup de chance j'avais été admissible une année où c'est précisément cette œuvre qui était tombée mais je m'étais forcément rétamée à l'oral !). J'ai suivi les cours du PAF, ça m'a bien aidée. Pas de lecture critique, je préfère faire une lecture personnelle des œuvres en notant au fil de la lecture des exemples "prémâchés" qui me serviront en dissert. Je bossais à côté en collège, j'ai deux enfants (mais plus tout petits).

Je dirais que parmi les choses qui m'ont aidée à réussir :
- le fait de garder une vie à côté : je suis arrivée détendue et joyeuse, et c'est important je crois
- paradoxalement, le fait de ne pas avoir trop bossé : je sais que pas mal de gens, à force de travailler sur les œuvres, finissent par se perdre dans leurs notes. De mon côté, j'avais mes cours (pas très gros) + quelques pages de notes personnelles et c'est tout. Ca permet aussi d'être obligé de tenir compte vraiment du sujet, sans avoir envie de recaser tout un tas de trucs qu'on a galéré à lire et qu'on ne veut donc pas avoir appris "en vain", mais qui finalement ne présentent pas vraiment d'intérêt par rapport au sujet.
- je sais que je suis plutôt "douée" en méthodologie, et ça a compensé ma moins bonne connaissance des œuvres et mes lacunes en culture littéraire (je n'ai pas du tout un cursus littéraire)
- la chance...

@ptitbouchon34 a écrit:ça va être très très lourd, car je doit tout apprendre en AF, mon latin est dans l'hyper espace depuis bien longtemps et même si je suis bonne en grammaire, mes compétences sont loin d'être aussi poussées que celle requises.
*
Franchement, à ta place, je ferais le tri : perso j'avais été une année admissible à l'externe sans avoir jamais fait d'AF ni de latin (et j'ai donc eu 1 ou 2 dans ces deux matières). Vu que les moyennes à l'externe sont faibles, pour moi le calcul est vite fait : il vaut mieux avoir 0 en AF et 20 en grammaire moderne par exemple, que 7 aux deux épreuves. Bon, après, c'est schématique, mais clairement, partir de zéro dans une matière, ça ne permet pas d'aller beaucoup plus loin que la moyenne de l'épreuve, alors que travailler dans les matières où on est déjà fort, ça peut permettre de monter très haut, et ça me paraît plus rentable (et tant qu'à faire dans les matières à gros coef).
avatar
ptitbouchon34
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par ptitbouchon34 le Mer 12 Avr 2017 - 21:42
@Zybulka a écrit:
@ptitbouchon34 a écrit:Une petite question en passant : pour les Essais, avez-vous lu la version donnée au programme ou vous êtes vous laissés tenter par une version en français moderne?
J'ose ou pas ?

Tu m'as fait poser René Char pour le fou rire de la journée  

En ce qui concerne tes conseils pour le latin par exemple, je suis d'accord avec toi et ne compte pas y consacrer trop de temps, ce qui me reviendra de ma lointaine jeunesse suffira avec les versions à rendre à Sévigné. J'ai la chance d'être bilingue anglais et ce sont les mêmes coefficients, alors je ne vais effectivement pas m'énerver.

Je préfère nettement bosser l'AF et la grammaire. D'une part ils me seront utiles pour le CAPES et pour l'agrégation, et ensuite les coefficients sont bien plus importants.

Et bosser les œuvres, les lire, relire, en extraire des citations classées par thèmes. Et les relire encore.

Le programme me semble moins sexy que celui de 2017 mais on fera avec. Sans passion, pour le coup. Donc avec raison. Ca va me changer  
avatar
ptitbouchon34
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par ptitbouchon34 le Mer 12 Avr 2017 - 21:45
@Nemesis79 a écrit:Bon courage ptitbouchon, je trouve ton parcours très revigorant même si je me doute que tu as dû (dois?) traverser des moments très difficiles...
Je te souhaite bonheur et réussite !

Merci beaucoup, Nemésis79, j'ai eu mon diplôme de Sciences Po en 2014, alors je suis encore dans le mood "reprise d'études" et j'adore ça!

Rien que la préparation aux concours m'oxygène après cette expérience épouvantable dans la banque

Bonne continuation à toi aussi!
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Iliana le Mer 12 Avr 2017 - 21:56
Alors j'ai passé trois fois l'externe (bi-admissible) et trois fois l'interne. Cette année j'étais en congé formation pour 6 mois et je préparais avec le Paf et les cours Sévigné. J'ai fait de gros blocages de rédaction, donc je n'ai rendu que 3 intros et plans détaillés (une sur Montaigne, deux en didactique).

J'ai lu les livres plusieurs fois, me suis entraînée à faire des ET dès le début de l'année mais plus ensuite, plus le temps.
Pour chaque œuvre, j'ai lu soit un Atlande, soit un cours solide. Beaucoup d'articles et d'ouvrages en plus pour Hugo et Giono, mais parce que ça m'intéressait.
J'ai regardé plusieurs mises en scène pour Beaumarchais, ça m'évitait des relectures, j'écoutais des émissions de radio sur les auteurs, des enregistrements des poèmes d'Hugo sur des trajets ou dans mon bain ^^
J'ai commencé les fiches de citations assez tôt (à la deuxième lecture, et après avoir eu les premiers cours, pour cibler les thématiques).

Au bout d'un moment, pour chaque auteur, je me suis fait une fiche avec les grandes idées essentielles, les grandes thématiques, et les citations.

J'ai glané des sujets de dissert (entre ceux du Paf, des facs qui circulent, du CNED, des cours Sévigné), entre 4 et 6 par auteur, et j'ai fiché les plans, pour voir les extraits qui revenaient souvent pour appuyer telle ou telle idée et avoir des exemples de raisonnements sur les œuvres.

Pour les oraux, j'ai juste relu mes fiches de grandes idées sur les œuvres, et j'ai fiché tous les sujets de leçons / EL / ET des cours Sévigné et de mes cours du Paf. Ça m'en faisait une dizaine par auteur.
J'ai suivi des cours de comparée dès septembre, mais je m'y suis vraiment mise (= lire l'Atlande et ficher les commentaires) quand j'ai appris que j'étais admissible.

Et je n'ai jamais enseigné en lycée.

Ah, et pour répondre à une question supra, j'aurais été incapable
d'avoir l'agrégation seule : j'avais un groupe d'amis pour préparer l'externe, j'ai travaillé l'interne avec des Néos, et avec deux autres collègues en congé formation, et ça a été un vrai soutien. Je ne crois pas que ce soit un document ou un cours qui fasse l'admissibilité / admission mais ce qu'on en fait, la façon dont on se l'approprie. Et se partager les lectures, s'échanger des fiches, pour moi c'est un gain de temps et une émulation mutuelle.


_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
mimi11
Niveau 1

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par mimi11 le Mer 12 Avr 2017 - 22:59
@Youpitralalapouetpouet a écrit:Bonjour à tous et BRAVO!

Qui accepterait parmi les admis et admissibles, de nous dire combien de fois vous l'avez passée et dans quelles conditions?

Pour m'être rageusement plantée cette année, pour plein de bonnes raisons (qui ont fait que malgré tous les efforts fournis, je n'ai pas travaillé assez ou assez bien ou les deux...), j'aimerais me faire un avis : peut-être que ce concours n'est pas à ma portée? Pourtant, j'ai eu de bonnes notes en préparation (3 très bonnes notes pour 3 en dessous de la moyenne)...

En somme, j'ignore à quoi je dois mon échec donc je m'en remets à vous,

Merci d'avance! veneration

Je n'ai pas été admissible précédemment, mais cette année, j'ai échoué magistralement aux oraux. J'ai eu 10 en didactique (c'est léger !) et 11 en dissertation. Aux oraux, j'ai obtenu des notes qui me rendent honteuse et me font même énormément douter sur ma légitimé à me présenter à ce concours (4 en leçon, 6 en comparée, 3.25 en ET/grammaire... rien que de les écrire, j'ai le cœur serré !...)
Le forum m'aidera peut-être à me remotiver, car je suis très triste depuis l'annonce de ces mauvais résultats.
Courage et force à nous tous Wink
mimi11
Niveau 1

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par mimi11 le Mer 12 Avr 2017 - 23:05
J'en profite pour poser une petite question aux admis : avez-vous suivi une formation particulière (CNED, Sévigné, Fac) ou bien avez-vous travaillé solitairement, mais aidés et soutenus par le forum ?
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Iliana le Jeu 13 Avr 2017 - 11:16
Mimi11, c'est bien normal de l'être... fleurs2
Et tu peux être fière d'être allée aux oraux, même si l'amertume domine. Ce sera riche d'enseignement pour la prochaine fois, j'en suis sûre.
Comme je le disais, cours du Paf (très inégal, mais ça permettait de cadrer la semaine et de voir d'autres agrégatifs au milieu des journées passées à la bibliothèque...) et cours Sévigné.
Le CNED, l'an dernier, m'a été beaucoup moins utile, il y a beaucoup, beaucoup moins d'exercices type leçon / ET.

Et ptitbouchon, j'ai lu les Essais dans l'édition du programme, avec une autre édition en parallèle quand je ne comprenais vraiment pas certains passages. Mais si le début m'a été difficile, au fil des pages et en ne faisant que ça, c'est devenu beaucoup plus fluide. On se familiarise avec la syntaxe, et puis c'est tellement heureux, comme lecture I love you
(Bon, j'aime Montaigne, je n'ai visiblement pas le même ressenti que Zybulka )


Mais, quand même, juste une chose... ne vous arrêtez pas au fait d'avoir le Paf plutôt que le CNED, ou les cours Sévigné plutôt que rien, d'avoir des enfants ou non, de lire un livre critique, ou trois, ou aucun.


Je note par contre, un peu comme Zybulka, que je l'ai l'année où j'ai décidé de la passer pour la dernière fois, que j'avais fait le deuil de cette agreg que j'avais ratée de si peu quand j'étais étudiante, que j'avais défini d'autres priorités dans ma vie, que j'étais plus en paix avec ça et que je me suis accordé de reprendre des cours de danse. Je ne sais pas dans quelle mesure tout ça a joué, parce que j'étais quand même absolument terrifiée, mais mon état d'esprit n'était pas le même que les autres années.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
mimi11
Niveau 1

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par mimi11 le Jeu 13 Avr 2017 - 11:45
Merci beaucoup, Iliana !
Tu as réussi à me redonner du courage Wink
Je pense aussi qu'il ne faut pas sacrifier sa vie ou d'autres projets, uniquement à cause de/pour l'Agrégation. Je préfère relativiser l'échec et me dire qu'il n'en est pas tout à fait un.
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Iliana le Jeu 13 Avr 2017 - 15:09
Préparer l'agrégation et être admissible, ça ne peut pas être un échec, courage, prends du temps pour réfléchir, te reposer, faire des choses douces, et les forces reviendront, en même temps que l'envie pompom chevalier

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Iphigénie le Jeu 13 Avr 2017 - 15:51
Je ne sais pas si ça peut aider quelqu'un moralement mais je me souviens d'une interview où Elisabeth Badinter disait avoir passé l'agrégation 5 fois avant de la réussir alors qu'elle en désespérait, ce qui ne l'a pas empêchée de faire une belle carrière ensuite.
L'obstination est toujours payante.
Avec le recul de mon grand âge, j'ai pu voir aussi que bien des camarades de classe qui avaient souvent de moins bons résultats que moi à l'époque, ont fini par obtenir aujourd'hui de très beaux titres, des professeurs d'université, un inspecteur général ou autres énarques: on finit toujours par arriver là où on veut absolument aller. Wink Sursum corda.
avatar
mobo
Expert

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par mobo le Jeu 13 Avr 2017 - 15:56
Iliana et Iphigénie, je lis vos encouragements Mimi11. J'ai passé les écrits pour la première fois cette année, et ai obtenu deux mauvaises notes. Mais je décide de prendre un peu des encouragements que vous donnez. J'espère bien un jour, moi aussi, voir mon nom apparaître sur la liste des admis!

Encore une fois, bravo, sincèrement, à tous ceux qui ont réussi à aller au bout des épreuves!
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Iliana le Jeu 13 Avr 2017 - 15:58
Préparer l'agrégation et être admissible, ça ne peut pas être un échec, courage, prends du temps pour réfléchir, te reposer, faire des choses douces, et les forces reviendront, en même temps que l'envie pompom chevalier

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
ptitbouchon34
Niveau 3

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par ptitbouchon34 le Jeu 13 Avr 2017 - 16:25
Oui, être admissible, c'est déjà une victoire!

J'ai une copine qui a passé l'externe deux fois et qui a eu des notes inférieures à 4/20 une année et plus de 16/20 l'année d'après aux oraux, elle ne comprend toujours pas pourquoi, et ça fait cinq ans...

Sa seule explication : les notes sont parfois volontairement très clivantes. Ils te veulent, tu as 18, ils ne te veulent pas, tu as 3. Ca ne veut pas dire que ton travail vaut 3 ou 18. Ils veulent juste départager efficacement les candidats sans sa retrouver avec des 11-12 et une délibération sans fin.  

Donc l'an prochain, tu auras 18/20 pompom
avatar
agathe
Niveau 4

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par agathe le Jeu 13 Avr 2017 - 18:28
Oui, ça fait du bien de lire des témoignages qui montrent que l'agrégation nous fait gâcher plusieurs années s'envisage sur le long terme et qu'il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois pour l'obtenir. ça aide à relativiser l'échec d'une non admission, qui quoiqu'on en dise, est forcément vécue comme une petite blessure narcissique, voire une remise en cause.
Mimi11, je rejoins les autres commentaires, si tu as été admissible avec ces notes c'est que tu as les capacités pour être là (j'aime d'autant plus écrire cette phrase que ce sont exactement mes notes de l'écrit ) ... après il y a quand même une grande part de chance dans le tirage des sujets de l'oral, plus tout un tas de facteurs qui font que tu ne dois pas remettre en question ta légitimité, même si bien sûr tu as sans doute envie de comprendre le pourquoi de ces résultats, afin d'essayer de digérer la déception et de savoir ce sur quoi tu dois t'améliorer...
Et, encore une fois, je déplore qu'on ne puisse avoir ne serait-ce qu'un mot de commentaire qui accompagne ces chiffres bruts, ce serait tellement utile ...
Bon courage à ceux qui s'y remettent, je vais peut-être basculer de l'autre côté finalement  
(dans le forum 2018, vous l'aurez compris  abi  !)
mimi11
Niveau 1

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par mimi11 le Jeu 13 Avr 2017 - 20:35
Vous êtes tout simplement des amours ! coeurs
Vos mots ont un pouvoir très positif sur mon moral. Je remonte la pente, grâce à vous Wink MERCI !!!!!
Une fois décidée, je me rendrai dans la partie "agreg 2018" !
Invité
Invité

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Invité le Jeu 13 Avr 2017 - 20:41
Allez les filles, venez jouer avec nous pour 2018 !
Il vaut mieux embrayer : admissible en 2006, je l'ai ratée de très peu également (faute de travail pour l'oral). Je n'ai pas réussi à trouver l'énergie de m'y remettre l'année suivante, et maintenant, c'est beaucoup plus difficile, j'ai perdu une tonne de neurones entre temps. Et ma capacité de travail n'est plus la même.
On vous attend !
avatar
Natalino
Niveau 9

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Natalino le Jeu 13 Avr 2017 - 21:54
Deuxième tentative pour moi.
L'an dernier préparation très intense, dans l'optique de l'avoir tout de suite (si, si ... quel prétentieux !) mais sans aucune aide extérieure, ni entrainement. Jamais passé à l'externe, ni à l'interne, même en dilettante. Vraiment aucune connaissance de l'examen, même si une amie m'a pas mal coaché.

Ce que j'ai retenu c'est que lire beaucoup, saturer sa copies de références et tomber sur un sujet que vous aimez ne préjugent pas d'une réussite. Un copain m'avait d'ailleurs dit : tes correcteurs ne vont probablement pas connaître la moitié de ce que tu as cité, ça va exaspérer plus qu'autre chose.

Cette session, moi aussi, j'étais un peu plus décontracté que la précédente (mais un peu seulement), ce que je ne voulais pas c'était avoir la même pression de réussite que l'année précédente (encore cette année d'ailleurs, un membre de ma famille m'a écrit : "ah oui, ton échec de l'an dernier m'avait vraiment surpris" ... euh, comme dire ...)

Je pense que les cours sont très peu intéressants pour l'écrit. Les pourcentages de Sévigné s'expliquent surtout, à mon sens, par l'investissement des candidats. Avoir un PAF (ou un cours) est important, parce qu'on peut avoir des copies corrigées et des exercices d'entrainement. C'est indispensable, je crois.
Avec le fait de bien connaître les rapports de jury, le contexte de rédaction de l’œuvre, sa place spécifique dans l'histoire du genre qu'il illustre ... et l’œuvre elle-même. Je ne crois même pas que les citations soient elles-mêmes très importantes. L'essentiel c'est une circulation complète dans le texte. Donc je visais une note médiocre, parce le sujet me dépassait, je me suis dit que je pouvais au moins montrer que je connaissais bien l’œuvre. A chaque argument donnés, je pouvais proposer plusieurs points précis concernant des poèmes toujours différents. J'ai pris le temps de faire une longue introduction que j'ai rédigée au brouillon entièrement (chose que je ne fais jamais) en m'appliquant à ne faire aucune erreur (ni en orthographe, ni en syntaxe, ni en logique, ni dans l'examen des termes ...) J'ai pris du temps, y compris dans la rédaction elle-même pour examiner ce p***** de sujet sous toutes les coutures. Donc je l'ai expliqué à peu près, semble-t-il, même s'il m'était obscur.
Autrement dit, à mon avis, il est inutile d'exposer des connaissances banales et rapidement acquises par des cours ou l'Atlante, ni de chercher à éblouir le correcteur par sa culture générale. En gros, j'ai préparé la dissertation en quelques semaines (puisque j'avais tout abandonné) mais en apprenant par cœur la structure de chacune des œuvres (combien de scènes par acte, qu'est-ce qui s'y passe, qui entre, qui sort pour chaque scène, combien de poèmes par livre, dans quel ordre à peu près, j'en connaissais une vingtaine par livres, thème et forme, à peu près). Le mot "lyrisme" n'est pas apparu une seule fois dans ma copie. Mais j'ai eu une "bonne" note.

En didactique, j'ai travaillé à peu près de la même manière pour chacune de mes copies, l'an dernier j'ai eu 18 et cette année un "petit" 12. Je crois que j'ai moins bien géré mon temps et que la copie était pleine de petites scories qui ne faisaient pas très sérieux (par exemple j'ai écrit lettre d'une religieuse portugaise au lieu de lettres de la religieuse portugaise ...) Mais je ne sais pas trop. Formellement, en entrainement, le formateur m'avait dit que je maitrisais l'exercice, mais ça reste un peu mystérieux pour moi. En tout cas, je m'étais grandement aidé des rapports de jury et des copies trouvées sur le net. J'ai cru comprendre que c'était néanmoins une épreuve où les correcteurs étaient très sensibles à l'originalité et à la culture générale. Mais à voir, donc ...

Pour les oraux, j'ai vraiment souffert de ne pas être prêt du tout et là, j'ai dû tout mettre de côté, les copies, les élèves, les cours, les conseils, la charge de PP et ne plus faire que de la préparation. A déconseiller, franchement. Oui, préparer la grammaire en quatre semaines, c'est impossible (mais là j'étais prêt depuis l'an dernier, donc j'ai surtout réactivé des connaissances).

Il faut s'entrainer (c'est que j'ai fait pendant les trois petites semaines que j'ai eues : significativement, l'épreuve que j'ai le moins bien réussie, même si ça a été finalement, c'est la seule pour laquelle je n'ai pas eu le courage de me proposer pour un entrainement). C'est le seul moyen de gérer le temps de préparation et de passage. Pour l'oral, je dirais que là, oui, afficher davantage ses connaissances est payant parce que le jury peut vérifier en direct qu'elles sont réelles et ne sont pas de seconde main. Moi je dirais, en gros, que juste aux écrits, on se concentre sur sa lecture des œuvres, après on explore davantage biographies, bibliographies, articles, sites etc.

Il faut absolument dormir, d'une manière ou d'une autre, au moment des examens, quel que soit le moyen que vous choisissez. Pensez-y dès maintenant (activités physiques, anxiolytiques, somnifères bio, mélatonine, ce qui marche, mais c'est indispensable).

Travailler au lycée est sans doute un plus pour la didactique (moi, je faisais passer des oraux blancs, donc je voyais des descriptifs et l'année dernière, je cherchais à les problématiser. En général, quand c'était difficile ou très banal, je comprenais que les descriptifs n'étaient pas les meilleurs, ce que les collègues expérimentés me confirmaient). Mais travailler au collège est un plus pour la grammaire, incontestablement.
avatar
Natalino
Niveau 9

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Natalino le Jeu 13 Avr 2017 - 22:01
J'ajoute que, si le contact avec les professeurs a des intérêts réels, parce qu'ils savent ce qui est dans l'air (oui Paris, bla bla bla mais en fait, pas que : une amie de Nantes m'avait expliqué que leur prof leur avait dit que si c'était Hugo qui tombait, alors ce serait sur le lyrisme et la première personne).

Et que l'oral est aussi une "performance", une espèce de numéro de charme qu'il faut maîtriser entre l'académisme le plus rigoureux (j'ai un peu raté ça en leçon, j'étais porté par le sujet et j'ai fait deux ou trois "captatio" qui n'avaient pas leur place dans un oral d'agrégation, ça ne m'a pas trop porté préjudice, mais je pense que c'était problématique et gênant pour les correcteurs) et un enthousiasme  ou disons une volonté de communiquer visible. Ça nous avait été dit par un professeur, je confirme, d'expérience.
avatar
Zybulka
Niveau 5

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Zybulka le Ven 14 Avr 2017 - 9:08
@mimi11 a écrit:Je n'ai pas été admissible précédemment, mais cette année, j'ai échoué magistralement aux oraux. J'ai eu 10 en didactique (c'est léger !) et 11 en dissertation. Aux oraux, j'ai obtenu des notes qui me rendent honteuse et me font même énormément douter sur ma légitimé à me présenter à ce concours
Mimi, je dirais qu'avec de telles notes, ce qui devait manquer c'est sûrement la méthode. Ce sont des épreuves extrêmement académiques et le jury attend, je crois, qu'on se fonde vraiment dans le moule de l'épreuve. Avec les notes que tu as eues à l'écrit, tu sais que tu as des qualités littéraires et d'analyse, donc ce n'est pas là que ça pêche, et tant mieux : la méthode, c'est quand même plus facile à rattraper. Peut-être qu'effectivement, une préparation "en vrai" te permettrait de mieux voir la façon dont on est censé procéder, de t'entraîner en direct et d'avoir des retours, pour être parfaitement au point dans ce domaine.

@mimi11 a écrit:J'en profite pour poser une petite question aux admis : avez-vous suivi une formation particulière (CNED, Sévigné, Fac) ou bien avez-vous travaillé solitairement, mais aidés et soutenus par le forum ?
Comme je le disais, j'étais au PAF (les cours étaient de qualité dans l'ensemble, même s'il y a toujours des reproches à faire). Au moment des écrits, j'ai regretté d'avoir suivi les cours, car ça m'avait pris tout mon temps disponible et je n'avais pas eu le temps de bosser les œuvres de façon personnelle (d'ailleurs si les écrits avaient été maintenus à leur date initiale, je n'aurais jamais été agrégée car je n'avais pas encore ouvert Hugo, j'ai profité des 3 semaines de rab pour le bosser ! Comme quoi, la chance est vraiment primordiale...). Mais pour les oraux, j'ai trouvé que les cours m'avaient été utiles, déjà parce que ça fait baigner dans les œuvres régulièrement, et en plus parce que j'ai eu la possibilité de faire quelques oraux blancs (et d'entendre ceux des autres), et vraiment ça a été extrêmement formateur et ça m'a permis d'être au point et détendue le jour J.

En tout cas, Mimi, j'espère que tu réussiras à dépasser ta tristesse et à repartir pour l'an prochain, je te souhaite toute la réussite possible !

Mobo aussi, bon courage pour l'année prochaine !

@ptitbouchon34 a écrit:les notes sont parfois volontairement très clivantes. Ils te veulent, tu as 18, ils ne te veulent pas, tu as 3. Ca ne veut pas dire que ton travail vaut 3 ou 18. Ils veulent juste départager efficacement les candidats sans sa retrouver avec des 11-12 et une délibération sans fin.  
Oui, je crois aussi qu'il y a de ça.

@Natalino a écrit:Pour l'oral, je dirais que là, oui, afficher davantage ses connaissances est payant parce que le jury peut vérifier en direct qu'elles sont réelles et ne sont pas de seconde main. Moi je dirais, en gros, que juste aux écrits, on se concentre sur sa lecture des œuvres, après on explore davantage biographies, bibliographies, articles, sites etc.
Je précise qu'on peut aussi avoir peu de connaissances "annexes" et que ça peut passer quand même. De mon côté je n'avais lu aucun critique et ça n'a pas posé problème. J'ai été collée sur les questions finales de l'entretien, les plus pointues, qui veulent vérifier à quel point tu es érudit-e, mais même si c'est frustrant de finir chaque oral sur un aveu d'ignorance, c'est passé quand même. Enfin, je ne dis pas qu'il ne faut rien lire à côté hein, chacun sa façon de préparer ! Mais c'est juste pour rassurer celles et ceux qui s'y mettent pour l'an prochain : pas besoin d'avoir une culture monstrueuse pour que ça marche ! En dehors de ce point de détail, tout à fait d'accord avec tout le reste de ton message, Natalino !
avatar
Natalino
Niveau 9

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Natalino le Ven 14 Avr 2017 - 9:39
Oui, Zybulka, tu as sans doute raison pour la culture gé', mais j'ai eu mes deux meilleures notes à l'oral, et là, vraiment, ma connaissance du contexte et mes références ont bien payé, pendant l'exposé et pendant l'entretien.

Tout à fait d'accord pour tout ce qui est dit à Mimi, sinon. Il faut plus ou moins comprendre ce qu'ils attendent, c'est tout.
Contenu sponsorisé

Re: Groupe de travail agreg interne LM 2017

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum