Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Maellerp le Dim 4 Sep 2016 - 14:51

On en revient aux situations particulières, cela dépend aussi des matières et des localisations...

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Une passante le Dim 4 Sep 2016 - 16:24

@Maellerp a écrit:
@Une passante a écrit:J'ai dû mal suivre quelque part, parce que je ne suis pas dans un établissement zep.
Je voulais juste signaler qu'apparemment lorsqu'un établissement était connu des services du rectorat pour son refus massif des HSA, le rectorat en attribuait moins du coup. Nous luttons contre les suppressions de postes et avons réussi à en éviter certaines grâce à notre opposition aux HSA (les quelques collègues qui s'en gavent étant très minoritaires).

Mais se sont-elles transformées en HP ? Ou les avez-vous simplement "perdues" ? Parce-que chez nous c'est simple, si on n'absorbe pas les HSA on ne peut plus assurer tous nos dédoublements ou autres projets, on les rend point barre. Donc moins de marge. On ne s'y est pas risqué. Et lorsque certaines matières absorbent du quota d'HSA ça laisse du quota d'HP pour d'autres et davantage de souplesse pour ne pas fermer des postes justement. On peut adapter au mieux d'une année sur l'autre en fonction des nécessités.

Certaines, oui ! Supprimer des dédoublements, c'est possible quand ils ne figurent pas dans les textes (par exemple en seconde, 10.5 heures servent aux dédoublements, normalement, ils ne peuvent pas être supprimés).

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par PauvreYorick le Dim 4 Sep 2016 - 16:30

De toute façon, s'il est légitime d'attendre d'un syndicat qu'il défende les intérêts collectifs de la profession, vu que c'est sa raison d'être, il me semble qu'il est clair qu'ils sont d'autant mieux défendus (et d'autant plus faciles, syndicalement, à défendre) que, justement, les professeurs pensent et agissent "collectif"...

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Touche pas à ma SEGPA le Dim 4 Sep 2016 - 16:35

@Luigi_B a écrit:Bon coup politique, cette suppression de la prime juste avant la rentrée : l'intersyndicale s'entredéchire pile au moment où collège 2016 montre son cortège d'aberrations.

Hélas oui...

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par PauvreYorick le Dim 4 Sep 2016 - 16:37

... bref, une certaine culture professionnelle et, osons le mot, une certaine discipline de parti syndicale permettaient, jusqu'à il n'y a pas si longtemps, d'éviter de se faire laminer par le dilemme du prisonnier, mais j'ai le sentiment non seulement que c'est en train de changer, mais que le changement est déjà bien avancé.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Tangleding le Dim 4 Sep 2016 - 19:36

@musa a écrit:
@Tangleding a écrit:On rigole bien à Trululu. C'est bcp plus clair ainsi. Mais je souhaite rétablir mon honneur bafoué par eWanderer : j aime les gâteaux. Et mêmes certains bonbons. Pas tous. Mais les batna bien entendu.

Pour ce qui est de répondre au lapinou de mon coeur ce sera difficile. Ainsi que tt le monde l'a compris ce n'est vraiment pas mon secteur. Mais je ne manquerai pas de questionner notre sg au prochain stage national...

Je vous tiendrai au jus en toute déontologie.

Pour le reste, si j avais été en ctm j aurais voté comme les camarades. Et j'ajoute même si j avais du que cela allait occasionner la tempête dans la pâte à crêpe à laquelle nous assistons.

Pour ce qui est de la grève du 9 avril je n'ai aucun remords. Les collègues sont assez grand pour se documenter si mon digest ne leur convient pas.

J'imagine que l'ami celeborn a clos son intervention de rentrée par l'évocation du bide usuel de l'appel annuel du snalc à la grève des examens. En tte déontologie.

Il aurait pu aussi évoquer l'attitude étonnante du syndicat majoritaire refusant de lancer ou de relayer des modes d'action qui auraient pu être efficaces et préférant faire semblant de s'opposer par une grévette à une semaine de la rentrée (le tout en se gaussant de l'échec prévisible des autres, privés de la grosse machine majoritaire malheureusement encore indispensable pour tout mouvement d'ampleur). En tous cas,  c'est ce que je n'aurais pas manqué de faire si j'avais été un lapin syndicaliste Smile
C'est vrai que lorsque le SNES appelle à une grève il est suivi majoritairement.

Pourquoi appeler à une grève dont on sait d'avance qu'elle fera un bide ?

Le SNALC y trouve intérêt et le fait, c'est son droit.

Mais on n'est pas obligé de croire que le SNALC pense réellement que cela serve les intérêts de la lutte contre la réforme du collège.

Cela présente un intérêt tactique pour le SNALC, et les considérations tactiques pour moi ne sont d'ailleurs pas indignes d'intérêt.

On n'est pas non plus obligé d'être naïf, même si l'on est adhérent au SNALC.


L'intersyndicale collège a déjà perdu un chevalier blanc il y a quelques temps déjà, pour un bénéfice stratégique inexistant - divine surprise. J'espère que le chevalier blanc y a trouvé son compte sur le plan tactique. Ce serait toujours ça de pris pour nos camarades.

@Monseigneur : Ce n'est pas un coup bas. J'illustre le fait qu'un militant intelligent présente les faits sous l'angle le plus favorable à la cause qu'il défend ou à son orga dans la mesure où il la considère comme la plus à même de défendre cette cause.

Je fais crédit à Celeborn de cette intelligence, et ne le traite pas de menteur s'il prend en compte intelligemment des considérations tactiques lorsque de besoin.

Quant au bide prévisible de la grève du brevet, je m suis exprimé avec constance sur ce sujet depuis deux ans. Je ne comprends pas qu'on refuse de voir que c'est une décision tout à fit opportuniste et tactique du SNALC. Ce que je ne lui reproche même pas d'ailleurs car je n'ai pas pas spécialement de pudeurs de jeune vierge quand il s'agit d'action syndicale.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par musa le Dim 4 Sep 2016 - 21:48

@Tangleding a écrit:
@musa a écrit:
@Tangleding a écrit:On rigole bien à Trululu. C'est bcp plus clair ainsi. Mais je souhaite rétablir mon honneur bafoué par eWanderer : j aime les gâteaux. Et mêmes certains bonbons. Pas tous. Mais les batna bien entendu.

Pour ce qui est de répondre au lapinou de mon coeur ce sera difficile. Ainsi que tt le monde l'a compris ce n'est vraiment pas mon secteur. Mais je ne manquerai pas de questionner notre sg au prochain stage national...

Je vous tiendrai au jus en toute déontologie.

Pour le reste, si j avais été en ctm j aurais voté comme les camarades. Et j'ajoute même si j avais du que cela allait occasionner la tempête dans la pâte à crêpe à laquelle nous assistons.

Pour ce qui est de la grève du 9 avril je n'ai aucun remords. Les collègues sont assez grand pour se documenter si mon digest ne leur convient pas.

J'imagine que l'ami celeborn a clos son intervention de rentrée par l'évocation du bide usuel de l'appel annuel du snalc à la grève des examens. En tte déontologie.

Il aurait pu aussi évoquer l'attitude étonnante du syndicat majoritaire refusant de lancer ou de relayer des modes d'action qui auraient pu être efficaces et préférant faire semblant de s'opposer par une grévette à une semaine de la rentrée (le tout en se gaussant de l'échec prévisible des autres, privés de la grosse machine majoritaire malheureusement encore indispensable pour tout mouvement d'ampleur). En tous cas,  c'est ce que je n'aurais pas manqué de faire si j'avais été un lapin syndicaliste Smile
C'est vrai que lorsque le SNES appelle à une grève il est suivi majoritairement.

Pourquoi appeler à une grève dont on sait d'avance qu'elle fera un bide ?

Le SNALC y trouve intérêt et le fait, c'est son droit.

Mais on n'est pas obligé de croire que le SNALC pense réellement que cela serve les intérêts de la lutte contre la réforme du collège.

Cela présente un intérêt tactique pour le SNALC, et les considérations tactiques pour moi ne sont d'ailleurs pas indignes d'intérêt.

On n'est pas non plus obligé d'être naïf, même si l'on est adhérent au SNALC.


L'intersyndicale collège a déjà perdu un chevalier blanc il y a quelques temps déjà, pour un bénéfice stratégique inexistant - divine surprise. J'espère que le chevalier blanc y a trouvé son compte sur le plan tactique. Ce serait toujours ça de pris pour nos camarades.

@Monseigneur : Ce n'est pas un coup bas. J'illustre le fait qu'un militant intelligent présente les faits sous l'angle le plus favorable à la cause qu'il défend ou à son orga dans la mesure où il la considère comme la plus à même de défendre cette cause.

Je fais crédit à Celeborn de cette intelligence, et ne le traite pas de menteur s'il prend en compte intelligemment des considérations tactiques lorsque de besoin.

Quant au bide prévisible de la grève du brevet, je m suis exprimé avec constance sur ce sujet depuis deux ans. Je ne comprends pas qu'on refuse de voir que c'est une décision tout à fit opportuniste et tactique du SNALC. Ce que je ne lui reproche même pas d'ailleurs car je n'ai pas pas spécialement de pudeurs de jeune vierge quand il s'agit d'action syndicale.

Je te retourne volontiers la question pour la grève du 8 Very Happy ! (et donc le Snes la propose-t-il pour un motif uniquement stratégique?)Sinon pourquoi es-tu si sûr que la grève des examens aurait fait un bide? Il me semble au contraire que c'est le seul truc qui aurait pu marcher à condition d'être vraiment porté par une large intersyndicale. J'aurais aimé que le Snes la soutienne. Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ne serait-ce que pour casser la tactique opportuniste du Snalc si on suit ton raisonnement ?

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Balthamos le Dim 4 Sep 2016 - 21:57

@musa a écrit:
@Tangleding a écrit:
@musa a écrit:
@Tangleding a écrit:On rigole bien à Trululu. C'est bcp plus clair ainsi. Mais je souhaite rétablir mon honneur bafoué par eWanderer : j aime les gâteaux. Et mêmes certains bonbons. Pas tous. Mais les batna bien entendu.

Pour ce qui est de répondre au lapinou de mon coeur ce sera difficile. Ainsi que tt le monde l'a compris ce n'est vraiment pas mon secteur. Mais je ne manquerai pas de questionner notre sg au prochain stage national...

Je vous tiendrai au jus en toute déontologie.

Pour le reste, si j avais été en ctm j aurais voté comme les camarades. Et j'ajoute même si j avais du que cela allait occasionner la tempête dans la pâte à crêpe à laquelle nous assistons.

Pour ce qui est de la grève du 9 avril je n'ai aucun remords. Les collègues sont assez grand pour se documenter si mon digest ne leur convient pas.

J'imagine que l'ami celeborn a clos son intervention de rentrée par l'évocation du bide usuel de l'appel annuel du snalc à la grève des examens. En tte déontologie.

Il aurait pu aussi évoquer l'attitude étonnante du syndicat majoritaire refusant de lancer ou de relayer des modes d'action qui auraient pu être efficaces et préférant faire semblant de s'opposer par une grévette à une semaine de la rentrée (le tout en se gaussant de l'échec prévisible des autres, privés de la grosse machine majoritaire malheureusement encore indispensable pour tout mouvement d'ampleur). En tous cas,  c'est ce que je n'aurais pas manqué de faire si j'avais été un lapin syndicaliste Smile
C'est vrai que lorsque le SNES appelle à une grève il est suivi majoritairement.

Pourquoi appeler à une grève dont on sait d'avance qu'elle fera un bide ?

Le SNALC y trouve intérêt et le fait, c'est son droit.

Mais on n'est pas obligé de croire que le SNALC pense réellement que cela serve les intérêts de la lutte contre la réforme du collège.

Cela présente un intérêt tactique pour le SNALC, et les considérations tactiques pour moi ne sont d'ailleurs pas indignes d'intérêt.

On n'est pas non plus obligé d'être naïf, même si l'on est adhérent au SNALC.


L'intersyndicale collège a déjà perdu un chevalier blanc il y a quelques temps déjà, pour un bénéfice stratégique inexistant - divine surprise. J'espère que le chevalier blanc y a trouvé son compte sur le plan tactique. Ce serait toujours ça de pris pour nos camarades.

@Monseigneur : Ce n'est pas un coup bas. J'illustre le fait qu'un militant intelligent présente les faits sous l'angle le plus favorable à la cause qu'il défend ou à son orga dans la mesure où il la considère comme la plus à même de défendre cette cause.

Je fais crédit à Celeborn de cette intelligence, et ne le traite pas de menteur s'il prend en compte intelligemment des considérations tactiques lorsque de besoin.

Quant au bide prévisible de la grève du brevet, je m suis exprimé avec constance sur ce sujet depuis deux ans. Je ne comprends pas qu'on refuse de voir que c'est une décision tout à fit opportuniste et tactique du SNALC. Ce que je ne lui reproche même pas d'ailleurs car je n'ai pas pas spécialement de pudeurs de jeune vierge quand il s'agit d'action syndicale.

Je te retourne volontiers la question pour la grève du 8 Very Happy ! (et donc le Snes la propose-t-il pour un motif uniquement stratégique?)Sinon pourquoi es-tu si sûr que la grève des examens aurait fait un bide? Il me semble au contraire que c'est le seul truc qui aurait pu marcher à condition d'être vraiment porté par une large intersyndicale. J'aurais aimé que le Snes la soutienne. Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ne serait-ce que pour casser la tactique opportuniste du Snalc si on suit ton raisonnement ?

Je ne répondrai que sur l'absence d'appel à la grève des examens. Le Snes a fait un sondage auprès de ses adhérents (ou sympathisants, je ne sais plus). Et il en était ressorti que peu d'adhérents étaient près à faire. 
Pour le reste, je ne pense pas qu'un syndicat appelle à la grève en sachant d'avance qu'elle serait un fiasco, que ça soit le snalc avec la grève des examens ou le snes avec la grève du 8.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 21:58

Je ne connais pas bien le SNACL. En revanche, dans le cadre de l'intersyndicale contre la réforme du collège, je me suis rendue à un congrès académique pour discuter de leur idée du cheval de Troie, qui me semblait intéressante ; j'avais des questions juridiques à leur poser, et je me faisais fort de convaincre mes camarades du SNES de limiter aussi les dégâts de la réforme et de conserver les options, etc.
Mais bon. Arrivée au congrès, je me suis présentée, ai dit pourquoi je venais, et les élus m'ont demandé si j'étais une taupe, puis si j'étais une jaune, traître à son syndicat. Je passe les détails. Pas moyen de discuter, pas moyen d'envisager que je venais pour que l'on travaille ensemble. Je me dis que l'intersyndicale est mal barrée, mais ce n'est qu'un exemple, et que dans une académie.

Je suis lassée par ces attaques contre les syndicats ; j'aimerais juste qu'on bosse ensemble, du moins dans le cadre de l'intersyndicale ; je suis déçue de voir que c'est difficile ; c'est du moins moins expérience dans mon académie avec un syndicat, mais sans doute manqué-je d'objectivité.

J'aimerais aussi que ceux qui crachent sur l'action syndicale adhèrent à leur tour, relèvent leurs manches et militent aussi ; qu'ils le fassent, ou qu'ils se taisent à jamais. Encore une fois, les syndicats manquent de bras.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par musa le Dim 4 Sep 2016 - 22:06

Je ne sais pas de qui tu parles Osmie mais je ne crache clairement pas sur l'action syndicale. Je suis adhérente, militante et je travaille aussi avec qui veut. L'an dernier, je n'ai pas arrêté. Ca n'empêche pas de discuter pour essayer de comprendre et mes questions à Tangleding sont posées sans agressivité.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 22:09

Sérieusement, Musa, je ne parle de personne en particulier ici ; je vise la masse de collègues qui passe son temps à cracher sur l'action syndicale et qui n'a jamais milité. J'ai passé beaucoup de temps à militer ces deux dernières années, et je suis lassée par les critiques incessantes d'une partie de la profession, partie qui ne participe jamais à aucun collectif.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Rendash le Dim 4 Sep 2016 - 22:11

@Osmie a écrit:Je ne connais pas bien le SNACL. En revanche, dans le cadre de l'intersyndicale contre la réforme du collège, je me suis rendue à un congrès académique pour discuter de leur idée du cheval de Troie, qui me semblait intéressante ; j'avais des questions juridiques à leur poser, et je me faisais fort de convaincre mes camarades du SNES de limiter aussi les dégâts de la réforme et de conserver les options, etc.
Mais bon. Arrivée au congrès, je me suis présentée, ai dit pourquoi je venais, et les élus m'ont demandé si j'étais une taupe, puis si j'étais une jaune, traître à son syndicat. Je passe les détails. Pas moyen de discuter, pas moyen d'envisager que je venais pour que l'on travaille ensemble. Je me dis que l'intersyndicale est mal barrée, mais ce n'est qu'un exemple, et que dans une académie.

Je suis lassée par ces attaques contre les syndicats ; j'aimerais juste qu'on bosse ensemble, du moins dans le cadre de l'intersyndicale ; je suis déçue de voir que c'est difficile ; c'est du moins moins expérience dans mon académie avec un syndicat, mais sans doute manqué-je d'objectivité.

J'aimerais aussi que ceux qui crachent sur l'action syndicale adhèrent à leur tour, relèvent leurs manches et militent aussi ; qu'ils le fassent, ou qu'ils se taisent à jamais. Encore une fois, les syndicats manquent de bras.

Mais absolument, Osmie. Tu as mille fois raison sur ce point. Il n'empêche que l'on peut tout de même se montrer critique, y compris avec virulence, sur une action précise ; ça ne signifie pas pour autant que l'on crache sur l'action syndicale en général, ni sur le travail des collègues. Il a été souligné à de multiples reprises, ici et sur d'autres fils, y compris par moi, que le travail accompli par les militants et les représentants, qu'il s'agisse de Tang', de toi, de Daphné ou de Karine B., est considérable et précieux.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Osmie le Dim 4 Sep 2016 - 22:18

Bien sûr, mais notre profession subit des régressions sacrément violentes et il serait bon que les collègues se mobilisent, rejoignent les troupes pour la défendre. Cela n'empêche pas la critique, bien au contraire ; il faut voir les engueulades en CA et en congrès SNES sur les questions de fond.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Tangleding le Dim 4 Sep 2016 - 23:14

Pour la grève du 8 sept, nous étions nombreux à ne pas y être favorables. Et au moins une section académique que je connais bien.

A posteriori, mon analyse est que le SG du SNES a souhaité anticiper la rperise du combat intersyndical contre la loi travail. Je sais que beaucoup de collègues et même de militants ont déploré que ce combat occulte la lutte contre la réforme du collège.

Maintenant cela n'a pas été expliqué comme cela. Et  j'ai l'impression (d'où je suis) qu'il n'y a pas eu bcp de débat de fond sur ce sujet. Je le déplore réellement.

Surtout que si mon hypothèse est juste, le SG aurait mieux fait de le dire clairement pour mobiliser les militants afin qu'ils mobilisent les collègues à la reprise (chose difficile).

Pour la grève du brevet, il y a eu des réponses. Il y a le flou "boycott/grève" que le SNALC semble entretenir et qui me parat doublement dangereux (risque de causer l'éloignement des collègues qui se sentiraient bernés, risque d'affaiblir la grève comme moyen d'action).

Le SNALC a réussi à apparaître comme plus mobilisé grâce à ce mot d'ordre en juin 2015, auprès de la frange déjà la plus remontée/mobilisée des collègues. (et il y a eu moins de com du SNALC sur le sujet en juin 2016 hein...)

Mais l'enjeu stratégique réel ce n'est pas de récolter l'adhésion des ultras (ce n'est pas péjoratif, j'en suis) mais d'entraîner la masse hostile au projet dans l'action.

Dans cette optique l'appel à une grève qui divise les équipes ne me paraît vraiment pas pertinent.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par PauvreYorick le Dim 4 Sep 2016 - 23:38

D'un autre côté, je ne sais pas s'il est encore possible d'affaiblir la grève comme moyen d'action.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Tangleding le Dim 4 Sep 2016 - 23:53

@PauvreYorick a écrit:D'un autre côté, je ne sais pas s'il est encore possible d'affaiblir la grève comme moyen d'action.
Le pire est toujours possible.

Mais je conviens qu'il y a plus de marge disponible pur renforcer la grève comme moyen d'action.

PS : Si on veut une critique du SNES et de l'intersyndicale sous ma plume, je parlerai de la c* stratégique monumentale de n'avoir pas déposé un préavis reconductible pour la grève du 16 avril 2015. Avec un préavis reconductible il y auarait sans doute eu encore plus de grévistes le lendemain avec la provocation de la parution du décret dans la nuit. Une belle occasion manquée. Cette critique a été entendue (un peu tard) comme on l'a vu avec les préavis quotidiens reconductibles (une technique de SUD je crois).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Audrey le Lun 5 Sep 2016 - 1:13

@Tangleding a écrit:
@PauvreYorick a écrit:D'un autre côté, je ne sais pas s'il est encore possible d'affaiblir la grève comme moyen d'action.
Le pire est toujours possible.

Mais je conviens qu'il y a plus de marge disponible pur renforcer la grève comme moyen d'action.

PS : Si on veut une critique du SNES et de l'intersyndicale sous ma plume, je parlerai de la c* stratégique monumentale de n'avoir pas déposé un préavis reconductible pour la grève du 16 avril 2015. Avec un préavis reconductible il y auarait sans doute eu encore plus de grévistes le lendemain avec la provocation de la parution du décret dans la nuit. Une belle occasion manquée. Cette critique a été entendue (un peu tard) comme on l'a vu avec les préavis quotidiens reconductibles (une technique de SUD je crois).

Tu parles du 16 avril? Quelle grève c'était?
C'était pas plutôt le 19 mai, quand le décret de la réforme a été publié dans la nuit qui a suivi la grosse grève? J'étais en voyage en Italie à ce moment-là, je me souviens très bien de la date...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Homérie le Lun 5 Sep 2016 - 18:35

Bonjour à tous,

En tout cas, le SNES a répondu, avec une petite pique:

"La réaction soudaine du SNALC a de quoi surprendre : n’ont-ils pas étudié le projet de loi de finances ? Au courant que ce texte serait soumis au vote du CTM du 12 juillet et risquait ainsi d’être publié pendant l’été, quelle information ont-ils communiqué aux personnels ? Quelles actions ont-ils déclenchées pour empêcher le gouvernement de le publier ? Une réaction a posteriori est plus simple, surtout quand il s’agit de dénigrer les autres organisations syndicales. D’autant que si le SNES et la FSU n’ont pas changé de position, il ne semble pas qu’on puisse dire la même chose de cette organisation syndicale qui, en septembre 2008, sous le titre "Travailler plus pour gagner plus", portait l’appréciation suivante "[...] On suppose que tout cet argent provient des économies fournies par les milliers de suppressions de postes au budget 2008 et des milliers de suppressions de postes prévues au budget 2009. Façon de les faire mieux passer dans l’esprit des collègues [...] ?"."

http://www.snes.edu/Prime-speciale-3-HSA-une-suppression-controversee.html

Homérie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Rendash le Lun 5 Sep 2016 - 19:03

Ha, là il communique, le SNES, hein. Là il en a, du temps.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Homérie le Lun 5 Sep 2016 - 19:10

Pour ma part, je suis perdant et n'apprécie pas du tout la méthode et le manque d'information.
Maintenant, il était clair dès le départ qu'ils n'allaient pas défendre cette prime.

Homérie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par meskiangasher le Lun 5 Sep 2016 - 19:17

Prochaine étape : le SNES vote pour la division par deux du montant des HSA, ainsi les collègues en prendront moins...
Avant j'étais syndiqué au SNES, depuis la rentrée je suis chez FO.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Balthamos le Lun 5 Sep 2016 - 19:22

@meskiangasher a écrit:Prochaine étape : le SNES vote pour la division par deux du montant des HSA, ainsi les collègues en prendront moins...
Jusqu'à présent j'étais syndiqué au SNES, désormais je suis chez FO.


Pourquoi le Snes ferait ça? 
Il suit ses mandats, disponibles à n'importe qui .

Après il y a suffisamment de syndicats dans l'EN pour en choisir un en fonction de ses idées et ses principes.
Bonne continuation chez FO. En espérant qu'il te convienne...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Maellerp le Lun 5 Sep 2016 - 19:25

Ce communiqué me déprime par son contenu et ne me rassure guère pour la suite.
Si c'est uniquement pour se comparer au SNALC, citer plusieurs fois Sarko et parler des créations de poste et des belles intentions de ce gouvernement je préférais encore qu'ils ne communiquent pas. Ils ont su ne pas le faire avant la suppression. Et cette belle référence à la période électorale. Mais je suis sans doute de très mauvaise foi.

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par neocdt le Lun 5 Sep 2016 - 19:38

@Homérie a écrit:Bonjour à tous,

En tout cas, le SNES a répondu, avec une petite pique:

"La réaction soudaine du SNALC a de quoi surprendre : n’ont-ils pas étudié le projet de loi de finances ? Au courant que ce texte serait soumis au vote du CTM du 12 juillet et risquait ainsi d’être publié pendant l’été, quelle information ont-ils communiqué aux personnels ? Quelles actions ont-ils déclenchées pour empêcher le gouvernement de le publier ? Une réaction a posteriori est plus simple, surtout quand il s’agit de dénigrer les autres organisations syndicales. D’autant que si le SNES et la FSU n’ont pas changé de position, il ne semble pas qu’on puisse dire la même chose de cette organisation syndicale qui, en septembre 2008, sous le titre "Travailler plus pour gagner plus", portait l’appréciation suivante "[...] On suppose que tout cet argent provient des économies fournies par les milliers de suppressions de postes au budget 2008 et des milliers de suppressions de postes prévues au budget 2009. Façon de les faire mieux passer dans l’esprit des collègues [...] ?"."

http://www.snes.edu/Prime-speciale-3-HSA-une-suppression-controversee.html

C'est moi ou l'inter-syndicale a du plomb dans l'aile ?

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Alegato. le Lun 5 Sep 2016 - 19:54

@Homérie a écrit:Pour ma part, je suis perdant et n'apprécie pas du tout la méthode et le manque d'information.
Maintenant, il était clair dès le départ qu'ils n'allaient pas défendre cette prime.

Par exemple, le SNES qui défend une amélioration de la rémunération pour tous aurait pu dire :

nous votons pour la suppression de cette prime contraire à nos orientations à condition que le montant économisé soit reversé intégralement pour augmenter la prime PP ou je ne sais quoi d'autre.

Ou bien, nous votons pour la suppression de cette prime contraire à nos orientations à condition que le décret soit appliqué à partir de la rentrée 2017.

Cela lui aurait permis de défendre les revendications qu'il défend et ne pas sanctionner une partie de ses adhérents.

Alegato.
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

Message par Celeborn le Lun 5 Sep 2016 - 20:18

@neocdt a écrit:
@Homérie a écrit:Bonjour à tous,

En tout cas, le SNES a répondu, avec une petite pique:

"La réaction soudaine du SNALC a de quoi surprendre : n’ont-ils pas étudié le projet de loi de finances ? Au courant que ce texte serait soumis au vote du CTM du 12 juillet et risquait ainsi d’être publié pendant l’été, quelle information ont-ils communiqué aux personnels ? Quelles actions ont-ils déclenchées pour empêcher le gouvernement de le publier ? Une réaction a posteriori est plus simple, surtout quand il s’agit de dénigrer les autres organisations syndicales. D’autant que si le SNES et la FSU n’ont pas changé de position, il ne semble pas qu’on puisse dire la même chose de cette organisation syndicale qui, en septembre 2008, sous le titre "Travailler plus pour gagner plus", portait l’appréciation suivante "[...] On suppose que tout cet argent provient des économies fournies par les milliers de suppressions de postes au budget 2008 et des milliers de suppressions de postes prévues au budget 2009. Façon de les faire mieux passer dans l’esprit des collègues [...] ?"."

http://www.snes.edu/Prime-speciale-3-HSA-une-suppression-controversee.html

C'est moi ou l'inter-syndicale a du plomb dans l'aile ?

Juste pour rappel, nous ne sommes plus dans l'intersyndicale depuis un bon moment…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum