Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Fesseur Pro le Sam 15 Avr 2017 - 14:39

slynop a écrit:Avec des Nike, cela aurait été Laughing
Un grand moment dans le même genre quand on évoque en 6e Athéna Niké...

Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Carabas le Sam 15 Avr 2017 - 14:39

Et ces jeunes gens ne sont pas choqués des publicités omniprésentes qui montrent des femmes dans des "tenues" couvrant grand-max 1/10e de leur corps, dans des positions plus que suggestives?


Dernière édition par Carabas le Sam 15 Avr 2017 - 14:43, édité 1 fois

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell
avatar
Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Marcelle Duchamp le Sam 15 Avr 2017 - 14:40

olive-in-oil a écrit:La société entière est plus prude. Je me souviens sur la plage centrale de Lacanau, quand j'étais gamine, voir les 3/4 des femmes topless. Aujourd'hui, zéro !

Alors ça, ça dépend aussi...
Quand j'étais stagiaire, je bossais ds une station balnéaire landaise. J'étais inscrite au club de surf de la commune et y croisais des élèves. Une de mes collègues surfait aussi et quand elle sortait de l'eau, elle enlevait sa combi et vivait topless.
Combien de fois je l'ai vue papoter tranquillement avec des eleves seins nus sans que je ne perçoive le moindre malaise dans la situation.
Papoter en bikini ne me gênait pas du tout non plus, et quand j'ai évoqué ça a mon copain, lui, il trouvait ça super déplacé.
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par VicomteDeValmont le Sam 15 Avr 2017 - 14:40

Dans notre société de la pornographie, de la sexualisation exacerbée du corps, des sex-friends, il y a pourtant de plus en plus de pudeur dans la discussion commune comme si tout ce qui touche au corps ne relevait plus que de la sphère personnelle et intime.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par slynop le Sam 15 Avr 2017 - 14:43

Fesseur Pro a écrit:
slynop a écrit:Avec des Nike, cela aurait été Laughing
Un grand moment dans le même genre quand on évoque en 6e Athéna Niké...

C'est pour ça que j'ai parlé des Nike Wink
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Marcelle Duchamp le Sam 15 Avr 2017 - 14:44

VicomteDeValmont a écrit:Dans notre société de la pornographie, de la sexualisation exacerbée du corps, des sex-friends, il y a pourtant de plus en plus de pudeur dans la discussion commune comme si tout ce qui touche au  corps ne relevait plus que de la sphère personnelle et intime.

Et encore, rappelez vous quand Loft Story est arrivé à la télé et qu'on disait que ces jeunes n'avaient aucune pudeur. L'un d'eux avait dit que la pudeur c'était pas d'être nu mais qu'on ne sache pas ce qu'il pensait dans sa tete.
Cela avait été relayé par un "savant" de l'époque (désolée je ne me rappelle plus qui, j'avais 15 ans et interdiction formelle de regarder ça!)
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par slynop le Sam 15 Avr 2017 - 14:44

VicomteDeValmont a écrit:Dans notre société de la pornographie, de la sexualisation exacerbée du corps, des sex-friends, il y a pourtant de plus en plus de pudeur dans la discussion commune comme si tout ce qui touche au  corps ne relevait plus que de la sphère personnelle et intime.

A l'inverse, la croyance relève moins du privé et est de plus en plus affichée.
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 14:46

Je ne suis pas sûre du changement: les ados ont toujours été ricaneurs devant la sexualité. De tout temps, ils ont pouffé en rencontrant dans un texte le verbe "branler" : demandez aux profs de lycée qui tentent le passage de la fameuse "branloire pérenne" ce qu'ils en pensent... Il se peut que dans certains coins la question de la religiosité grandissante influe sur les attitudes face au sexe, c'est même probable, mais cela je ne le connais pas par chez moi.
Mais, par ailleurs, il n'est pas que question de tabou dans ce fil, il est question aussi de la frontière entre le public et l'intime, dont justement par ailleurs on se plaint que les élèves ne sachent plus la placer: mais pas qu'eux... 
Parler de règles en classe relève pour moi de trivialité, pas de tabou: je trouverais tout aussi étrange et déplacé qu'un élève demande tout de go à aller faire caca: je lui dirais sûrement que son intimité ne concerne que lui.... Non que ce soit tabou mais parce que c'est déplacé dans le cadre. En cours d'EPS je ne sais pas mais ailleurs certainement, à mon sens.
Le tableau de Courbet, lui, d'ailleurs ne "fonctionne" qu'avec le tabou, sinon, quel intérêt, franchement? ....


Dernière édition par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 14:50, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par VicomteDeValmont le Sam 15 Avr 2017 - 14:46

Et encore, j'ai l'impression qu'il s'est passé un changement majeur puisque ce qui relevait jadis de l'intimité est aujourd'hui affiché partout sur les réseaux sociaux, ce besoin d'extimité est impressionnant et interroge.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par slynop le Sam 15 Avr 2017 - 14:50

Oui, tout se mélange, pruderie, exhibition, voyeurisme, religion, ce qui est permis, ce qui ne l'est pas...
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 14:51

VicomteDeValmont a écrit:Et encore, j'ai l'impression qu'il s'est passé un changement majeur puisque ce qui relevait jadis de l'intimité est aujourd'hui affiché partout sur les réseaux sociaux, ce besoin d'extimité est impressionnant et interroge.
C'est peut-être juste une fuite en avant...
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Celadon le Sam 15 Avr 2017 - 14:58

Slynop, tu as reçu mon MP ?
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Daphné le Sam 15 Avr 2017 - 15:07

Frisouille a écrit:


C'est marrant parce qu'ici les filles sont totalement décomplexées par rapport au mot même, le motif "règles douloureuses" revient régulièrement dans les justificatifs d'absence. Dès la 6e certaines n'hésitent pas à demander à sortir à voix haute pour se rendre aux toilettes.
Tant de liberté par rapport à cette question que c'est moi qui étais choquée au début. Laughing

On ne vit pas sous les mêmes latitudes, ceci explique cela  Wink
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Sphinx le Sam 15 Avr 2017 - 15:44

Fesseur Pro a écrit:Les jeunes en général sont beaucoup plus prudes qu'avant.
Un exemple HS mais en club de foot, tous maintenant se douchent en slip, jeunes ou ados.
Ce n'était pas le cas il y a encore 10 ans.

Je ne sais pas pour les garçons, mais quand j'étais en collège, donc il y a vingt ans, aucune de nous ne se serait montrée nue devant les autres. La prof d'EPS de 4e avait déclenché une quasi rébellion ouverte en nous interdisant les cabines particulières à la piscine. Et je ne vois pas en quoi nous étions ridicules de nous cacher. Ça ne me choquait en rien de voir les statues antiques nues, mais mon corps à moi, changeant, et objet de moqueries, c'était une autre affaire.

slynop a écrit:En mars je suis allé au Louvre avec un groupe d'élèves, et ils ont été choqués, pour une bonne moitié, de toutes ces statues de nus. Il a fallu que je leur explique que pendant toute l'Antiquité la nudité ne choquait personne, ainsi les athlètes des JO étaient nus, et c'est à partir de l'essor de la religion chrétienne, et d'une façon plus large des monothéismes, que la nudité est devenue un problème.

J'ai suivi les cours d'un spécialiste du sport dans l'Antiquité qui nous a expliqué que les athlètes étrusques représentés sur les peintures murales des nécropoles portaient un suspensoir (un morceau de cuir qui tenait le sexe, tenu par des sangles), et qu'il était très probable que les Grecs faisaient pareil - pour des raisons pratiques, certes, et non de pudeur : vous n'avez généralement pas envie de courir un cent mètres avec le zizi qui se balance de droite et de gauche -, mais ne représentaient pas l'objet parce que les athlètes étaient l'objet d'une sorte de sublimation héroïque courante dans l'art (d'ailleurs les personnages des peintures étrusques ont souvent de gros nez et des corps moins "parfaits" que les personnages grecs). Bref, les athlètes n'étaient probablement pas complètement nus. Il faut être un peu nuancé sur la nudité dans l'Antiquité : Grecs et Romains faisaient de l'athlétisme à peu près nus (mais les Jeux étaient interdits aux femmes) et se mettaient nus au bain (mais là aussi, les sexes étaient séparés), mais un homme se baladant à poil dans la rue aurait choqué tout le monde. La nudité était majoritairement réservée au sport et à l'art, et il a fallu longtemps aux Romains, qui habillaient leurs statues, pour accepter les bains publics et les pratiques gymniques, ces trucs de Grecs pervers Razz

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par slynop le Sam 15 Avr 2017 - 16:18

La nudité n'était pas un problème, cela ne dérangeait personne.

Le rapport à la nudité est une chose purement culturelle, il me semble qu'au Japon, par ex, les bains peuvent être séparés suivant les sexes, mais certains ne le sont pas, et même séparés, les hommes sont nus entre eux, de même pour les femmes. Bien plus difficile à mettre en pratique en Europe du fait de l'héritage chrétien et de ses pudibonderies.

Le nudisme n'est pas quelque chose qui va de soi en Europe du sud très marquée par le caholicisme. En Europe du Nord, ça l'est moins.
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par LordSteven le Sam 15 Avr 2017 - 16:22

Pour apporter ma pierre à l'édifice, il y a une quinzaine d'années j'ai étudié un article qui évoquait le boycott de l'importation de lingerie française par les prostituées australiennes afin de protester contre les essais nucléaires à Mururoa. Une élève est venue me dire qu'il n'était pas convenable de parler de soutien-gorge en cours.
Je précise qu'il s'agissait d'une classe de terminales ES, donc....

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
LordSteven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par LordSteven le Sam 15 Avr 2017 - 16:24

slynop a écrit:La nudité n'était pas un problème, cela ne dérangeait personne.

Le rapport à la nudité est une chose purement culturelle, il me semble qu'au Japon, par ex, les bains peuvent être séparés suivant les sexes, mais certains ne le sont pas, et même séparés, les hommes sont nus entre eux, de même pour les femmes. Bien plus difficile à mettre en pratique en Europe du fait de l'héritage chrétien et de ses pudibonderies.

Le nudisme n'est pas quelque chose qui va de soi en Europe du sud très marquée par le caholicisme. En Europe du Nord, ça l'est moins.

Vous devriez envoyer vos élèves faire un tour aux thermes luxembourgeois ou allemands, l'atmosphère y est très bon enfant, familiale, et tout à fait naturelle Smile

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
LordSteven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par nitescence le Sam 15 Avr 2017 - 16:32

Petite anecdote sur l'ouverture d'esprit des allemands : j'ai pris une douche entièrement nu en plein parc public (Tiergarten), avec les familles en poussette qui passaient juste à côté, sans que ça pose le moindre problème. Un peu comme si j'avais pris une douche sur la pelouse du Louvre à Paris, sauf que c'est inconcevable !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par LordSteven le Sam 15 Avr 2017 - 16:35

nitescence a écrit:Petite anecdote sur l'ouverture d'esprit des allemands : j'ai pris une douche entièrement nu en plein parc public (Tiergarten), avec les familles en poussette qui passaient juste à côté, sans que ça pose le moindre problème. Un peu comme si j'avais pris une douche sur la pelouse du Louvre à Paris, sauf que c'est inconcevable !

Honni soit qui mal y pense, comme disait ce cher Edward III Very Happy

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
LordSteven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par nitescence le Sam 15 Avr 2017 - 16:40

Et je ne parle pas d'Eier Wiese (la prairie aux oeufs), pelouse naturiste gays où tout le monde se drague et finit dans les fourrés (comme au Louvre la nuit, du reste), sauf que c'est en plein jour et sinon à la vue du moins au su de tout le monde. Mais là on quitte la question de la simple nudité...
En revanche, j'ai été très étonné par les saunas allemands comme Liquid room par exemple, qui sont mixtes et où tout le monde est nu : tomber sur un sexe féminin tout poilu en sortant de la piscine, c'est moyen... Et bien sûr les deux seuls mecs en slips de bain, c'était... des français !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 17:00

slynop a écrit:La nudité n'était pas un problème, cela ne dérangeait personne.

Le rapport à la nudité est une chose purement culturelle, il me semble qu'au Japon, par ex, les bains peuvent être séparés suivant les sexes, mais certains ne le sont pas, et même séparés, les hommes sont nus entre eux, de même pour les femmes. Bien plus difficile à mettre en pratique en Europe du fait de l'héritage chrétien et de ses pudibonderies.

Le nudisme n'est pas quelque chose qui va de soi en Europe du sud très marquée par le caholicisme. En Europe du Nord, ça l'est moins.
Tu penses que le protestantisme  est plus libéral sur le sexe? Wink Je me demande si la romanité, déjà, n'a pas fortement amenuisé la sexualité des Grecs...  Il faudrait se replonger (si j'ose dire) dans Le sexe et l'effroi de Quignard

Dans l'introduction de la Guerre du Péloponnèse, Thucydide remarque que les athlètes grecs sont nus mais pas les barbares: pour lui la nudité est une marque d'éducation. 
Il répond aussi à ce que dit Sphinx Wink
.
Spoiler:
La tunique courte à la mode actuelle fut adoptée d'abord par les Lacédémoniens, et les plus riches d'entre eux se conformèrent pour le reste à la manière de vivre de la multitude. Les premiers aussi ils se dépouillèrent de leurs vêtements et se montrèrent nus et frottés d'huile pour les exercices gymniques. Autrefois, dans les Jeux Olympiques, les athlètes portaient pour la lutte des ceintures voilant les parties honteuses et il y a peu de temps que cette coutume a disparu. Certains peuples barbares, et principalement en Asie, quand ils font des concours de pugilat et de lutte, portent des ceintures. On pourrait invoquer encore beaucoup d'exemples montrant que les Grecs d'autrefois vivaient comme les Barbares d'aujourd’hui.
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 17:17

Pour en revenir au sujet du départ, je trouve que nous vivons une drôle de société en pleine contradiction: société de l'enfant roi par certains aspects, surtout matériels, mais société où l'on n'accepte plus que les enfants soient des enfants. 
On les expose, volontairement ou non, de manière maîtrisée, ou non, à la sexualité comme aux problèmes majeurs du temps (l'euthanasie comme la "citoyenneté" à toutes les sauces) et on les somme de prendre parti comme s'ils étaient des adultes (par exemple dans les "conseils" d'enfants) sans leur laisser le temps de le devenir:
 d'où des prises de positions intempestives, par influence néfaste ou par ce qui leur reste de leur âge: le goût de la provocation.
 Il y a un temps c'était peut-être par le dévoilement (l'"impudeur"), aujourd'hui, la provocation peut prendre la forme du recouvrement (la "pudibonderie")...
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Tem-to le Sam 15 Avr 2017 - 17:23

Iphigénie a écrit:Pour en revenir au sujet du départ, je trouve que nous vivons une drôle de société en pleine contradiction: société de l'enfant roi par certains aspects, surtout matériels, mais société où l'on n'accepte plus que les enfants soient des enfants. 
On les expose, volontairement ou non, de manière maîtrisée, ou non, à la sexualité comme aux problèmes majeurs du temps (l'euthanasie comme la "citoyenneté" à toutes les sauces) et on les somme de prendre parti comme s'ils étaient des adultes (par exemple dans les "conseils" d'enfants) sans leur laisser le temps de le devenir:
 d'où des prises de positions intempestives, par influence néfaste ou par ce qui leur reste de leur âge: le goût de la provocation.
 Il y a un temps c'était peut-être par le dévoilement (l'"impudeur"), aujourd'hui, la provocation peut prendre la forme du recouvrement (la "pudibonderie")...

+1

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Isis39 le Sam 15 Avr 2017 - 17:35

Fesseur Pro a écrit:
slynop a écrit:Avec des Nike, cela aurait été Laughing
Un grand moment dans le même genre quand on évoque en 6e Athéna Niké...

C'est Athéna Nikè Fesseur ! Razz
Je n'en parle d'ailleurs plus....
Mais cette semaine en 6e on a parlé de la circoncision pour le judaïsme et cela s'est super bien passé. Ils sont TB mes 6e cette année.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Sphinx le Sam 15 Avr 2017 - 17:44

Iphigénie a écrit:

Dans l'introduction de la Guerre du Péloponnèse, Thucydide remarque que les athlètes grecs sont nus mais pas les barbares: pour lui la nudité est une marque d'éducation. 
Il répond aussi à ce que dit Sphinx Wink
.
Spoiler:
La tunique courte à la mode actuelle fut adoptée d'abord par les Lacédémoniens, et les plus riches d'entre eux se conformèrent pour le reste à la manière de vivre de la multitude. Les premiers aussi ils se dépouillèrent de leurs vêtements et se montrèrent nus et frottés d'huile pour les exercices gymniques. Autrefois, dans les Jeux Olympiques, les athlètes portaient pour la lutte des ceintures voilant les parties honteuses et il y a peu de temps que cette coutume a disparu. Certains peuples barbares, et principalement en Asie, quand ils font des concours de pugilat et de lutte, portent des ceintures. On pourrait invoquer encore beaucoup d'exemples montrant que les Grecs d'autrefois vivaient comme les Barbares d'aujourd’hui.

Ha mais ça correspond à peu près à ce que j'ai écrit :

Sphinx a écrit:Grecs et Romains faisaient de l'athlétisme à peu près nus (...) La nudité était majoritairement réservée au sport et à l'art

J'ai juste parlé de suspensoirs, qui ne devaient pas dissimuler grand chose et qui étaient plus un outil pratique qu'un vêtement ou une ceinture à proprement parler (alors, personnellement, je ne sais rien de la faisabilité de gagner une course de vitesse avec des attributs génitaux masculins qui se balancent dans tous les sens, mais les messieurs présents au même cours que moi avaient l'air plutôt convaincus par la démonstration). Après, ce que vaut l'hypothèse, je n'en sais rien, ce n'est pas moi la spécialiste du sport. Ce que je veux dire, c'est que la nudité antique, qui est exacerbée dans nos représentations mentales modernes de l'Antiquité à cause des oeuvres d'art, était en fait réservée à un contexte bien particulier, et que les Grecs, qui héroïsaient leurs sportifs (voir Pindare probablement), avait un rapport à la nudité dans le sport qui n'était pas du tout le même que ce qu'il devait être dans la vie quotidienne. Bref, je ne nie pas que les Grecs faisaient du sport nus, je dis que ce n'est pas parce qu'ils faisaient du sport nus et qu'ils représentaient leurs héros nus en sculpture qu'ils se baladaient à oilpé en ville.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Germinal de Claude Berri est pour nos élèves un film pornographique

Message par Iphigénie le Sam 15 Avr 2017 - 17:51


Ha mais ça correspond à peu près à ce que j'ai écrit : 

Mais oui, tout à fait! on est bien d'accord! Wink
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum